Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
04/01/2018 61 Eliza Taylor obsession27 (ava) Justayne (signa) Professeur / Diplomatie + Soins 458


Sujet: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 15:22

Code:
✜ [color=firebrick]Eliza Taylor[/color] → Chiraz S. Wexforth
   

   
SURNOM
Elle ne répondra que de son prénom complet. Pas de Chichi. Pas de Raz. Oubliez ça immédiatement!
   
ÂGE
27 ans.
   
ORIENTATION SEXUELLE
Bisexuelle avec une attirance plus forte pour la gente masculine.
   
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire, mais si la notion "en concubinage avec l'Art et la littérature" existait, elle le serait sans hésiter.
   
MÉTIER / FONCTION
Professeur.
   
APTITUDE(S)
Diplomatie et soins
   
Depuis l'arrivée sur terre et la mort de sa mère durant l’atterrissage, la belle blonde a plus que jamais conscience de la vie et de la mort. Elle se débat avec ses propres démons pour pouvoir aspirer à un futur mais parfois, ce sont eux qui prennent le dessus sur elle et la laisse tout à fait désillusionnée. Cependant, elle tente de voir le positif et de toujours ressortir quelque chose de bon dans chaque expériences et catastrophes pour ne plus commettre les mêmes erreurs. Sans omettre pourtant le fait que rien n'est tout blanc ou tout noir et que bien sûr, le monde des bisounours n'existe pas. Courageuse, elle suit son chemin en essayant d'oublier ce qu'est la peur. Elle vit donc le présent comme si elle vivait le dernier jour de sa vie, désireuse de ne rien regretter si sa vie devait s'arrêter maintenant. Cependant, elle demeure quelqu'un de discret et sans histoire, parfois même invisible en étant entourée. Elle ne veut pas se faire remarquer, acceptant parfois tout sans discuter simplement pour ne pas avoir de problème. Et pourtant, elle essaye de changer. Toujours aussi secrète, elle amorce un changement dans son attitude dans le but de s'ouvrir un peu plus aux autres, de se laisser aller un peu plus. Malgré tout, elle reste renfermée au maximum par peur de se livrer telle qu'elle est vraiment. Même si Chiraz veut conserver la tête hors de l'eau, elle reste tout de même désillusionnée, même si elle se dit que la situation pourrait être pire et qu'elle tente de voir le positif, elle perd de plus en plus espoir en un avenir meilleur, parce qu'elle doute réellement qu'une paix totalement soit possible. Elle se réfère également à l'Histoire, si le monde a failli plusieurs fois être détruit, trop peu de personne évite de commettre les mêmes erreurs à nouveau, alors elle ne parvient pas à imaginer comment le monde pourrait vivre à très long terme car la survit n'est qu'une goutte d'eau précipitée dans un trop vaste océan. C'est peut-être l'une des raisons pour laquelle elle devient de plus en plus sarcastique et que son sourire n'est plus aussi joyeux que par le passé.

Chiraz a toujours cette tendance à suivre les ordres sans broncher, même lorsqu'elle n'est pas d'accord avec cela, parce qu'elle évite le conflit. Elle préfère ruminer dans son coin plutôt que d'affronter quiconque et surtout, elle est incapable d'imposer ses idées. Ce n'est que lorsqu'elle donne des cours d'anglais ou de trigedasleng que plus rien ne la retient, il n'y a que là qu'elle est elle-même et qu'elle réussit à s'épanouir réellement. Elle n'est jamais plus heureuse qu'en partageant son savoir et en faisant évoluer ses camarades et élèves. Ou encore, lorsqu'elle apprend de nouvelles choses ou qu'elle rencontre des terriens. Elle a soif de connaissance et est particulièrement curieuse. Portée sur les langues, la littérature et les arts, elle a un esprit de création et une sensibilité particulière. Elle apprend facilement et retient aisément chaque information parce qu'elle a une très bonne mémoire, qu'elle entretient durement. Elle est quelqu'un d'intellectuelle et pourtant cela ne signifie pas qu'elle ne sait rien faire de ses dix doigts, bien au contraire puisqu'elle a des dispositions toutes particulières en médecine et en soin. Elle est une membre active de l'infirmerie de l'Odyssée, il suffit de passer la voir pour que le moindre bobo soit réparer.

