Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
maybe life should be about more than just surviving


avatar
Invité
Invité


Sujet: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Lun 4 Déc - 21:28

Alcool, humour et une bonne dose de caractère
Astrid
Chaque rencontre est bonne à prendre, parfois elles nous apprennent un peu plus à nous méfier du monde, parfois elles nous enseignent la dure loi de la vie, et parfois elles nous font juste comprendre quelque choses sur nous qui nous échappait complètement.

Cela fait bien des années maintenant que je voyage à travers le continent et après quelques mois chez les Iksaar, cette tribu que je voulais connaitre pour me rapprocher de mes racines, il me faut retourner sur le continent pour me réapprovisionner en matériel pour mon art. J'ai remis le pied sur cette terre que j'ai parcourus depuis mes 20 ans afin de refaire un tour de mes contacts parmi les différentes tribus et me voilà à présent chez les Rahjaks. J'ai toujours autant de mal avec leurs coutumes, et leur comportement envers les femmes, mon éducation a tellement été aux antipodes de la leur que j'ai du mal à me trouver une place au sain de leur communauté. Ils ont des ressources qui me sont indispensables pour mon métier alors je prends sur moi, jamais je ne pourrais m'autoriser à critiquer ouvertement les us et coutumes de la tribu qui m'accueille, déjà par savoir vivre et aussi parce que je ne voudrais pas froisser mes contacts et amis, ma bonne entente avec eux influe directement sur mon commerce. Quand j'ai commencé à voyager dans ma jeunesse j'ai entendu dire qu'avoir des amis Rahjak peut s'avérer utile parfois dans les situations difficiles et depuis le temps j'ai pu le vérifier à quelques reprises alors je prends grand soin de maintenir cette entente cordiale.

D'ailleurs ce soir je devais retrouver l'un d'entre eux mais malheureusement il a dû décommander pour problème familial du coup je me retrouve tout seul dans une auberge, à siroter des verres. J'ai remarqué, depuis mon arrivée, que c'est l'activité principale pratiquée en début de soirée dans cette tribu, du coup j'y passe un peu de temps dès que je le peux histoire de me montrer, de chercher toujours plus à me faire des relations et aussi me détendre autour d'un bon plat et de quelques verres, il faut l'avouer. Ce soir, comme tous les soirs, l'auberge fait salle pleine, l'alcool coule à flot et les serveuses n'arrêtent pas leur danse entre le bar et les tables, je me demande parfois comment elles font pour supporter d'exercer ce métier, elles passent des soirées affreuses à devoir servir des poireaux qui leur manquent de respect et les malmène à longueur de temps et le tout en gardant le sourire sinon c'est leur patron qui leur tombe dessus. Non vraiment, en côtoyant les Rahjak je me rends compte à quel point notre situation, chez les Kovarii est des plus différentes, on peut même dire le stricte opposé.

La soirée file petit à petit et la salle de désemplie pas, comme si toute la ville s'était engagée à se relayer au bar afin que pour toujours cette taverne soit pleine à craquer. Toujours assis dans mon coin, je décide d'aller m'accouder au bar, après tout je suis là pour voir si il est possible de faire des rencontres intéressantes alors autant ne pas rester dans mon coin isolé. Tout en sirotant toujours un verre de nouveau plein, je me dis que je fais bien de boire aussi lentement, l'alcool aurait vite fait de me monter à la tête et je risque des ennuis. J'observe d'un œil discret les gens autour de moi, des hommes déjà très éméchés réclament à grands coups de cris et de coups de points sur le bar un autre verre histoire d'abuser ce soir encore et de le regretter amèrement demain. Un jour l'un d'entre eux m'a dit "demain c'est demain, ce soir c'est ce soir alors autant profiter. On verra demain comment demain se passera et si on s'en sent capable, on fera la fête aussi demain soir, parce qu'on ne vit qu'une fois alors autant en profiter !". Je ne suis pas sur qu'il ai compris le concept du fait qu'on est qu'une seule vie, certes il faut en profiter et s'amuser autant que possible, mais si c'est pour mourir à la moitié de cette vie parce que notre corps est trop abîmé qu'un jour il dit stop.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Eléos O. Tenvarii le Dim 1 Avr - 14:59, édité 2 fois

Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1406 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 64
Admin


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Jeu 14 Déc - 11:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alcool, humour [...]

