Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Rekha/Finn~I'm better than you.
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
14/08/2017 Ketro 226 Alex Pettyfer Pivette Gona/Combat & Agriculture 824
The secret side of me

I never let you see


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Mar 26 Sep - 7:38

Finn avait le don pour avoir l'air d'un homme qui prenait les choses plus ou moins à la légère lorsqu'il ne s'agissait pas de combattre, pourtant ses sens étaient toujours à l'affût lorsqu'il se trouvait en présence d'une personne qui n'était pas de son entourage direct, si bien que malgré les apparences, il faisait attention à beaucoup de choses, y compris dans le cas présent le fait que son invitée d'un soir soit trempée et risque de ce fait d'attraper du mal. Le feu dans la cheminée avait alors été une priorité et, à présent, les bougies qui permettraient d'éclairer la pièce de vie étaient allumées les unes après les autres pendant que la chasseuse faisait un petit tour du propriétaire. L'endroit ne manquait pas d'entretien et même s'il s'agissait d'une maison où vivait un célibataire, c'était propre et rangé, au point qu'on sentait qu'il ne manquait que la présence d'une femme pour que tout s'anime. Cette maison avait été construite pour qu'une petite famille puisse y vivre, pas pour qu'un gona y demeura seul sans compagnie. Finn en était aux dernières bougies quand il sentit du mouvement dans son dos, se retenant de faire volte-face par réflexe bien qu'il tourna légèrement la tête de côté, signe qu'il avait entendu Rekha approcher. S'il la traitait en menace, alors elle en deviendrait une et l'ambiance serait pesante, or ce n'était pas ce qu'il souhaitait, voilà pourquoi il continua à lui présenter son dos tout en répondant à sa question.

-Où puis-je me changer ?

- Il y a une chambre de libre à côté, je vais te montrer.

Finissant d'allumer la toute dernière bougie, il se retourna finalement et lui sourit gentiment avant de prendre un des bougeoirs pour de se diriger vers une porte qui menait à ladite pièce dont il parlait. La chambre n'était pas seulement faite pour dormir car plusieurs jouets en bois se trouvaient dans un coin, des jouets qui devaient avoir un certain nombre d'années à présent et qui avaient été sculptés à la main avec beaucoup d'attention et de précision. Le Pikuni y jeta un regard, sourit en se remémorant l'époque où il jouait avec, puis posa le bougeoir sur un meuble de rangement qui se trouvait là.

- Il y a des vêtements de rechange là-dedans, tu peux te servir, ils sont là pour les invités même si je n'en ai pas souvent. Tu pourras dormir ici si jamais la pluie ne s'arrête pas.

Le lit n'était pas bien grand, de quoi accueillir une seule personne, un cadre en bois soutenant un matelas fait de paille bourrée dans un sac de tissu comme on en trouve beaucoup, surmonté lui-même d'une protection plus épaisse de tissu rembourré pour rendre le couchage plus confortable. Finn fit un signe de tête à son invitée puis quitta la pièce, s'en retournant dans celle de vie pour ouvrir un buffet dont il sortit du pain enveloppé dans du tissu qu'il posa sur la table, puis une pièce de viande séchée dont il découpa quelques tranches. Hésitant un peu sur le reste du repas, il choisit de commencer à éplucher des pommes de terre et à faire bouillir de l'eau dans une marmite pendant ce temps-là. Il aurait bien eu des questions à poser à Rekha, mais il préférait attendre que celle-ci se sente un peu plus à son aise, histoire de ne pas la faire fuir. Le Gona sentait bien que la Chasseuse avait du mal avec la présence d'autrui, ignorant qu'il s'agissait surtout de celles des hommes, aussi y allait-il en douceur pour ne pas la brusquer. Lui-même avait besoin de se changer et sentait le froid commencer à s'installer dans sa chair, mais cela attendrait que tout soit en train de mijoter, pas avant.

avatar
04/08/2017 Rek', Red. 301 Holland Roden avengedinchains (enfin trouvée un vava qui me plait) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 255
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Mar 26 Sep - 22:16

