Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜#. Vibrer au diapason de Verdi
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
04/11/2017 Adrien 18 Charlie Heaton luxaeterna Veilleur 5


Sujet: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 17:17

Code:
✜ [color=firebrick]Charlie Heaton[/color] → Miles Allison

SURNOM
Milow
ÂGE
Dix-neuf fois quatre saisons.
ORIENTATION SEXUELLE
Le rythme de son palpitant s’emballe pour les protégées d’Héra.
SITUATION AMOUREUSE
La musique pour seule maîtresse ; c’est à elle qu’il expose ses passions inavouées.
MÉTIER / FONCTION
Veilleur de nuit.
APTITUDE(S)
Orientation ; Maniement des armes.


Un trop grand coeur pour un avenir trop illusoire.
Un sourire ourlé de douleur ; plus de son, plus de musique. Le verdict du conseil l’avait rendu sourd, lui avait arraché son exutoire à cette existence sans plaisir, sans saveur. En y regardant de plus près, Miles ne s’était jamais accoutumé au mode de vie des siens. Fausse note dans l’idéal odysséen, il dédaignait les conceptions cartésiennes de sa société en orbite. Et aujourd’hui, après avoir inconsciemment rejeté son univers, ce même univers le banissait. Définitivement.

Bien que les raisons de tant de restrictions lui aient été enseignées, sa soif de découvrir le monde d’en bas n’avait jamais cessé de grandir. Rêveur, souvent perdu dans ses pensées, l’enfant se fredonnait des mélodies de sa propre création que lui avait inspirés les rares chansons diffusés dans les hauts-parleurs du vaisseau. D’aucuns le disaient fantasque, que le décès de sa mère l’avait affecté au point de se réfugier dans ce monde sonore. Mais quoi qu’il en soit, la passion de Miles pour la musique fut une évidence pour tous.
La musique avait été la principale raison de son attrait pour la Terre ; on lui avait conté tant d’histoires, décrit tant d’instruments différents si bien que le seul clavier électronique de l’Odyssée ne lui avait plus suffi. Créatif, il s’était amusé à transformer leur habitat en instruments : une table, un verre, une cuillère. Son orchestre improvisé n’avait pour limite que sa curiosité.
S’accordant aussi aisément avec son mobilier musical qu’avec ses intimes, le gamin était réputé drôle. Ajoutant un peu de malice à ses démonstrations chantantes, il arrachait le rire à ses proches.
Concernant les autres, l’entente au quotidien se révélait plus compliquée.
Sans filtre, d’une sincérité désarmante, son franc parler lui valait souvent de froisser son prochain. Peu apprécié de personnes les plus superficielles, évité par les plus raisonnables ; c’était son quotidien, avant d’être des Cents. Avant de rencontrer ceux qui seraient ses camarades d’infortune. Souvent, son paternel le sommait de tenir sa langue et de veiller à être moins blessant ; Miles, buté, n’en avait fait qu’à sa tête. Être honnête avec soi-même, c’était tout ce qui lui importait. Ainsi seulement pouvait-il se supporter. Ainsi seulement sa musique pouvait-elle être vraie.

Aussi Miles, être de sentiment plus que de raison, vivait le coeur grand ouvert. Ressentir son entourage, c’était là son credo. Les joies, les peines, sa sensibilité lui valait parfois des sautes d’humeur incompréhensible. Puisqu’il vivait si grand, si fort, Miles était incapable de contrôler ses émotions. Dès lors qu’on le piquait au vif, sa colère grondait sans tarder. Orageux, le gamin.
Ce qui avait inévitablement fini par lui porter préjudice.

+ Le crime dont tu es coupable ?


Combien de fois avait-il joué au maigrelet ? Combien de fois s’était-il vu baisser les yeux, grincer des dents et serrer les poings ? Combien d’injures, combien d’insultes avait-il subi sans rétorquer, adoptant une posture soumise en réponse au regard implorant de Cassandre ? Un voisin arrogant pour bourreau, un gamin un peu trop sûr de son charisme, qui épatait son entourage en brutalisant verbalement l’artiste.
Un jour pas fait comme les autres, un jour sans Cassandre, la colère de Miles avait finalement pris le dessus. Il y avait cédé, et n’écoutant plus que le sang battant à ses tempes, il avait décuplé au centuple les années de retenue. Il avait fait craquer les articulations de ses doigts, serré fort sur sa paume à s’en enfoncer les ongles dans la peau, puis il avait décoché le plus beau crochet de sa vie. Puis encore. Encore. Et encore. Jusqu’à ce que des larmes vermeil coulent sur les joues de sa victime. Il n’avait su s’arrêter de lui-même, on l’avait arraché de force à son massacre, qu’il aurait volontiers poursuivi jusqu’à ce qu’il ne puisse plus lever le bras.
Jusqu’à ce que l’ennemi juré s’arrête de respirer.