Elle est également quelqu'un de pragmatique, elle se concentre sur les actions et les faits parce qu'on ne fait pas un monde avec des "si" ou des "peut-être". Elle préfère nettement méditer et choisir les meilleures options pour atteindre son but de la plus bonne façon. Mieux vaut souffrir violemment pendant un cours instant plutôt que d'avoir une petite douleur qui dure. Observatrice, elle essaye de voir le Bon et le Mauvais en chacun, même si elle ne veut pas se faire juge de quoique se soit, elle veut avant tout se préserver de mauvaises rencontres éventuelles.
+ Comment se passait ta vie, ton quotidien sur l'Odyssée ? Quelles étaient tes fonctions ?


La vie de la belle blonde a toujours été plutôt monotone. Se réveiller, manger, converser et se concentrer sur son boulot adoré. Mais si on cherche bien, il n'y avait pas que ça dans sa vie. Chiraz était toujours en mouvement, jamais inactive parce qu'elle n'aime pas perdre son temps. Toujours un livre à la main pour tuer le temps, soit lorsqu'elle se rendait aux archives, soit lorsqu'elle retournait sur sa tablette dans sa chambre, ou usant même parfois de la tablette réservée pour sa profession. Elle se souvient tout particulièrement du jour où la tablette qui lui appartenait à rendu l’âme et de la façon naturelle avec laquelle Atlas lui avait prêté la sienne pour compenser, alors qu’elle ne lui avait jamais rien prêté d’autres que quelques stylos… Ainsi, peut-être bien qu’elle avait bien trop profité du courant pour son propre plaisir, mais elle ne regrettait pas du tout de l’avoir fait. Au contraire.
Bien sûr, elle profitait de sa mère et de ses proches sur le vaisseau. Mais aussi de ses élèves, parfois jeunes et parfois de son âge, de simple curieux ou réellement là pour apprendre d'elle. Même si ses cours de littérature anglaise n’étaient que très peu suivis, elle ne faisait pas attention aux nombres, mais plutôt à la qualité des cours donnés. Elle faisait attention à chaque détail, aidant tout le monde à développer sa culture et l'esprit de création. C'était ça, qui la rendait heureuse plus que n'importe quoi d'autres. Elle s'occupe également de son propre apprentissage, toujours désireuse d’agrandir sa culture générale théorique et parfois la pratique. Elle était ravie de pouvoir partager avec les autres sont intérêts sur divers sujets. C'était particulièrement le cas avec les autres professeurs sur l'Odyssée, comme Leary ou encore Kayden. Chiraz n'avait pas d'autres fonctions que professeur, même si elle offrait parfois son aide pour diverses tâches si cela pouvait aider ses camarades.


   
+ Ton opinion sur les cents envoyés sur Terre, et sur les relations actuelles que vous entretenez avec eux ?


