Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜ROUE DU RP → Sierra & Clary
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Admin
avatar
28/05/2014 Le Grand Manitou 1989 Nobody 290
Admin


Sujet: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Sam 29 Juil - 12:17

Roue du RP → Sierra & Clary
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si les cents sont toujours à la recherche de quelque chose, c’est bien de bois. Une denrée aussi précieuse qu’éphémère et qui s’envole au gré des nombreux feu de camps organisés. Mais il faut bien le trouver quelque part ! Cette fois-ci, c’est à vous de compléter la réserve en partant récolter les brindilles vitales. Cependant, au cœur de la forêt, le sol se dérobe sous vos pieds. La chute ne dure que quelques secondes avant qu’un tapis de mousse ne s’occupe de l’atterrissage. Plus de peur que de mal. Autour de vous, la végétation est féerique, le lit d’un ruisseau court entre des fleurs que vous n’avez jamais vues auparavant. Les fines lianes glissent sur les façades. Il n’y a que peu de place à l’admiration pourtant, car vous comprenez rapidement que remonter à la surface n’est pas une option. Il ne vous reste plus qu’à suivre cette grotte, à vos risques et périls.


précisions


→ GM ne repassera plus sauf si demande explicite par mp. Dans ce cas, contactez Thaïs Shacksfil.
→ Ce rp est laissé entre vos mains et votre imagination, n'hésitez pas à être créative quant à vos aventures  


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Ven 18 Aoû - 14:01

Deux jeunes femmes glissaient entre les arbres verdoyants, le pas décidé regardant le sol autour d'elles à la recherche de quelque chose. Il faisait doux et agréable, alors Clary s'était contenté d'un fin pull bleu ciel qui la suivait ici depuis l'espace, et qui s'était un peu abîmé avec le temps, perdant son éclat, mais n'était pas non plus en loques, et lui servait tout aussi bien. L'air portait de douces odeurs envoûtantes que la brune inspira profondément. Cette saison lui paraissait magique, tout renaissait, les animaux, les feuilles, les fleurs, et puis il y avait la promesse d'un temps plus clément après de rudes hivers. Sur terre, cette saison rimait avec faim, froid et une monté significative de tension entre les clans, à cran à cause de ces facteurs. Au contraire, le printemps était comme la promesse d'une vie nouvelle, symbole d'espoir de temps meilleurs.
Un doux vent tiède caressait sa peau tandis qu'elle marchait, un petit tas de bouts de bois dans les mains, se penchant régulièrement pour en ramasser. Ce matin après le réveil elle s'était rendue à l'infirmerie s'occuper des peu des patients qu'elle avait. Un peu plus tard, on était venu lui demander de l'aide pour aller ramasser du bois ce qu'elle avait accepté avec plaisir, n'ayant rien de plus important à faire. Cette corvée lui semblait bien agréable, se rapprochant fortement du ramassage de plantes médicinales, lui permettant de se dégourdir les jambes en même temps et de respirer l'air frais de la forêt. Et puis elle se sentait utile au moins, l'inactivité l'effrayant presque. Pourquoi tant d'acharnement à toujours tout vouloir bien faire et aider tout le monde ? Premièrement, parce qu'elle avait toujours été comme ça, mais ça c'était bien renforcé depuis que, sans le vouloir, elle avait pris la vie de cet homme. Quoi qu'il ai pu faire, il ne méritait pas la mort à ses yeux, jamais elle n'avait souhaité à personne un tel sort, surtout pas de la main d'un autre. Alors peut être qu'il y avait ce sentiment de rédemption qui l'habitait depuis des années sans qu'elle ne le réalise, voulant à tout prix se racheter pour ses fautes et vivre pour deux. Mais ça, elle ne le réalisait pas vraiment, et, au fond, ça n'avait pas beaucoup d'importance tant qu'elle pouvait se rendre utile car elle aimait ça et faisait tout avec plaisir. Mais dès qu'elle se sentait inutile un étau lui resterait le ventre et des sombres souvenirs remontaient à la surface.
À ses côtés marchait Sierra, une belle brune qu'elle ne connaissait pas beaucoup. Bien sûr, elles s'étaient croisés à plusieurs reprises dans le camp, échangé quelques mots tout au plus, se connaissant de vue et de nom, mais rien de plus. Ce n'était pas une de ces personnes faisant des allers retours systématiques à l'infirmerie, et, quand elle y était allée, ça avait été d'autres médecins qui s'en étaient occupés. Tout en se penchant pour ramasser une grosse brindille Clary remarqua ;

- C'est drôle, on ne s'est jamais vraiment parlés, pourtant on est pas si nombreux ici !