Ce soir, c’est grand soir. Ou plutôt, disons qu’il s’agit là d’une soirée où elle décide de se détendre et de souffler un bon coup. C’est nécessaire, disons, sur certains de ses aspects en tout cas. La rousse n’a pas envie de sortir et l’air s’est rafraîchit, c’est donc le moment idéal pour sortir de chez soi. La chaleur du désert représente toujours un problème délicat et perturbant pour la rousse à la peau pâle. Au mois maintenant, on n’y fait plus la moindre réflexion et tout devient plus supportable. Un soupir s’échappe des lèvres de la jeune femme après avoir fait le point avec Saoirse. Elle garde la maison et a intérêt à ne pas bouger. Oh bien sûr qu’elle lui fait confiance ou en tout cas, bien sûr que les choses se sont arrangées considérablement maintenant. Elle ne s’inquiète plus de sortir et elle sait que son esclave profite d’une certaine liberté. Ce n’est peut-être pas forcément le mot adéquate mais c’est la vérité n’est-ce pas ? Elle n’a pas à se plaindre de tâche obligatoire, si ce n’est le nettoyage de la maison quand ça s’avère nécessaire. C’est tout ce qui compte et il ne cherche pas à aller plus loin. A quoi est-ce que ça pourrait bien servir, après tout ? Elle n’a pas à se plaindre, elle est libre de ses mouvements tant qu’elle fait ce que Astrid lui demande. C’est la seule chose qui compte.

Elle passe une main dans ses cheveux et enfile son manteau, une peau de bête assez fine mais longue. Ce soir, c’est auberge. Un choix personnel qu’elle ne peut laisser de côté. Faut dire que la jeune femme aime boire et boit sans doute un peu trop. Elle va encore rentrer en rampant, seule ou accompagnée. Peut-être même qu’elle ne va pas rentrer, ce ne serait pas la première fois. Elle n’en sait absolument rien et elle verra bien ce qui va pouvoir se passer. C’est une affaire un peu compliquée, si on peut le dire comme ça. Mais elle ne risque pas de se prendre la tête. De toute manière, elle fait toujours absolument tout ce qu’elle veut. C’est cette liberté qu’elle chérie, la possibilité de pouvoir sortir, de pouvoir se promener dans les rues et bien d’autres choses encore. Tout n’est pas toujours facile mais il fait ce qu’il peut.

Arpentant les rues, elle se demande si elle ne va pas trouver des personnes un peu trop éméchées déjà, un peu lourde. Elle caresse la lame de son couteau, accroché à sa cuisse dissimulé par ses vêtements. A sa taille, son fouet, servant de ceinture à sa tenue. Elle la joue toujours très discrète avec ses armes mais dans la cité, on le sait, elle n’est jamais docile ou inoffensif. Ici, elle se fait respecter et elle a su se faire un nom. On ne l’embête plus, sauf quelques étrangers ou des personnes trop alcoolisées. Mais elle se débrouille toujours pour leurs faire regretter leurs actions et tout devient plus facile. Toujours plus facile. Elle se faufile dans les rues et elle finit par arriver à destination.