Même si Chiraz n'a osé rien en dire. Qu'elle n'en a jamais parlé à personne, elle est très choquée par ce qui s'est passé. Elle a toujours eu connaissance des lois et des peines encourues par les mineurs et le fait que les adultes soient éjectés du vaisseau, mais pourtant, jamais elle ne s'était imaginée que le Conseil déciderait d'envoyer les criminels à leurs pertes, sur Terre. D'un côté, elle était outrée, hallucinant qu'une décision pareille puisse être prise. Et même si elle avait essayé de ne montrer aucune réaction, intérieurement, elle s'était laissée dévorée par la peur, parce qu'elle avait bien conscience qu'elle connaissait la plupart de ces gens qu'on était en train de condamné à une mort certaine. De près ou de loin, elle se souvenait de chaque visages, chaque noms et elle trouvait ça particulièrement horrible, parce que quasiment tout le monde se connaissait sur l'Odyssée, si pas personnellement, de vue tout de même et elle ne comprenait pas. Elle avait pendant un moment pensée que d'autres agir puisqu'elle en était incapable. Mais pas du tout... Les cents avaient bien été envoyés sur Terre.... Une honte. Elle songeait à Liam surtout, à Atlas aussi. Même si elle en voulait énormément à ce dernier, elle ne parvenait pas à lui souhaiter pareil malheur.
Mais dans un même temps, c'était aussi une nécessité. Un début d'espoir pour une nouvelle vie. Un très grand mal pour un potentiel grand bien. Elle voyait autant de pour que de contre dans cette affaire, malgré une prédominance pour les contres... Dans un sens, lorsque les rumeurs ont commencées à circuler, elle avait préféré fermer les yeux sur cette affaire, pensant que la mission cent n'était qu'une mascarade. Peut-être une rumeur lancée par quelques familles pour pousser à une rébellion et faire libérer tous les prisonniers ? Elle y avait réellement songé, longuement, mais la réalité n'avait pu que la frapper d'autant plus.
Actuellement, Chiraz déplore cette entente mitigée. Elle aimerait que les bonnes relations puissent se mettre en place de façon bien plus officielle. Mais en ce qui la concerne plus personnellement, elle ne craint pas de faire du chemin jusqu'au campement des Cent pour revoir Liam et de nombreux autres. Même si elle en évite certains, dont un en particulier... Depuis l'arrivée sur terre, ce qui lui a fait le plus plaisir est sans doute le fait de pouvoir passer les fêtes de noël avec les cents.

   
+ Comment as-tu réagi en voyant la Terre pour la première fois quand tu as atterri ?


Ce n'est pas tant l'image de la Terre en elle-même qui hante Chiraz, mais plutôt le choc de voir sa mère agonisante à cause du débarquement. La blonde n'a pas pu réellement profiter, ça n'est pas une première image positive qui s'est créée dans son esprit. Elle préfère ne pas se souvenir de ce jour-là en particulier, parce qu'il était aussi beau que funeste. Elle qui avait toujours aspiré à descendre sur Terre un jour, qui avait la curiosité et l'espoir de fouler la terre, de respirer l'air frais et de pouvoir découvrir encore plus de nouvelles choses en réalité plutôt qu'à travers un livre, a été confronté à l'horreur de la réalité plutôt qu'à ce merveilleux songe qu'elle avait longtemps eu dans la tête. Réellement, l'idée de voir la terre avait toujours été présente dans sa tête et même dans ses rêves, elle se l'était représenter de toutes les façons possibles, elle avait chéri cette idée très fort. Chiraz s'était même mis en tête la façon dont se passerait le jour où elle poserait le pied sur terre pour la première fois et réellement, elle avait été très loin de la réalité. C'est peut-être pour ça que la mort de sa mère l'a tant choquée et lui a retourné le coeur.
Ainsi, la première vision de la terre qu'elle conserve, c'est une vision d'horreur, à cause de la mort de sa mère. Mais pas seulement elle. La mort des autres aussi. Des proches, des connaissances, des mères et des pères, des enfants aussi. La mère de Sam n'était qu'un second exemple du désastre de cette arrivée sur la terre. Et c'est bien à cause de ces images tragiques, de sang, de blessures et de l'odeur planante de la mort que Chiraz s'est finalement décidée à en apprendre davantage sur la médecine. Usant de quelques connaissances théoriques qu'elle avait pu apprendre en parcourant des livres, il s'est finalement lancé dans la pratique une fois sur Terre. Et même si elle a encore beaucoup à apprendre, le fait de savoir qu'elle est capable de sauver quelqu'un est une idée réconfortante. Parce qu'il n'y a pas que la mort, elle essaye de se détacher de cette image funeste pour survivre. C'est pourquoi elle a besoin plus que jamais de voir qu'elle peut aider les gens, les faire vivres et survivre, comme elle le fait elle-même actuellement. Sans se laisser plonger à des idées trop noires.
Malgré ce désastre, elle se plait sur terre. Il lui a fallu énormément de temps pour se sortir de ce tourbillon de noirceur et de violence. Mais elle s'en est plus ou moins bien sortie. La fillette épanouie, innocente et souriante qu'elle avait été sur l'Odyssée avait simplement laissé place à une femme ayant conscience que l'espoir peut bien vite être réduit à néant. Une femme encore plus renfermée et solitaire qu'avant, à cause de la douleur de perdre de nouveaux proches. Elle est là en apparence, elle peut vous rafistoler et vous remettre sur pieds en souriant, mais elle a la malheureuse impression d'être vide de l'intérieur depuis qu'elle a perdu sa seule parente. La vie est de nouveau possible, mais elle est aussi facile que dure. Et souvent elle se dit que tout était beaucoup plus simple sur l'Odyssée, que tout aurait surtout été plus simple si sa mère était encore là. Et même si elle est contente de voir qu'ils ont plus d'espaces. Plus de ressources. Et surtout, que de nouveaux apprentissages sont possibles ainsi qu'un nouveau partage entre eux mais aussi avec les autres tribus pour lesquelles elle est réellement curieuse. Elle a perdu son insouciance depuis son arrivée. Bien sûr, elle n'est pas juste une coquille vide, elle se rouvre de nouveau peu à peu, laissant surtout sa passion pour la découverte et la nouveauté la guider. Ce n'est que maintenant qu'elle réussit pleinement à voir les richesses qu'offre cette Terre et elle se met aussi à en jouir. Elle se remet à espérer à une évolution encore plus positive...Même si l'ombre du désastre plane toujours.

