Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Admin
avatar
21/12/2017 Thinkky / Angel Rowena Chakraan 220 Sophie Turner (c) Lux aeterna mécanicienne (robotique) / construction & robotique/mécanique 95
Admin


Sujet: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 0:41

Code:
✜ [color=firebrick]Sophie Turner[/color] → Eris Garfagnini
   

   
SURNOM
Eris est déjà un prénom suffisamment court, personne n'a ressenti le besoin de le modifier.
   
ÂGE
22 années, la jeunesse, l'innocence brisée.
   
ORIENTATION SEXUELLE
Le corps de l'un ou de l'autre lui importe peu. Ce n'est pas ce à quoi elle pense en premier dans sa situation de survie.
   
SITUATION AMOUREUSE
Seule. Et c'est probablement mieux ainsi.
   
MÉTIER / FONCTION
Si ses études avaient duré plus longtemps, peut-être qu'elle aurait été une ingénieure de génie, comme l'auraient désiré ses parents. Malheureusement, une mission "suicide" plus tard, et elle n'est que mécanicienne, avec un penchant pour la robotique.
   
APTITUDE(S)
Construction et robotique/mécanicien.
   
Eris, elle avait toujours été considérée comme une enfant douce, obéissante, sage. Jamais un mot au-dessus de l'autre, jamais un affront envers le corps professoral ou les adultes de manière générale. Elle courbait l'échine la gamine, se contentait de suivre les demandes, le chemin tout tracé pour elle. On la considérait comme timide, effacée, si ce n'était sans le moindre intérêt. On lui marchait facilement sur les pieds, à celle qui n'avait pas réellement d'avis propres, se contentant de faire ce qu'on lui disait. Influençable, à une époque, elle a fini par reprendre du poil de la bête en arrivant sur Terre, lorsqu'il avait fallu masquer les faiblesses pour se trouver une place, et survivre. D'introvertie, elle était devenue revêche, toujours aussi peu capable de montrer ses sentiments. Sauf que désormais, elle mordait si on cherchait à la faire s'ouvrir.

Eris, elle était aussi avide de connaissances, douée pour apprendre. C'était pour cela que même dans un domaine qui ne la passionnait pas, elle avait sorti son épingle du jeu, était parvenue à réussir. Malgré tout. De nature taciturne, il était compliqué de savoir ce qu'elle ressentait pour son interlocuteur. Elle masquait l'amitié, comme la haine, derrière ses traits qui ne souriaient jamais. Difficile de comprendre ce qu'elle pensait, ce trait de caractère s'accentua suite à l'envoi sur terre des cents, dont elle faisait partie.

Aussi, la gamine, elle aimait beaucoup dessiner. D'abord sur les tablettes de l'Odyssée, perdant la réelle sensation d'un crayon glissant sur une feuille. Après, plus que d'un réel talent artistique, il s'agissait surtout de tracer les plans des réparations dans un premier temps. Aujourd'hui, elle y trouvait un réconfort particulier, s'enfermant dans son monde, loin du temps, loin des frayeurs que cette Terre lui inspirait...
+ Le crime dont tu es coupable ?


   meurtre sur garde : La lame a glissé toute seule, ce n'est pas de ma faute ! L'excuse aurait pu être sortie, lancée en l'air, bien qu'elle n'aurait eu aucun effet. Alors, Eris, elle s'est juste tue, comme toujours, et a supporté la déception qu'elle percevait dans le regard des êtres chers. Pourquoi s'est-elle laissée emporter, elle, la gamine sans histoires, sans un mot contre l'autorité ? Aujourd'hui encore, elle n'était pas certaine d'en connaître la raison. Il y avait eu un ras-le-bol général, la pression qui avait exacerbé une pulsion meurtrière. Elle n'était pas malade Eris. Aucun diagnostic dans ce sens en tout cas. Juste... Une altercation de trop dans un monde où chaque pas, chaque action était millimétrée, où il fallait entrer dans le moule quand on faisait partie de la population lambda. Elle n'avait pas voulu qu'il l'approche, elle n'avait pas voulu qu'il l'insulte, et l'irréparable s'était produit. Un couteau rouge de sang avait taché la carcasse récurée et immaculée de l'Odyssée...
L'évanouissement comme seule réaction, pour se faire enfermer avec facilité. Le vol du couteau fut occulté par le meurtre commis. Un mal pour un pire...

