Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜–Caleb– Once, there was an explosion.
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

avatar
18/12/2017 Léonard // Phoebus Raphaël D. Ansvor 607 Michael Fassbender Zoologie // Orientation Naori 72



Code:
✜ [color=firebrick]Michael Fassbender[/color] → Caleb A. Hakara

SURNOM
Caleb est déjà assez court ; Ceux qui le connaisse au plus proche peuvent l'appeler Arklham.
ÂGE
36 ans -2 Avril- (+1) ; Ce qui est fou avec le temps c'est qu'il passe trop vite pour que l'on puisse l'arrêter et trop lentement pour vous narguer.
ORIENTATION SEXUELLE
Jamais il ne s'est posé la question comme s'il était trop occupé à autre chose. Peut-être parce que c'est une réponse dérisoire, que ce n'est pas de son genre que l'on tombe amoureux mais de son être. Pansexuel.
SITUATION AMOUREUSE
À trop observer les bêtes on tends à s'y sentir chez soi. Depuis la chute des cent il n'a plus chercher aucune relation durable.
MÉTIER / FONCTION
Au grand désespoir de certains il est le conseiller animiste de la tribu Naori. Peut-être pas toujours le meilleur conseiller mais excellent animiste ; On ne peut pas tout avoir.
APTITUDE(S)
Zoologie ; Qui en aurait douté, il n'a jamais détourné la tête du monde où évoluent mille espèces. Il ne les connait pas seulement pour les étudier, il y a là un monde qui prône la réflexion ; Le silence bruyant de la forêt offre un lieu de méditation et de réflexion sans précédent alors avec le temps à force de suivre les traces, de les voir évoluer entre les arbres, c'est aussi l'Orientation qu'il acquis. Capable de se glisser entre les bras de la forêt sans jamais s'y perdre... C'est presque un pré requis pour y vivre.
TRIBU
Caleb est et sera toujours un Naori.
>XXX< Qui sommes-nous vraiment? Le caractère d'un être se forge sur le temps, change et varie tout au long de sa vie ; Courbes doucereuses semblables aux méandres d'un serpent. Pourtant tu ne te souviens pas d'avoir jamais changé, qui s'en souvient vraiment? Personne. On dit de toi que tu es quelqu'un de posé, de sensé aussi, quelqu'un en qui on peut avoir confiance. Dit ainsi c'est assez étrange, la confiance est quelque chose que tu n'accordes pas toujours facilement et pourtant on intime aux autres de croire que tu ne leur tourneras jamais les talons. Mais ils n'ont peut-être pas tord. Tu es un homme de parole, trop peut-être, la demie mesure ne te connait pas et tu es loin de ceux qui taisent les maux qui les habitent. Trop direct, franc, il semblerait que tu manque parfois de tact et que les grands discours ne soient pas de ton côté ; Pas le meilleur Conseiller inh? Pourtant tu es une oreille attentive, là où tes mots sont maladroits, secs, parfois blessants, tu réfléchis plus qu'il ne le faudrait, considère et reconsidère ce qui t'entoure. Traitre ne fera sans doute jamais parti de ton être ; Tu es fidèle au nom de ta tribu et la chérie comme un être à part. L'unité fait la force et tu le sais très bien alors tu te charges de ne pas détourner les yeux, d'être de ceux qui conservent les habitudes prisent en tant d'années même face au changement.
Tu n'as que 36 ans et pourtant tu en parais bien plus, par tes silences et ta maîtrise de toi même il y aurait fort à parier que d'aucun te pense plus âgé que tu ne l'es vraiment. Ça ne t'atteint guère, ou plutôt tu ne les entends même pas. C'est peut-être là ton problème, tu es capable d'écouter les gens qui souhaitent se confier à toi et à leur offrir ton aide, les prendre sous ton aile pour leur prouver qu'ils ne sont pas seuls mais tu es incapable de te remettre en question. Si quelqu'un cherche à te toucher tu lui lanceras sans doute un regard et un sourire mais il y aura toujours cette méfiance sauvage qui te fera rester toi même. À trop observer la faune on finit par s'y fondre. Combien de fois as-tu déjà laissé partir quelqu'un qui t'était cher parce que tu refusais le dialogue? Combien de fois les as-tu toi-même pousser à te laisser dans cette fragile bulle de verre qu'est l'esprit humain, sans eux? Tu es peut-être un pilier important dans ce que tu fais, mais tu le fais souvent seul et tu ne l'avoueras peut-être jamais. De quoi as-tu peur?