   
+ En toute franchise, des regrets sur ta vie, et certaines actions avant d'arriver ici ?


Comme tout le monde, elle en a de nombreux. D'abord, son regret le plus important est de ne pas avoir échangé sa place avec sa mère, le jour de l’atterrissage. Si elle l'avait fait, peut-être serait-elle morte, mais au moins sa mère ne le serait pas. D'un autre côté, elle n'aurait pas pu réconforter Sam, et ça, elle n'aurait pas pu le supporter non plus. Avant tout, elle regrette de ne pas avoir pratiquer la médecine avant l'arrivée sur terre, car une fois encore, peut-être que l'issue de l’atterrissage aurait pu être différent. Si plus de personnes avaient eu de bonnes connaissances et les matériaux nécessaires, moins d'Odysséens seraient morts.

Une énième tâche dans sa vie assombrie la souriante fillette qu'elle avait pu être sur l'Odyssée : son père. Elle n'a pas eu le plaisir de le connaître, éjecté alors qu'elle était encore toute petite. Son absence et plus particulièrement l'affection de la figure paternelle est un frein permanent dans sa vie. Le regret de ne pas l'avoir connu mais aussi celui de ne pas parvenir à comprendre clairement ce qu'il s'est passé. Sa mère ne lui en parlait pas, les autres non plus, elle ne sait ni à quoi il avait pu ressembler, ni les idéaux qu'il avait pu avoir, ni-même ce qu'il avait pu faire pour être conduit à la mort de cette façon. Et ce vide qu'elle ne pourra jamais combler lui pèsera toujours sur le coeur et sur la conscience. Parce qu'elle a la désagréable sensation de ne pas se connaitre totalement puisqu'elle ne connait pas entièrement son identité. Elle ne peut que remercier sa mère d'avoir joué les deux rôles, d'avoir tout fait pour lui apporter ce qu'il fallait, mais le regret est là. Même si elle n'en a jamais parlé et même si elle n'en parlera sans doute jamais à personne.