Soulagée qu'elle n'était pas obligée de se changer devant un homme, Rekha le suivi jusque dans une petite chambre. Un lit se trouvait au fond de la chambre et quelques jouets de bois remplissaient le reste de la pièce. La jeune femme n'y fit pas trop attention. Les souvenirs du Pikuni l'importait peu. Elle s'avança vers le meuble en bois, un peu abîmé sur les bords. La porte claqua doucement, la permettant de se changer sans pudeur. Elle ouvrit le premier tiroir de la commode, où une pile de vêtements étaient rangés et parfaitement bien pliés. Elle y sortit un haut à sa taille et se mit à la recherche d'un pantalon. Elle ne trouva qu'un bas noir, qui semblait assez juste pour y rentrer dedans. Elle le prit tout de même et referma d'un geste brusque le tiroir avant de lancer les vêtements sur le petit lit juste derrière elle. La jeune femme ôta en premier son pantalon, tout trempé. Elle toucha ses cuisses, qui étaient toutes gelées. Elle y frotta ses mains pour les réchauffer du froid. Rekha s'empara de son pantalon de rechange, puis enfila une par une ses jambes dans les deux trous. Elle força un peu pour le remonter jusqu'à ses hanches et le boutonna. Il était un peu trop petit pour elle, mais c'était supportable. Elle se débarrassa ensuite de son t-shirt, pour passer le deuxième par-dessus sa tête jusqu'à ce qu'il s'étende sur son corps. Les manches étaient courtes, dévoilant aussi son tatouage. La Kovarii n'avait nul besoin de le cacher, elle n'en avait pas honte, loin de là. Elle attrapa son élastique et attacha ses cheveux en queue de cheval.
Elle commençait à se diriger vers la porte, mais elle se rappela de la petite bougie qui éclairait la chambre. Ne voulant pas causer d'incident, elle l'emmena avec elle dans la pièce principale après avoir quitter la chambre avec ses vêtements mouillés dans la main. La bougie retrouva sa place, sur un autre meuble de bois. Le propriétaire de la maison, quant à lui, cuisinait le bon repas qu'attendait Rekha impatiemment. L'odeur des pommes de terres s'imprimaient dans l'air, se mélangeant à celle de la viande. L'homme semblait concentré sur ce qu'il préparait, mais Rekha s'en fichait pas mal. Même s'il avait été très accueillant avec elle, son comportement avec les hommes n'avaient nullement changé.

-Eh, où est-ce que je peux les étendre ?

Elle avait secouée sa main droite qui tenaient ses vêtements sales.
Elle attendait patiemment que celui-ci réagisse à sa demande, affalée sur le fauteuil près de la cheminée. Ses membres se réchauffaient grâce à la chaleur qui émanait du feu. Elle le fixait, ce feu rouge et orange à la fois. Elle aimait le feu parce qu'il ressemblait particulièrement à la  couleur de ses cheveux roux.
Concentrée à le fixer, elle oublia tout ce qui se trouvait autour d'elle. Finn, son voyage, tout le reste n'existaient plus en ce moment-même. Son regard était rivé droit sur la lumière éclatante des flammes dansantes. Sans s'en être rendu compte, le sommeil s'empara d'elle, la berçant dans le silence le plus total.

avatar
14/08/2017 Ketro 226 Alex Pettyfer Pivette Gona/Combat & Agriculture 824
The secret side of me

I never let you see


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Dim 8 Oct - 10:19

Finn n'avait que très rarement des invités chez lui pour les repas, la plupart du temps il retrouvait les siens dans le village pour discuter, plaisanter et partager des activités, il rendait également visite à ses parents qui vivaient leur petite vie de vieilles personnes dans le calme et la quiétude qui leur était dû. Rekha était une de ces personnes dont l'arrivée imprévue était née de la spontanéité du Pikuni qui tout comme ses semblables avait l'hospitalité gravé dans son éducation de base, à tel point que c'était une chose toute naturelle et sans arrière pensée. Pour autant la jeune femme possédait un caractère particulier et son comportement dénotait franchement avec ce à quoi l'homme était confronté d'ordinaire, si bien que lorsqu'elle revint dans la pièce pour s'affaler sur le fauteuil et tendre le bras en agitant ses vêtements sales -tout en demandant où elle pouvait les mettre- le Gona tourna la tête vers elle avec un air passablement surpris, à voir la façon dont il cligna des paupières et marqua un temps d'arrêt. Pour une invité, elle avait un drôle de sens des convenances, s'en était presque malpoli.