Peut-être de ces ombres qui se glissent parfois autour de toi. Tu sais qu'elles n'existent pas, pur produit de ton imagination. Immobiles ou non elles sont ton reflet ou celui d'un animal, elles te regardent et disparaissent en peu de temps. Personne ne sait. Hallucinoses ; Tu n'en connais pas le nom, mais tu sais que tu n'es pas fou. Sinon pourquoi resteraient elles là sans rien dire, statues vaporeuses de ton esprit. Peut-être de ceux qui sont partis, que tu n'as pas su retenir? Ceux là même que tu aimais, que tu aimes toujours, mais qui sont aujourd'hui ailleurs. N'est-ce pas toi qui les a laissé partir par orgueil, parce que tu refusais de céder, tu es le coupable mais tu en cherche toujours un ailleurs, c'est plus simple. Plus agréable. Plus facile à accepter. Peut-être as-tu peur de voir ce monde changer, il semble si confortable de se dire que tout va bien, de continuer à offrir aux tiens ce que tu peux leur donner. Tu as encore l'ivresse de croire qu'ainsi tout restera sous contrôle. Parce que tu es ainsi, tu aimes te dire que tout est sous contrôle ; Qu'il n'y a pas de failles qui t'entourent.

Comment t'ont-ils dit, ceux qui sont parti? Réfléchis, pense un peu aux autres, regardes toi et dis moi ce que tu vois. Et dans le miroir tu ne vois qu'un homme qui fait ce qu'il peut. Mais tu ne vois pas la lame acerbe de son âme, celle qu'il cache dans son dos et que le miroir ne te montre pas.

Tu es au final comme un enfant qui ne sait trouver les mots, un enfant maladroit qui tente de tendre la paume seulement dans le dos tourné de celui que tu regardes s'éloigne.

Avec le temps, tu sembles passer plus de temps en forêt que chez toi, tu connais les bois sur le bout des doigts et semble t'y déplacer dans le plus grand silence. l'Orientation est ton fort, apprentissage à la fois utile et égoïste, elle te ressemble bien. Tu pourrais à la fois mener quiconque dans les méandres du monde qui vous entoure, permettre à tout à chacun de vivre un peu plus longtemps dans ce monde aux apparences hostiles mais tu sais très bien que celui à qui cet apprentissage sert le plus n'est autre que toi-même. Il t'arrive de disparaître sous couvert d'aller observer le monde et cela se passe le plus souvent quand tu as besoin de silence. Pourtant le monde extérieur est bruyant de vie, la forêt se déplace sans cesse. Mais tu as appris, tu t'es trompé plus d'une fois avant d'en arriver là. Tu te tromperas peut-être encore quand tu te glisseras hors des bois. Mais ici c'est chez toi, les arbres, les cours d'eau, les endroits où fuir si besoin, tu les connais tous. Sans Exception.C'était sans doute la suite logique de ton métier d'animiste ; Le monde animal n'a que très peu de secrets pour toi. La Zoologie est ton tout premier point fort et personne ne te contrediras là-dessus. Tu as passé et passe encore de nombreuses heures à observer les bêtes qui vous entoure, tu sais reconnaître leurs actions. Par delà le temps tu as toujours été persuadé que les animaux avaient beaucoup à apprendre à ton peuple ; Ne sont-ils pas ceux qui ont su survivre en dehors avant que les humains n'y aient remis les pieds? Tu apprends plus d'eux qu'eux n'ont à faire de toi pourtant ils semblent t'avoir lentement apprivoisés eux aussi, ils ne fuient pas tous lorsque tu restes des heures durant au coeur de ces bois, ils semblent en confiance et ils ne sont pas les seuls. Tu aimes ton peuple mais tu les considère comme la continuité de ce dernier ; la nature est quelque chose sans laquelle vous ne feriez rien, sans elle vous seriez mort ; Tu lui voues un profond respect, plus peut-être que pour toi-même.

