Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Watch out ! (Dyani & Armé)
maybe life should be about more than just surviving


avatar
21/04/2016 Arméthyse 749 Dichen Lachman Pivette (ava) Libella (signa) Garde royale - stratégie et combat 21
✣ Chaos is a ladder


Sujet: Watch out ! (Dyani & Armé)
Mer 3 Jan - 0:18




♦️ Watch out ! ♦️

Dyani Ҩ Arméthyse
« Conscience is no more than the dead speaking to us.» Jim Caroll.











Krikja sortait tout juste d'un entraînement réellement éprouvant avec le maître d'armes. Encore quelques mois à tenir pour essayer d'entrer dans la garde royale. C'est tout ce dont elle aspirait. Sérieusement convaincue que montrer aussi haut dans la hiérarchie, atteindre le palais et plus précisément en s'occupant de la sécurité de la princesse Irina, lui assurerait le respect. Et non plus les habituelles insultes et les murmures sur sont passages. Ancienne esclave oui, mais elle était persuadée qu'elle n'en aurait plus pour très longtemps à être rabaisser à cette seule image. Bientôt, elle ne serait plus que perçue par sa fonction, et plus à cause de cette lointaine et faible condition de vie et plus non plus à cause de son affranchissement. Elle pourrait bientôt être fière de tout ce dur parcours. En attendant, elle devait continuer de s'entraîner, bien qu'elle ne comptait jamais cesser. Même si elle n'aimait pas le combat réel, qu'elle trouvait sans intérêt, elle aimait se battre par plaisir. Enfin, non, pas exactement. Ça ne tenait pas réellement du plaisir, mais elle voyait plus cela comme un jeu entre deux partenaires d'armes. L'apprentissage de nouvelles techniques lui plaisait, ainsi que de voir un peu la confrontation de deux forces, la mise en place de stratégie pour s'en tirer face à un adversaire plus imposant que soi et surtout, la mise en oeuvre de subterfuge pour essayer de gagner. Là était ce qui lui plaisait réellement dans les combats. Pas simplement le fait de devoir survivre ou de jouer des bras pour prouver qu'on est le plus fort.

Et même si elle touchait du doigt le but à accomplir, elle n'en restait pas moins dégoûtée de devoir être un simple garde pour le moment. Jusqu'à passer les épreuves qui lui permettraient de servir la protection de la royauté. Surveiller les rues, garder les portes de la cité, elle détestait réellement cela. Même si c'était tout aussi important qu'escorter la famille Draghsteel, ce qu'elle aspirait à faire très bientôt, ça ne lui semblait pas moins ridicule et inutile. Par chance, elle avait pu faire la connaissance de Noah Saada, avec qui, très vite, elle s'était liée d'amitié, même si leurs buts n'étaient pas le même. Ils avaient pu profiter tous les deux et s'amuser un petit peu plus pendant cette formation de gardien. Évidemment, elle le croiserait sans doute beaucoup moins en travaillant au palais, si jamais elle réussissait. Et c'est avec cette idée-là, qu'elle cheminait dans les rues, prête à rentrer chez elle. Encore en sueur et une balafre encore ensanglantée sur la joue. Noah. Elle l'appréciait beaucoup, et ne plus faire les quatre cents coups avec lui, pendant une garde commune allait réellement lui manquer. Mais enfin, elle avait choisi.

Quelques sons attirèrent alors son attention. Sortant de ses pensées, elle se dirigea entre différentes maisonnées pour parvenir jusqu'à une ruelle qu'elle savait n'être pas réellement fréquentable, bien que les gardes l'est toujours à l'oeil. Il arrivait toujours que quelques bagarres s'y produisent. Et il n'y avait pas l'ombre d'un garde à l'horizon. Sauf elle, bien sûr. Alors lorsqu'elle s'avança encore davantage, roulant des bras dans la petite foule agglutinée et qu'elle entendit diverses insultes fusées à l'encontre d'une esclave qu'elle ne connaissait encore que de vue. Elle ne peut qu'accomplir son travail. Et même sans être gardienne, elle serait sans doute intervenue. Toujours à défendre les plus faibles, notamment ceux soumis contre leurs volontés. « Vous feriez mieux de tous dégager de là.» Peut-être bien qu'elle affichait un peu trop d'assurance, mais aussi qu'elle n'avait pas le respect nécessaire pour que le groupe ne l'écoute, parce que ça n'eut pas du tout l'effet qu'elle désirait. Au contraire. Elle poussa un profond soupire. Pas certaine de ce qu'elle devait faire. Elle n'avait pas la prétention de prétendre de faire parfaitement son travail, travail qui ne lui était même pas confier et qu'elle se confiait toute seule. Travail, non légitime. Parce qu'ici, personne n'en avait rien à cirer qu'une esclave se fasse maltraité verbalement ou même physique, tous, sauf Arméthyse. Alors comment s'y prendre ? Elle n'en avait pas la moindre idée. « Vous êtes certains de vouloir vous en prendre à une diseuse de bonne aventure ? » Et déjà, le groupe se dissipait. Le mauvais sort pouvait tomber avec des gens comme ça, c'est certaine ce qu'ils pensaient. Perturber une prêtresse dérangerait le Dieu Soleil. Une chance qu'Arméthyse se soit souvenue d'où elle avait déjà vue cette esclave. Elle s'était souvenue l'avoir vue une fois, avec son maître sortir de cet endroit sordide où l'on raconte des sortes de prophéties et ce genre de choses. Évidemment, elle n'y avait jamais mis les pieds. Pourquoi s'y rendre, alors qu'elle ne croyait ni au destin, ni en ce fameux Dieu du soleil ?

Tendant la main en direction de l'esclave, Krikja roulait les yeux avec un air agacé sans s'imaginer une seconde que l'esclave était une aveugle. « Vous allez bien ?» Le vouvoiement, envers une esclave... Elle espérait au moins que personne ne l'est entendue. Parce qu'elle serait de nouveau la risée de la cité si ça s'apprenait.
 

fiche par century sex
 

Watch out ! (Dyani & Armé)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-