Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
05/03/2015 avengedinchains 3062 Juno Temple signa Alas 21
Admin


Sujet: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:05

Code:
✜ [color=firebrick]Juno Temple[/color] → Charlie Solomons
   

   
SURNOM
Parce que Charlie, ce n'est pas assez court ? Elle n'a pas l'habitude des surnoms qui rétrecissent son prénom. Quelques sobriquets, quelques moqueries et touches d'attachement. Mais souvent, elle ne les retient pas et ne se retourne même pas quand on l'appelle comme ça. Mais des fois, même quand on l'appelle par son prénom, il faut le fair eplusieurs fois.
   
ÂGE
28 années. Pourtant, son physique ne le laisse pas croire, éternelle enfant. Son visage poupin lui accorde l'adolescence et pourtant, c'est bel et bien une adulte.
   
ORIENTATION SEXUELLE
Elle aime les garçons, ceux qui ont le physique de la protéger et l'esprit à lui faire du mal. Elle aime souffrir, mais elle ne le sait pas vraiment. Elle souffre et elle en rit, plus tard. Mais elle souffre, toujours un peu trop. Les filles ? Elles ne l'attirent pas. Et pourtant, elle s'est déjà posée la question.
   
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire. En réalité, elle n'a jamais eu de relation suffisamment sérieuse pour avouer qu'elle a quelqu'un à voix haute. Elle n'a pourtant jamais été du genre discrète. Mais les petits flirts, les petites histoires, elle trouve que ça ne compte pas vraiment.
   
MÉTIER / FONCTION
Patrouilleuse et pourtant, ce n'était pas vraiment gagné. Il aura fallu faire plusieurs essaies avant qu'elle ne trouve une idée d'orientation. Quelques coupures dans la cuisine et quelques crises de larmes en forêt, après avoir raté sa cible à plusieurs reprises. Au moins, le danger, elle parvient à le voir arriver.
   
APTITUDE(S)
La stratégie, son plus grand atout. Elle parvient à se faufiler entre les arbres et se faire discrète, à piéger l'ennemi si cela s'avère nécessaire. Elle n'est pas toujours la plus douée mais elle sait ce qu'il faut faire quand sa vie est en danger. Alors elle a trouvé sa place dans la patrouille.
Le maniement des armes. Si elle n'est pas doué pour tirer avec un arc ou pour lancer un truc, entre ses mains, un couteau peut être fatal.
   


Douce fleur au coeur tendre et à l’âme meurtri par les bêtises du passé. Elle est maladroite, et elle ne fait pas volontairement les erreurs qui s’accumulent dans son sillage. L’enfant est devenue femme mais l’oublie parfois. Elle rêvasse, traîne les pieds quand on lui demande de faire quelque chose. Il lui arrive de faire la sieste, de fredonner une musique qu’elle n’a jamais entendue. Elle sautille parfois, traîne les pieds à d’autres moments. Légère comme une plume est parfois sa pensée, sombre comme l'encre est parfois son esprit. Charlie est lunatique. Insupportable et aimante, moqueuse et triste. Elle peut changer d’émotion du tout au tout à l’entente d’un mot. Ce qui ne la rend pas toujours très délicate. Elle se perd, s’attarde, erre et se faufile et pourtant, elle reste courageuse. Elle n’a jamais peur de se perdre, de disparaître dans un coin. Elle n’a jamais peur de tomber dans un trou ou de se faire mal. Peut-être que ça ne la rend pas futée, mais plutôt impulsive et dangereuse. Peut-être que ça pourrait faire mal à autrui mais elle n’a pas peur de faire mal aux autres, et elle ne le craint jamais. Pourtant, elle tient à ses proches, pas toujours de la bonne manière. Parfois en leurs criant dessus, parfois sans même se rendre compte des erreurs de sa langue. Elle ne réfléchit pas avant de parler, elle fonce toujours un peu trop. Parfois, elle dit les choses comme elle les pense et parfois, elle les subit. Elle est prête à tout pour les personnes qu’elle aime. Sacrifice, attaque. Elle pourrait perdre la vie pour les protéger et pourtant, elle serait aussi capable de manquer son coup et de fauter. Elle sait qu’elle n’est pas forcément celle à qui on fait confiance et elle l’accepte aisément parce que ça ne lui fait absolument pas peur. Curieuse. Horriblement curieuse. Elle ne s’attarde pas sur le comportement des gens. Elle ne veut pas savoir qui sort avec qui ou quelle est la couleur favorite de qui. Elle aime savoir comment les choses fonctionnent. Deviner, observer. Elle veut en apprendre un peu plus sur cette planète, sur ce que les gens ont fait jusqu’ici pour rester en vie, ce que ce monde a pu fair epour aller de l’avant. Les choses ne sont pas toujours facile, et les questions ne plaisent pas à tout le monde. Son rêve ? Parler la langue de la Terre. Si elle y arrive, à demi-mot, c’est loin d’être une réussite. Son accent à couper au couteau et ses mots maladroits. Parfois elle tape à côté et parfois, elle a peur de se faire tuer parce qu’elle ne s’est pas faite comprendre. Douce fleur aux manières déplorables et aux erreurs de langues. Fille à la crinière de soleil et aux traits d’enfants. Quelqu’un de bien qui tape parfois à côté. Allure d’ange aux erreurs maladroites.