Tu es au final comme un enfant qui ne sait trouver les mots, un enfant maladroit qui tente de tendre la paume seulement dans le dos tourné de celui que tu regardes s'éloigne. Mais tu es surtout inquiet pour eux. Eux ce sont les Naori, ta tribu ; Sans eux tu n'es rien et tu les aimes au plus profond de toi. Tu reconnais les visages, les noms, pour eux tu ferais tout. Oh c'est vrai que tu n'es pas toujours le premier à aller vers eux mais s'il y a une chose sans appel c'est qu'ils peuvent venir vers toi et se confier. Toi tu ne juges pas ; Tu appliques les règles mais tu cherche une solution pacifique quand celle-ci est possible. Tu tends à agir comme un oiseau qui protège sa couvée du haut de tes 36 années. Loin d'être un grand sage mais qui se sent un peu responsable de tout le monde.

Il parait que ta compagnie est agréable. Tu penses souvent qu'il s'agit juste de tes silences et de cet endroit cosy que tu as fabriqué chez toi ; Mais c'est aussi parce que tes mots sont mesurés, ta voix sereine et agréable. Pas besoin d'être un grand bavard pour raconter des histoires qui rassurent ou pour offrir un peu de son temps. Quand on te met en confiance, quand tu es détendu, alors tu es quelqu'un de doux et d'étrangement attachant. Tu relâches prise et à la manière de ces chats qui baissent les armes tu sembles laisser derrière toi le rôle que tu as dans le village. Tu te montres affectueux, mis à nu, étrangement tendre.

Tu es quelqu'un de plutôt pacifique derrière ton manque de tact sans précédent ; La guerre n'est pas ton fort malgré le fait que tes frères soient tous sentinelles, tu connais donc les défenses de la tribu, tu connais les bases et tu pourrais survivre... Mais tu es loin d'avoir envie d'aller croiser le fer avec le premier venu. Loin d'être quelqu'un de naïf tu ne te berces pas d'illusions. Tu aimerais voir ton peuple vivre sans se mêler aux problèmes qui vous entourent, mais tu sais que ça ne marche pas comme ça. Alors tu connais les conflits, tu sais ce qu'il se passe sur Terre et tu préfères taire tes pensées à ce sujet tant que tu n'es pas sûr. Pour toi le mieux est de sauvegarder le peuple Naori. C'est peut-être égoïste pour quelqu'un qui se veut Conseiller mais si tu n'es pas vindicatif envers les autres tu estimes qu'eux ne viendraient certainement pas sauver les tiens. Chacun chez soi, comme on dit.

Il y a longtemps et encore aujourd'hui, tu avais besoin de réponses. Toi le gamin aux centaines de questions. Alors elles arrivaient la nuit portées par un animal qui a l'époque était bien plus grand et puissant que toi, une bête qui encore aujourd'hui pourrait te mettre à terre d'un seul et unique coup.
C'est ainsi que tu as pris connaissance de l'animal totem sensé te guider. L'ours brun, à la fois menaçant mais terriblement protecteur, l'ours est un animal qui de manière générale te représente à merveille. Si sa force ainsi que son esprit de défense sont connus, il en va de même pour la violence dont ils sont capables de faire preuve lorsque l'on blesse ou atteint à la vie de ceux qui leur sont proches.
Tu es peut-être loin d'avoir les griffes d'un Grizzly ou même sa stature, tu n'as pourtant jamais eut à te poser de question concernant ton totem. Pas une seule fois.

+ Quelle est la pire chose que tu aies faite ? Des regrets quelconques sur ta vie ?


Les regrets. Tu n'es plus parmi les plus jeunes de la tribu bien au contraire. Il y a derrière toi un passé où chaque jour porte son lot d'évènements et non ; Tu ne regrettes pas tes choix. Tu en as fais beaucoup et tu sais que tu ne serais pas là où tu es sans eux. Mais il y a ce goût amer qui te survivra sans doute, ce goût d'impuissance face à une erreur que tu n'avais pas prévue. Mais depuis tu as grandis tu sais que le monde dans lequel tu vis ne peut être fait de regrets. Pourtant tu te souviens de chaque secondes de cette journée de ta vingtième troisième année où tu as mené ta fille avec toi pour lui faire découvrir le silence de la forêt ; Ce devait être une sortie comme elles se passent toujours, une heure tout au plus et pourtant tu as fait l'erreur de baisser ta garde. Tu étais plein de certitudes sur le monde, tu avais la naïveté de penser que tout se passerait bien et pourtant tout a été très vite. Tu as vu trop tard l'animal qui vous observait de loin et tu n'as pas pu réagir. Tu aurais tout donné pour que l'animal se rue sur toi mais tu sais que dans la nature, on ne touche jamais au plus fort, seulement au plus faible. Tout a été très vite et si aujourd'hui le visage de ta fille s'évapore en souvenirs, tu te souviens encore du cri que tu as poussé alors qu'il était déjà trop tard. Peut-être sais tu que les âmes ont toutes un chemin à faire, que quelque part l'une des créatures foulant la terre porte celle de ta fille mais le chagrin quoique tu ne l'ai apprivoisé avec le temps, trop rapidement peut-être, est toujours enfouie aussi profond qu'une tombe. Et alors tu as appris ; Tu sais que la forêt est bienfaitrice mais qu'elle ne laisse pas place à l'erreur et c'est peut-être pour cela que tu es encore en vie aujourd'hui.


