Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜[Intrigue 20] Welcome to the new age.
maybe life should be about more than just surviving


avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2250 Brett Dalton Dreamy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 1024
- Whatever it takes -


Sujet: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Mar 28 Nov - 20:04


Personne ne s'y était attendu. A vrai dire c'était la définition même du mot "inattendu". Certes il avait été possible de remarquer quelques signes mais personne ne s'était réellement attendu à ce que la nature se révolte avec un tel degré d'intensité. Dans un sens, c'était bien une forme de révolution alors que la nature avait décidé de reprendre ses droits. Un cyclone. Chanceux. Chanceux de ne pas se retrouver dans l'oeil du cyclone, chanceux que le nouveau campement de l'odyssée n'ait pas été dans un trajectoire. N'osant imaginer quel aurait été le résultat si nous étions restés l'ancien campement. Ne pouvant avoir qu'une vague idée qui se dessinait, celle que la dernière carcasse restante de ferrailles qui constituait les vestiges de l'arche se soit effondrée. Complètement. Mais ici, les murs de bétons qui avaient été consolidés avaient résisté. Non pas que les battements de coeur des odysséens ne s'étaient pas accélérés. L'impossibilité de fermer l'oeil de la nuit. L'obligation de se terrer pour ainsi dire, pas sous terre comme des rats mais derrière les murs qui avaient été retapés en espérant que la tempête s'arrête. Et elle s'est bien arrêtée après que les vents aient endommagés une partie des structures. Les barricades érigées récemment en avait pris un coup. Un constat que plus réaliste, les pieds dans la boue. Comme s'il fallait faire face à une nouvelle version du campement de l'odyssée. Chanceux d'avoir survécu. Le sentiment que nous étions des indésirables. La boue qui avait provoqué des glissements de terrain. La difficulté d'accéder au métro. Envoyé à l'extérieur en tant qu'éclaireur comme d'autres gardes pour accompagner les météorologues. Des dégâts que trop présents alors qu'une partie du stock pour l'hiver avait été détruit. Les cultures avaient été aussi ravagées en partie. Des provisions en moins. Des destructions matérielles autant en tout genre auquel il fallait faire face. L'hiver qui approchait. Une nécessité de reconstruire avant tout les abris pour dormir, le coin des cuisines. Mais autant la nécessité de faire quelque chose pour les cultures qui avaient été partie ravagées. Se mettre en mouvement c'était tout ce qui comptait. Se serrer les coudes aussi. Espérant juste que l'hiver ne serait pas là trop vite alors que je ne pouvais m'empêcher de jeter un coup d'oeil en direction du ciel comme si je m'attendais de nouveau à ce qu'une tempête éclate. Ce qui ne serait techniquement pas le cas, bien que pour autant cela ne voulait pas dire que la situation n'était pas critique, loin de là. Secouant la tête en voyant la boue s'accumulait. Il n'y avait pas à dire, je détestais les cyclones, et encore plus la boue.

Spoiler:
 

avatar
27/11/2017 Lov' Aucun 228 Nathan Filion FOLK SOUL Mécanicien / Diplomate & Combat au corps à corps 82


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Mar 5 Déc - 16:41

La Terre les détestait à mort, et elle semblait bien déterminée à compléter le travail inachevé lors de la troisième grande guerre. Ou peut-être, plus cyniquement, ce cyclone constituait-il une énième résurgence de la folie destructive de nos ancêtres. John penchait beaucoup plus vers la seconde option…

Durant les vingt-quatre heures où il avait assisté quasiment muettement, impuissant, à ce duel entre les forces de la nature et leur destin à tous, il avait été difficile pour John de ne pas regretter l’ère orbitale de l’Odyssée. Au moins, là-bas, l’apocalypse revêtait une douceur insidieuse.

Réfugié avec quelques autres dans une bâtisse jugée de façon très rassurante ‘probablement suffisamment solide’, il lui avait été difficile de ne pas s’en faire pour les moins fortunés que lui. Ceux qui ne pouvaient pas compter sur la sécurité offerte par de vieux pans de murs en bétons ayant su résister aux souffles d’explosions d’une puissance phénoménale. Comme les Cents par exemple. Et sa fille. Il n’avait pas visité leur campement, mais d’après les bribes d’informations qu’il en avait reçu, celui-ci semblait avoir été construit par le premier des trois petits cochons (sans offense, hein ?).