- Et bien...

Il eut un irrépressible petit rire qui vint alléger sa surprise, secouant la tête pour chasser son idée première de lui rétorquer quelque chose d'un peu sec pour finalement préférer une approche plus diplomatique, ce qui n'était pas forcément son fort.

- Il y a une corde avec des pinces en bois dehors, mais vu le temps il vaudrait mieux que tu les mettes sur le dossier des chaises. Dès que le repas sera prêt, on les rapprochera du feu pour que ça sèche plus vite.

Décidément, il y avait parfois des "étrangers" d'autres tribus bien singuliers et même si Finn en avait déjà entendu parler par certains des siens qui adoraient l'exploration, il fallait le voir et l'entendre soi-même pour le croire vraiment. Et tandis que le Pikuni finissait de préparer le repas une fois les vêtements étendus, il ne remarqua qu'après plusieurs minutes que le silence s'était installé dans la pièce, perdu brièvement dans ses réflexions. Tournant son attention vers le fauteuil où se trouvait Rekha, il constata ses yeux fermés et l'air détendu sur son visage, signe qu'elle s'était probablement assoupie. Il sourit légèrement, la trouvant bien plus calme et agréable comme ça qu'éveillée et sur la défensive. Les pommes de terre et la viande mijotaient, il prit soin de mélanger doucement le tout et d'assaisonner légèrement, ajoutant quelques herbes odorantes avant de décider que cela pouvait finir de cuire tranquillement. Quittant la pièce non sans jeter un regard à la chasseuse endormie, notant son tatouage singulier sur son bras, il se rendit dans sa propre chambre et entreprit de se changer à son tour, frémissant du froid qui avait commencé à s'insinuer dans sa chair. Torse nu il frotta vigoureusement ses bras pour se réchauffer un peu, le corps parsemé de cicatrices diverses et variées qu'il avait le don de récolter même en temps de paix, puis il termina d'enfiler des vêtements secs. Réfléchissant rapidement à la jeune femme endormie, il attrapa une couverture de laine et revint dans la pièce principale, s'approchant du fauteuil sans un bruit, pour finalement poser doucement la couverture sur Rekha, guettant le moindre signe de réveil involontaire. Elle pouvait bien dormir encore un peu après toute cette marche. Si elle ne se réveillait pas là de suite, elle trouverait Finn en train de mettre la table lorsqu'elle le ferait.

avatar
04/08/2017 Rek', Red. 301 Holland Roden avengedinchains (enfin trouvée un vava qui me plait) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 255
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Lun 9 Oct - 19:44

Son âme voyagea encore une fois dans un enfer qu'elle connaissait trop bien, son enfer personnel. Ce cauchemar refaisait surface pratiquement tous les mois, sans exception. Elle qui retourne dans son village bien-aimé, les Kovariis l'a scrutent de haut en bas. Leurs regards affichent une mine de dégoût et de mélancolie à la fois, ce qui attisa la curiosité de Rekha. Elle se met à la recherche de sa maison, là où sa défunte mère avait l'habitude de se reposer pendant une ou deux heures l'après-midi. En ouvrant la porte, sa mine joyeuse se décomposa laissant place à une expression pleine de tristesse. Celle qui l'avait mise au monde semblait être à deux doigts de quitter ce monde. Elle était blottie dans les draps, sa peau était d'un blanc pâle presque effrayant et elle avait le visage ridé de cernes violettes. Sa fille s'approcha d'elle pour la réconforter du mieux qu'elle pouvait. Elle lui demanda pourquoi elle était dans cet état pitoyable, appréhendant n'importe quelle réponse. Mais, elle n'était pas prête à entendre tout ça. Elle n'était pas prête à encaisser la mort de sa mère, absolument pas. La jeune femme ne retenue pas ses larmes et les laissa couler le long de son visage jusqu'à ce qu'elles s'écrasent sur le sol froid. Elle enlaça la main de sa mère, sa main douce et chaleureuse qui n'était plus que froideur. La vieille femme toussota de plus en plus fort, mais s'arrêta et bu une gorgée d'eau fraîche et redonna le verre vide à sa fille. Pendant des heures et des heures aucune d'elles ne parla, préférant le silence à la discussion. Les deux femmes étaient allongées l'une à côté de l'autre, permettant à Rekha de veiller sur sa mère. Mais celle-ci fut emportée par la mort pendant son sommeil. Puis les larmes coulèrent encore et encore, s'écrasant cette fois sur le visage inanimé de celle-ci.

