Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Leap of Faith
maybe life should be about more than just surviving


avatar
16/04/2015 I 12008 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 250
- Hit the Road -


Sujet: Leap of Faith
Dim 25 Mar - 19:42


Devos & Taël @ABunchofSheeps



Les yeux encore ensommeillés, le cuisinier secoua sa chevelure emmêlée, il y passa des doigts engourdis pour lui redonner une allure un peu plus sage. A côté de lui dormait tranquillement James, épuisé par les journées à courir derrière Taël, qui parcourait le camp pour nettoyer et trier le bon matériel de l'irrécupérable. Le bouclé ne pouvait pas se permettre de toujours abuser de la bonté des bonnes volontés comme Rose, Cassiopée ou même Aliénor. Sinon l'enfant ne saurait plus non plus à quel saint se vouer. Il restait indispensable que ce gamin puisse se référer à une personne en particulier, et au départ de sa mère, la transition ne se révéla pas facile. Maintenant tout prenait une meilleure tournure, le gosse acceptait bien le cuisinier, même il le réclamait régulièrement quand il se retrouvait sous la garde d'un autre. Ce qui s'avérait le cas aujourd'hui. Tael ne voulait pas prendre le risque qu'il évolue prêt d'animaux en parti sauvages, sur lesquels il ne pourrait pas toujours avoir un œil. Comme ça l'enfant en profiterait pour dormir plus tard. Une fois de plus son amie Rose venait à sa rescousse, il ne la remercierait jamais assez pour les coups de main journaliers qu'elle lui accordait, depuis qu'elle ne pratiquait plus son rôle de médecin.

Le bouclé se déplaça silencieusement pour quitter sa couche afin d' informer la gardienne que sa "corvée" pouvait commencer, alors qu'il déjeunait rapidement. Désormais plus d'abris, tout le monde dormait dans le vaisseau et bien que la promiscuité ne ressembla en rien aux geôles rahjaks, il s'impatientait de retrouver un peu plus d'intimité. De plus il voyait de moins en moins Gamora, ce qui le peinait, mais il la comprenait et n'irait jamais lui en faire le reproche. Les membres endoloris par les derniers jours il s'étira, résistant à l'envie de courir plonger dans son lit. Des bruits parvenaient jusqu'à ses oreilles, des coups de marteaux, des courageux travaillaient déjà, il ne pouvait donc pas se défiler. Ni n'en éprouvait l'envie d'ailleurs. Finissant une bonne tasse de thé bien chaud, il attrapa sa besace et se mit en route, aujourd'hui ça se passait à la place de l'ancien enclos. Un bonnet enfoncé sur sa tête, parsemé de quelques trous, les mains dans ses poches il affronta le froid mordant qui régnait dehors. Par miracle aujourd'hui il ne neigeait pas, et un léger picotement chatouillait ses joues signe que le soleil leur accordait une journée plus clémente. Généralement en travaillant on se réchauffait et finissait par oublier la froidure que la saison hivernale leur imposait.

Tout en s'acheminant vers le lieu où résidaient les quelques bêtes survivantes qui daignaient rester sur place, grâce à la nourriture que Tael leur fournissait, le cuisinier croisait des tas de petits monticules formés par les affaires triées et jugées valides. Pour reconstruire ou renforcer toute nouvelle tentative de rebatir. Alors qu'il dépassait les terres cultivables sur lesquelles s'acharnaient déjà @Ikoku Morie et @Sierra Megara - à qu'il il adressa un signe rapide et furtif, il croisa le chemin de cet Odysséen mystérieux ( @Devos Acciaro ). Déjà une fois auparavant il s'était pointé avec une petite brunette bouclée énergique. Non pas qu'il lui fit peur mais il éprouvait un étrange malaise en sa présence, alors il se dépêcha de le dépasser pour commencer sa besogne. Sauf que, bah, Tael il parvenait à sculpter des bouts de bois, mais de là à reconstruire une barrière existait un monde. Déjà pour commencer, il ne pourrait pas être aussi grand que le précédent, le nombre de planches intactes ne le permettait pas. Plus tard il on réajusterait tout ça, mais pour éviter de perdre les bêtes restantes, il devenait nécessaire d'aller à l'essentiel. Taël fut aussi bienheureux de constater qu'aucune des brebis ne manquait à l'appel ce matin, immobile il observait le terrain se tordant les méninges sur la manière de procéder...