Trois jours plus tard, l’angoisse trouvait son remède dans l’action. L’idée de reconstruire jusqu’à la prochaine catastrophe parvint à le secouer, lui, ainsi que bonne nombre des siens, de leur torpeur abattue. Cette fierté si humaine de relever des défis absurdes. Il y avait beaucoup à faire, et probablement encore plus de chefs pour en discuter que de mains pour l’accomplir. Fidèle à ses nouveaux principes, il entreprit cette nouvelle journée en s’associant au second camp. Son projet d’aujourd’hui : s’attaquer à un amoncellement de débris qui bloquait l’accès à un petit bâtiment ayant servi d’entrepôt de fortune pour préserver un peu de matériel.

Muni d’outils de approximatifs, il peinait à dégager des carcasses d’arbres et de branches d’un amoncèlement boueux lorsqu’il crût distinguer quelque chose qui n’aurait absolument pas dû se trouver là.

« Hey… HEY », cria-t-il à la ronde.

« JE CROIS QU’IL Y A QUELQU’UN ICI !! »

La forme inerte étendue au sol qu’il percevait à moitié ne lui donnait aucune indication sur son identité, ni même si elle respirait encore. Il redoubla cependant d’ardeur pour tenter de se frayer un chemin.

Spoiler:
 

avatar
14/11/2015 Isa & I My boy D'Arbanville & Oz & Hyacinthe & Elouan & Tam-Tam 3684 Katie Melua Kyran adorable & Avengedinchains & Lux aeterna Mécanique & Nanotechnologie 88
ψ Cat on a Hot Tin Roof ψ


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Mer 6 Déc - 14:25


Odysséens & Tennessee @AndAVeryBadWeather


Elle pensait à ses cultures, non pas les siennes propres, mais celles autour desquelles elle se donnait du mal pour trouver un système d'irrigation simple et pratique. Des protections avaient été faites quand il leur sembla que forte tornade s'en venait vers eux. Tout ce mauvais temps, pire encore que d'habitude. Mais là, derrière sa fenêtre elle devinait que tout s'envolait, que rien ne tenait, que la plupart de leurs efforts se verraient dévastés. Alors, aujourd'hui, la bouclée ne tenait plus en place, elle devait se rendre sur les lieux. Vérifier ce qu'il demeurait du toit de sa maison, ainsi que de leurs champs. Et maintenant que l'accalmie commençait à poindre, il ne fallait pas s'imaginer qu'elle attendrait que tout sèche en baillant aux corneilles. Hop elle retroussa ses manches, attrapa sa sacoche qui contenait quelques objets pouvant se révéler indispensables. Même si elle eut préféré traîner toute la panoplie du parfait bricoleur, Tennessee s'en contenterait. Elle dévala les escaliers pour se rendre compte, déjà, à quel point l'humidité envahissait tous les coins de la bâtisse, on glissait presque sur le sol. Mais dehors ça se révélait bien pire. Autant y aller pieds nus plutôt que de s'enfoncer dans cette boue sans pouvoir retirer ses chaussures, se voyant embourbées par cette dernière.

Cependant elle refusait de rebrousser chemin, même si sa vitesse s'apparentait à la vitesse d'un escargot ! La bouclée ne dormirait pas tranquille tant qu'elle ne mesurerait pas l'étendue des dégâts. Reprenant son souffle, une voix arriva jusqu'à ses oreilles qu'elle reconnut instantanément, celle de John ! Tennessee se dirigea alors dans sa direction, espérant qu'elle ne le trouverait pas blessé ou pire encore ! Elle l'aperçut penché sur des décombres comme s'il tentait d'y dégager quelque chose « John tu as besoin d'aide ?  » lui cria-t-elle pour annoncer son arrivée, continuant à se battre avec cette affreuse bouillasse qui envahissait tout. Elle pratiqua quelques bonds afin de se retrouver plus vite prêt de lui. Une fois à ses côtés elle embrassa la situation d'un coup d'œil « C'est bien un miracle si celui-là à survécu, je vais t'aider ... J'avoue que j'ai pas surveillé si quelqu'un se faufilait dehors pendant le pire  » Parce que franchement ça équivalait à vouloir se suicider. La mécanicienne remit donc à plus tard l'investigation de sa maison et des terrains cultivés, tout en attrapant quelques pierres pour les lancer un peu plus loin ....