+ Que penses-tu du fait d'avoir été envoyé(e) sur Terre? Comment as-tu réagi en la voyant pour la première fois ?


Un rêve d’enfant ; comme une seconde chance. Et une crainte nimbée d’excitation.
Descendre sur Terre, c’était retrouver - ou plutôt découvrir - la musicalité. Des nuits durant, il avait rêvé troquer son simulacre d’existence sur l’Odyssée contre une vie riche de sons et de couleurs sur la planète bleue. Cette ambition, il l’avait enterrée dans son subconscient et n’aurait jamais cru avoir une chance de la voir se réaliser. Alors, quand on leur avait appris le jour-même qu'ils allaient débarquer sur la terre de leurs ancêtres, il avait jubilé. Il s’était déjà vu aller à la rencontre des milles instruments qu’il avait visionné dans les archives du vaisseau. Ou pourquoi pas, en fabriquer lui-même ? De plus, si par la même occasion il pouvait offrir à ses proches une échappatoire à la mort lugubre sur l’Odyssée… Il avait pensé à son père.
Une fois en bas, l’intensité sensorielle l’a presque déboussolé. Les pieds qui foulent la terre humide, les bruits intrigants de la nature, la vive lumière du soleil ; s’adapter à toutes ces nouveautés lui a nécessité un certain temps.
Survivre, surtout.


+ En toute franchise, des regrets sur ta vie, et certaines actions qui t'ont mené ici ?


De ses actes il ne saurait se repentir. Inscrit dans l’instant présent, Miles voudrait ne jamais regarder en arrière. Nonobstant, il est des échanges qu’il regrette amèrement, des discussions à n’en plus finir, une complicité sans pareille qu’il pensait à l’épreuve de tout. Sa condamnation lui a prouvé qu’il pouvait tout perdre du jour au lendemain, quand bien même il ne possédait quasiment rien, et aujourd’hui il donnerait cher pour retrouver cette relation unique qu’il avait, qu’il se sait incapable de partager avec quelqu’un d’autre. Son amie de toujours, Cassandre, qu’il n’a plus revue depuis son incarcération. Son géniteur aussi ; savoir son enfant condamné à mort avait dû sacrément ébranler l’ancien, qui avait déjà dû surmonter tant d’épreuves. S’il était une personne pour laquelle Miles déplorait son crime, c’était bien son père.

Son second regret, c’est d’avoir cru en la bonté du peuple terrien, de ces gens étranges dont il pensait pouvoir apprendre à façonner des instruments. Les rapts, la guerre… Tout ça l’a fait changer d’avis à leur sujet.


+ Ton opinion sur les terriens ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? Qu'est-ce que tu as pensé de la guerre et des conséquences en ayant découlé (traité de paix, trocs, etc )?


Les terriens, il avait voulu leur offrir son âme poète. Il avait voulu sceller une entente, apprendre de leur culture et partager sa passion avec eux. Mais ils avaient fini par se montrer hostiles, dangereux. La guerre, quand bien même elle n’avait duré qu’un jour, lui avait fait prendre conscience de leur statut précaire sur Terre. Les enlèvements, eux, lui avaient démontrés que la cruauté de ces hommes là valait celle des siens. Depuis, il ne souhaite plus aucun contact avec eux. Quand bien même ils lui seraient utiles, il les abhorre presque autant que le Conseil de l’Odyssée. Pour s’accomplir musicalement, il se débrouillera tout aussi bien seul.
Quant au troc instauré depuis avec certains des terriens, s’il le voit d’un oeil noir il ne peut s’empêcher de se montrer curieux. Il jette des regards intéressés aux provisions échangés, espérant un jour mettre la main sur un authentique instrument.


+ Qu'apportes-tu à la vie au campement ? Quelles sont les tâches que l'on t'attribue habituellement ? Voudrais-tu quitter les tiens maintenant que tu vis sur Terre ?