Elle manie les armes, Charlie. Pas toujours très bien, et ses doigts sont couverts de fines cicatrices par endroit. Elle s’en moque, ça pique sur le coup et ça finit par se soigner. Elle apprend encore, bien sûr, parfois, elle ne maîtrise pas tout. Faut dire que dans l’espace, elle était professeur pour des enfants. Elle leurs apprenait à lire et à écrire. Mais pas depuis aussi longtemps qu’elle l’aurait voulu. Elle ne comprend pas toujours comment elle avait fait. Faut dire qu’au vu de ses manières, enseigner à des enfants, ce n’était pas l’idéal. Mais on lui faisait confiance. Au moins un peu. Et elle ne leurs faisait pas de mal, à eux. Elle a appris la stratégie ici, aussi. Déjà là-haut, elle parvenait à éviter les problèmes, dès que ça devenait nécessaire, en se faufilant, ici aussi, elle peut établir des plants pour s’épargner et aider au possible. Elle peut faire des erreurs mais c’est humain n’est-ce pas ? Qui a dit qu’elle était parfaite ? Certainement pas elle.
+ Le crime dont tu es coupable ?


   Elle n’a jamais vraiment eu de chance, Charlie. Maladroite au possible, et trop impulsive. Les remarques sur sa chevelure était nombreuses là-haut. Aujourd’hui, ça l’aide presque parfois à passer pour quelqu’un de la planète. Parfois, parce qu’ils ne sont pas dupes et pas aussi sauvages qu’ils ne peuvent bien le croire. Mais là n’est pas le sujet. Et il est aussi tout à fait bon de serrer les dents pour ne pas se fourvoyer. Lorsqu’on y arrive, évidemment. Là n’est pas le sujet, en tout cas. Pour en revenir là-haut, on se moquait trop souvent d’elle et le dernier en date l’a fortement regretté. Il était là, à se pavaner sous son nez chaque jour, chaque instant. Il faisait le malin, à se moquer de ses cheveux, de son visage d’enfants, de sa bêtise et de ses maladresses. Un père de famille, un adulte respectable. Elle n’a pas cherché plus loin et elle n’a pas voulu comprendre non plus; C’était déjà bien assez pathétique comme ça pour qu’elle n’ait pas besoin de se justifier. Un pied qui traîne, un sourire en coin sur les lèvres et une mine à regarder ailleurs. Elle a joué et il a perdu. Elle se souvient du bruit, quand il est tombé au sol et du sang qui a jailli. Elle se souvient qu’elle n’y croyait pas trop et qu’elle est restée là, figée, tant la scène semblait irréelle. Un nez brisé là où elle ne cherchait qu’un peu de douleur et de jeu. Elle ne voulait pas lui faire mal, juste lui faire comprendre qu’elle aussi, elle pouvait s’amuser de bien peu de choses. Mais là, ce n’était pas drôle du tout et la situation était bien différente de ce qu’elle aurait pu être. Tout était différent. Considérablement. Surtout au moment où des mains se sont posés sur elle et l’ont empêchée de bouger, ou même de se baisser pour lui demander comment il allait. Elle a crié, à plusieurs reprises, qu’elle était désolée, que ce n’était pas ce qu’elle voulait. Elle a tenté de se dégager, mais on n’a pas écouter. Elle a été violente. Trop violente et ils n’ont pas apprécié cela. Elle n’a pas pris trop longtemps, comme peine. Mais elle ne pouvait plus exercer auprès des enfants. Elle n’a jamais eu besoin de trouver une reconversion.