   
+ Que penses-tu du fait d'avoir été envoyé(e) sur Terre? Comment as-tu réagi en la voyant pour la première fois ?


  Elle l'avait cherché, non ? C'était son erreur qui l'avait fait enfermer, et donc son erreur qui l'avait fait être membre désigné de cette mission-suicide. Parce qu'il fallait l'avouer, Eris, elle ne s'attendait pas à survivre, même si la technologie de l'Odyssée avait évolué, et que beaucoup souhaitaient y voir une nouvelle vie, opportunité. Pour elle, c'était la mort qui les attendait au tournant. Pessimiste à souhait diront certains, réaliste crieront d'autres. Un peu des deux, certainement.
Et pourtant, ils sont arrivés sur terre, sains et saufs. Plus ou moins. En réalité, il a rapidement dû faire face à tous les nouveaux éléments que cette terre leur offrait. A toute sa richesse, certes, mais surtout à l'horreur qui en découlait, au climat bien plus froid qu'ils ne l'avaient jamais connu, aux animaux monstrueux qui se dressaient parfois face à eux. Pourtant, il y en avait beaucoup qui s'étaient perdus dans l'émerveillement, une fois les pieds posés sur cette nature nouvelle. Eris, elle en avait été effrayée. Et certainement l'était-elle toujours aujourd'hui.


   
+ En toute franchise, des regrets sur ta vie, et certaines actions qui t'ont mené ici ?


  Il est trop tard pour avoir des regrets, non ? Enfin, sur ce qui l'avait fait basculer sur terre. Elle l'avait bien cherché sur ce coup-là, et n'était donc animée d'aucun regret sur ce point-ci. En revanche... Elle regrettait amèrement d'avoir suivi les envies de ses parents. La mécanique, la robotique, Eris ne pouvait dire qu'elle n'aimait pas. Cependant, elle y avait été forcée la gamine, pour se rendre utile à l'Odyssée. On voulait qu'elle devienne une grande ingénieure, on voulait qu'elle mette ses capacités au service des autres, du conseil. Et on voulait même la voir au sein-même de celui-ci, maîtresse dans son art... Autant dire que ce n'était pas dans ses projets, elle qui était loin d'être une leadeuse. Elle, ce qu'elle voulait, c'était apprendre la littérature, la philosophie. Se plonger dans les œuvres des siècles passés, même si les livres et le papier n'existaient quasiment plus, que tout était digitalisé désormais. Elle aurait aimé devenir libraire, métier pourtant inutile, si ce n'était inconnu, sur l'Odyssée. Doux rêve, tendre illusion piétinée, réduite à néant avant même d'avoir l'occasion de la mettre en place.

Alors oui, elle regrettait de ne pas avoir suivi cette voie qui lui parlait bien plus, et de s'être laissé cloisonner dans un univers qui ne lui convenait pas...

   
+ Ton opinion sur les terriens ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? Qu'est-ce que tu as pensé de la guerre et des conséquences en ayant découlé (traité de paix, trocs, etc )?


  Les terriens... Elle ne savait pas trop quoi en penser. D'un côté, ils étaient les intrus, eux, les arrivants du ciel. Ils arrivaient sur une terre que leurs ancêtres avaient abandonnée, trop faibles pour faire face aux événements. De l'autre côté, il y avait ce conditionnement, ce "nous sommes les meilleurs" qu'on leur avait presque inculqué, ou qu'on avait seulement inculqué à Eris. Elle ne pouvait s'en empêcher, parfois, de se considérer comme supérieure à ceux qui apparaissaient comme des sauvages à ses yeux. Du coup, la jeune fille, elle les évitait. Par arrogance, par peur aussi. Ils avaient survécu dans un environnement hostile, évidemment, ils pourraient les éliminer dans un claquement de doigts...

Puis, il y avait eu cette guerre, éclair, qui avait pourtant foutu la trouille de sa vie à Eris. Par la suite, cela avait réellement impacté sa vision des terriens de manière générale. Elle s'était enfermée dans le campement, évitant le plus possible d'en sortir, préférant ne pas risquer de tomber sur l'un d'entre eux. Le troc, elle l'avait vu d'un œil prudent. Il ne fallait pas s'attendre à trop de choses de la part de ceux qui avaient failli les tuer (selon elle) pour des raisons obscures à ses yeux. Finalement, plus elle s'en tenait loin, mieux elle se sentait, même s'il y avait, quelque part au fond de son corps, une curiosité réelle à l'égard de ces peuples. Peut-être que si elle y mettait du sien, si elle parvenait à combattre ses peurs et préjugés, elle partirait à leur découverte, eux qui avaient tant de choses à leur apprendre...

