Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Liam ♣ Welcome to my family
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1429 Andrew Lincoln ava by Lux ♥ / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 59
Admin


Sujet: Liam ♣ Welcome to my family
Mar 28 Nov - 20:58



Welcome to my Family

Il n’est pas facile de se reconstruire dans un nouveau monde. C’est ainsi qu’il a vu les choses sur cette planète. Il ne savait pas comment s’y prendre, à vrai dire, il ne savait pas comment respirer. Il n’a pas pu savourer le contact avec planète bleue tout de suite, bien sûr, ce n’était pas envisageable. Il y a eu le crash, les survivants et la perte de James. Les choses n’étaient pas faciles mais il n’était pas non plus vraiment permis de prétendre que tout s’arrangerait juste pour le plaisir, les choses n’ont jamais fonctionné comme ça. Mais lorsqu’il a été en mesure de faire la part des choses, tout a changé et évolué. Il a mis du temps à reprendre les choses en mains mais au départ, il n’a pas vraiment eu le choix. Il fallait quelqu’un pour prendre des décisions sur le campement, quelqu’un pour aider à trouver un sens à tout ça. Le conseil était perdu et le chancelier se remettait de ses blessures. Il n’ira jamais prétendre qu’il a tout prix en mains parce que de nombreuses personnes ont commencé à faire les choses comme il fallait. Ce n’était pas simple mais il a fait tout ce qu’il pouvait, estimant que c’était plus nécessaires. Il s’est donné à fond et sans doute est-ce ça qui l’a aidé à avancer et à prendre conscience qu’il ne pouvait pas se contenter de laisser tomber et d’abandonner. Il était responsable de certaines choses et il pouvait se bouger suffisamment pour que tout prenne une bonne tournure. Il fallait juste se remuer. Sans doute est-ce ça qui lui a permi de devenir chef de la garde. Il a su s’imposer là où il y en a eu et il a montré qu’il était digne de confiance en ne faisant pas défaut au conseil. Parce que ça aussi, ça joue forcément non ?

Pourtant, il a fallu reprendre les choses en mains une nouvelle fois. Face à un soucis d’emplacement, ils ont fini par se décider à déménager, parce que c’était une nécessité à laquelle il fallait faire face. Un meilleur terrain et un plus grand espace. Il était enfin possible pour eux de prendre les choses en mains et de se créer un véritable petit espace. Une situation qui fait du bien et qui s’avère nécessaire. Quoi qu’on puisse bien dire, les choses ne sont pas toujours évidentes mais il faut savoir prendre les choses en mains quand ça s’avère nécessaire, que ce soit facile ou non. Richard n’a pas tout de suite compris pourquoi ils partaient. Partisans des situations acceptables et stables, il n’était pas disposé à aller contre ça. L’emménagement a pris beaucoup de temps et il n’a pas vu le temps passer. Pourtant aujourd’hui, Richard réalise que c’était bel et bien la meilleure décision à prendre. Il réalise que tout change ici et que tout va beaucoup mieux maintenant. Le campement est plus grand l’espace est mieux géré et les possibilités sont nombreuses. Il n’accepte que rarement le fait qu’il puisse se tromper mais là, il doit bien se vouer à l’évidence n’est-ce pas ? Il ne peut pas prétendre le contraire.