   
+ Que penses-tu du fait d'avoir été envoyé(e) sur Terre? Comment as-tu réagi en la voyant pour la première fois ?


   Ce qu’elle pense d’avoir été envoyée sur Terre ? Elle n’y a réfléchi qu’une fois sur la planète, quelques jours après l’atterrissage un peu violent. Il n’est pas possible d’y réfléchir avant, puisqu’ils n’ont pas été informés de ce qui leurs arriver. A aucun moment ils n’ont eu l’occasion de savoir où ils allaient. Pour son délit mineur en réalité, elle a d’abord cru qu’elle participait à une expulsion de groupe. Elle n’en avait jamais entendu parlé mais tout peut arriver sur cette planète, elle ne peut guère en douter. Au début, elle n’a pas su quoi penser, voilà pourquoi ça n’est venu qu’au bout de plusieurs jours. Au départ, c’est l’utopie. Lorsqu’on pose le regard sur cette planète, on sourit, on sautille, on observe jusqu’aux feuille des arbres, on observe tout mais tout peut changer à tout moment. Le vent, la chaleur, le soleil. Tout un tas de petites choses auxquelles elle n’avait pas l’habitude d’être confrontée. Encore aujourd’hui, elle ne sait pas forcément sur quel pied danser avec tout ça. Et une fois que l’euphorie est retombée, elle s’est mise à réfléchir. Pourquoi ont-ils été choisi hein ? Elle a regardé autour d’elle et si la plupart des visages lui étaient plus ou moins inconnus, elle en a reconnu certains. Meurtres, vols, atteinte à autrui ou d’autres encore. Et elle n’a pas mis bien longtemps à faire un quelconque lien. Une centaine d’individus, choisis pour mourir. Parce que c’est finalement de cela qu’il a été question, dans les grandes lignes, que cela soit facile à accepter ou non. Et ça ne l’était pas, pas du tout, en fin de compte. La planète n’était pas vivable, la veille encore, et il n’était alors pas envisageable de s’y installer. Et voilà que d’un seul coup, on émettait la possibilité que c’était possible. Autant dire que ça n’avait rien de compréhensible. A moins d’y réfléchir un peu attentivement et de faire le point sur la question. Ils n’avaient pas été envoyé pour s’installer avant l’arrivée des autres. Mais plutôt comme un test pour voir s’ils étaient capables de survivre dans le coin. Et la réalité fut bien plus difficile à accepter, pour être tout à fait honnête. Aujourd’hui, bien sûr que c’est plus facile à gérer et l’amertume a fini par s’envoler au bout de trois ans. Pourtant, quand elle y songe parfois, elle grimace. Elle ne devait être enfermée qu’un mois et elle a finit par être envoyée sur Terre. Un bien mauvais timing tout de même, quand elle y réfléchit un peu.

   
+ En toute franchise, des regrets sur ta vie, et certaines actions qui t'ont mené ici ?


  Il est vain de prétendre que les regrets n’existent pas. Vain d’imaginer un seul instant que les choses pourraient réellement être différentes. On ne fait pas les choses comme on le souhaite et il n’a jamais été question de ça. Il ne le sera jamais. Comme tout être humain, Charlie a des remords, des regrets sur tout le cours de sa vie. Il serait stupide de prétendre que ce n’est pas le cas et de toute manière, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Ce n’est pas près d’arriver. Impossible. Alors elle regrette d’être née en fille, s’imagine parfois que les choses auraient été plus simples si son père avait bien eu une fille, il l’aurait peut-être un peu plus aimé. Elle regrette son caractère, les choix qu’elle a pu avoir et les décisions qu’elle a pu prendre. Elle n’est pas toujours facile à cerner et elle est la première à s’en rendre compte. Elle regrette d’avoir fui son précédent ex, celui qui lui courait un peu trop après et qui lui laissait croire qu’elle était une merveille, elle regrette d’avoir préféré être tranquille plutôt que de le voir dans son sillage. Elle regrette de savoir qu’aujourd’hui il est mort, et qu’elle ne pourra pas lui dire qu’elle est désolée d’être qui elle est. Elle regrette de ne pas avoir connu le monde d’avant, elle est persuadée que tout était plus intéressant, avant la guerre évidemment. Elle regrette de ne pas être douée pour la chasse, de ne pas être douée pour la cuisine ou parfois, avec les gens. Elle regrette de ne pas toujours savoir ce qu’elle veut, de ne pas être une guerrière. Elle regrette son physique un peu enfantin, malgré certaines de ses courbes qui en éloignent le doute. Dans le fond, il est difficile de ne pas en avoir, et il est mentir que de dire qu’on n’en a pas un seul. Il y a toujours quelque chose qu’on aurait voulu faire différemment. Elle ne regrette pas ce nez cassé pourtant, ou les conséquences que cela a pu avoir, même si quand elle a été arrêté elle a prétendu le contraire. Elle ne regrette pas toujours de faire du mal aux gens, parce que certaines personnes le méritent. On ne peut pas toujours tout regretter.