-Je t'aime, mère.

La jeune femme reprit connaissance, toujours affalée dans ce grand fauteuil près de la cheminée. Elle remarqua qu'une larme coulait sur sa joue et l'essuya rapidement. Une couverture douce et chaleureuse, rappelant les mains de sa mère, recouvrait son corps.Ce rêve, ou plutôt cecauchemar, la mettait toujours dans le même état : triste, perdu, bouleversée. C'était à ces moments-là qu'elle était la plus vulnérable. Sa famille lui manquait terriblement, spécialement sa mère adorée. Elle a conscience que ce rêve deviendra réalité un jour où l'autre. Elle oublia ce cauchemar et se leva, plia le plaid en quatre avant de le poser délicatement sur le siège. L'odeur délicieuse des pommes de terres et de la viande envahissait l'air, ce qui n'était pas négatif du tout. Elle chercha Finn du regard qui était occupé à poser les couverts sur la table. Il avait aussi pris le temps de se changer, apparemment. La jeune femme se rappela ensuite des vêtements étendus sur les autres meubles et qu'il fallait les déplacer devant la cheminée pour qu'ils puissent sécher plus vite, ce qu'elle fit rapidement.

Rekha se retourna et marcha vers la table et s'arrêta derrière une des chaises puis agrippa le dossier de ses deux mains.

-Tu as l'air vraiment doué en cuisine, toi !

Elle avait faim, mais par pur politesse, elle ne se servi pas comme une malpolie. Malgré le fait qu'elle n'aimait pas obéir aux hommes, elle avait quand même des principes à respecter. En attendant son "autorisation" pour manger, elle dévorait son dîner du regard, savourant l'odeur succulente qui émanait dans l'air.

avatar
14/08/2017 Ketro 226 Alex Pettyfer Pivette Gona/Combat & Agriculture 824
The secret side of me

I never let you see


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Sam 14 Oct - 9:20

Rekha avait visiblement besoin de dormir et c'est pourquoi Finn décida de la laisser prendre un peu de repos avant le repas qui finissait de mijoter. On ne pouvait vraiment apprécier ce que l'on mangeait quand on était à peu près en  bonne forme et la pluie qui tombait au-dehors donnait davantage envie de se blottir au coin du feu que d'aller pique-niquer, d'autant plus avec la nuit qui était tombée. Le Pikuni était en train de mettre la table quand il perçu du mouvement en direction du fauteuil où reposait la jeune femme, notant une légère agitation juste avant qu'elle ne s'éveille. L'air hagard et le regard perdu, dans le vague comme lorsqu'on s'extirpe d'un rêve un peu trop convaincant, il la vit essuyer une larme et détourna la tête, faisant mine d'être totalement concentré par la pose des couverts sur la table. Chacun avait son fardeau à porter et ils ne se connaissaient pas assez pour qu'il puisse se permettre de la questionner au sujet de cette tristesse qui avait fait naitre une larme. Il la regarda faire du coin de l'oeil quand elle entreprit de déplacer les chaises avec le linge humide près du feu d'où il avait ôté la marmite, souriant légèrement en coin tout en finissant de disposer les verres en terre cuite avec une cruche de la même matière contenant de l'eau fraiche.

-Tu as l'air vraiment doué en cuisine, toi !


Un compliment aux accents sincères qui fit naitre un sourire sur les lèvres de Finn, lequel pivota vers Rekha en hochant la tête, l'air satisfait et heureux de l'entendre le dire.

- Je me débrouille, mais il parait que c'est important pour un homme de savoir cuisiner, ainsi sa femme ne peut qu'apprécier de pouvoir se reposer sur lui.