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Ven 1 Sep - 18:29

    Si pour certains c'était une corvée, pour moi, c'était un véritable plaisir que d'aller chercher du bois dans la forêt. Le seul soucis que je pouvais avoir était ma musculature assez frêle. Je ne peux pas porter des tonnes de bois à bout de bras, alors sans doute va-t-il falloir faire de nombreux allers-retours dans la journée, en espérant en trouver non loin du campement. J'avais sur mon dos un panier capable de transporter pas mal de brindilles. Et aujourd'hui, j'allais donc me retrouver avec Clary pour agir de la sorte. Nous sommes là depuis plus de trois ans, mais nous n'avions jamais vraiment eu l'occasion de parler ensemble, ce qui parait presque fou. Je la connaissais de loin, mais ce petit périple sera sans doute l'occasion pour nous d'apprendre à nous connaître un peu, n'est ce pas ? Cela me paraissait être une merveilleuse idée, surtout qu'à première vue, elle ne me semblait pas si méchante que ça, c'était même tout le contraire. Pourquoi est ce que nous n'avions jamais pris le temps de nous parler ? Je ne saurais le dire, sans doute que notre routine depuis tout ce temps avait fait que nous n'avions pas pris le temps de nous parler, c'était surement ça oui. Pourtant, nous avions échangé des mots, je lui avais apporté parfois certaines herbes médicinales puisque je les connaissais et qu'elle était partie intégrante de l'infirmerie sur le campement. Mais aujourd'hui, c'était bien nous deux qui devions ramasser du bois. Et nous le faisions presque en silence, en observant la nature autour de nous, parce que c'était sans doute plus simple ainsi. Puis, au bout de quelques minutes, c'est Clary qui a broyé le silence en parlant faisant le même constat que moi-même précédemment sauf qu'elle le formulait à voix haute. Cela me fit sourire.

    " C'est vrai, pourtant, je crois que nous avons de nombreux points communs. Mais justement, peut être que nous avons souvent aider les autres en parallèle sans jamais vraiment nous croiser dans des instants comme celui-ci. "

    C'était ce que je me disais. Et puis peut être que plus souvent, elle était l'infirmerie et moi en train de m'occuper du potager, sans doute que cela n'avait pas aider à nous rapprocher l'une l'autre, mais cela allait être le cas aujourd'hui, n'est ce pas ? Nous marchions tranquillement dans la forêt, jusqu'à ce que le sol cède sous nos pieds, sans nous laisser le temps de vraiment réaliser ce qui se passait à l'instant.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Sam 14 Oct - 21:02

 Clary se pencha pour, de nouveau, ramasser quelques brindilles, l’air ravi d’être là. Pour elle, tout ce qui était sorties dans la nature était généralement une aubaine. Et puis elle était contente d’y aller avec Sierra car elle ne la connaissait pas vraiment, alors que la brune semblait être une fille adorable. Et Clary aimait le contact avec les gens, leur parler, les écouter, apprendre à les connaître. Elle avait toujours été comme ça la petite brune, à l’orphelinat, en prison et maintenant. Et cela ne plaisait pas à tout le monde, bien au contraire mais elle essayait de tout cœur d’être serviable et sociable. Et puis Sierra avait l’air un peu pareille qu’elle, alors cela rendrait sûrement les choses plus simples entre elles. Clary ne la croisait pas beaucoup, ni au campement, ni à l’infirmerie, ce qui était en soi positif, alors aujourd’hui était une occasion pour apprendre à mieux la connaître. 


" C'est vrai, pourtant, je crois que nous avons de nombreux points communs. Mais justement, peut être que nous avons souvent aider les autres en parallèle sans jamais vraiment nous croiser dans des instants comme celui-ci. " 


Clary hocha la tête tandis qu’elles continuaient d’avancer tranquillement dans les bois. Alors qu’elle s’apprêtait à répondre, le sol se déroba soudainement sous leurs pieds les entraînant sous terre. La chute fut courte, mais l’atterrissage peu agréable. Clary sentit une douleur aiguë dans sa cheville tandis qu’elles s’écrasèrent sur le sol. La brune se releva vite, grimaça, mais constata rassurée qu’elle pouvait marcher même si cela n’était pas agréable. Elle se tourna vers Sierra, inquiète ;


- Ça va ? Tu t’es blessée ?