Outre les regrets par rapport à sa famille, elle en possède également sur le choix de ces amis. Notamment l'amitié qu'elle pensait vraie et sincère avec Atlas. Elle a été marquée par la trahison de ce filou, et elle ne veut plus refaire la même erreur. Elle ne veut plus jamais être aussi proche de quelqu'un et se confier autant qu'elle a pu le faire avec ce sale type. Un voleur ! Une honte pour l'humanité que de prétendre à une amitié pour poignarder ceux-ci dans le dos. Elle déplore ce genre de comportement, c'est pourquoi elle est devenue davantage silencieuse, pour pouvoir mieux observer et éviter les mauvaises personnes... Même si elle se fourvoie encore parfois.

   
+ Ton opinion sur les terriens ? En as-tu déjà rencontré ? Penses-tu que le déménagement de camp (cf intrigues) est une bonne chose pour une meilleure entente avec les tribus ?


Chiraz a toujours peur des terriens. De certains en tout cas. Elle a conscience que d'une tribu à l'autre, les coutumes ne sont pas les même et qu'ils ne réagissent pas tous de la même façon avec des inconnus. Davantage lorsque ses inconnus viennent de l'espace, comme elle. Mais pourtant, contrairement à ses camarades, elle a un intérêt tout particulier envers eux. Elle est sincèrement curieuse et sans préjugés les concernant. Elle en a déjà rencontré et voudrait parfois rester dehors au maximum pour en connaitre davantage et recueillir le maximum d'informations sur eux, rien que par plaisir. Cependant, elle sait qu'elle doit rester méfiante et contrôler cet intérêt pour eux, parce qu'un seul faux pas, un mot de travers et elle pourrait y perdre la vie. Elle, mais les siens aussi. Lorsqu'elle sort dans la nature, elle reste armée, un petit couteau toujours sous la main, ou plutôt, dissimulé dans sa botte qu'elle garde bien soin de sortir lorsque la situation devient périlleuse, pour ne pas attiser plus de flamme lorsque cette dernière peut s'éteindre facilement. Puisqu'elle connait un peu la langue, la communication est plus simple, maladroite certes, mais souvent quelques mots l'ont tirées de quelques mauvaises situations. Si elle a pu apprendre quelques mots et phrases de trigedasleng, c'est grâce à la venue des Naoris, elle a pu profiter au maximum de leurs présences pour apprendre et essayer de comprendre les usages et coutumes. Mais pas seulement grâce à eux, bien qu'elle soit quelqu'un qui s'ouvre peu, elle démontre un intérêt tout particulier lorsqu'il s'agit des terriens alors elle sollicite très souvent ceux qui connaissent des terriens ou qui en rencontrent, laissant traîner ses oreilles pour capter de nouveaux mots. Ainsi, elle s'est forger une sorte de petit carnet avec tout le vocabulaire qu'elle connait déjà et elle se plait à en ajouter au fur et à mesure de nouvelles découvertes. Évidemment, ça n'est que grossier, elle n'a jamais la certitude de prononcer correctement ou de bien écrire cette langue. Cela reste totalement approximatif.

Elle n'a encore jamais rencontré de Rahjak, elle appréhende beaucoup, parce qu'elle a entendu parler de la violence de cette tribu et de l'esclavage qui existe entre les murs de cette cité perdue dans le désert. Et elle voit cela d'un très mauvais oeil, pourtant, elle compte bien leur laisser une chance à tous. Sachant qu'un groupe de personne ne doit pas être condamné à cause d'une seule personne.

Elle a un coup de coeur particulier pour la tribu Naori, pacifiste dans l'âme et porté sur la nature. Chiraz a une certaine admiration pour eux, parce qu'ils savent que la nature est importante et qu'ils en prennent soin. Elle se doute que se sont certainement eux qui la connaisse le mieux et qu'avec eux, elle pourra en apprendre énormément. Ce coup de coeur n'est d'ailleurs pas un hasard, il découle directement du fait que cette tribu les ait aidé durant l'hiver 2115. Du reste, elle n'a pas rencontré encore beaucoup de terriens, parce qu'elle limitait ses sorties et qu'elle a mis énormément de temps à se remettre de la mort de sa mère. Mais elle se sent enfin prête à profiter plus pleinement et à faire de nouvelles rencontres.