Il rit un peu, signe qu'il plaisantait, bien que ça ne soit que partiellement. Sa mère aimait à lui rappeler qu'il n'y avait pas que les hommes que l'on attrapait avec l'estomac et elle avait mit un point d'honneur à lui apprendre à cuisiner, sans doute aussi parce qu'un jour il vivrait seul et qu'il lui faudrait bien se débrouiller, ce qui était actuellement le cas. Bien sûr il n'était pas le meilleur dans ce domaine, mais il savait en faire assez pour que l'on puisse apprécier un bon repas en sa compagnie et, en ce qui le concernait directement, sans qu'il ne s'empoisonne ou ne fasse brûler son dîner. Tirant une chaise à la jeune femme, il la laissa prendre place et entreprit de la servir copieusement. Il découpa une large tranche de viande qu'il accompagna d'une bonne portion de pommes de terre qu'il arrosa de la sauce de cuisson, la laissant ensuite se découper une tranche de pain et se servir de l'eau à loisir. Songeant que peut-être elle risquait de trouver cela louche, il lui sourit avec un peu d'amusement, se moquant un peu de lui-même intérieurement.

- J'ai rarement des invités, mange à ta faim surtout, je ne manque de rien et tu as besoin de forces après toute cette marche.

Lui-même se servit copieusement avant de lui souhaiter bon appétit et de commencer à manger sans attendre, passablement affamé. Le Gona savait heureusement se tenir à table et dégusta proprement son assiette, alternant un morceau de viande avec des pommes de terre, buvant de l'eau à intervalles réguliers et cherchant à faire la conversation, bien qu'il ne soit pas forcément le meilleur dans ce domaine. Il n'y avait pas énormément de sujets dont ils pouvaient discuter sans apprendre d'abord à se connaitre un peu, ce qui pouvait parfois être le plus délicat.

- Je me rend compte que je ne connais même pas ton nom.

Il rit un peu, moitié de nervosité et moitié d'amusement face à une telle situation.

- D'ailleurs je ne sais pas non plus d'où tu viens, même si je suis déjà sûr que ce n'est pas du désert. Tu aimes voyager et ta tribu n'est pas en conflit avec les Pikuni, mais tu ne connais pas spécialement la région... je pencherais donc pour une Iskaar ou une Kovarii, à toi de me dire si je me trompe.

C'est que le Pikuni avait eu le temps d'y réfléchir pendant qu'ils cheminaient côte à côte et une fois arrivés chez lui. Une femme aussi indépendante se serait déjà aventurée loin de chez elle beaucoup plus tôt et il ne se rappelait pas l'avoir déjà aperçue durant les fêtes communes, en plus du fait qu'elle ignorait ce qu'étaient les reapers, tous ces éléments couplés à leurs échanges lui faisaient penser à ces deux seules options. Bien sûr il n'était pas un maitre à penser et peut-être se trompait-il, mais il espérait bien en tout cas que la jeune femme lui en dirait davantage sur elle.

avatar
04/08/2017 Rek', Red. 301 Holland Roden avengedinchains (enfin trouvée un vava qui me plait) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 255
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Dim 22 Oct - 21:18

Après que Finn l'ait servi, elle se pencha pour attraper le bécher d'eau qui se trouvait de l'autre côté de la table. Une fois son verre rempli, elle se coupa une tranche de pain croustillant, sans en proposer une à l'homme assis devant elle. Ce n'était pas une provocation, mais rien n'assurait qu'il ne le prendrait pas comme une habitude chez elle. La jeune femme mangea lentement, pour profiter de ce vrai repas tout en l'écoutant parler de sa vie et du fait qu'elle soit sa seule invitée depuis un certain moment. Elle ne considérait pas ça comme une chance de dîner avec lui, loin de là. Puis il fit une remarque qui la concerna et qui attira toute son attention.


-Je me rend compte que je ne connais même pas ton nom.

Rekha leva les yeux vers lui. Elle ne fut pas surprise puisque c'était tout à fait intentionnelle qu'elle n'ait pas donnée son nom. D'ailleurs, elle ne le donnait pas à n'importe qui. Il fallait vraiment être naïf et bête pour faire part de son identité à chaque individu qui lui adressait la parole. Finn ne semblait pas être quelqu'un de malveillant, enfin pour l'instant. Puis tant qu'elle ne donnait que son prénom, il n'y avait aucun risque.

-D'ailleurs je ne sais pas non plus d'où tu viens, même si je suis déjà sûr que ce n'est pas du désert. Tu aimes voyager et ta tribu n'est pas en conflit avec les Pikuni, mais tu ne connais pas spécialement la région... je pencherais donc pour une Iskaar ou une Kovarii, à toi de me dire si je me trompe.