+ Ton opinion sur les cents ? En as-tu déjà rencontré ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? D'autres personnes sont également tombées du ciel (Odyssée), que penses-tu de ça ? Est-ce que tu te sens menacé ? Fasciné ? Penses-tu qu'il y en aura d'autres ?


Les êtres tombés du ciel. Tu les as vus plus d'une fois, entrevus plutôt. C'est un monde que tu ne connais pas vraiment malgré les anciennes histoires ; Quand tu y penses tu as l'impression de lire un livre pour la seconde fois et que l'histoire te reviens au fur et à mesure. Tu ne leur as jamais parlé, mais tu sais bien qu'ils n'ont pour le moment pas fait de dégât chez vous... Pour ce qui est des autres tribus c'est autre chose et les tensions qu'ils créent ne te donne pas confiance. Si tu n'as rien contre eux, tu es méfiant et les regarde comme une bombe à retardement : Des humains qui ne savent vivre comme vos peuples, quels qu'ils soient, sont à la foi innocents et dangereux. Tout dans leur façon d'agir te fais dire qu'ils ne tiendront de toute façon pas très longtemps sur Terre et quelque part, ça te chagrine un peu. Quant aux débarqués, ils n'ont pas cette innocence que tu accordes aux jeunes tombés sur la planète quelques temps avant. Tu te montres bien plus silencieux à leur sujet et encore plus distant de tout avis, tu sais que tu devrais suivre la tendance de ton peuple mais si tu ne dis rien tu as jusqu'à présent préféré rester à l'écart des discussions les concernant. Tu es sceptique, pas vindicatif. Il t'es arrivé de t'approcher en silence autour de leur campement, tel un de ces félins sauvages qui rôdent en silence, les observer de l'extérieur sans véritablement te mêler à eux quoique que tu parles leur langue presque aussi bien que la tienne. Tu ne sais qu'en penser et si tu n'as pas peur pour toi c'est pour ton peuple que tu t'en fais ; Si les autres tribus étaient en colère face à cent adolescents tu sais que les tensions risquent de se tendre un peu plus encore face au reste de leur peuple... Pourtant tu ne souhaites pas leur mort ni leur départ. Tu souhaites la paix mais tu es réservé face à eux tant qu'ils n'auront pas fait leurs preuves. Est innocent celui que personne ne prouve être coupable. Pourtant tu ne comprends pas, personne n'avait prédit l'arrivée des êtres du ciel et personne ne l'explique vraiment. C'est un mystère que tu aimerais éclaircir ; Pourquoi maintenant? Depuis leur arrivée c'est comme si la Terre s'évertuait à basculer pour que vous tombiez les uns après les autres. Si le hasard existe tu es persuadé qu'il n'y est pour rien.

+ As-tu déjà envisagé de quitter la tribu dans laquelle tu évolues ? Si oui, pour quelle(s) raison(s) et pour faire quoi ?