   
+ Qu'apportes-tu à la vie au campement ? Quelles sont les tâches que l'on t'attribue habituellement ? Voudrais-tu quitter les tiens maintenant que tu vis sur Terre ?


   Sur terre, elle s'occupe de bidouiller les vestiges de leur vaisseau, de les maintenir en état, pour qu'ils puissent servir à l'avenir. Elle joue avec les restes d'électronique qu'ils possèdent, rien de bien important... Il fallait dire, ce n'était pas comme si l'accès à l'électricité était commun au sein du campement, ou même depuis leur arrivée. Bref, elle quitte rarement le campement des débarqués, préférant la compagnie de sa boîte à outils à celle de l'adrénaline d'une mise en danger ou simplement d'une patrouille.
Alors, vous la trouverez les yeux rivés sur un plan, sur des engrenages, dans les vestiges du vaisseau, ou près des nouvelles constructions du campement, entourée de possibles armes à améliorer, quand bien même elle serait incapable de s'en servir par la suite.
Finalement, même une fois sur terre, elle n'avait pas abandonné le rêve de ses proches, de ses parents, ce qui voulait faire d'elle. Elle continuait de se rendre utile, plutôt que de plonger dans sa passion pour les lettres.
Quant à partir... L'illusion l'avait effleurée, une fois, mais la peur viscérale de l'extérieur, mêlée à son incapacité à décevoir l'en avait empêché. Aujourd'hui, elle avait fait son nid, trouvé une place, qui certes ne lui correspondait pas, mais qui était toujours mieux que rien...


   
+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler ?


  Rien. Eris aimait à dire qu'elle n'avait aucun souci, que ce soit d'ordres mentaux ou physiques. Aucune peur, aucune maladie, rien qui ne venait l'entacher. En réalité, tout était bien plus compliqué. La gamine, elle avait peur d'à peu près tout ce qui peuplait son nouveau chez soi : animaux, nature, humains... Phobique de ces grands espaces qu'elle ne connaissait pas, et de ce qu'ils recelaient.
Et aussi, il y avait ces absences, ces pertes de mémoire. Amnésies partielles, comme un moyen de protection. Trous dans l'esprit, qu'elle aimerait parfois combler, mais seul le silence lui répondait.

   
+ Que penses-tu de l'arrivée de l'Odyssée sur Terre ? Sont-ils, à ton avis, une menace pour les cents ou au contraire vous unir pourrait être la meilleure solution face au climat actuel ?


  ... Mèh. Voilà probablement la réaction qu'elle vous offrirait au sujet des Odysséens. Si elle ne les haïssait pas, contrairement à d'autres, il n'y avait en revanche aucune envie de les recroiser, pour bon nombre. Ils n'étaient que des lumières du passé aujourd'hui éteintes. Elle ne voulait ni voir leur visage, ni la lueur de déception dans leurs yeux. C'était personnel, subjectif, et peut-être que si elle avait pris du recul, elle se serait rendue compte que, pour mieux survivre, lier leurs connaissances et leurs forces serait une bonne chose.
Ils ne sont pas une menace à ses yeux, juste dans la même galère qu'eux. Elle a quand même mis les pieds dans leur nouveau campement, par curiosité, pour voir ce qu'ils avaient fait. La proposition sous-jacente, elle n'avait pas voulu la comprendre, la capter. Il lui faudrait du temps malgré tout, pour accepter de cohabiter à nouveau avec eux...
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.

   
   
Cette partie de fiche n'est pas obligatoire. Vous avez le choix entre soit répondre aux questions, soit compléter cette partie. Cependant, si vous décidez de ne pas faire votre histoire, vous devrez développer au maximum les questions et inversement.

   Si votre personnage est un scénario avec un test RP, vous pouvez également utiliser cet espace pour cela. De ce fait, si vous choisissez aussi de faire une histoire, merci de faire en sorte que l'on puisse distinguer les deux!