Évidemment, qu'elle qui voudrait une meilleure entente avec les tribus ne peut que penser qu'en effet, le changement de campement pourrait aider. Déjà parce qu'il est mieux placé et plus proche de certaines tribus. Mais aussi parce qu'il sera bien mieux pour eux, ils s'établiront d'une bien meilleure façon, et que peut-être enfin, elle se sentira un petit peu plus chez elle. Et puisque le troc est maintenant faisable avec quelques tribus terriennes, elle a la réelle impression que tout pourrait s'améliorer. 

   
+ Qu'apportes-tu à la vie au campement ? Quelles sont les tâches que l'on t'attribue habituellement ? Voudrais-tu quitter les tiens maintenant que tu vis sur Terre ?


Dans la vie du campement, elle essaye d'apporter une sorte d'optimisme même si elle pense parfois tout le contraire de ce qu'elle peut dire. Elle se veut souvent réconfortante avec certains membres de l'Odyssée. Même si elle est très renfermée et souvent solitaire, elle ne reste pas seule dans son coin, elle essaye de se mêler aux autres et de contribuer comme elle le peu dans la vie sur le campement. C'est pourquoi qu'après l’atterrissage, elle a fini par porter de l'intérêt aux techniques médicinales et qu'après la théorie elle s'est mise à appliquer la pratique. Avec de l'aide, pour ne pas faire de bêtise et bien comprendre le fonctionnement de chaque étape de guérison. Faisant la différence entre ce qu'il faut faire pour une blessure profonde, un bobo infime ou encore un empoissonnement. Ainsi, elle s'occupe de l'infirmerie autant qu'elle le peut mais elle continue de donner des cours de littérature anglaise ainsi que la langue anglaise pour les plus jeunes et puisqu'elle a quelques connaissances de la langue terrienne, elle donne aussi des cours à ceux que ça intéressant. Et tout ça lui prend vraiment beaucoup de temps dans sa journée. Mais lorsqu'elle peut aider les autres dans des tâches simples, elle se propose toujours.

Honnêtement, elle ne comprend que rarement les décisions du conseil, elle ne les partage que si peu souvent, qu'elle se demande parfois si elle n'aurait pas mieux fait de faire une vraie bêtise pour être parmi les cent et non plus ici. Mais même si elle avait pu prédire l'avenir en étant sur l'Odyssée, elle n'aurait jamais sauté le pas. Parfois, elle se demande comment serait sa vie si elle était née sur Terre et non dans l'espace, mais elle peine à imaginer que la vie est plus enviable en tant que terrien plutôt qu'Odysséen. Ainsi, même si parfois elle s'imaginer quitter les siens pour aller vivre ailleurs, elle ne se sent pas capable de le faire. Car même si elle ne s'ouvre que peu, elle possède de nombreux proches qu'elle ne se voit pas quitter. Mais un jour, peut-être qu'elle prendra la décision de partir, à n'en pas douter elle sera guidée par sa soif de découverte. Mais pour l'heure, elle est bien sur le campement. Très bien aurait été encore mieux, mais elle n'espère plus vraiment de trouver meilleur endroit pour le campement.

+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Elle a peur. Même si elle le cache et qu'elle essaye d'être plus aventureuses, notamment bousculée par Chris pour qu'elle change et s'ouvre un peu plus. Elle reste terrifiée de ne pas s'entendre avec les autres en étant pleinement elle-même. En affichant ses idéaux à quiconque. Elle a peur de trop s'ouvrir et de trop en dire, comme si commencer ouvrir sa bouche pour se livrer l'obligerait à trop en dire. Comme si une épée de Damoclès trônait au dessus de sa tête et qu'une fois tombée, elle lâcherait un flot de parole illimité et incontrôlé la menant elle et ses proches à une mort certaine. Fatalement, elle a peur que ses amis ne meurent, à cause d'un piège, d'une mauvaise confrontation avec des terriens ou encore à cause de maladie ou d'un mauvais mode de vie. Et ce qu'elle ne peut que redouter davantage c'est la guerre. Elle se doute que la bonne entente avec les autres qu'elle espère n'est qu'une utopie et que même si cela pourrait aller mieux avec les tribus, cela peut aussi devenir tout l'inverse, que le monde entier éclate de toute part.