Il y a bien longtemps qu'une idée pareil n'est pas revenue sur le plateau. Peut-être lorsque tu étais jeune, comme beaucoup tu t'es dis une ou deux fois que tu aimerais connaître le monde extérieur, le voir de tes yeux... Mais tu as depuis longtemps effacé cette pensée et d'aussi loin que tu puisses t'en souvenir, tu as agi pour la tribu avant toute chose. Tu sais que sans elle tu es nu comme au premier jour et qu'ici l'unité est la plus importante des qualités ; C'est comme ça qu'on survit. Ici c'est chez toi, toutes les personnes que tu aimes sont entre les murs des Naoris ; D'ailleurs tu es l'un de ceux qui permettent la cohésion du groupe, tu es sans doute le dernier à avoir des raisons de partir alors non. Non tu n'as jamais voulu quitter les tiens ; Parfois tu t'éloignes pour connaître la forêt, tu disparais peut-être un ou deux jours mais la tribu te voit toujours revenir, comme si elle t'appelait et tu la retrouves avec joie. C'est ici que tu as construis ta vie. Être conseiller n'est pas facile tous les jours mais les décisions, les questions et l'ordre doivent passer par là et tu ne te sens pas de trop dans ta tâche et si la notion de réussite était importante on pourrait dire que tu es l'un de ceux qui ont réussit. Alors pourquoi aurais-tu besoin de partir? Tu es même de ceux qui souhaitent que la tribu reste telle qu'elle est aussi longtemps que possible ; Qu'elle perdure des saisons durant.


+ Quelle place accordes-tu à ta famille, tes proches ? Te sens-tu bien intégré(e) parmi les tiens? D'ailleurs, dans quelles activités t'épanouis-tu ?


Dernier né d'une fratrie assez grande tu as déjà perdu certains de tes frères. Tu gardes pourtant toujours un oeil sur ta famille, tu tiens à eux ; Vous avez vos différents pourtant c'est grâce à eux que tu as évolué sur bien des domaines et cela créé un lien entre vous tous. Puis ils sont ce que tu as de plus proche comme famille puisque tu es seul depuis bien des saisons aujourd'hui ; Tu ne t'en plains pas car le temps est une denrée rare ; Tu ne te pose que très peu entre ta place au conseil et ton rôle d'animiste... D'aucun dirait presque que tu as tendance à te tuer à la tâche. Tes amis quant à eux occupent une place importante dans ton coeur. Tu n'as peut-être pas la délicatesse de le montrer à tout à chacun mais ils sont ce qu'il y a de plus proche de toi après les liens du sang. Tu tâches de t'assurer qu'ils sont en sécurité, qu'ils vont bien ; Tu n'as peut-être rien à leur dire mais qu'en savent-ils? Personne n'est assez bien entouré sur la Terre telle qu'elle est aujourd'hui. Tu as pourtant parfois l'impression de les laisser derrière, loin de tes confidences. Tu les protèges à ta manière quoiqu'elle ne soit pas toujours des plus efficace. Avec l'âge ton cercle d'amis proches s'est réduit, autant par les dégâts du temps que par ceux des relations humaines mais tu sais que tu peux avoir confiance en ceux qu'il reste. D'aucun dirait que tu n'es réellement heureux que lorsque tu es au beau milieu d'une clairière à la tombé du jour dans le silence bruyant des sous-bois. Il n'aurait pas tort, tu y passes de longues heures tâchant de coucher sur papier tout ce monde qui t'entoure comme un enfant découvre le monde ; Mais il n'y a pas que cela. Tu apprécies tout autant de partager le coin d'un feu le soir, à quoi servirait ce savoir s'il n'était pas partageable?
Aussi étonnant que cela puisse paraître derrière tes grands airs d'ours au sortir d'hibernation, tu es apprécier de bien des enfants. Peut-être parce que tu es bien plus patient envers eux, ou bien sont-ils bien plus conciliants? Tu aimes voir leurs grands yeux quand tu extrapoles peut-être un peu les histoires que tu racontes... C'est par les enfants que votre monde se construit ; Voilà l'excuse que tu donnerais si on te surprenait à être trop démonstratif en face d'eux. Mais au final tu es juste maladroit avec ceux qui te sont proches, un enfant le remarquera simplement moins.