   ~ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

   Je m'appelle Thinkky et j'ai 21 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à Harlan. Il a déposé des pierres sur son chemin et j'ai fait comme le petit poucet :o et je le trouve Nul, c'est pour ça que je fais un DC et que je fais partie du staff . Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


   Mon personnage est un inventé et je vous autorise (sous conditions) à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.

   


   
   

   
Eris Garfagnini
N'oublies jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus.


Dernière édition par Eris Garfagnini le Mar 26 Déc - 20:00, édité 8 fois

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul Harlan Tikaani & Einar Helgusson 6523 Dan Stevens Tag & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture Odysséen 119
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 0:45

Ayé, elle est là

J'te fais pas le blabla des 7 jours hein, tu le connais. T'as évité le bottage de cul jusqu'à la lune, c'est bien

Luv ya

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade 27513 Thomas B.-Sangster Luxaeterna Murphy ** Signa perséphone Aaron Ancien kidnappé des Rahjaks. ancien traqueur, co leader. Cent 485
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 1:20


J'ai hâte hâte d'en lire beaucoup pluuus rewelcome
En ligne

avatar
20/12/2016 ELOW ; ĆIRO + IRINA + JONAS ; 1118 JAI COURTNEY ; ELOW ; INFORMATICIEN ET LIEUTENANT REBELLE / SPECIALISTE EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLES, NOTIONS EN MÉCANIQUE ET ELECTRONIQUE, GÉNIE INCOMPRIS ; 181
— Chi cerca, trova —


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 9:46

Ouh, un DC ! Avec la cute Sophie en plus ! J'ai hâte d'en savoir plus, welcome back !

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 10:01



J'en déduis que tu vas semer la discorde Eris

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 10:17

Grace a été plus rapide que moi mais j'ai pensé la même chose ... rien qu'avec le prénom ça promet ! j'ai hâte de lire tout ça !

Welcome back

avatar
09/08/2016 Chiimaira / Adrien 367 jake gyllenhaal ava: thinkky; icons : vocivus. garde royal; combat + stratégie rahjak 92


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 12:00

Rebienv'nue avec ce nouveau perso' !

Toi z'aussi t'as craqué pour un DC violet ? :alex:
J'vais suivre cette fiche de près. Impress me.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 12:07

Est-ce que ce serait bizarre de te souhaiter une "bonne réincarnation" ?
Bon. Dans le doute, on va dire non.

Bonne réincarnation ! *tend des cookies*

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17306 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 338
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 13:34

Re-Bienvenue par ici

Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1404 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 44
Admin


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 17:00

T'es bonne

Meilleur voteur
avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nope 34836 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 977
Meilleur voteur


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 17:08

Pour le prénom jvoulais être fidèle à Murphy et faire une blague sur la planète naine mais (une fois n'est pas coutume) je trouve rien de transcendant. Mais sache que j'ai essayé bien fort
J'adore le choix de Sophie en tout cas, re-bienvenuuuue, je suis trop contente de voir que t'as choisi une petite Cent pour ce nouveau compte
En ligne

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 18:22

Eris ça glisse
t'es belle

avatar
27/11/2017 Lov' Aucun 228 Nathan Filion FOLK SOUL Mécanicien / Diplomate & Combat au corps à corps 82


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 18:23

All hail Eris et le discordianisme !

Bonne rédaction

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 19:35

Y a eu de l'évolution entre hier soir où le nom de famille venait tout juste d'être trouvé et maintenant.

Re - bienvenue, j'approuve le choix de prénom puissance 10 ! **
On te suit tous de près avec ce perso en devenir, fégaff. :alex:

avatar
15/09/2017 'kokou 437 Lee Ji-eun noralchemist. - Bazzart Cultivatrice 106


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)
Jeu 21 Déc - 19:46

Re-bienvenue et bon courage pour la fiche, en te souhaitant toute l'inspiration nécessaire.

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)

 

Les mots sont des armes, les mots sont des dons, les mots ne se gaspillent pas. (Eris)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Que vos cheveux sont soyeux, Que vos yeux sont brillants ! C'est pour mieux vous manger mon enfant ! [Megan]
» Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire. ~ Gabrielle de Vendôme
» " N'oublies jamais que les autres ne sont pas toi, qu'ils sont différents, pire. ♪♫ " Tigrou & Plumy
» Mais j'trouve pas d'refrain à notre histoire. Tous les mots qui m'viennent sont dérisoires. [Livre II - Terminé]
» Les mots sont le miroir de l'âme. (Paradoxe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-