Bien que sa musique ne saurait se prétendre d’une utilité vitale au campement des Cent, elle a au moins le mérite de lui avoir affuté l’ouïe. C’est ce sens en particulier qu’il met à disposition de la communauté, chaque nuit, en tant que veilleur. En outre, Miles s’entraîne régulièrement à combattre depuis qu’il a été jugé coupable. Malgré son physique chétif comparé à d’autres, il est agile et se croit capable d’agir seul si jamais un intrus vient à pénétrer de nuit au campement. Parfois, en journée, il vient en aide à plus jeune que lui et désireux de s’entraîner. D’autres jours, lorsque son humeur s’y prête, il cherche à partager sa musique avec les siens, à composer avec eux.
Les Cents, c’est sa seconde famille. C’est son clan, son identité. Tous bannis par le règlement draconien de l’Odyssée, il s’est juré de faire front commun avec ses camarades contre le Conseil si l’occasion se présentait. Aujourd’hui, il lutte âprement pour faire valoir leur innocence et réformer la société qui était la leur.


+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler ?


Ce qu’il craint par dessus-tout, c’est perdre l’usage de ses mains. Il lui a fallu des mois pour surmonter cette peur lorsqu’il a appris à manier une arme blanche, parce que perdre l’usage de sa dextre signifierait ne plus pouvoir jouer de ses instruments. Lorsqu’il était plus jeune, il s’était cassé la main une fois, à force de s’en servir contre les tables de leur espace de vie pour produire une percussion. Pendant quelques semaines, il avait été dans l’incapacité de jouer et son humeur avait été au plus bas. Depuis, la leçon est apprise ; c’est avec le plus grand soin qu’il manipule des objets, avec une précaution exagérée qu’il s’empare de quoi que ce soit.


+ Que penses-tu de l'arrivée de l'Odyssée sur Terre ? Sont-ils, à ton avis, une menace pour les cents ou au contraire vous unir pourrait être la meilleure solution face au climat actuel ?


Engagé pour la cause des Cents, l’arrivée des Odysséens est une nouvelle qu’il accueille avec circonspection. Mi figue mi raisin, entre l’espoir de retrouver des proches et l’appréhension de perdre leur liberté retrouvée. L’amélioration progressive de l’entente entre les deux groupes lui déplaît fortement, parce qu’il ne souhaite ni les aider ni leur rendre des comptes. Ce qu’il exècre par dessus tout d’ailleurs, c’est être victime des préjugés des seconds arrivants, ne se considérant pas lui-même comme criminel. A bien des égards, il leur en veut, mais il n’abandonne pas son idéal d’un futur commun.
Ce qu’il idéalise, c’est l’avènement d’une ère nouvelle, loin de l’Odyssée et de ses règles absurdes. Un nouveau conseil, une nouvelle constitution, où les Cents auraient autant de droits que les Odysséens.
+ Le QCM THien pour vérifier que tout est bien compris. Pour cocher la bonne réponse, mettez checked après "checkedbox", dans le code. Il n'y a qu'une seule bonne réponse par question. Veuillez ne pas enlever les balises hide.


A l'école, quand le prof disait facultatif, j'entendais "pas de devoirs".  
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle Adrien et j'ai 22 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un génie . J'ai connu le forum grâce aux Dieux Anciens et je le trouve pas si mal . Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


Mon personnage est un scénario créé par Cassie et je vous autorise à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.





Miles Allison
Vibrer au Diapason de Verdi.


Dernière édition par Miles Allison le Mer 8 Nov - 22:30, édité 6 fois

Admin
avatar
29/01/2017 avengedinchains 338 Katheryn Winnick sign by ALAS Forgeron qui bricole aussi le bois 0
Admin


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 17:25

REBIENVENUE.
TU AS 7 JOURS POUR FINIR TA FICHE.
Et vu que t'es un vieux du coin, si tu te gourres sur le QCM, t'as une fessée par erreur :alex:
bisous

avatar
01/11/2015 Glacy 1612 Brett Dalton shiya (avatar), Frimelda (signature) ancien militaire - maniement des armes - statège 166
- Whatever it takes -


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 17:31

Ahah on découvre enfin ta couleur
Bienvenue sur le forum mister

Admin - Falling Away with You
avatar
23/09/2016 MysteryLight 2466 Natalia Dyer AILAHOZ, . gif profil Murphy ** Signa, ÐVÆLING – EYLIKA, crackship Ali ♥ gif signa tumblr claresrps Cuistot 44
Admin - Falling Away with You