Cette fois-ci, elle fut surprise. Il avait fait attention à pas mal de détails qui l'avaient amené à faire son hypothèse, qui s'avérait juste. Même s'il aurait dû deviner que les femmes Iskaar ne s'affirmait pas autant qu'elle. Les femmes de l'autre île étaient soumises aux hommes, tout comme les hommes Kovariis étaient soumis aux femmes. Chacun détestait l'autre pour ses principes et ses valeurs. Elle décida de ne pas lui répondre aussi facilement. C'était plus amusant de le titiller un peu, histoire d'animer la conversation. Une petite idée lui vint à l'esprit et elle ne le cacha pas en affichant un grand sourire vicieux qui lui correspondait bien. Elle entre-croisa ses doigts et posa ses coudes sur la table, le regardant droit dans les yeux.

-Dit moi une chose assez honteuse sur toi et je répondrais à une seule de tes questions, que tu choisiras bien-sûr. Tu peux refuser, mais tu ne sauras rien sur moi, absolument rien.

Rekha était quasiment sûr qu'il allait accepter. Elle avait l'image de lui de quelqu'un assez curieux, qui aimait en savoir sur la vie des autres. Mais s'il souhaitait la connaître, ça lui prendrait beaucoup de temps, elle n'étant pas bavarde au sujet de sa vie, surtout avec des inconnus d'une contrée étrangère. Elle le provoqua un peu plus, toujours avec son air vicieux pour le mettre au défi.



-Je comprendrais si tu as trop honte de me raconter un souvenir assez gênant. Mais ça ne serait pas pratique pour toi si tu ne connais pas mon prénom. De plus que tu as l'air vraiment curieux de le connaître.

Avait-elle vu juste ? Elle l'ignorait, mais peu importe. Elle prévoyait déjà d'avance toutes les questions qu'il pourrait lui demander. Le temps paraissait si long, comme s'il était au ralenti. Les secondes passèrent, puis vinrent les minutes. Elle imaginait même le son des aiguilles dans sa tête, tic, tac, tic, tac.

avatar
14/08/2017 Ketro 226 Alex Pettyfer Pivette Gona/Combat & Agriculture 824
The secret side of me

I never let you see


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Sam 4 Nov - 10:04

La preuve que Finn n'était pas très doué pour faire la conversation -à moins que ça ne soit son invitée qui soit du genre singulière- Rekha sembla surprise de ce qu'il avança comme théorie pour essayer de devenir de quelle tribu elle venait. Il ne les connaissaient pas toutes parfaitement et notamment celles qui vivaient sur des iles en pleine mer. Pour autant la jeune femme ne s'offusqua pas de son approche, semblant prendre cela pour un défi -tout avec elle semblait prendre ce genre de tournure- et alla jusqu'à lui proposer un marché du genre donnant-donnant qui ne manqua pas de faire rire le Gona. C'est qu'elle osait tout ou presque, c'était aussi inhabituel qu'amusant, quelque part. Au moins ils ne s'ennuyaient pas.

- C'est injuste, tu en sais déjà beaucoup plus sur moi que moi sur toi.

Pour autant il ne le prenait pas mal et, buvant une gorgée d'eau le temps d'une brève réflexion, finit par acquiescer avec un sourire au coin des lèvres, se penchant en avant au-dessus de la table avec un air complice.

- Bon d'accord, je commence. Si j'hésite encore entre les deux tribus pour déterminer celle dont tu viens, c'est parce que j'ai un secret honteux. Si je te le révèle, tu devras me donner ton nom, celui de ta tribu et ton âge. Je te donnerais mon âge aussi pour que ça soit équitable, mais seulement une fois que j'aurais entendu le tien.

Il se prenait au jeu et semblait commencer à beaucoup s'amuser, recommençant à manger viande, pommes de terre et pain pour accompagner le tout, lui jetant des regards mi-provoquant, mi-amusés, c'est qu'en plus de ne pas avoir souvent d'invités, rares étaient les personnes dans son entourage qui l'intriguaient à ce point et qui le poussaient à faire preuve de ruse ou d'ingéniosité. Il était bien content d'avoir croisé son chemin, l'air de rien, surtout il commençait à l'apprécier et ça n'était pas toujours aussi évident avec ce bon vieux Finn.