   
+ Ton opinion sur les terriens ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? Qu'est-ce que tu as pensé de la guerre et des conséquences en ayant découlé (traité de paix, trocs, etc )?


Comment prétendre que la curiosité n’est pas le premier mot qui se glisse dans la conversation quand on parle des Terriens ? Ces personnes n’ont eu aucune chance dans la vie et ils n’ont pas eu la possibilité de quitter la planète, quand ça a semblé nécessaire. Pendant tout un siècle, il leur a été demandé de survivre dans un monde qui n’était pas adapté pour eux et ils ont été capables de le faire, et de se développer. Ils se sont construits un monde. En réalité en débarquant sur Terre et en les croisant, Charlie s’est sentie intruse. Elle a eu l’impression que derrière le fait qu’elle n’était pas la bienvenue, il y avait une certaine logique et une raison à cela. Alors elle a créé quelques liens mais elle restait un peu à l’écart, effrayée à l’idée de les blesser ou de les vexer. Ils sont imposants, ces gens qui ont tout affronté ou presque. Peut-être qu’elle les a un peu trop idolatré, au fil des semaines. En tout cas, la guerre, elle ne l’a pas très bien vu venir. Et elle n’en a pas compris les bases. Si elle s’y est rendue ? Oui, mais à reculons. Il faut comprendre que malgré son admiration pour ces personnes, elle ne pouvait pas laisser les siens mourir. Au fil des mois, elle s’est attachée à ses camarades. Et si elle n’a pas forcément deviné les tensions avec les Natifs, elle n’a pas toujours été très bien accueillie par eux et peut, de ce fait, comprendre que les choses aient pu dégénérer. Elle a pris les armes, sans trop savoir ce qu’elle faisait. Mais elle l’a fait parce qu’elle savait que pour les siens, c’était la meilleure chose à faire.

Elle n’a tué personne ce jour-là. Ni aucun autre jour. S’il y a du sang sur ses mains, ça n’a jamais été du sang de victime tuée mais blessée. Elle a fait du tort à certaines personnes et du mal à d’autres. A la guerre, elle a croisé des visages un peu connu dans le camp en face mais elle ne s’y est guère attardée ou en tout cas, elle a essayé. Elle a protégé les siens même quand ce n’était pas facile. Il n’est pas toujours facile de comprendre quel est notre camp et pourquoi celui-ci et pas un autre. Mais elle a fait ce qu’elle jugeait juste. Et aujourd’hui, il y a la trève, tout va mieux déjà. Maintenant, on parle même de trocs et on commence à en faire. Elle, pas encore mais elle voit les autres. il y a de l’entraide et ça commence à délier quelques langues. Les choses avancent, à leurs rythmes mais c’est plutôt bon signe, aux yeux de la blonde. Elle s’inquiète parfois, de ce qui aurait pu arriver sans tout ça, imagine que les choses auraient pu très mal se passer. Et elle ne veut pas forcément y réfléchir. Mais elle le comprendrait aisément, si ça devenait nécessaire. Pour l’heure, tout semble bien se passer. Autant que possible, en tout cas. Il faut juste y aller à un rythme lent et évident. Parce qu’à se précipiter, on fait les choses de travers…


   
+ Qu'apportes-tu à la vie au campement ? Quelles sont les tâches que l'on t'attribue habituellement ? Voudrais-tu quitter les tiens maintenant que tu vis sur Terre ?