L'Odysséenne a également des soucis de santé qu'elle ne parvient pas à améliorer, bien au contraire, plus les jours passent et plus ses insomnies sont longues. Il est rare qu'elle réussisse à dormir une nuit complète, mais elle essaye de rattraper l'accumulation de fatigue en se reposant de façon régulière. Dès qu'elle a un moment pour elle, elle retourne à sa couchette. Même si ça n'est pas pour nécessairement y dormir, s'allonger quelques instants ou reposer ses yeux lui permet de tenir plus longtemps la journée. Mais les insomnies qu'elle subie sont d'autant plus affreuse, car généralement, elle se relève pour aller marcher la nuit, profitant du calme et de l'air frais, mais c'est justement le meilleur moment pour ressasser de mauvais souvenirs et la plonger dans une état de faiblesse et de tristesse qu'elle ne parvient que peu à maîtriser, la fatigue étant le plus vil des maux.
   
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.

   
   
Cette partie de fiche n'est pas obligatoire. Vous avez le choix entre soit répondre aux questions, soit compléter cette partie. Cependant, si vous décidez de ne pas faire votre histoire, vous devrez développer au maximum les questions et inversement.

   Si votre personnage est un scénario avec un test RP, vous pouvez également utiliser cet espace pour cela. De ce fait, si vous choisissez aussi de faire une histoire, merci de faire en sorte que l'on puisse distinguer les deux!

   ~ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

   Je m'appelle Armé et j'ai 22 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à mon double-compte, elle m'a indiqué le chemin à suivre pour se dédoubler  :peter: et je le trouve toujours aussi cool !. Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


   Mon personnage est un scénario créé par Chris et je vous ne vous autorise pas à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.

   

   
   

   
Chiraz S. Wexforth
We must learn to live togerther as brothers or perish togerther as fools (Luther King)


Dernière édition par Chiraz S. Wexforth le Ven 5 Jan - 20:47, édité 20 fois

avatar
01/11/2015 Glacy 1553 Brett Dalton hathaways (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 561
- Whatever it takes -


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 15:37

J'ai hâte de voir ce que tu réserves
Et je trouve cela génial que t'ais choisi un bleu et encore plus elle pour un nouveau personnage. Le village des stroumphs s'agrandit.  

Admin
avatar
21/12/2017 Thinkky / Angel 54 Sophie Turner (c) Thinkky mécanicienne (robotique) / construction & robotique/mécanique 93
Admin


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 15:41

Rebienvenue parmi nous avec ce beau perso !

"Bisexuelle", c'est très intéressant tout ça *va réfléchir à son lien*. J'ai hâte de lire ton interprétation du personnage !

Du coup, tu as sept jours pour terminer la fiche, et si tu as la moindre question, n'hésites pas à MP un membre du staff

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 6075 Dan Stevens Thinkky ♥ & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 128
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 15:47

Re-bienvenue avec ce DC, bon courage pour la fiche Y'aura peut-être moyen de se trouver un lien entre deux profs

Admin
avatar
25/03/2015 avengedinchains 924 Boyd Holbrook ava : hollows ; sign : ALAS herboriste avec notion de guérisseur 59
Admin


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:05

rebienvenue

Modo - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 24785 Thomas B.-Sangster lux aeterna Signa ©crack in time ♥ Unicorn, crackship whihakayda, paroles City Light Blanche Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 563
Modo - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:06

Rebienvenue avec Chiraz J'ai hâte de lire ce que tu nous réserves avec elle N'hésite pas si tu as des questions pour le lien

avatar
16/04/2015 I 11361 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 1129
- Hit the Road -


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:19

Re-Bienvenue Chiraz, ça fait plaisi de voir que tu dédoubles par ici J'espère que tu t'amuseras bien avec ce nouveau perso et bon courage pour terminer la rédaction de ta fiche !

