Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Athena ↠ La douleur n'est qu'un sentiment d'amertume.
maybe life should be about more than just surviving


avatar
05/11/2017 Yuki ❄ 56 Elle Fanning myself (vava) ; shakruimosa & tumblr (signa) Druide, écrivaine 36
Pourrais-je t'échapper à toi, l'obscurité ?


Sujet: Athena ↠ La douleur n'est qu'un sentiment d'amertume.
Sam 18 Nov - 11:29



 
       
La douleur n'est qu'un sentiment

d'amertume.

         
Son histoire


          ↠ Octobre 2105 ↞


Arrêtez. Arrêtez, beja.
Des bibelots traversaient la pièce, des fracas d'objets brisés étaient éparpillés sur le sol. Athena, cachée dans un coin berçait son petit frère pour que ses pleurs s'arrêtent. Ste yuj, qu'elle lui répétait. Comment la situation avait-elle pu devenir si chaotique ? La journée s'était parfaitement bien passée, ses parents avaient l'air de s'entendre à merveille, aucun moment négatif n'était arrivé, du moins jusqu'à maintenant. Sa mère pleurait de toutes les larmes de son corps :

-Je te hais ! qu'elle adressait à son mari.
Le père ne restait non sans rien dire, au contraire. Il lui renvoyait l'ascenseur à chaque fois. Ils s'étaient mis à se reprocher maintes choses l'un envers l'autre. Ils étaient méconnaissables, Athena ne les avait jamais vus dans cet état. Eux qui avaient l'air si heureux et amoureux. L'amour lui paraissait si beau, mais ce soir-là, elle a aussi prit connaissance que cet amour pouvait être destructeur. Sûrement après avoir dit un propos blessant à sa femme, celle-ci le gifla instantanément. Ce qui déplut lui grandement. Il la poussa et elle se heurta violemment contre le mur. Les voisins ayant tout entendu s'étaient précipités devant la porte qui cette fois avait été fermée. Personne ne verrouillait les portes chez les Naoris, ils se faisaient tous confiance. La porte résistait toujours après les coups donnés par les villageois, mais pas pour longtemps. Les coups avaient été tellement violent que la porte se brisa, permettant aux naoris de rentrer dans la pièce et de séparer les deux adultes en train de se battre violemment. Les dégâts étaient terribles : du sang commençait à tâcher le sol, les meubles étaient renversés et leurs contenus étaient totalement détruits. Leur foyer ne ressemblait plus à rien, un carnage.
Les deux enfants furent emmenés chez une gentille femme pendant quelques temps. Elle était mère de deux enfants bien plus grand et plus âgés. Personne ne donna la raison de ce qu'il venait de se passer entre leurs parents. On lui avait raconté à Athena que sa mère s'était juste blessée en se disputant avec son mari à propos de quelque chose de grand. Elle savait très bien que ce n'était qu'un mensonge, un horrible mensonge. Elle avait tout vue, mais il pensait que créer un mensonge de la sorte allait changer ce qu'elle avait regardée. Elle savait aussi qu'ils avaient fait ça pour son bien, voulant la protéger et lui cacher la vérité qui était tout aussi amère qu'atroce.
Pendant plusieurs semaines Athena ne vit plus ses parents. Ils lui manquaient beaucoup, vraiment beaucoup. Même si chaque nuit, elle revoyait encore et encore ce moment traumatisant. S'endormir dans les bras de Morphée, elle n'y arrivait plus. Ce cauchemar revenait chaque nuit, sans aucune exception. Même revoir ses parents une dernière fois avant leur départ, ça ne l'avait pas aidée. On lui avait aussi raconté un autre mensonge, mais elle ignorait que s'en était un. Pour elle, ses parents étaient juste partis faire un voyage de longue durée. Un voyage bien trop long. Si naïve d'avoir cru une telle chose.. Ce n'était qu'au bout de ses 13 ans qu'elle avait finalement compris à force de demander quand rentrait ses parents, qu'ils avaient menti. Leurs visages exprimaient la peine, la pitié et la gêne de raconter encore une fois ce mensonge. Lorsque tout s'était mis en ordre dans sa tête, que ses parents ne reviendraient jamais, elle avait craqué, c'était crée une bulle où personne ne pourrait rentrer. La joyeuse et adorable Athena avait disparu comme poussière, laissant place à une Athena si triste même avec son sourire lumineux, si inexpressif, si... perdu dans ce vaste monde.


↠ Mars 2112 ↞


Du jour au lendemain, plus rien. Pas de cauchemars, seulement une chouette, inoffensive et adorable se tenait là, à la place de ses rêves habituelles. Elle lui parle souvent, comme si ce simple animal était son confident. Mais, ça l'apaisait, de lui raconter sa vie, ses peurs, ses secrets. Pendant sa formation de druide, son mentor lui avait fait comprendre que ce petit oiseau était son animal totem, son protecteur. Il lui apprenait toutes sortes de choses, à Athena. Elle l'écoutait toujours attentivement, ne s'ennuyait jamais avec lui. Il l'avait fait aimer la nature encore plus qu'avant. Il lui avait montré que la nature n'était pas qu'une décoration,. Que la nature était aussi dotée d'une âme, d'un esprit. Athena passait des jours et des jours à l'étudier. Pour elle, être druide ne devait pas être un métier prit à la légère. C'était un métier fait pour soigner les gens avec le cœur, pour les empêcher de souffrir inutilement.
Elle connait parfaitement chaque nom, chaque particularité de chaque plante. De même pour chaque animal, elle sait reconnaître une blessure très clairement. Athena a passé des jours et des nuits entières à les apprendre et à ne pas les oublier. Elle sait que, plus tard, son mentor ne sera plus là pour la corriger dans ses erreurs.


↠ Novembre 2117 ↞


Voilà, c'est fini. Elle entre dans le monde des grands pour la première fois. Premier jour où elle reçoit son premier blessé à soigner. Elle stresse assez, par peur de se louper ou de faire une grosse bêtise. Cette fois, personne pour l'aider et elle n'a pas le droit à l'erreur.

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Age: 18 ans Orientation sexuelle: Elle l'ignoreSituation amoureuse: N'a jamais été amoureuse Aptitudes : Druide, écrivaine. Groupe/Tribu: Naori à vieDisponibilité RP : Oui   Fiche Relations feat la célébrité

         
         
         

Rps en cours


          Tu n'es pas un fardeau, c'est faux. avec Dyani Ånd
          Night is young and we're living avec Isha Priskos
          Regardes, regardes comme c'est beau de se tendre la main. avec Sardaukar Tek
         


Rps prévus


          Avec Nom Prenom
          Avec Nom Prenom
          Avec Nom Prenom
         


Rps abandonnés


          RP avec Nom Prenom
          RP avec Nom Prenom
          RP avec Nom Prenom
         


Rps terminés


          RP avec Nom Prenom
          RP avec Nom Prenom
          RP avec Nom Prenom
         
 

Athena ↠ La douleur n'est qu'un sentiment d'amertume.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La douleur de la montagne.
» La douleur s'efface [PM] [ avec Faith]
» Parfois, la douleur est si forte qu'on finit par la laisser gagner. [Poulpe d'♥/Night/Perroquet]
» La douleur d'un jugement
» Amanda K. Mayers ☆ Froide est la douleur de croire que la chaleur ne reviendra jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Demandes de RPs-