Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)
maybe life should be about more than just surviving


avatar
Invité
Invité


Sujet: Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)
Lun 15 Jan - 18:06

absence sharpens love, presence strengthens it
Scylla & Nashia

Cela faisait plusieurs mois que tu n'avais pas mis les pieds dans la cité ... Plusieurs mois que tu n'avais pas mis les pieds chez toi ni même croisé un membre de ta famille. Néanmoins, tu te portais bien, autant que tu pouvais le prétendre après une mission plus difficile que tu n'aurais pu l'imaginer. Ton visage et ton corps tout entier pouvaient en témoigner. Tu imaginais déjà la tête de Cassian et son regard furieux que tu chercherais à éviter autant que ses soins. C'est d'ailleurs pourquoi tes pas, une fois entré dans la cité, ne te menèrent pas à la demeure familiale, loin de là, même. Plus vite que tu n'aurais pu l'imaginer, vu ton état, tes pieds t'avaient porté jusqu'au-devant de la demeure de Nashi, étonnamment, tu n'en fus pas si surprise, même si tu doutais que le traitement que cette dernière te réservait pouvait s'avérer similaire à celui de ton frère.

Un faible sourire éclaire tes lèvres alors que tu observes l'imposante demeure. Sourire que tu finis par adresser aux hommes postés devant la maison de la dame. Ces derniers, te connaissent et malgré ton allure actuelle de clocharde, te laisse passer sans poser de questions, tu as toujours apprécié les employés de Nashi, entre autres, pour cette qualité. Dans les nombreux couloirs de la demeure, tu hésites un moment, même si avec le temps, tu t'es créé des repaires, tu ne la parcours pas assez souvent, préférant rester à l'extérieur lors de tes visites, principalement adressé à la fille de ton amie. Charmante fillette au caractère flamboyant que tu te plais toujours à côtoyer. Elle te fait souvent penser à toi-même quelques années plus tôt. Aujourd'hui, cependant, tu ne la croises pas, et tu ne cherches pas à le faire, préférant qu'elle ne te voie pas dans cet état. D'ailleurs, tu ne sais trop bien ce que tu es venu chercher dans la demeure de la demoiselle, mais tu t'es rapidement mise en quête de la maîtresse de maison, que tu penses bien trouver dans ses appartements personnels, après quelques détours dans la demeure.

« Nashi ? » Tu prononces doucement ce surnom, alors que tu attends à peine sa réponse pour ouvrir la porte. Finalement, alors que tu franchis la porte, tu te demandes si tu redoutes plus la réaction de la brune ou celle de ton frère, tu sais bien, depuis le temps, que tout comme tu t'es attaché à elle, elle s'est attaché à toi. Cependant, lorsque tu aperçois son visage, tu lui offres un petit sourire, peut-être inconsciemment pour apaiser les craintes qui pourraient surgir en te voyant. Tu te demandes toujours pourquoi tu fais encore face à d'aussi virulentes réactions après toutes ces années. « Je suis de retour ! » Évidement, elle te voit bien, mais c'est comme si tu sentais le besoin de le dire, spontanément, peut-être pour toi-même. Cette fois, tu espérais pouvoir profiter de ton retour dans la cité plus longtemps et ne pas repartir trop vitre, mais évidemment, tu n'avais aucun contrôle là-dessus. « On va pouvoir recommencer l'entraînement ! »
Made by Neon Demon

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)
Dim 25 Fév - 22:02


Absence sharpens love, presence strengthens it
feat. Scylla Saada & Avinashi Ijaya


Cinq, dix, quinze fois qu'elle essayait de coucher des mots sur le parchemin mais rien, pas une phrase n'arrivait à se former ou se mettre ensemble afin de pouvoir retranscrire ses pensées. Elle savait au fond d'elle que les mots qu'elle pourrait écrire ne feraient rien, elle avait la conviction qu'il faudrait qu'elle les verbalise, qu'ils sortent de ses lèvres pour parvenir aux oreilles du principal intéressé. D'un geste elle chasse de ses pensées ce qui la préoccupe le plus, du moins elle tente, se levant et se rendant à la fenêtre elle observe la cité qui s'étend sous ses yeux. Ses rêveries la portent jusqu'aux cachots, dans les tréfonds de la citadelle, là où il est enfermé et là d’où elle est prête à tout pour le faire sortir, le savoir croupir dans cet endroit insalubre n'est pas pour la rassurer. Pourtant il est en vie, et rien que ça lui prouve qu'il est capable de tout affronter, qu'elle doit tenir bon elle aussi, pour lui.

Son nom prononcé comme à des lieux de là, la tire de ses songes et lorsqu'elle se retourne vers la porte qui s'entrouvre, son souffle est presque coupé en apercevant celle qui fait son apparition. En temps normal elle aurait été du genre à jouer les garce froide et hautaine pour ne pas montrer ses sentiments, mais les retrouvailles qu'elle avait vécues avec Jason l'avait laissé à fleur de peau. Sans y réfléchir un instant de plus, elle traversa la pièce et referma ses bras sur Scylla, comme pour être certaine qu'elle ne rêvait pas et que la jeune Saada était bien là, que ce n'était pas un tour que lui jouait son esprit. Une main fermement plaquée contre son dos, l'autre se posant sur sa nuque elle poussa un long soupire, comme si un poids colossal venait de lui être retiré de la poitrine. De longues minutes s'écoulèrent avant que la maquerelle ne relâche son étreinte, une main sur son épaule, l'autre se posant avec douceur sur le visage de la jeune femme elle plongea son regard dans le sien avant de parler enfin.

"Plus jamais ! Tu m'entends, plus jamais tu ne disparais aussi longtemps sans donner de nouvelles !" Sa voix n'est pas celle de la colère, au contraire, dans ses mots, dans son ton on peut sentir toute la sincérité de l'inquiétude qui l'a tiraillée durant les longues semaines, les longs mois d'absence de la jeune mercenaire. Elle l'observait, elle n'avait pas bonne mine et à la regarder de plus près, elle en déduit rapidement qu'elle venait d'arriver en ville, une autre pensée lui traversa l'esprit rapidement : Scylla n'était pas encore rentrée chez elle, sinon elle ne se serait pas présentée chez elle dans cet état. Connaissant si bien la fratrie Saada, elle ne pouvait qu'imaginer la réaction de Cassian en voyant revenir sa cadette, il serait capable de l'enfermée pour qu'elle ne reparte plus jamais, il ne la laisserait pas souffler avant de l'avoir examinée sous toutes ses coutures afin de s'assurer de sa santé. Resserrant une nouvelle fois la jeune femme contre elle, lui déposant un baiser sur la joue, elle l'attira avec elle vers un large fauteuil, passant ses doigts dans les cheveux de celle qu'elle considérait elle aussi comme une petite sœur.

"Tu es blessée ? ou juste fatiguée ? tu sais que tu peux rester ici le temps de te reposer, te laver, je vais te faire préparer quelque chose à manger, tu as une mine à faire peur, faisons tout pour que ton frère ne panique pas en te revoyant …"



©️ Pivette

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul 5010 Jon Kortajarena Lux Aeterna ♥ & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate 2192
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)
Dim 15 Avr - 19:52

RP archivé suite au départ d'Avinashi
En ligne

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)

 

Absence sharpens love, presence strengthens it (avinashi)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Love et Story
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-