Du bruit, de l’alcool et des cris. Certains ont déjà commencé depuis longtemps, un fin sourire se glisse sur ses lèvres. C’est toujours un peu comme ça dans le coin. Toujours ambiancé. Elle fait quelques signes de la main, à quelques têtes connues. Et elle s’avance vers le comptoir pour y prendre son premier breuvage. Elle s’installe à côté d’un étranger, elle les repère toujours assez facilement. ” Helgusson. Toujours un plaisir de te voir. Je te mets comme d’habitude ?”. Elle hausse les épaules. Bien sûr, comme d’habitude. Faut dire qu’elle ne change jamais de boisson. Et elle ne s’en plaint jamais non plus. Au moins, ça tourne, pas trop vite et passé un certain nombre de verres, la vie devient magique. Plus ou moins. Quand son verre arrive, elle regarde les tables. Peu de libres. Elle envisage de rester là où elle est et son regard s’attarde sur l’étrange à sa droite. Plutôt bel homme, faut dire. ” Que fait un étranger dans une auberge du désert ? Chez toi, l’alcool est moins bon ?”. Elle le taquine, lance la conversation.

notes » w/ Ashiri, en forêt

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Ven 2 Fév - 16:08

Alcool, humour et une bonne dose de caractère
Astrid
Chaque rencontre est bonne à prendre, parfois elles nous apprennent un peu plus à nous méfier du monde, parfois elles nous enseignent la dure loi de la vie, et parfois elles nous font juste comprendre quelque choses sur nous qui nous échappait complètement.

Les gens continuent à venir et à repartir autour de moi, je vois de tout, des hommes, des femmes, des étrangers que j'ai apprit à reconnaître maintenant, mais également des Rahjaks, des vrais. J'aime regarder ce va et vient de la foule, dans mon coin je reste discret, j'observe simplement le flux incessant d'une soirée qui s'annonce comme une autre. Je perds parfois mon regard dans mon verre, à moitié plein, je me demande pourquoi je ne le vois jamais à moitié vide, je suis sûrement quelqu'un de positif dans la vie, mais j'ignore pourquoi. Il faut avouer que je n'ai pas eu une vie difficile, je n'ai pas eu à me plaindre, ma famille m'a toujours aimé, même si je suis un homme né dans une tribu gouvernée par les femmes, et j'ai finis pas avoir une liberté non négligeable. Tous les hommes de la tribu n'ont pas pu avoir la permission, comme moi, de partir à la découverte du continent et des tribus qui le compose. D'autant que mère savait que j'avais pour but d'aller un jour où l'autre chercher mon père, cet homme que je n'ai jamais connu, et elle me fait confiance pour lui revenir tout de même en fin de compte. C'est sûrement parce qu'elle sait autant que moi que je ne saurais me passer éternellement d'elle et de ma petite sœur.

J'ai mon côté sociable, c'est certain, qui me permet de commercer et de rencontrer des personnes inconnues à longueur de temps, mais en voyant le propriétaire des lieux, tenant ce bar avec tant d'aisance, parlant avec tout le monde, étranger, inconnu, habitué, comme si c'était un membre de sa famille, je me dis que j'ai encore pas mal de chemin à faire. C'est en plein dans mes réflexions que je regarde vaguement une jolie jeune femme à la chevelure de feu s'installer au bar juste à côté de moi. A les entendre converser je comprends que c'est une habituée des lieux, elle doit faire partie de ces femmes Rahjaks qui n'ont pas leur langue dans leur poche, un caractère à la hauteur de ses cheveux flamboyants, une certaine capacité à se défendre corps et âme contre les hommes de la terre entière et chez qui on arrive à se demander si elles n'ont réellement pas une paire de couille entre les jambes. Il n'y a sincèrement que ce genre de femmes qui oseraient venir boire un verre dans une taverne comme celle-ci, et non du côté des serveuses qui se font alpaguer par tous les clients trop ivres.