Spoiler:
 

avatar
04/08/2017 Rek', Red. 301 Holland Roden avengedinchains (enfin trouvée un vava qui me plait) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 255
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Sam 18 Nov - 12:12

Après avoir fini son assiette, Rekha la poussa légèrement et posa ses coudes sur la table. Un petit sourire mesquin se dessinait sur son visage, décrivant la joie qu'elle ressentait en ce moment pour avoir réussi à obtenir ce qu'elle voulait. Le jeune homme avait accepté son défi si naïvement. Elle adorait savoir des choses sur les autres tandis qu'eux ne savaient quasiment rien d'elle. Raconter sa vie à n'importe qui si ouvertement, elle trouvait ça tellement naïf et bête. Les gens ne se privent pas de ruiner ta vie avec tout ce que tu viens de leur dire comme tes secrets, ton passé, tes péchés. Ils se sentent puissant, avec l'impression de contrôler une personne comme si celle-ci était une simple poupée de chiffon. Mais une poupée de chiffon n'a pas d'âme, tandis qu'un humain en possède une. Et à cause de ça, de ta naïveté, ton âme se retrouve brisée en milles morceaux, presque impossible à recoller. C'était la limite à ne pas dépasser pour Rekha. Savoir beaucoup de choses ne signifie rien, tout dépens de ce que tu vas en faire. Peu importe ce que l'homme en face d'elle lui disait, elle ne l'utiliserait pas contre lui. Bon peut-être pour le taquiner un peu.

-Très bien, j'accepte tes conditions.

Ça ne la dérangeait nullement. Tant que la situation ne se retournait pas contre elle, tout lui allait. Le jeune homme mangeait toujours, et avait loin d'avoir terminé. Elle qui n'est pas très patiente, elle commençait à avoir l'impression qu'il mâche au ralentit. Nerveusement, elle commença à tapoter ses ongles sur la table au rythme des secondes qui passent.

-C'est quand tu veux.

Elle le regardait avec son regard perçant pour lui dire de se dépêcher. Rekha détestait attendre, surtout dans le silence. À croire qu'elle entendait mille fois plus fort les bruits auxquels on ne portait aucune attention d'habitude. Pour se distraire, elle se versa un autre verre d'eau qu'elle avala cul sec. Et encore un autre, puis un autre.

avatar
14/08/2017 Ketro 226 Alex Pettyfer Pivette Gona/Combat & Agriculture 824
The secret side of me

I never let you see


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Lun 20 Nov - 14:39

Le défi avait été relevé et accepté, autant dire que la fin de soirée s'annonçait pleine de surprises et d'amusement, si tant est que chacun joue le jeu et qu'ils puissent continuer à s'entendre à peu près. Finn mangeait assez vite d'ordinaire, mais un bon repas se devait d'être savouré et son invitée avait du être affamée pour avoir englouti à ce point son repas -à moins que ça ne soit parce que c'était bon ?- aussi finit-il un peu plus rapidement que prévu tandis que Rekha buvait verre d'eau sur verre d'eau à toute vitesse, ce qui ne manqua pas de lui arracher un sourire amusé.

- Et bien, tu avais soif !

La charria-t-il gentiment tout en reposant ses couverts, se levant pour débarrasser la table, déposer la vaisselle dans l'évier puis revenir s'assoir tranquillement, savourant son impatience comme une petite victoire gratuite et non nécessaire, mais plaisante.

- Alooooors. Mon secret est assez simple, je sais nager, j'adore ça d'ailleurs, surtout dans les rivières en été, mais je suis terrorisé... par l'océan.

Il la fixait, s'attendant à la voir éclater de rire et le trouver particulièrement ridicule -ce qui ce serait compris pour une femme venant d'une ile- mais pour autant il ne se démonta pas et choisit d'expliquer le pourquoi du comment.

- En fait je suis persuadé que les légendes sur les monstres marins sont vraies et qu'il y a des choses sous cette grande eau sombre qu'on ne peut pas voir, mais qui sont là et seraient capables d'engloutir un bateau tout entier d'un coup de mâchoire.

Un large sourire apparu ensuite sur son visage alors qu'il reprenait avec un peu plus d'entrain et de bonne humeur.

- Eh oui, on peut avoir 28 ans et avoir peur des monstres.