Spoiler:
 

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2250 Brett Dalton Dreamy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 1024
- Whatever it takes -


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Ven 22 Déc - 14:49


La voix de John qui interpellait ceux les plus proches. En faisant parti alors que je n'avais pu que me diriger dans sa direction pour donner un coup de main. John que je ne connaissais par particulièrement à la différence d'Aliénor, ne pouvant qu'oublier que certains avaient encore des parents ou descendants vivants sur l'un des deux campements. Et pourtant comme si un fossé continuait d'exister entre les deux camps même avec cette présence d'esprit de se rapprocher, de tenter de faire un pas vers elle. Certains griefs qui restaient. Le temps n'ayant pas encore fini de panser toutes les blessures. Et en entendant ses mots, je ne pus que me diriger qu'un peu plus vite vers lui même si je peinais à croire que quelqu'un puisse avoir été inconscient pour rester dehors alors que les ordres donnés avaient été clairs pour restés cloîtrer pendant la tempête, pour attendre que son cap soit dévié et que les vents s'apaisent. Bien qu'il n'était pas autant impossible que quelqu'un se soit retrouvé piégé dehors, ne pouvant imaginer qu'il soit toutefois encore en vie en vue de la force de la tempête, de l'étendue des dégâts. Des dégâts qui auraient pu être pires. Et une progression ralentie par la boue, par le terrain que trop disparate. Ne pouvant qu'entrevoir autant Ten qui tentait de se démener pour avancer, et venir en aide à John, pouvant entendre ses derniers mots maintenant que les vents avaient cessé de souffler. « Je pense pas que quelqu'un ait pu se faufiler dehors sans être aperçu, mais s'il s'est retrouvé coincé dehors pendant cette tempête, je donne pas chair de sa peau.  » Un ton sans doute un peu sinistre mais en vue l'état de la tempête, des débris, cela semblait difficile de rester positif. Ne pouvant que me joindre à eux pour tenter de déblayer rapidement les amas de pierres et débris qui se trouvaient autour. Une tâche ardue et lente qui permettait toutefois d'entrevoir quelqu'un ou quelque chose. « Je ne suis pas sûr que ce soit un être humain... » Plus quelque chose. « Est-ce que cela pourrait être un animal ?  » Des questions qui se posaient, des scénarios à envisager même si je pouvais que me demander comment il aurait pu finir là. Quoique l'explication pouvait être autant simple alors qu'en pleine tempête, il paraissait facile d'être désorienté. Personne ne pouvant éviter aux chutes. Poussant un grognement en tentant de dégager un débris un peu plus lourd qu'un autre pour tenter d'entrevoir ce qui se trouvait en-dessous. Déposé un peu plus loin avec un soulagement et autant un ton surpris que je ne pouvais qu'user. « Est-ce que c'est un cerf ? »

Spoiler:
 

avatar
27/11/2017 Lov' Aucun 228 Nathan Filion FOLK SOUL Mécanicien / Diplomate & Combat au corps à corps 82


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Ven 5 Jan - 21:39

John commençait à s’écorcher les doigts alors que la prudence cédait le pas à une diligence mue par un profond sentiment d’urgence. Il réalisa soudainement que Ten se trouvait à ses côtés, joignant avec tout le naturel du monde ses efforts aux siens.  

« Aide-moi à dégager ce côté, Ten – j’ai vu quelqu’un à l’intérieur. Il est peut-être encore en vie. Il faut le dégager!»

John aussi avait du mal à comprendre ce qui aurait pu conduire qui que ce soit à l’extérieur par un temps pareil. Cependant, les années passées sur terre avaient démontré à John que leur communauté ne se tenait que grâce aux parois qui les contenaient dans le même espace restreint : s’il s’était retrouvé dehors durant le cyclone, il était loin d’être convaincu que quiconque s’en serait aperçu avant quelques jours…

Chris, attiré par la commotion, vint se joindre à eux, porteur de bonne volonté à défaut d’espoir. John ne prit pas la peine de lever les yeux, entièrement absorbé par sa tâche. Comme si chaque seconde comptait. Jusqu’à ce que l’idée qu’il ne s’agissait probablement de rien de grave ne soit émise.