Quelques jours se sont écoulés depuis la visite des jeunes. Sa relation avec Murphy n’est toujours pas arrangé et il a du mal à comprendre ce qui se produit avec Skylar. Perdu au milieu de tous ces gens qu’il ne comprend plus, le chef de garde s’installe un peu à l’écart pour la journée et ne fait pas attention à qui arrive sur le campement. C’est en tournant la tête à un moment où il ne faisait pas attention à grand chose qu’il réalise que Liam vient d’arriver. Un fin sourire se glisse sur les lèvres de l’homme qui apprécie la vue de son fils. Ils n’ont pas encore trop d’occasions de se côtoyer et il n’a pas envie de squatter son campement, à cause de l’impression de le déranger et de son envie de prendre son temps pour gagner sa confiance. Il ne sait même pas pourquoi il est là, après tout. Il peut être venu dans le coin dans le seul et unique but de voir quelqu’un d’autre, non ? Pourtant, il se lève et s’avance déjà vers lui. ” Liam, que nous vaut le plaisir de ta visite ?”. Il ne sait toujours pas comment réagir avec lui. Une poignée de mains, une accolade ou un câlin ? Comment le saluer ? Il n’en a pas la moindre idée. Il ne veut jamais le brusquer alors forcément, il ne s’avance pas vers lui et il n’ose pas prendre la parole de manière trop brusque ou trop longtemps. Et encore une fois, il peut très bien ne pas venir le voir lui mais venir voir quelqu’un d’autre. Richard ne veut simplement pas s’imposer dans le paysage de son fils s’il ne veut pas l’y voir. Et pour le moment, son problème c’est qu’il ne sait pas comment interpréter ses réactions ni comment vraiment lui parler. A force de tout freiner, il a peur de le voir lui filer sous le nez. Ses réactions sont juste celles d’un homme qui s’y perd un peu trop alors qu’il cherche seulement à faire de son mieux.

notes » w/ Liam sur le campement Odysséen, le 10 septembre 2117

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 25393 Thomas B.-Sangster lux aeterna (Mumu ♥) Signa ©endlesslove Ghinzu blow Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 318
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Liam ♣ Welcome to my family
Dim 7 Jan - 2:53



Welcome to my family


Richard & Liam

Depuis qu’ils ont visité le campement des Odysséens, Liam y pense souvent. Ils sont plus nombreux, ils ont réussi à aller de l’avant. C’est aussi simple que cela. Les Cent son soudés à ce vaisseau, à ce campement qu’ils sont parvenus à construire et qui tient debout depuis bientôt quatre ans. Ils ne sont pas assez nombreux, ils ont eu beaucoup de tuiles sur la figure pour ne pas avoir ne serait-ce que pensé à emménager ailleurs. Ils ne le pouvaient pas vraiment non plus. il a cette impression parfois qu’ils sont entourés par les villages terriens qui les encercle sans autre possibilité que de rester là sans bouger, bien sagement. Il est mitigé face à leur situation aujourd’hui. Tout le monde s’accorde à dire que la trêve est une bonne nouvelle, qu’elle leur facilite  beaucoup les choses mais vu ce qu’il s’est passé lors qu’ils sont allé chez les Pikunis, lui a plutôt l’impression qu’ils l’ont installée pour que les débarqués, les gamins du ciel restent en place, ne leur causent pas d’avantage d’ennuis. Ils ont leur propre façon de faire, leur propre politique et jamais ils n’en feront partie. Il hésite, ne sait pas si se diriger vers le campement de leurs aînés est une bonne solution mais elle est envisageable pour qu’ils soient soudés ou qu’ils donnent l’impression de l’être.

Ce n’est pas gagné vu ce qu’il s’est passé. Il ne s’est rien passé de grave mais ce n’est pas évident de se retrouver là-bas alors qu’ils avaient toute leur autonomie de leur côté. Il ne sait pas trop qu’en penser même s’il est plutôt admiratif de leur chemin parcouru en si peu de temps. Ils ont l’avantage du nombre, des connaissances, de l’aide que certain terriens leur ont apporté presque directement : ce qu’ils n’ont jamais eu. Et pourtant il sait que ce premier voyage n’était que le premier d’une longue série. Il le sait, c’est juste comme ça, c’est leur continuité puis ce n’est pas comme s’il n’y a personne qui ne l’attend là-bas face au groupe qu’il cottoie pourtant tous les jours, qu’il a l’impression de moins en moins connaitre. Y’a eu des départs qui font encore mal aujourd’hui même si ça va mieux, s’il dit toujours ne pas pouvoir les quitter. Le futur est un point d’interrogation constant.