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 17:40

Omg t'es parfait Puis en plus t'as regardé ST j'suis tellement fière sur ce coup là tu peux pas savoir
J'adore ce début, fais pas attention à Meeka  même si c'est bien de se méfier  
J'suis curieuse de lire la suiite en tout cas

avatar
16/04/2015 I 11673 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 65
- Hit the Road -


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 17:44

Re-Bienvenue Miles tu as un peu du caractère de ma Tennessee En tout cas il semble très touchant ce cent, ou ça fait plaisir d'en voir un de plus. Tu fais un gros plaisir à Cassie alors on ne peut rien 'espérer de plus que tu t'amuses bien avec ce nouveau personnage et bon courage pour terminer la rédaction de ta fiche !

avatar
11/03/2017 ELOW ; 336 MATHIAS LAURIDSEN ELOW ; CRÉATEUR D'ARCS ET DE FLÈCHES, HOMME DE MAIN ET DE FOI DÉVOUÉ. FAUX IDIOT AUX PENSÉES PRONONCÉS. 21
— hand gon wamplei —


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 18:55

EXCELLENT CHOIX
Welcome-back ! ça va être tropppp biiiennn

avatar
05/05/2016 Ponyta 260 Norman Reedus shiya Second du chef de garde. - Pisteur - Combat à mains nues - Stratège 32


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 20:30

re-bienvenue et bon courage pour ta fiche o/

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna 31704 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Oreste (image profil); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 134


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 20:43

C'est donc lui qui te faisait de l’œil Super choix en tout cas, re-bienvenue dans le coin et bonne suite de rédaction de fiche
(ps : ton choix de vava me flatte et me fait chaud dans mon petit coeur )

avatar
29/04/2015 Joy. 591 Adriana Lima. Gamo. ♥ / Tumblr. Combattante & Navigatrice ( Pirate, dearie. ) 0


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 21:36

" Oé les fiches c'est pas trop mon truc. " Shut your trap and make way.

Re-bienvenue, p'tit imberbe.
( Comment on dérobe les plumes des gens svp ? Merci. )

avatar
12/07/2015 3446 Clément Chabernaud gamomo (vava) beylin (signa) l'maigrichon est garde, malgré lui 4
Wanderlust


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 22:52



t'es moche

faudra un lien avec la mioche

avatar
15/09/2017 'kokou 241 Lee Ji-eun Pivette Cultivatrice 25


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 23:00

Re-bienvenue et bon courage pour la fiche.

Je plussoie Taël, ça fait plaisir de voir un Cent venir s'ajouter au groupe.

avatar
04/08/2017 Yuki ❄ 426 Holland Roden amnesis (vava) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 25
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 23:32

Re-bienvenue
Courage pour la fiche, et ce vava  

avatar
29/08/2016 Pivette 160 Margot Robbie ava : Pivette / sign : Grey Wind Cartographe / douée pour le dessin. Patrouille de temps en temps. 0


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Sam 4 Nov - 23:35

Encore toi ?
Welcome back à la maison darling ... nous faudra un lien ... il a une bouille que j'ai envie de traumatiser !

avatar
27/07/2014 Sammix 16919 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 98
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Dim 5 Nov - 0:31

Re-Bienvenue

avatar
20/04/2016 FLY 7944 Adelaide Kane Ava + AMNESIS • Signa + ASTRA • Gifs + TUMBLR • Multi-tâches + Cartographe + Patrouilleur + Notion de combat au corps à corps 12
✣ Speedy Gonzales ✣


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi
Dim 5 Nov - 1:01

Oh toi, je sens que Sam va pas trop t'aimer Par contre Ali elle risque de bien s'entendre avec ton petit nouveau En tout cas re avec ce mega scénario de la mort qui tue! Tellement hâte de pouvoir rp avec lui Et puis ce choix d'acteur quoi, que demander de plus?

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: #. Vibrer au diapason de Verdi

 

#. Vibrer au diapason de Verdi

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» cecilia verdi
» [Terminé]J'ai fait vibrer ma luette. Ça a fait trembler ta fenêtre. [Ft. Diego]
» LA TRAVIATA DE Verdi : animation en pâte à modeler
» Nos morceaux classiques préférés et qui nous font le plus vibrer
» Au diapason de ton coeur (PV Melow)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-