+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Sur le plan physique tu es plus qu'en forme ; Tu n'as rien à envier aux plus jeunes, des cicatrices tu en as comme beaucoup si ce n'est tout le monde. La vie dans la forêt n'est pas toujours rose, mais on peut dire que tu as eus de la chance. Cependant si le temps semble te construire comme un bloc de marbre se teinterait de patine, ton esprit ne semble pas toujours suivre. Tes cauchemars sont récurrents, tu les connais par coeur sans pour autant pouvoir les faire cesser. Les derniers évènements n'ont pas aidé et si tu ne dormais que peu, l'ouragan a balayé avec lui plus de la moitié de tes nuits. Parmi les cicatrices, l'une d'elle a laissé sa marque sur ton corps comme sur tes habitudes, une chute qui aurait pu être banale si le temps avait été clément mais qui s'est avéré bien plus glissante avec les pluies ; Tu n'en as plus que le souvenir et une fine cicatrice à l'arrière du crâne où les cheveux s'évertuent à ne pas revenir. Mais tu vis désormais avec des ombres ; Silhouettes silencieuses immobiles ou mouvantes qui apparaissent autour de toi quand tu accumules la fatigue, le stress ou la tension. Vous avez sans doute perdu le mot avec le temps mais ces Hallucinoses, tu sais qu'elles n'existent pas, tu pourrais passer le bras au travers qu'elles ne disparaîtraient pas. Elles sont comme des images silencieuses qui arrivent dans un coin de vision et qui attirent ton attention. Parfois tu oublies d'écouter ceux qui te parlent, tu restes immobile une seconde à fixer un point vide avant de froncer les yeux et de revenir à toi. Avec le temps les hallucinoses se sont estompées et se font moins fréquentes ; Tu les vois toujours comme des visions que tu ne réussis pas toujours à comprendre. Sont-elles là dans un but précis? Tu as des croyances et tu tends souvent à les interpréter comme on le fera avec des prédictions ; Comme si elles te montraient la voie à suivre.


+ Quelle est ton opinion sur les autres tribus ? Face aux récents évènements (cf intrigues), ton avis a-t-il changé sur l'une ou l'autre tribu ?

Tu as vu le monde changer sous bien des manières, tout semblait pourtant bien plus simples à appréhender avant la chute des naufragés. Aujourd'hui tu tends à réserver ton jugement bien plus fréquemment que tu ne l'admets ; Si certaines tribus telles que les Pikunis ont ton veto, une seule te vois te fermer lorsqu'elle est abordée. Les Rahjaks sont pour ainsi dire l'inverse complet de tes principes moraux, qu'ils soient envers la nature ou les êtres humains. Si tu n'es pas le premier à te jouer d'insultes il est pourtant évident que tu éprouves un certain mépris pour eux. Tu n'approuves pour ainsi dire aucune de leurs décisions ou actes et tu aurais presque l'insolence de réprouver ces derniers même s'ils venaient à être sensés. Tu as confiance en ton peuple, c'est une chose, pourtant s'il devait y avoir un ennemi à ce dernier il s'incarnerait dans le désert. Pour le reste tu es réservé concernant chaque tribu, principalement parce que selon toi, les Naoris se suffisent à eux même. Mais tu n'es pas clos aux idées incluant les tribus les plus proches pour autant. Il serait idiot de déconsidérer d'éventuels alliés quoiqu'il serait naïf d'aller trop vite en besogne. Tant que les Naoris ne sont pas directement menacés tu n'éprouves pas d'animosité envers les autres tribus.
Tu as la sensation, depuis le passage de l'ouragan, qu'il faudrait que tu t'ouvres un peu aux discussions vis-à-vis des autres peuples ; Tu vois bien l'entraide qui se passe au coeur du village malgré les pertes nombreuses autant pour vous que pour ceux que vous avez recueillit et peut-être serait-il temps de lever les doutes que tu as concernant ceux qui ne sont pas vindicatifs vis-à-vis des tiens. Le temps fera peut-être son chemin, mais tu n'es plus un enfant et c'est peut-être là un défaut dans ton jugement.
Après tout, lorsque tu regardes les Kovariis se déplacer au milieu des tiens tu te rends compte que leur menace est mineure, au contraire ils semblent plus vulnérables que jamais. Leur tribu aurait pu y passer si vous ne les aviez pas laisser venir... Ces actes sont à la fois avenant de la part des Naoris mais tu te dis égoïstement, peut-être, qu'ils pourraient vous montrer sous un bon jour vis-à-vis d'autres tribus. Sans être une pensée politique à part entière il faut avouer que ce n'est pas négligeable non plus. Tu prendras bien sûr toi quelques temps pour connaître ces nouveaux arrivants, les uns comme les autres vous avez perdu beaucoup dans cet ouragan. Autant rester souder, vous n'avez pas le choix et tu es largement assez intelligent pour te rendre compte que sur le long terme ça ne vous sera à tous que bénéfique.


+ Que penses-tu de la radioactivité, de tes ancêtres ayant détruit leur habitat un siècle plus tôt ? Quelle est ta relation avec la nature ?