  En réalité, si elle y réfléchit attentivement, Charlie réalise qu’elle n’apporte pas grand chose à la vie du campement. Elle n’ira pas prétendre qu’elle est parfaitement inutile mais puisqu’elle a essayé plusieurs domaines déjà, elle en vient à se demander si ça a déjà été utile, d’une quelconque manière. Elle a juste l’impression qu’elle ne sert à rien ou presque et pourtant, elle tente d’aider sur tous les fronts lorsqu’elle n’est pas en patrouille. Elle tente d’aider à la cuisine, elle coupe les légumes (parfois ses doigts, mais elle y met de la bonne volonté), elle essaie de chasser (mais elle parvient mieux à poser des pièges qu’à réellement tirer sur des bestioles qui finissent toujours par prendre la fuite), elle fait la conversation à ceux qui s’ennuient (parfois, elle est la seule à parler, parfois elle se contente d’écouter). Elle aide dès qu’elle le peut parce qu’elle n’est pas du genre à rester dans son coin. Elle n’a été en prison qu’un mois et pourtant, c’était déjà bien insupportable. Mais c’est la patrouille, qu’elle fait principalement. Ce qu’elle fait tous les jours, ce qu’elle applique à chaque instant. Parfois, elle rêvasse un peu trop et un petit animal peut se faufiler près d’elle et la faire sursauter. Aucun réel danger ne s’est vraiment approché. Et c’est tout de suite plus facile. Elle guette, observe. Parfois en plein jour, parfois en pleine nuit. Elle n’est pas compliquée, du moment qu’on la laisse faire comme elle le veut et qu’on ne lui prend pas la tête. Est-ce que c’est trop lui demander ? Accompagnée ou non, elle ne veut juste pas qu’on lui explique comment elle doit s’y prendre. Elle n’a rien contre un peu d’autorité mais elle se permet de penser que certaines choses doivent rester à leurs places. Mais bon, puisqu’en général, il y n’y a jamais rien sur sa route, quand elle patrouille, l’impression de ne servir à rien ne la quitte pas vraiment. C’est une affaire un peu compliquée.

Elle aimerait quitter sa tribu, parfois. Pas uniquement pour les quitter mais plutôt pour partir à l’aventure, pour découvrir un peu plus de choses. Bien sûr que c’est un schéma impossible, mais elle rêve de s’installer dans un village de Natifs pour découvrir le mode de vie réel, le fonctionnement et les habitudes. Pour en savoir plus. Evidemment que le vouloir ne veut pas dire que ça va arriver, ce n’est absolument pas comme ça que ça fonctionne. Elle attend, et prend son mal en patience parce qu’elle se dit que c’est plus facile comme ça mais est-ce que ça l’est vraiment ? Ce n’est pas certain. Peut-être que ça n’arrivera jamais, que la relation entre les tribus va exploser. Peut-être qu’au contraire, ils vont bien se débrouiller et n’auront pas besoin de l’aide des Natifs. On ne sait pas de quoi demain sera fait ni si la planète sera assez clémente pour leurs laisser une chance. Jusqu’à présent, elle n’a pas toujours été des plus agréables, en tout cas. Encore une fois, seul le temps le dira. Mais partir juste pour partir, non, ça ne lui convient pas. Elle ne s’imagine pas perdre ses attaches, elle ne le comprendrait pas parce qu’elle n’en voit pas le but. Charlie a besoin de ses proches et ils comptent, tous. Elle ne s’attache pas facilement mais quand elle le fait, elle ne peut pas revenir en arrière et les perdre. Elle ne le supporterait pas. En parallèle à cela, elle a perdu sa mère dans le crash de l’Odyssée, de ce qu’on a pu lui raconter, et ce n’était pas facilement supportable, déjà. Elle s’en remet et ce n’est pas pour perdre quelqu’un d’autre. Alors partir ? C’est trop difficile.

   
+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler ?


