Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Wish we could... [Roan, Arméthyse]
maybe life should be about more than just surviving


avatar
28/02/2016 Glacy 909 Jessica Parker Kennedy isleys (avatar) esclave de Roan en fuite ▲ métier ingrat ▲ ancienne couturière, esclave domestique, prostituée 282
† Game of survival †


Sujet: Wish we could... [Roan, Arméthyse]
Ven 6 Avr - 21:01


   
Wish we could
Ezra & Roan & Arméthyse

   
« Wish we could turn back time, to the good old days »
« Je ne peux plus rester. » Il fallait que je reparte. Obligée de le faire. « Elle était là. Je peux pas faire comme si ce moment n'avait pas existé. » Ne pouvant pas faire comme si son apparition sur la plage n'avait pas été une illusion. Ne pouvant faire comme si ce moment n'avait pas existé. Elle avait percé cette bulle que j'avais tenté de créer de nouveau. Elle m'avait rappeler ce que c'était d'être près d'elle et autant loin d'elle. Ce même serrement au coeur. Ayant tenté de l'oublier. Ayant fait tout ce que j'avais pu alors que d'elle-même elle avait jeté notre histoire aux flammes. Elle était partie sans un mot et si je n'avais pu que me rappeler la volonté d'Arméthyse que je la retrouve, que je tente de la retenir. Il ne restait pas moins que ce même déchirement au bord de mon coeur était là. De nouveau là. Une plaie rouverte à chaque fois que je la revoyais. M'ayant hypnotisée. Détestant autant cette emprise qu'elle avait sur moi alors que tout se mélangeait dans ma tête.

J'avais enfin trouvée une place pourtant. Ayant retrouvée Arméthyse. Ayant tentée de réaliser ces projets les plus fous. Ayant pu sourire de nouveau. Enfin libre. Des sacrifices qui en avaient valu le coup alors que je n'avais seulement retrouvé le sourire mais j'avais pu voyager autour. Si l'on passait au-delà de ce sentiment de peur, de la paranoïa, de cet élan de méfiance, du sang sur les mains, de la crainte que Roan me retrouve, les mercenaires ne la fassent ou même elle, cette histoire avait pris l'allure d'une fin heureuse. Erreur. De retour avec cette pointe de naïveté alors que ce petit monde s'était de nouveau brisé, effondré.

Des pensées qui se bousculaient. Ce sentiment de paranoïa de retour. Elle m'avait retrouvée. Plus tombée sur elle que l'inverse. Ce qui ne voulait pas dire que Roan ne pouvait pas le faire. Ce qui ne voulait pas dire que d'autres mercenaires n'étaient pas sur nos poursuites. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle ne jetterait pas mon nom aux flammes. Ce qui ne voulait pas dire que je ne serai pas dénoncé. Ce sentiment d'insécurité de retour. La crainte de mettre Arméthyse en danger, ou encore Hyacinthe ou les dernières personnes qui avaient croisées ma route. Sentiment d'insécurité que je détestai. Sentiment que je détestais alors que je ne pouvais qu'avoir cette impression de les laisser gagner. Laissant la peur gagner. Laissant Roan gagner. Laissant un monde où les mercenaires l'emportaient alors qu'entendre leur nom suffisait à apporter terreur et grondement.

N'étant pourtant aussi faible qu'avant alors que je n'avais pu qu'apprendre à me battre. Un corps qui s'était renforcé musculairement. Une dague qui ne pouvait que se retrouver entre mes mains que désormais trop rapidement. Des réflexes désormais acquis. Ce qui ne voulait pas dire qu'ils seraient suffisants. Consciente que j'avais été de nouveau chanceuse alors que là-bas sur cette plage au sable fin elle aurait pu me tuer de nouveau. Vivante de nouveau. Vivante certes mais à quel prix alors que mon regard était de nouveau hanté. Un visage que je ne pouvais que rêver. Et des yeux qui changeaient. Un visage qui se transformait. Une décision pourtant prise. « Je t'aimerai toujours princesse mais je dois partir. Je peux pas rester et te mettre en danger. Et c'est peut être fou mais il faut que je la retrouve. Je dis pas que je me jetterai dans la gueule du loup mais il faut que je tente quelque chose, que je m'en aille ici. » Un dernier regard.

Chevauchée depuis. Argo, toujours là. Fidèle compagnon qui ne m'avait plus quitté, continuant de prendre soin de moi. Une promesse accomplie. Et ne pouvant que continuer de m'éloigner de cette bulle que j'avais formée près de la mer, là où le calme régnait. M'éloignant de cette bulle pour me diriger vers la cité. Un coup de tête. L'espoir de revoir le visage de Shanareth. De la folie. Aucun plan en tête. Ne pouvant que suivre mon coeur. Des tentatives sans savoir ce que je faisais réellement. Des flammes qui continuaient de brûler alors que je m'enfonçais plus profondément parmi les arbres. Et la nécessité pas moins de s'arrêter. Un sifflement. Le camélidé qui ralentissait le pas, avant de s'arrêter. Une caresse. Descendant souplement sur le sol. Oublié les robes. Oubliée cette fois-ci les beaux tissus, et les bijoux. La pratique préférée à la beauté pour cette fois-ci. Ombre de changement dans cette tenue qui moulait peut être autant mes courbes. Ombre de changement alors que je n'étais plus cette esclave qui avait quitté la cité. Toujours en fuite, certes. Mais sans aucun doute plus maître de mon destin que je ne l'avais été avant, du moins c'était ce que je tentais de croire. Tentant de croire que le dieu du soleil n'avait pu qu'exaucer ma volonté, et que ses plans se dessinaient. Et alors que je posais mon regard autour, je ne pouvais que laisser Argo en liberté. Ce dernier qui ne s'en irait pas, loyal. Une gourde d'eau attrapée. Gorgée d'eau avalée. Précieuse denrée que je n'avais jamais trouvée si abondante qu'en dehors de la cité de feu. Et des oiseaux qui se taisaient soudainement. Battements de coeur qui s'accéléraient. L'adrénaline qui affluait dans mes veines alors que la dague se retrouvait entre mes doigts. Non il était certain que je ne ressemblais plus en rien la personne auquel j'étais auparavant. Des fragments laissés derrière. Ce qui était sans doute mieux. Ne m'attendant toutefois pas à replonger dans ce même passé. Erreur. Encore.
(c) DΛNDELION
 

Wish we could... [Roan, Arméthyse]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: place of death :: La forêt profonde-