«Je suis convaincu qu’il y a quelqu’un. Je crois que c’est Murphy, ou Richard; c’est difficile à dire. Mais il faut faire vite, avant qu’il ne soit trop tard!»

Il redoubla d’effort, dans un élan de frénésie. Il devait sortir la victime de là. Maintenant. Chris parvint à déloger un débris imposant et à se faufiler plus près de la « victime ». Faisant fi de ses doutes, John plongea aux côtés de la forme inerte pour constater, contre toute attente, qu’il s’agissait bien d’un cerf. Aussi terminalement fâcheux que soit son état.

«Je… j’étais persuadé que c’était…»

Agenouillé devant la carcasse, assailli par l’odeur de fauve mouillé en décomposition, les bras ballants, la tête basse, il ne put terminer sa phrase, laissant planer un étrange malaise. Persuadé que c’était qui au juste? Richard, vraiment ? Non, c’était l’image d’Aliénor qu’il avait aperçu sous ces décombres. Ainsi que celle de son épouse, et de tous ceux qu’ils avaient perdus en s’écrasant sur le berceau de l’humanité, il y avait déjà pratiquement deux ans…

Si seulement il était parvenu à sauver quelqu’un, aujourd’hui, est-ce que cela aurait seulement changé quelque chose ?  

Spoiler:
 

avatar
14/11/2015 Isa & I My boy D'Arbanville & Oz & Hyacinthe & Elouan & Tam-Tam 3684 Katie Melua Kyran adorable & Avengedinchains & Lux aeterna Mécanique & Nanotechnologie 88
ψ Cat on a Hot Tin Roof ψ


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Sam 13 Jan - 11:25


Odysséens & Tennessee @AndAVeryBadWeather


« Oui mais il y a des dingues partout Chris et qui n'hésitent pas à braver tous les dangers quand ils ont une idée en tête » Répondit la bouclée au leader du mouvement rebelle, qui n'en possédait plus que le nom. Elle se mettait au rang de ces imprudents parce que si Zach, Richard, ou Murphy, ou Devos se fut trouvés dans la tempête elle n'eut pas hésité un seul instant à l'affronter. Un aboiement retenti derrière eux. Antarès essayait de traverser bravement la boue mais ses pattes s'enfonçaient dangereusement. Elle rebroussa chemin juste au moment où John lui donnait quelques directives. Pour transporter le canidé obstiné, à qui elle avait ordonné de l'attendre avant de partir à la découverte de ses chères cultures. La garde lui avait confié comme auparavant, prouvant par ce geste que leur timide renonciation se dirigeait dans la bonne voie. Et elle ne voulait pas gâcher ce début frileux en prenant le risque qu'il arriva malheur à Antarès. Elle préféra le porter dans ses bras pour revenir auprès des deux hommes alors qu'ils découvraient la victime piégée sous les décombres.

« Oui je suis bien triste pour cet animal mais ça ne ressemble ni à Richard, ni à Murphy » Ouf. Elle se pencha un peu plus pour examiner le cerf qui avait dû être majestueux. Quelle tristesse ! Mais peut-être que ça pouvait se révéler être une aubaine pour eux ? « Il à du prendre peur dans cette tempête puissance mille et courir droit devant lui en panique ! Vous croyez qu'on pourrait le récupérer pour sa viande et sa fourrure ? » En terminant cette demande, seulement elle prit conscience de l'attitude de John. Alors elle posa sa main sur son épaule pour le réconforter, parce qu'elle ignorait ce que contenait le cœur de l'homme « Tout va bien John ce n'est personne qu'on connait » Puis elle s'agenouilla prêt de lui tout en serrant Major contre elle. Celui-ci tendait la truffe vers la fourrure brune dégagée des débris. Certainement une proie un peu trop grosse pour ses jolies babines. De toute façon quoi qu'ils en fassent il faudrait le dégager de là, et ils n'auraient peut-être pas assez de leur six bras pour le bouger de là.