Tu n'étais pas là il y a un siècle. Peut-être y avait-il des raisons, des actes, des choses que tu ne connais pas mais tu vois le résultat aujourd'hui. Tu vois cette nature dans laquelle vous évoluez chaque jour, les bêtes qui vous entoure et le monde tel qu'il est. Tu connais les histoires et ce qu'on en dit… Et tu vogues entre une certaine colère et une frustration latente. Tes ancêtres ont selon toi commis un acte irréparable que la nature vous fait aujourd'hui regretter, à sa façon. La vie est devenue plus simple vis-à-vis de celle que le passé offrait, le monde qui vous entoure vous offre toutes les ressources nécessaires pour vivre, les villages s'organisent et quoique les évènements ne s'enchaînent un ordre semble s'être installé… Tu penses qu'il faut apprendre de ces erreurs passées pour ne pas les reproduire. Les Hommes se sont un jour dressés les uns contre les autres et ont tous fini par en pâtir, tu ne peux qu'espérer que chacun apprenne de ce passé que tu trouves à la fois ingrat et juste. Aujourd'hui le monde n'offre à vivre qu'à ceux qui peuvent s'y accommoder, impossible de forcer une nature qui la plupart du temps peut et vous tueras. C'est ce monde que tu choisis de servir, laissant le passé où il se trouve et te fondant au mieux dans la nature et ce qui la compose. Tu n'es jamais mieux qu'au sein des bois où tu te déplaces sans un bruit. C'est comme si le temps s'arrêtait à chaque pas pour te laisser une seconde d'avance. Il fut un monde où l'Homme avait réduit la nature au rang d'esclave, l'exploitant et drainant son énergie comme une tique sur la nuque d'un cerf. Si ton peuple est un rescapé de la bombe et des radiations, ce n'est pas pour rien. Bon Naori que tu es, tu supposes qu'il s'agit là d'une seconde chance offerte par des choses qui te dépasse ; La Nature n'est plus votre esclave mais une égale avec laquelle tu préfères être en harmonie qu'en guerre. Tu t'y fonds avec aisance, tu connais les êtres qui la peuple peut-être aussi bien que tu ne connais le monde dans lequel tu as grandi ; Tu le connais du sol à la cime des plus hauts arbres, tu connais les bêtes, tu rêves parfois de pouvoir les approcher si près que leur souffle t'offres leurs secrets. Tu te dis parfois qu'elle continue de vous punir à sa manière ; Difformités, phénomènes météorologiques violents...
Tu es quelqu'un de pacifique, tu respectes les autres et pourtant, malgré la réserve dont tu fais part tu sais que tu n'hésiterais pas à intervenir si quelqu'un venait à vouloir détruire une nouvelle fois ce monde dans lequel tu es tant à ton aise.
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.


Cette partie de fiche n'est pas obligatoire. Vous avez le choix entre soit répondre aux questions, soit compléter cette partie. Cependant, si vous décidez de ne pas faire votre histoire, vous devrez développer au maximum les questions et inversement.

Si votre personnage est un scénario avec un test RP, vous pouvez également utiliser cet espace pour cela. De ce fait, si vous choisissez aussi de faire une histoire, merci de faire en sorte que l'on puisse distinguer les deux!

~ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle Léonard aka Parnassius Phoebus et j'ai 24 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un garçon. J'ai connu le forum grâce à La série des 100 il y a longtemps.. plus d'un an, je crois et je le trouve beau comme tout   . Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


Mon personnage est un Poste Vacant et je vous autorise à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé. (Ai-je le choix   )



Caleb A. Hakara
They speak of liberty and justice...


Dernière édition par Caleb A. Hakara le Ven 7 Sep - 16:25, édité 28 fois

Admin
avatar
02/03/2017 Thinkky/Angel Eris Garfagnini 1082 Zoe Saldana Lux aeterna (ava), Astra (signa), Psychadelya & Angie & hennaed (icones) Conseillère chamane ~ Gardienne du savoir/Oratrice & diplomate Naori 34
Admin



Bienvenue parmi nous !

On l'attendait notre troisième membre du conseil . Tu vas voir, on s'amuse bien lors des réunions . Bref, j'ai vraiment hâte d'en lire plus sur ton interprétation !