Le Gona avait rempli sa part du marché et avec le sourire s'il vous plait, mais il faut dire aussi qu'il trouvait ce jeu très amusant et, à l'inverse de la Chasseuse, ne voyait pas le danger dans les informations qu'il voulait bien lui révéler. Après tout, si jamais il y avait eu quelque chose qu'il avait voulu tenir absolument secret, il ne lui aurait pas proposé de le lui révéler et aurait encore moins accepté de s'exposer en acceptant le défi de la jeune femme. L'on était en 2114, les Cent n'étaient pas encore arrivés sur Terre, le monde tel qu'ils le connaissait vivait plus ou moins en paix malgré des hauts et des bas ainsi que des conflits, mais aucune grande guerre telle qu'on les comptaient jadis aux enfants n'avait éclaté et on pouvait décemment dire que tout allait pour le mieux, tout du moins pour qui ne voulait pas se préoccuper plus que ça des problèmes des autres.

- Je t'écoute maintenant, de quelle tribu viens-tu et quel âge as-tu ? Et pendant que j'y suis, est-ce que tu veux boire autre chose ou bien tu restes à l'eau ?

Nul besoin de faire durer plus longtemps le suspense, ils n'en étaient plus au stade de la méfiance, mais davantage à celui de la découverte alors autant continuer sur leur lancée.

Spoiler:
 

avatar
04/08/2017 Rek', Red. 301 Holland Roden avengedinchains (enfin trouvée un vava qui me plait) Chasseuse, traqueuse. Elle est comme une ombre prête à attraper sa proie. 255
J'peux pas croire qu'derrière la lune y a plus d'espoir.


Sujet: Re: Rekha/Finn~I'm better than you.
Lun 20 Nov - 21:02

Elle avait reposé brusquement son verre après avoir avalée de travers, très surprise de sa confession. La jeune femme toussota, reprit son souffle et son sérieux. Elle ne put contenir son fou rire malgré tout.

-Je ne devrais pas rigoler sachant d'où je viens, mais quand même ! Je ne m'y attendais pas du tout !

Elle put calmer son fou rire après quelques minutes de silence. Elle tentait de cacher son sourire en vain, la situation était bien trop hilarante pour elle. La kovarii n'avait pas peur de l'océan comparée aux autres qui ne voulaient pas trop s'aventurer dedans. C'était plutôt le domaine des iskaars, les hommes de la mer venant d'une île pratiquement reposée sur un immense glaçon. Elle écouta l'homme se confesser, lui parlant de ses croyances, des légendes et mythes sortant de nulles part. Rekha n'y croyait pas vraiment. Elle savait que l'océan cachait ses secrets au fin fond de lui, mais elle est plus du genre à croire ce qu'elle voit. N'importe qui aurait pu crée une histoire de la sorte pour faire peur aux enfants. Elle ne jugeait en rien Finn, seulement elle n'y croyait pas.

-Personnellement, j'y crois pas à tout ça. Certes, il y a des animaux vivants dans ce vaste océan, mais j'en ai jamais vu de la sorte, alors..

Elle s'affaissa dans son siège pour avoir une position plus confortable. Elle apprit ensuite l'âge du "jeune" homme. 28 ans ? Rekha lui aurait donnée beaucoup moins, peut-être entre 23 ou 24 ans. Il paraissait en bonne forme, jeune. À croire que même le physique peut tromper. Il n'avait d'ailleurs pas oublié leurs conditions. Elle décida d'y aller question par question, faire durer ce petit jeu remplit de mystère plus longtemps.

-Tu me donnerais combien ? N'exagères pas trop, bien-sûr. Oh, et amène quelque chose de plus fort.

La jeune femme n'allait pas dire non à un peu d'alcool, un peu de temps en temps ça n'est pas refusable. Même si elle tient pas mal, elle a tendance à se lâcher quand elle en boit trop. La jeune femme s'était autorisée maximum deux verres depuis qu'elle avait réveillée tout le village après avoir bu pour fêter.. quelque chose qui semblait assez important.
 

Rekha/Finn~I'm better than you.

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Finn Hudson - go go go !
» d. alexei romanov. ► finn harries.
» Where is my mind ( Finn Avery )
» Finn ϟ Teddy l'ourson Câlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: no one came back :: La plaine :: Le village des Pikunis-