  Rien du tout. Sans peur et sans reproche. Est-ce que quelqu’un est vraiment capable de répondre ça ? Peut-être que Charlie réfléchit toujours trop. C’est peut-être pour ça que certains parviennent à répondre “rien”. Ils ne cherchent pas vraiment. De but en blanc, peut-être qu’elle en ferait de même. Et pourtant, elle n’a pas besoin de réfléchir bien longtemps pour faire le point. Ses peurs ne sont pas nombreuses mais elles sont là. Et elle ne peut pas les pointer du doigts à voix haute ou même avec aisance. C’est compliqué, d’une certaine manière. Les choses ne sont pas toujours faciles mais il faut faire le nécessaire pour que ça se passe bien, que ce soit facile ou non. Pour répondre correctement à cette question, elle prendrait le temps de réfléchir à tout ça. Ele n’y parviendrait peut être pas au début mais elle finirait par sourire et compter sur ses doigts. Elle a peur des bêtes, en réalité. Les grosses et les petites. Faut dire que dans l’espace, il n’y en avait pas. Au début, dès qu’elle en voyait une, elle se mettait à hurler et elle partait au courant. Elle a appris à leurs faire face sans partir en courant, ou au moins, sans grimacer et reculer. Elle progresse et elle ne crie plus. Il faut bien commencer quelque part. En même temps, après trois ans, il serait presque temps pour elle d’arrêter d’avoir peur pour rien. Parfois, l’obscurité lui fait peur, mais surtout à cause des quelques bruits qu’on peut entendre parfois. Ce n’est pas toujours facile à gérer, et pas toujours facile à comprendre. Alors parfois, cela lui fait peur oui. Mais si elle n’avait pas peur, elle ne pourrait pas paraître normal, de son point de vu, du moins. Mais les choses ne sont pas facile. La pluie lui fait peur parfois aussi. Et elle ne comprend pas toujours pourquoi. Disons que la première pluie acide n’a pas été de tout repos et si elle n’a pas été blessée à ce moment-là, elle ne cache pas que dès qu’il se met à pleuvoir, elle craint le pire. Elle a l’impression que la planète a repris ses droits et que lorsqu’elle l’estime nécessaire, elle se permet d’agir comme elle le veut et selon son bon vouloir. Il n’y a qu’à prendre en compte le cyclone qui vient de se produire. En réalité, la plus grande peur de Charlie, c’est la planète en elle-même. Elle a toujours peur de se réveiller et de réaliser qu’elle ne survivra pas à cette journée.

Elle ne souffre d’aucun problème de santé, bien qu’elle ait assez régulièrement le nez qui coule et la gorge enrouée. Disons que c’est plutôt la météo qui lui fait défaut et le fait qu’elle soit un peu frileuse, également. Mais elle va bien, pas comme sa mère qui était souvent malade. Genre vraiment malade. Ou son père qui a succombé à elle ne sait quelle trop maladie, dix années plus tôt. Elle ne cherche pas vraiment à tout comprendre parfois. (un cancer en réalité, qui l'a dévoré à petit feu)


   
+ Que penses-tu de l'arrivée de l'Odyssée sur Terre ? Sont-ils, à ton avis, une menace pour les cents ou au contraire vous unir pourrait être la meilleure solution face au climat actuel ?


   Elle a eu une sérieuse dent contre les Odysséens au début. Du moins, pas contre tous, parce qu’elle a beau ne pas être la plus maligne du siècle, elle sait faire la part des choses. Faut dire qu’ils n’ont pas hésité à les balancer sur Terre sans regarder au préalable s’ils allaient survivre hein. Et ça n’a absolument rien de supportable. Ce n’est jamais facile. Mais il faut savoir faire avec et il faut surtout savoir faire en sorte que ça se passe aussi bien que possible. Mais non, là pour le coup, c’était eux les cobayes qui allaient déterminer si tout se passerait bien ou s’ils allaient mourir. Enfin bref. Pour le coup, ça n’a pas été facile au début mais quand ils sont arrivés, une année s’était déjà écoulée. La rancoeur ne peut pas durer aussi longtemps sans vous étouffer de l’intérieur. Charlie a fini par tourner la page et lorsqu’ils ont débarqué, alors que la guerre était là, tout a plus ou moins changé. Visualisant l’Odyssée s’écraser, elle a d’abord pensé à sa mère, là, quelque part. Elle s’est imaginé que tout son monde allait pouvoir reprendre ici. Elle se trompait, mais elle y a cru, le temps d’un instant et sa rancoeur s’est envolée. Bien sûr que les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait. Bien sûr que dans certains aspects, les choses sont insupportables et intenables. Mais il faut savoir faire ce qu’il faut lorsque cela s’avère nécessaire. Au moins un peu. Lorsqu’elle a eu l’occasion de s’y rendre, elle a appris la triste vérité au sujet de sa mère, et elle a eu l’occasion de croiser d’ancien visage. Et oui, ça faisait du bien. Beaucoup de bien. La jeune femme n’ira jamais le cacher, ils lui ont manqué, malgré tout. Si elle continue d’en vouloir au Chancelier et à son conseil, ce n’est pas pour autant qu’elle va en vouloir aux autres. Elle sait juste que tous les membres de l’Odyssée sont dispensables, à leurs yeux. Et ce n’est pas forcément facile à supporter. Mais on apprend à faire avec, malgré tout. Parce qu’on n’a pas vraiment le choix.