J'étais justement en train de la regarder, mon verre à la main, en me disant qu'elle aurait fait une magnifique Kovarii lorsqu'elle se retourna vers moi pour m'adresser la parole. Sur le coup je me demande comment elle a fait pour voir que je suis un étranger, mais ce fut réellement fugace parce que deux secondes après je me suis rappelé que oui j'étais bien un étranger avec une tête de Kovarii croisé avec un Iksaar, ce qui n'est vraiment pas le type des hommes de la tribu Rahjak. Mais que vois-je une pointe d'humour et de provocation, c'est une chose que j'apprécie beaucoup chez une femme, ça promet toujours un peu de piment pour la suite, et des conversations pleines de rebondissements. " A vrai dire l'alcool est très bon chez moi, mais je me sens plus à l'aise en présence d'étrangers, ça réserve toujours des surprises." Je ponctue ma phrase sur un clin d'oeil. Non mais qu'est-ce que je fais, c'est pas du tout mon genre de faire ça, je suis plutôt réservé d'habitude avec les femmes (ou les hommes) que je trouve séduisantes. Un petit rire nerveux plus tard, je reprends, légèrement plus intimidé. " Non, plus sérieusement, je voyage pas mal pour mon métier, je suis ici depuis quelques mois et venir ici permet parfois de faire de belles rencontres. Et vous ? Vous venez souvent ici ? " Oui, je sais, c'est quelque peu pitoyable comme approche.
Made by Neon Demon


Spoiler:
 

Admin
avatar
28/07/2015 avengedinchains Charlie, Baelfire, Meeka, Elias & Richard 1406 Rose Leslie sign by beylin ;; ava by lux Mercenaire et voleuse Rahjak. Sa famille est Iskaar mais elle ne le sait pas encore. 64
Admin


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Mar 13 Fév - 15:26


Alcool, humour [...]


Il ne faudrait pas se mettre à croire que l'alcool est une passion, chez la jeune femme. Astrid ne le nie pas, elle boit beaucoup, parfois trop, et elle ne se souvient pas toujours de la fin de ses soirées. Des réveils difficiles, des endroits qu'on ne connait plus. Ou qu'on a même jamais vu, quand on se réveille chez des gens qu'on ne connait pas. M'enfin bon, tout ça pour dire qu'elle a juste tendance à oublier ce qui l'entoure et à répondre à ses pulsions quand elle a un coup dans le nez. Mais ce n'est pas non plus une passion hein. Il ne faudrait pas se mettre à croire que c'est tout de suite une autre histoire. C'est que ça n'a jamais marché comme ça. Et ça au moins, les gens le comprennent. Il y a de temps en temps des gros lourds qui s'imaginent qu'ils peuvent tenter leurs chances. Bien sûr. Ce n'est pas parce qu'elle boit un peu trop qu'elle prend n'importe qui chez elle hein. Il n'a jamais été question de ça. Elle ne cède pas à n'importe qui.

Et elle ne cède pas à chaque fois. Ce soir, elle a envie de se détendre, de profiter et de savourer de l'instant. Il ne risque donc pas de chercher plus loin parce qu'il ne voit pas non plus à quoi ça pourrait bien servir. Les choses sont déjà très bien comme elles sont. Elle profite sans se dire qu'elle fera telle ou telle chose. Elle laisse les choses filer et elle ne s'en formaliser pas un seul instant. Pourquoi faudrait-il se prévoir une existence ?