Spoiler:
 

avatar
01/11/2015 Glacy Ezra 2250 Brett Dalton Dreamy (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 1024
- Whatever it takes -


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Dim 14 Jan - 12:26


Et si je ne pensais pas que certains aient pu être dehors alors que la tempête avait fait rage. Il ne restait pas moins un risque. Le risque que comme le faisait remarquer Tennessee que quelqu'un imprudent ait tenté de sortir dehors, même en pleine tempête. Ce qui serait de la folie à vrai dire alors que les ordres étaient clairs. Mais après tout je savais que dans le fond les règles étaient aussi faites, pour être contournées. C'est ce que j'avais fait plus d'une fois là-haut sur l'arche. Non pas que cela m'avait forcément réussi. Peut être l'option la plus simple de croire aussi qu'il n'y avait personne dehors, pour être ainsi assuré que tout le monde allait bien. La voix de John, frénétique qui retentissait. La crainte que ce soit un membre de l'odyssée. La crainte que ce soit Murphy ou Richard. Ayant pu m'arrêter l'espace d'une seconde pour lui dire que je ne pensais pas ce que j'étais eux. Ce que je ne fis pourtant pas. Pas parce que j'étais impitoyable mais parce qu'à cet instant, le mouvement qu'il paraissait plus certain de réaliser était de déplacer les débris et les blocs tombés sur le sol. Et ne pouvant que me mettre à l'oeuvre que pour découvrir pas avec une certaine certitude que ce n'était pas une personne mais avec une certaine surprise que ce soit bel et bien un cerf. Un animal qui ne ressemblait en effet en rien à Richard, ou à Murphy. Une bête égarée dans la tempête qui n'avait pu que se retrouver ici, piégée. Et pourtant des questions pratiques qui se posaient. « Je pense qu'on peut. » Ne pouvant réellement nous permettre d'être sentimental ou quoi, ce qui aurait été déplacé même si en soit j'aurai préféré que l'animal soit ailleurs, en vie. Et pas moins un regard qui se reposait sur John qui semblait toujours perdu. « Tout va bien pour le moment John, il y a pas de blessé, et on s'assurera que personne ne manque à l'appel. » Ne voulant reconnaître d'autres cas de disparitions alors que je ne pouvais que penser à Faust en posant mon regard sur Murphy si ce n'était Ailina et tous les autres qui avaient au final perdus la vie à cause des circonstances naturelles, en vivant ici comme Robb. Pensées douloureuses que j'effaçai toutefois pour me reconcentrer sur ce qui se passait à cet instant, la question de savoir quoi faire du cerf. Préférant mettre de côté les sentiments pour s'occuper de ce qui se passer en ce moment, quitte à paraître indifférent. Et sortant qu'un couteau de ma poche que je mettais en évidence. « Peut-être que c'est plus simple de le dépecer sur place, si quelqu'un sait faire ? » Ne sachant dépecer un animal à vrai dire alors que je ne m'étais jamais réellement guère prêtée au tâche de la cuisine mais cela ne voulait pas dire que je n'étais pas prêt à mettre la main à la pâte ou à aider à dépecer. « Ce serait plus simple que de le déplacer en tout cas. » Qu'un constat.

Spoiler:
 


avatar
19/02/2018 Isis/Sara Artemia 459 Phoebe Tonkin rosheen informaticienne et mécanicienne Odyssey baby 95


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Mer 7 Mar - 15:56

[HRP/tadaaaaaaaaaaa c'est moi que je débarque! à coder/HRP]

Tu n’as pas fini de trembler, Isaïah. Tu as retrouvé Cassandre il y a deux jours, c’est une bonne chose, déjà. Cela apaise un peu ton cœur d’artichaut. Mais tu restes inquiète pour Devos dont tu n’as trouvé aucun signe de vie à l’intérieur du bâtiment. Tu n’en as parlé à personne. Tu n’as pas envie d’alerter les gens sur la proximité qu’il peut – pouvait – y avoir entre Devox, Chris, Murphy, Tennessee et même toi. Et aller parler à Marlène… Même pas en rêve. Les membres du Conseil, tu les évites comme la peste. Surtout ceux qui font aussi partie de la Rébellion. Au fond, une partie de toi est contente que tu aies claqué la porte : tu n’as pas à te méfier d’elle, comme ça… L’autre… L’autre se dit que tu aurais dû rester. Tu pousses un soupir et décide de sortir, comme d’autres de tes compatriotes, pour tenter de trouver ton ami… Et collègue.