Alors oui, bien sûr que réunir les deux camps serait une bonne chose, bien sûr que ce serait pratique pour la suite des événements et ça les rendrait plus fort, sans doute. Pour autant, elle se permet de réellement penser que ce n’est pas une bonne idée, parce que le conseil reprendrait se droits, le chancelier à sa tête. Et ça n’aiderait pas le campement des “délinquants”. Alors c’est un choix qui reste compliqué et il faudra y réfléchir tous ensemble. A n’en pas douter. Une menace tout en étant une force. Tout ceci est beaucoup trop compliqué à ses yeux.
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.

   
   
Cette partie de fiche n'est pas obligatoire. Vous avez le choix entre soit répondre aux questions, soit compléter cette partie. Cependant, si vous décidez de ne pas faire votre histoire, vous devrez développer au maximum les questions et inversement.

   Si votre personnage est un scénario avec un test RP, vous pouvez également utiliser cet espace pour cela. De ce fait, si vous choisissez aussi de faire une histoire, merci de faire en sorte que l'on puisse distinguer les deux!

   ~ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

   Je m'appelle patate et j'ai 34374835037454 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis homme de cromagnon (ou une femme, qui sait ?). J'ai connu le forum grâce à ouh là, y avait même pas la roue d'inventée à l'époque et je le trouve plutôt correct . Si possible, j'aimerais avoir un parrain (moi si possible ) afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


   Mon personnage est un inventé et je vous autorise à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.

   


   
   

   
Charlie Solomons
Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.


Dernière édition par Charlie Solomons le Jeu 28 Déc - 17:58, édité 11 fois
En ligne

Admin - Tears of the phoenix
avatar
12/10/2014 Brimbelle 47685 Jessica Chastain Shizophrenic Médecin / Herboriste 53
Admin - Tears of the phoenix


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:09

Bienvenue chez les fous miss
Tu as 7 jours pour terminer la fiche, n'hésite pas à contacter le staff pour toute question

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul 4298 Jon Kortajarena Lux Aeterna ♥ & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate 471
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:15

Jotem, voilà Même si le dino va me manquer, tu restes et avec une mauve en plus, c'est le plus important

EDIT : GRACE, JE VOULAIS ÊTRE PREUMS
En ligne

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna 31704 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Oreste (image profil); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 134


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:21

TA FICHE C'EST TON 3000E MESSAGE
Loviou ma machine à paillettes

Admin
avatar
21/12/2017 Thinkky / Angel 76 Sophie Turner (c) Lux aeterna mécanicienne (robotique) / construction & robotique/mécanique 24
Admin


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:25

JE T'AIME

TU VAS T'AMUSER AVEC CE PERSO, ON SE FERA UN LIEN

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 25393 Thomas B.-Sangster lux aeterna (Mumu ♥) Signa ©endlesslove Ghinzu blow Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 318
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 17:53


jolemdéjà Hâte d'en lire plus et de rp avec toi encore

Admin - Tears of the phoenix
avatar
12/10/2014 Brimbelle 47685 Jessica Chastain Shizophrenic Médecin / Herboriste 53
Admin - Tears of the phoenix


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 18:18

Super Lanlan il est un peu lent ces derniers temps

AZY COMBO DE RIMES

avatar
01/11/2015 Glacy 1612 Brett Dalton shiya (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 166
- Whatever it takes -


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 18:46

Rebienvenue avec ce personnage

Admin
avatar
05/03/2015 avengedinchains 3062 Juno Temple signa Alas 21
Admin


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 19:20

merci les chats
En ligne

avatar
20/12/2016 ELOW ; 796 JAI COURTNEY ; ELOW ; INFORMATICIEN ET LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; 47
— Chi cerca, trova —


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 19:32

HJBZRK LDFKOLER
Tu sais ce que j'en penses, hein !