Face à cet inconnu, par exemple, qui ne vient même pas du désert, la jeune femme en vient à se dire que ça change un peu tout. Il apparaît comme quelqu'un qu'elle ne connait pas, une nouvelle source, une nouvelle présence; Et forcément, cela lui permet de marquer quelques points. Les choses ne sont pas toujours faciles et elles ne le seront jamais. Mais c'est sans doute mieux comme ça. Toujours mieux. Dans un sens. Oh, certaines personnes dans l'auberge ne peuvent pas s'empêcher de le dévisager, bien sûr. Après tout, les visages inconnus ne sont pas toujours bien accueillis et surtout pas par tout le monde. Elle, ce n'est pas que ça l'attire, c'est qu'elle se questionne alors forcément, elle s'installe à ses côtés. Et puis, c'est aussi un peu la curiosité de la nouveauté, tout simplement. Sans doute faudrait-il qu'elle se détende un instant. Parce que là, pour le coup, elle ne voit pas à quoi ça pourrait bien servir. " A vrai dire l'alcool est très bon chez moi, mais je me sens plus à l'aise en présence d'étrangers, ça réserve toujours des surprises.". Elle ne sait même pas d'où il vient et elle ne voit pas pourquoi elle lui poserait vraiment la question. Elle s'en moque et en même temps, elle veut savoir. Mais à quoi faire un interrogatoire ridicule quand on peut apprendre les choses de la vie en se contentant de papoter ? Un pas après l'autre, c'est la seule chose qui ait de l'importance, à ses yeux. " Je suis d'accord. Mais comme tu peux le voir, il n'est pas forcément nécessaire d'aller bien loin". La preuve, elle s'est contentée d'aller dans une auberge à côté de chez elle. Mais ce n'est pas toujours comme ça et il lui suffit de regarder autour d'elle pour s'apercevoir que les visages sont toujours les mêmes. Des visages qu'elle connait, et qu'elle voit continuellement dans le coin. Ils se disent peut-être la même chose pour elle, en réalité. Mais elle n'a pas envie de chercher plus loin. A quoi est-ce que ça pourrait bien servir ?

" Non, plus sérieusement, je voyage pas mal pour mon métier, je suis ici depuis quelques mois et venir ici permet parfois de faire de belles rencontres. Et vous ? Vous venez souvent ici ? ". Quel peut bien être son métier hein ? Dans le fond, même elle, elle a besoin de beaucoup voyager. Finalement. Après tout, Astrid est une mercenaire qui doit courir après certaines personnes et qui ne maîtrise pas forcément les choses comme elle le voudrait. Et puis, ça fait une petite différence. Elle, elle ne passe pas son temps à voyager. Surtout qu'elle ne le peut pas, parce qu'elle sait que si elle part trop longtemps, elle passera pour une traître et les mercenaires finiront par lui courir après. " Oh mais moi, je vis dans le désert. Quant à cette auberge, oui, je suis une habituée". Elle hausse les épaules, ne cherche pas vraiment plus loin. Elle ne voit pas à quoi ça pourrait bien servir de se tracasser de tout ça. " Comment trouves-tu cette cité ?". Une simple question pour que l'échange ne se termine pas trop vite. Un visage nouveau, et pas dégueulasse. Autant le garder dans son champ de vision, n'est-ce pas ?


notes » Dans une auberge, par le passé. 2117.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Dim 1 Avr - 16:13

Alcool, humour et une bonne dose de caractère
Astrid
Chaque rencontre est bonne à prendre, parfois elles nous apprennent un peu plus à nous méfier du monde, parfois elles nous enseignent la dure loi de la vie, et parfois elles nous font juste comprendre quelque choses sur nous qui nous échappait complètement.

Ce soir je suis venu dans l'espoir de me détendre en profitant d'un bain de foule mais je ne pensais pas faire une rencontre aussi charmante. A l'entendre elle cache un joli caractère, elle me fait tout de suite penser à ces femmes qui peuplent ma tribu, elles ont toujours quelque chose à dire et un avis bien tranché. Cette petite lumière d'aventure dans le regard tout en couvant une fougue séduisante et interdite. Je commence à connaitre pas mal de monde et j'aime toujours voir dans les yeux des gens ce petit quelque chose qui fait qu'ils sont uniques et si semblables à la fois. Ma curiosité me pousse toujours à en savoir plus, c'est certainement une déformation professionnelle, je cherche ce qui pourrait être leur goût et leurs dégoût afin de leur proposer ce bijou, celui qui pourra leur correspondre jusqu'à la moelle de leurs os. Il arrive souvent que l'on me passe commande d'un objet qui puisse être un symbole de leur vie et de leur passé, que l'on puisse voir leur vie et leurs expériences rassemblées dans ce collier, ce bracelet, cette petite broche accrochée à leur manteau de fourrure.