Lorsque tu débouches à l’extérieur du bâtiment, tu as l’impression de voir un paysage de fin du monde, complètement ravagé. Tu ne vas pas parler de zone de guerre, quoique… Dans les archives que tu as pu voir sur l’Odyssée, si… Ca y ressemble. Est-ce comme ça partout ? songes-tu, alors que tu restes plantée un instant, complètement ahurie. Ton regard balaye les ruines et tu commences à marcher dans la boue. Au fur et à mesure, ton regard se fait de plus en plus horrifié devant les dégâts matériels. C’est comme si vous n’aviez rien fait pour aménager ce campement depuis votre arrivée. C’est… Tu es choquée, Isaïah, complètement, totalement. Tu as du mal à en revenir, à y croire même et tu finis par retrousser une manche pour te pincer, pour t’assurer que tu ne rêves pas, ou plutôt, que tu ne cauchemardes pas.

A un moment, des voix retentissent un peu plus loin, te sortant de ta torpeur. Des voix qui te sont toutes familières et tu finis par prendre cette direction, comme s’il s’agissait d’un phare qui éclaire la mer dans la nuit pour indiquer la côte aux bateaux égarés. Tu découvres bientôt Tennessee, Chris et John à proximité de la carcasse d’un animal. Carcasse que Chris propose de dépecer. Ou, plutôt, il demande si l’une des personnes présentes sait comment s’y prendre. « Comment ? Tu ne sais pas le faire, Chris ? » demandes-tu au militaire avec un sourire moqueur. Ca te fait du bien de le titiller comme ça, devant des personnes que tu connais toutes bien. « Franchement… Je pensais te regarder faire… »

Spoiler:
 

avatar
27/11/2017 Lov' Aucun 228 Nathan Filion FOLK SOUL Mécanicien / Diplomate & Combat au corps à corps 82


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.
Lun 30 Avr - 20:30

Progressivement, son monde intérieur reprenait sa place légitime. Que ce soit par la truffe du chien, la main de Tenn ou la voix d’Isaïah, le monde réel revenait au premier plan, bien qu’encore aux prises avec des interférences imaginaires qui ne savaient plus où s’exprimer.

Hagard, John demeura agenouillé au sol quelques instants de plus, reconnaissant que Chris prenne la situation en charge. Le retour de sa lucidité leva également le voile sur le caractère… erratique… de son comportement des derniers instants, emmenant d’office une déferlante de honte qu’il eut du mal à maîtriser. Depuis le temps qu’ils avaient élus domicile sur la terre ferme, s’ils avaient fallu que tout le monde perde son calme à la moindre vision d’une carcasse…

Se raclant la gorge, il empoigna doucement l’avant-bras de Tennesse avant de lever des yeux profondément reconnaissant vers elle. Pour une rare fois, aucun mot ne se présenta pour lui permettre de franchir le gouffre de son malaise.

Il trouva finalement la force de relever, et de secouer la boue qui lui collait aux genoux.

« Je… je vais passer aux cuisines. Chercher du renfort, soit humain, soit matériel. »

L’idée d’être ailleurs était la seule notion qui lui permettait de conserver le peu de dignité qu’il lui restait. Ça, et la vague notion de se rendre un tant soit peu utile. Il savait qu’en son absence, les trois autres questionneraient ses réactions. Il n’était plus à un qu’en diras-t-on près.  

Avant d’amorcer son départ, son regard s’enlisa dans celui d’Isaïah. Il ouvrit la bouche, sans qu’un seul son n’en sorte. Il aurait eu tant de chose à lui dire, s’ils avaient pu être ailleurs et seuls. Il se vit finalement forcé d’opté pour un sourire navré.

« Je reviens tout de suite. »

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: [Intrigue 20] Welcome to the new age.

 

[Intrigue 20] Welcome to the new age.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: welcome to hell :: Le campement de l’Odyssée-