Welcome back !

avatar
27/07/2014 Sammix 16919 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 98
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 19:36

Re-Bienvenue par ici

avatar
16/04/2015 I 11673 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 65
- Hit the Road -


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Mer 27 Déc - 21:58

Re-Bienvenue parmi nous Charlie avec ta petite Demoiselle

avatar
05/05/2016 Ponyta 260 Norman Reedus shiya Second du chef de garde. - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège 32


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Jeu 28 Déc - 9:31

re-bienvenue

Admin
avatar
05/03/2015 avengedinchains 3062 Juno Temple signa Alas 21
Admin


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Jeu 28 Déc - 13:03

merciii
ce qui est bien c'est qu'avec Charlie, j'pourrais avoir des liens avec les bleus aussi
En ligne

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 6151 Dan Stevens Tik Tok & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 25
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me
Ven 29 Déc - 1:47

Bienvenue parmi nous !


   
une nouvelle aventure commence pour toi


   → Nos félicitations ! Tu as vaincu l'épreuve de la fiche ! Te voici donc validé(e). Nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et sommes heureux de te compter parmi nos membres ! D'ailleurs laisse moi te dire que tu peux me remercier pour le courage de lire ta fiche à 1H30   non, plus sérieusement, j'aime beaucoup Charlie, sa maladresse et ses défauts qui la rendent attendrissante et terriblement humaine. Pis j'ai tellement aimé toutes les petites anecdotes (les bestioles, le trigedasleng, les doigts coupés, etc.), ça ancre vraiment le perso dans la réalité, j'aime j'aime j'aime Je te valide avec grand plaisir

   → Avant tout, je te conseille de vérifier que nous ne t'avons pas oublié(e) dans le bottin, et que nous t'avons aussi ajouté(e) au bon groupe. Si ce n'est pas déjà fait, file vite lire les annexes ainsi que le règlement, c'est très important pour que tu ne puisses pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

   → Une fois ces formalités passées, tu peux désormais te lancer dans l'aventure The Hundred et aller créer ta fiche de liens ainsi que ta fiche RPs ! N'oublie pas non plus de remplir ton profil et n'hésite pas à faire une demande de rang personnalisé. Un petit passage par ici te donnera accès à ton groupe et à toutes les évolutions auxquelles ton personnage pourrait participer sur le forum. Chaque action compte sur le forum et tu peux faire gagner des points pour ton groupe et ainsi améliorer la vie de ta tribu/ton campement.

   → Tu as hâte de rp, ça y est ? Cette section est faite pour toi, tu as la possibilité de pimenter ton rp en laissant le hasard décider pour toi dans une roue du RP ou encore de générer une péripétie à l'aide du système de dés. D'ailleurs, attention à bien prendre en compte la notion des distances entre les différents lieux en jetant un coup d'oeil à la cartographie !

   → Si tu trouves le forum trop grand, que tu soies novice ou habitué des rpgs, il est tout à fait compréhensible que tu t'y sentes perdu(e). Libre à toi alors de venir demander un ange gardien qui t'aidera tout au long de cette aventure. Pour demander un parrain, c'est ici. Et si tu ne sais pas qui fait quoi ici, tu peux également jeter un coup d’œil aux statistiques qui te permettront de voir si tu es le seul à exercer ton métier ou s'il y en a d'autres !

   → N'oublie pas de voter régulièrement sur les tops sites de la PA ! C'est important pour faire vivre le forum. Et puis, un petit clic (ou deux), ce n'est pas grand-chose. N'hésite pas à parler de nous autour de toi, c'est toujours apprécié.

   → Pense à souhaiter la bienvenue aux nouveaux, c'est important pour une bonne intégration ! Et pourquoi pas faire des demandes de liens et de RPs par la suite ?

   → Pour finir, toute l'équipe espère que tu t'amuseras bien sur The Hundred

   

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Charlie ♣ I forgive you, I forgive me

 

Charlie ♣ I forgive you, I forgive me

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre
» CHARLIE X)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-