Pour le moment c’est vers ce campement qu’il se dirige. Il a dépassé la clairière depuis un moment, il ne devrait plus être très loin. C’est là qu’il doit faire attention parce que s’il se dirige vers l’est il se trouvera chez les Pikunis et c’est loin d’être sa destination idéale. Le campement de l’Odyssée c’est comme leur rempart contre le désert qui est juste à côté. C’est drôle quand il y pense, ils n’y sont pas très loin. Quand il arrive, il se sent toujours un peu perdu dans cet endroit trop grand pour lui. Il est habitué à leur petit nombre, à des endroits beaucoup plus petit que celui-là si bien qu’il ne sait pas trop où se diriger lorsqu’il franchit l’entrée. Il observe d’un œil nouveau, moins assaillit par le groupe d’Oddysséens de la dernière fois et repère avec soulagement une tête connue pas trop loin. Richard, son père qui l’aide déjà sans en avoir conscience. Il n’est pas des plus à l’aise dans cet endroit principalement parce que tout lui est inconnu tant par le lieu en lui-même et les personnes qui y vivent. Il n’en connait qu’une poignée, c’est bien différent d’un groupe dont il connait tous les membres.  « Liam, que nous vaut le plaisir de ta visite ? » Il lui lance un sourire rassuré, ravi d’avoir quelqu’un à qui parler plutôt que d’attendre ou de demander quelqu’un qui n’est peut-être pas là. « J’avais envie de venir vous voir sans que y’ait tout le monde autour. Enfin toi et d’autres aussi. » Peut-être sa mère également, il ne sait pas. C’est qu’il n’y a pas pensé tout de suite, directement ses pensées se sont tournées vers Alaska et Chiraz. C’est les seules qu’il connait en plus de son père et Murphy même s’il ne la connait pas très bien.

« Toujours aussi grand. » L’endroit, le lieu. Si grand qu’il risque de s’y perdre ? Peut-être bien, il ne sait toujours pas jusqu’où s’étend le domaine des Odysséens. « Tu vas bien ? » Il n’avait pas trop eu le temps d’aller le voir lors de la visite, ils avaient comme eu le besoin de réfléchir sur tout ça avant de revenir les idées plus claires.


— code by lizzou —


Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1429 Andrew Lincoln ava by Lux ♥ / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 59
Admin


Sujet: Re: Liam ♣ Welcome to my family
Dim 11 Fév - 16:26


Welcome to my Family


Lorsque le campement a bougé pour cet espace bien plus grand, Richard a envisagé la fusion des campements. Il ne savait pas comment ça pourrait se passer, ni comment voir les choses mais il sait malgré tout que c'est de ça qu'il est question. De ça, et de rien d'autre, finalement. Mais c'est encore une autre histoire. Il sait que ce n'était pas à lui d'en faire la demande, il sait aussi qu'ils ne peuvent absolument pas l'imposer aux gens. Il n'a jamais été question de ça, et ce ne sera jamais le cas. En réalité, dans toute cette histoire, le plus dur est encore à venir, parce qu'ils ne peuvent pas imposer aux jeunes de les retrouver. Alors ils y vont de mots, de douceurs, et d'évolution. Le chef de garde a fini par comprendre que le geste doit avant tout venir d'eux. Peut-être qu'ils ne viendront pas en une fois, peut-être qu'il faudra bon nombre de trajets et qu'ils viendront petits groupes par petits groupes. Tout ce qu'il sait, c'est qu'aujourd'hui, ils le peuvent vraiment. Aujourd'hui, ils n'ont plus besoin de se tracasser pour des choses sans l'ombre d'un intérêt. Aujourd'hui, tout est différent parce que c'est comme ça que ça a finit par le devenir. Et c'est la seule chose qui compte vraiment.