Tu as 7 jours pour terminer ta fiche, et si tu as la moindre question, n'hésites pas à MP un membre du staff

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 7265 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 245
Admin △ Underneath it's just a game



Un Caleb Ça fait plaisir de voir ce PV tenté Le Conseil réuni

Bienvenue et bon courage pour la fiche et n'hésite pas si tu as des questions

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna Nuna Cortez 35639 Sophia Bush class whore (vava) ; Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 573



Un Caleb ça fait trop plaisir de voir le conseil Naori se compléter ! Regardez-les, là, les deux conseillers Naoris qui débarquent en courant pour accueillir le troisième mousquetaire Et puis les images de Macbeth (Fassbender, aussi )
Bienvenue en tout cas, j'ai bien hâte de te voir t'approprier le zigoto ! Bonne suite de rédaction de fiche

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade 27875 Thomas B.-Sangster luxaeterna Signa perséphone Aaron Ancien kidnappé des Rahjaks. ancien traqueur, co leader. Cent 272
Admin - Supermassive Black Hole



Bienvenue avec ce super choix de personnage j'avais hâte comme tout le monde de le voir enfin tenté ** J'suis curieuse de lire la suite en tout cas Courage pour la suite de ta fiche **
En ligne

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2295 Brett Dalton Murphouille (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 112
- Whatever it takes -



Bienvenue sur le forum, tu vas faire de nombreux heureux

avatar
11/03/2017 ELOW ; DEVOS, IRINA & JONAS ; 459 MATHIAS LAURIDSEN ELOW ; CRÉATEUR D'ARCS ET DE FLÈCHES, HOMME DE MAIN ET DE FOI DÉVOUÉ. FAUX IDIOT AUX PENSÉES PRONONCÉS. KOVARII ; 10
— hand gon wamplei —



FASSSYYYY !!
J'allais justement dire que @Murphy Cavendish allait hurler de bonheur en voyant sa bouille

Super choix en tout cas ! Bienvenue

avatar
11/09/2017 AMNESIS ALIENOR + AEDAN + SAM + KARAH 724 JOE KEERY AVA + KILLERFAG • SIGNA + ASTRA + SOLOSANDS MÉCANICIEN + HISTORIEN + ORATEUR/DIPLOMATE 4
Heart mechanics ✜



Oh qu'il est beau, c'est un très bon choix de PV Bienvenue sur TH

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17351 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 88
Sans peurs et presque sans reproches



Bienvenue dans le coin

avatar
Invité
Invité



Bienvenue !!

Voilà un rôle qui était très attendu, tu vas faire des heureux

Bonne rédac' pour la fin de ta fiche

avatar
Invité
Invité



Yaaaas, c'est cool de voir ce PV tenté !

Bienvenue avec Michael stealyourgirl Fassbender, tu as tout l'air de nous faire un super Caleb.
Comme disent MVDDs, tu vas faire beaucoup d'heureux. En attendant la suite, bon courage pour la rédaction. **

avatar
16/04/2015 Isaïah/Burning Soul Ozvan & Hyacinthe & Ten & Celeste ( ex Elouan ) & Tam-Tam 12565 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna & Rowen & Harlan Cuisinier - Aide soignant/Leader Camp de vie Cent / Ex-kidnappé 33
- Hit the Road -



Bienvenue Caleb ! Pas besoin de pointer que tu fais des heureux ici En tout cas ton interprétation du personnage pour ce que j'en ai lu me semble intéressante ! Bon courage pour terminer la rédaction de ta fiche !

avatar
Invité
Invité



Bienvenuuuuue

Tu es beau et intelligent aussi mais ça on le savait déjà

avatar
01/10/2017 empty gold. aucun. 554 Felicity Jones alahoz (ava) - ASTRA (signa) - tumblr (gifs) membre du conseil, médecin et chirurgien de l'Odyssée. 11
— caught in the middle —



Bienvenue parmi nous Un Caleb ça fait super plaisir
Bon courage pour la fichette et amuse toi bien sur le forum

avatar
04/10/2014 neko Eirik Thorvald, Skylar Rees, Leary Wrath, Cyd Raye 1256 Godfrey Gao AVENGEDINCHAINS.(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) cavalier, archer Athna 29



Bienvenue et bon courage pour ta fiche

Contenu sponsorisé



 

–Caleb– Once, there was an explosion.

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'explosion demographique, une bombe a retardement
» { Explosion de sentiments - - - PV
» La sortie de panty explosion
» Explosion d'une météorite en Russie : un millier de blessés
» Seule l'explosion intérieure permet de briller. // ft. Willow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-