Ce petit répondant et ce ton assuré attire mon attention, je crois bien ne pas m'être trompé, elle fait partie de ces femmes Rahjak qui se sont affranchies de leur statut de femme pour mettre un point d'honneur à faire comme les hommes de leur tribu. Ce sont ces femmes qui me font toujours autant penser à celles avec lesquelles j'ai grandit, je reste persuadé que ce joli brin de fille pourrait tellement bien s'entendre avec mes sœurs Kovarii. Cela doit être à cause de tout cela, de ma vie passé, du fait que j'ai toujours été entouré de femmes de caractère qui fait qu'à chaque fois je suis sous le charme de ce genre de fille. Les femmes discrètes et timides sont touchantes c'est vrai, j'ai toujours envie de les protéger, de les prendre dans mes bras, mais jamais encore je n'ai été attiré par l'une d'elles. Celles qui me volent le cœur et me font tourner la tête, ce sont celles qui me marchent sur les pieds et s'affirment comme mon égal, sûrement un petit côté masochiste j'en suis conscient. Ce petit répondant qui donne du mordant à ce joli minois me pousse à en savoir plus, j'aimerais lui poser des tas de questions, mais cela ne se fait vraiment pas, on ne harcèle pas quelqu'un que l'on vient de rencontrer, mes nombreux voyages m'ont bien vite appris ça.

Je ne m'étais pas trompé, c'est une véritable Rahjak, vivant dans le désert et côtoyant les auberges assez régulièrement pour passer pour une habituée. Ma curiosité est de plus en plus piquée au vif, j'ai envie d'en savoir plus mais comme je l'ai dit, m'emballer ne serait pas de circonstance. Si je veux pouvoir espérer qu'elle ne me prenne pas pour un dingue il va me falloir être raisonnable et calme, rajouter un peu de mystère pourrait être une bonne idée, histoire de voir si elle est curieuse elle aussi de connaitre cet étranger qui vient boire de l'alcool dans sa taverne. " J'ai donc affaire à une authentique Rahjak, je vais devoir me tenir à carreaux alors. " Un petit air malicieux dans le regard que l'alcool me permet d'avoir plus naturellement que d'ordinaire et le tour est joué.

Je prends tranquillement une autre gorgée de mon verre encore bien remplis dit donc, je pensais en avoir bu plus que cela, et je regarde distraitement le reste de la salle. Les gens m'observent toujours d'un œil méfiant, mais je crois pouvoir discerner de la curiosité également, et puis nombreux sont ceux qui à présent ont tellement bu qu'ils ne font plus du tout attention à ma petite présence accoudé au bar. Mes yeux reviennent se perdre sur les cheveux flamboyants de ma voisine lorsqu'elle enchaîne sur une autre question, visiblement je ne suis pas le seule à vouloir que cette conversation perdure encore quelques temps. " Je la trouve très intéressante, elle offre beaucoup de surprises et en manque jamais d'animation. " J'espère que ma réponse lui conviendra, je ne voudrais pas la froisser en lui disant que j'ai un peu de mal avec certaines de leurs coutumes alors je m'abstient, mais je n'ai pas mentit, je la trouve vraiment fascinante par plusieurs aspects cette cité. " Je me rends comte que je manque à tous mes devoirs, je m'appelle Eléos, ravis de faire votre connaissance. " Je lui tend ma main vide en signe de sympathie, pour qu'elle la serre et que les présentations soient officiellement faites.
Made by Neon Demon

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 7015 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 1854
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid
Dim 24 Juin - 21:11

RP archivé suite à la suppression d'Eléos

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid

 

Alcool, humour et une bonne dose de caractère ~ Astrid

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Caleb Carlton ○ Je veux des seins, de l'alcool et de la bonne humeur ♪♪
» humour citation du jour
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Un oiseau qui chante....
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-