Le fait de voir Liam débarquer au campement, déjà, il estime que c'est une avancée. Oh, il est venu il y a peu déjà mais c'est toujours un plaisir. Il ne risque pas de prétendre que les choses sont si exceptionnelles que ça, en tout cas. Tout est très bien comme ça. Et il n'y a rien de plus à en dire. Absolument rien. Il ne se voit pas lui demander de venir emménager puisque la chose serait étrange et brusque. Mais il sait que les choses ne sont pas évidentes pour tout le monde. Il ne risque pas d'ennuyer tout le monde. Parce que les choses n'auraient guère de sens. Et tout est beaucoup mieux comme ça. Il n'y a rien de plus à en dire. Absolument rien. Il veut que ses enfants soient près de lui, mais il ne peut pas leurs imposer de quitter les leurs. Et avec Liam, c'est une affaire un peu plus compliquée encore. Mais il ne préfère pas trop y penser. Les choses avancent, et ça, il ne peut pas non plus le nier. Pas très vite mais il n'a pas de mode d'emploi pour que ça se passe bien pour lui. C'est compliqué.

« J’avais envie de venir vous voir sans que y’ait tout le monde autour. Enfin toi et d’autres aussi. ». Pendant un instant, il se demande s son fils le vouvoie, pour finalement comprendre que ce n'est pas le cas et qu'il parle de voir plusieurs personnes. Oh, bien sûr qu'il ne va pas se sentir déçu pour si peu. Le campement est grand et nombreuses sont les personnes qui ont pu interagir avec Liam au cours de son existence. Certains l'ont même connu bien plus que lui, qui n'a appris son existence que bien tardivement. Et c'est encore plus compliqué qu'il ne pourrait bien le vouloir. Trop compliqué, même. " Ca marche. De toute manière, il y a de la place pour que tu puisses rester aussi longtemps que tu le souhaites". Il hausse les épaules. Avoir son fils dans son sillage, c'est un plaisir. Un grand plaisir, même. Et il ne demande rien de plus parce qu'il réalise que c'est la seule chose qui ait de l'importance. Il ne demande rien de particulier en réalité, il n'a pas pour intention de se montrer détestable ou insupportable. Il n'a pas pour but de passer pour un crétin et tout ça. Mais Richard est content que Liam soit son fils et il ne risque pas d'aller contre ça. Il lui apparaît comme étant quelqu'un lui ressemblant grandement. Et savoir ça alors qu'ils ne se connaissaient pas, c'est impressionnant.

« Toujours aussi grand. ». C'est vrai qu'ils n'auraient pas pu espérer mieux en s'installant dans le coin. Ils n'auraient as pu espérer mieux. Ils ne sont pas dans la meilleure condition du ciel mais ils font absolument tout ce qu'ils peuvent pour s'en sortir. Et là, pour le coup, il réalise qu'ils s'en sortent au mieux. Vraiment au mieux. Certaines choses sont encore à améliorer et il persiste à s'inquiéter sur certains trucs, mais ils avancent. " Chaque jour ça s'arrange. Et je trouve qu'on se débrouille bien oui. Les gens semblent plus impliqués maintenant qu'ils ont plus d'espace". Et ça lui fait du bien. Quant à ceux qui ne font toujours rien, maintenant, il ne les cotoîe plus aussi souvent qu'avant. Donc tout va beaucoup mieux maintenant, tout est beaucoup plus simple.

« Tu vas bien ? ». Il sourit, en l'entendant lui demander comment il va, en s'en souciant, finalement. Il est plaisant d'entendre quelqu'un d'inquiéter pour son père. Et puis bon, c'est aussi comme ça que leur échange évolue. " Je vais bien oui. Il y a beaucoup de travail pour moi mais je vais bien. Tout est plus simple maintenant. Et toi, Liam, comment tu vas ?".


notes » w/ Liam sur le campement Odysséen, le 10 septembre 2117

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Liam ♣ Welcome to my family

 

Liam ♣ Welcome to my family

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Liam comme dans...Liam !
» Montage débile : Family Sim Bower

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: memories are precious :: Zone de Flashback-