avatar
20/12/2016 ELOW ; 887 JAI COURTNEY ; ELOW ; INFORMATICIEN ET LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; 189
— Chi cerca, trova —


Sujet: Re: Leap of Faith
Lun 23 Avr - 21:04




Leap of Faith
28 NOVEMBRE 2117


Il s’était trompé. Cela lui paraissait si étrange d’avoir échoué, mais d’un autre côté, c’était naturelle. Il n’était pas médecin, il n’avait aucune connaissance dans ce domaine et forcément, les conséquences étaient là. Heureusement, son intuition n’avait pas été si mauvaise et le pire avait été évité, mais sa cheville cassée prendrait du temps à se remettre et il devrait, d’ici-là, patienter. Se retrouver chez les jeunes lui avait procurerez une étrange sensation. D’abord, il s’était senti mal à l’aise. Pas à sa place. Il faisait tâche, lui l’ours mal léché qui regardait le monde se reconstruire, impatient. Ils en avaient subi, des dégâts, mais que pouvait-il faire, lui ? Alors rapidement, la frustration a pris le dessus. À part balancer quelques remarques bien placer, observer, écouter, il n’avait aucune utilité. C’était un fardeau, un fardeau géant qui avait été soigné et désormais attendait. Que cette cheville puisse supporter son poids, la distance, l’effort. La seule chose qu’il possédait, c’était une béquille improvisée, mis en place pour la plupart de ses déplacements. En dehors de ça, quelqu’un avait eu la gentillesse de lui prêter un pull, légèrement petit. Très juste-au-corps, un peu troué par ci, par là.

Parfois, quand il ne supportait pas sa situation, Devos attrapait à marteau et tentait quelques mouvements quitte à grimacer à chaque pas. Une écharpe autour du cou, il oubliait facilement le froid de cet hiver mordant lorsqu’il utilisait ses bras. Mais son rythme était toujours trop lent, comparé à celle des plus jeunes. Il se sentait vieux, même blessé. Il n’était pas du genre à se plaindre pour retrouver son petit atelier, enfoui sous le métro, ni même à vouloir le confort qu’ils avaient réussi à mettre en place au village, mais il se maudissait de cet état. Tout ça à cause d’une tempête, à cause de cette faculté instantanée de vouloir sauver la vie des autres. En épargnant à Charlie un arbre en feu, elle lui avait sauvé la vie d’une mort lente dans les bois. Un sauvetage mutuel qui lui avait tout de même valu une cheville, deux cottes, une cicatrice brûlante à l’épaule et un dos douloureux. Il avait donc souvent besoin de s’asseoir, de reprendre son souffle, d’épargner à ses muscles une trop grande charge.

Assis, buvant un peu d’eau, il aperçut un jeune lui passait devant. Il reconnaîtrait ce petit regard globuleux à des kilomètres. Un peu trop pâle ce petit aussi. Il l’observa, puis s’accrocha à sa béquille pour le suivre. Il avait entendu dire qu’il fallait réparer l’enclos de ses bêtes – une urgence évidente.

Qu’est-ce que t’attends ? Que ça pousse ? Ses yeux, un peu fatigués de ses derniers jours, se posèrent sur Taël. Oui, c’était son prénom. Il s’en souvient. Il n’avait pas retenu beaucoup des jeunes envoyés sur terre, mais celui-ci, si. La faute à sa mère qui n’avait pas hésité à envoyer en prison un enfant, elle et ses principes, elle et son cœur de pierre.

C’est toi qui t’occupes de ces bêtes ? Demanda-t-il tout en tentant de s’asseoir pour évaluer les planches valides, voir lesquelles pourraient servir, peut-être faudrait-il couper quelques troncs pour les angles afin d’avoir une base solide ? Quitte à ce que ça l'enclos soit plus petit ?


 

Leap of Faith

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» aranda's leap
» Shopping Trip [Faith]
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Factory of faith ♦ demande en attente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-