avatar
15/09/2017 'kokou 191 Lee Ji-eun Pivette Cultivatrice 82


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:24

Re-bienvenue et bon courage pour la fiche.

avatar
27/07/2014 Sammix 16852 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 237
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:36

Re-Bienvenue

avatar
20/12/2016 ELOW ; 750 JAI COURTNEY ; ELOW ; INFORMATICIEN ET LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; 226
— Chi cerca, trova —


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 16:42

Oh, Chichi !
Rebienvenue ! J'espère que tu t'amuseras bien avec elle !

avatar
04/01/2018 61 Eliza Taylor obsession27 (ava) Justayne (signa) Professeur / Diplomatie + Soins 458


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 17:07

Je commencerais par un grand merci général pour vos petits messages, ça me fait très plaisir!

Chris : J'espère être à la hauteur pour ton scénario et je compte sur toi pour bien me guider avec ce qui a déjà été fais!  

Eris : Une blonde et une rousse, il n'y a pas meilleur cocktail de plaisir! On peut en discuter sans problème, ma boite MP t'es grande ouverte, tu peux déjà venir t'y installer au coin du feu sur une peau de bête et siroter du vin

Kayden : Y a pas moyen, c'est une obligation oui! Surtout avec un prof de litté et de philo, Chiraz risque de te coller aux baskets, faudra t'y faire !

Baelfire : Je te remercie Aussi, je passerais te voir, parce que j'ai lu quelque part un lien -ou début de lien?- avec Richard, alors je viendrais voir ce qui a été fais, pour en discuter et voir ce qu'on peut faire! Aussi, il peut y avoir quelque chose d'intéressant à faire avec Bael, du côté des herbes et des techniques de soins des terriens/odyséens, mais à voir si quelque chose te tente ou non

Liam : La plus jolie bouille du forum, je ne risque pas de t'oublier et je viendrais te voir s'en faute pour plus de détails et de potentielles lien avec tes autres persos

Taël : De même pour toi, je viendrais t'embêter pour des petits liens

Ikoku & Sierra : Je vous remercie les filles ! Je viendrais également vers vous pour quémander des liens avec vos jolies nenettes respectives

Devos : Je suis partager entre te remercier poliment de ton petit mot ou bien d'écrire toute suite ton nom à l'encre rouge sur ma liste noire On va dire que puisque tu as une belle gueule, je te pardonne.... pour cette fois! Je passerais sans doute chauffer la lampe pour faire sortir le génie en toi (ou peut-être pas!)

avatar
11/09/2017 FLY 417 Joe Keery AVA + MORK • SIGNA + ASTRA Mécanicien 95
Heart mechanics ✜


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 17:11

CHIRAZ C'est Sam qui va être content de la voir
Rebienvenue, je passerais sur ta fiche de liens avec Sammy

avatar
04/10/2014 neko 967 Godfrey Gao AVENGEDINCHAINS.(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) cavalier, archer 83


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 18:25

Chiraz Je viendrais te faire coucou avec Lears bien sûr vu notre lien bon courage pour ta fiche^^

Admin
avatar
25/03/2015 avengedinchains 924 Boyd Holbrook ava : hollows ; sign : ALAS herboriste avec notion de guérisseur 59
Admin


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 18:58

deal dans les deux cas :shana:

avatar
06/02/2016 685 Ben Dahlhaus Schizophrenic (ava) ; anaëlle (signa) ; Oreste ♥ (gif) Cartographe & Apprenti manipulateur d'armes 36


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz
Jeu 4 Jan - 19:41


N'hésite pas si tu as des questions sur notre lien J'ai tellement hâte de le jouer

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz

 

The greatest teacher I know is the job itself ☼ Chiraz

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tomoya Misaki (kamen Teacher)
» Great Teacher Onizuka(GTO)
» Building up following the greatest tribulation - Beni yo!
» 03. I'm the greatest star !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-