Elle regarda autour d’elle, les yeux écarquillés pour voir dans là faible lumière projetée par le trou par lequel elles étaient tombées. C’est alors qu’elle remarqua le doux bruit du clapotis d’eau et aperçut le petit ruisseau souterrain qui coulait à quelques mètres de là, et s’enfonçait plus loin dans l’obscurité. Tout autour, une luxuriante végétation féerique s’épanouissait, recouvrant les parois de la grotte, le sol et les roches. Des belles fleurs de couleurs les plus insolites tapissaient les longues lianes vertes qui pendaient tout autour d’elles. L’air frais et humide portait des douces effluves végétales que Clary inspira avec bonheur, oubliant un instant où elles étaient.

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Sam 28 Oct - 17:52

    Clary et moi étions semblables visiblement, sauf que depuis que nous étions là, nous n'avions pas pris le temps de nous parler de façon véritable et approfondie. C'était presque assez étonnant, mais peut être qu'elle était à un coin du campement pendant que moi j'étais ailleurs, je ne saurais dire, c'était presque étrange, mais il vaut mieux tard que jamais n'est ce pas ? Le parcours allait être agréable, nous allions faire connaissance, tout en nous promenant dans la forêt à la recherche de bout de bois pour le feu de camps. Nous commencions à discuter tranquillement, quelques brindilles dans les bras, lorsque le sol se déroba sous nos pieds, ne nous laissant pas le temps de dire quoique ce soit de plus aussi étrange que cela puisse paraître. La chute n'avait pas été très longue, sans doute que nous avions perdu une dizaine de mètres, peut être à peine plus. Mais la réception avait été mauvaise, enfin, cela aurait pu être largement pire si la chute avait été plus rude. Clary semblait pouvoir se tenir debout, et me demanda immédiatement si ça allait de mon côté. Je sentais une douleur dans mon coude gauche, mais ça devrait aller.

    " Je crois que ça va, j'ai un peu le coude gauche qui a pris mais ça aurait pu être pire je pense. "

    Seulement voilà, prendre le chemin inverse ne semblait pas possible, la pente était bien trop raide pour repartir dans ce sens là. Il allait falloir continuer dans une certaine obscurité jusqu'à la sortie de la grotte où coulait un petit ruisseau, entouré d'une nature luxuriante, sans doute dopée par la radioactivité plutôt que par la luminosité des lieux. C'était beau, mais où est ce que cela allait nous mener ? Je ne le savais pas encore vraiment, mais bientôt, ce ne sera plus une question.

    " Je crois que notre mission de ramasser du bois tombe à l'eau. Impossible de remonter de là où nous sommes arrivées, il va falloir suivre la grotte et le ruisseau. "

    Si c'était le ruisseau que je pensais, je visualisais là où il sortait de terre, mais peut être que je me trompais, car peut être qu'il allait bifurquer à droite à gauche d'ici peu de mètres, allez savoir. Je me relevais, constatant un léger hématome sur mon coude endolori, mais rien de très grave.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Dim 5 Nov - 12:42


    " Je crois que ça va, j'ai un peu le coude gauche qui a pris mais ça aurait pu être pire je pense. " 


Clary, n’abandonnant pas ses réflexes de guérisseuse, s’approcha pour examiner rapidement son coude dans la semi obscurité, et bien qu’on n’y voyait pas très précisément elle constata rapidement qu’il n’était pas cassé, et bien que douloureux ce n’était rien de grave. Elle laissa la brune se relever et observa de nouveau les alentours. La beauté des plantes féeriques, certaines légèrement fluorescentes, était captivante bien qu’elle se doutait que c’était à cause de la radiation. Le ruisseau gazouillait joyeusement et s’enfonçait dans l’obscurité, comme si il les invitait à les suivre. Mais si ce n’était qu’un leurre ? Et si, en continuant le cours de l’eau, elles s’enfonçaient encore plus dans les entrailles de la terre, à tel point qu’elles ne pourraient plus en sortir ? Non, Clary n’était pas vraiment rassuré, elle n’avait jamais été des personnes les plus courageuses, à part lorsqu’il s’agissait de porter secours, dans quel cas elle perdait toute notion de danger.


    " Je crois que notre mission de ramasser du bois tombe à l'eau. Impossible de remonter de là où nous sommes arrivées, il va falloir suivre la grotte et le ruisseau. " 


Elles n’avaient pas beaucoup d’options, Clary le savait. C’était soit remonter à contre courant, soit le suivre. Bien souvent, les ruisseaux venaient des profondeurs de la terre alors cela semblait plus logique de le suivre. Mais parfois, la brune avait vu des cours d’eau s’enfoncer sous les rochers, et puis même si celui là finissait par sortir quelque part, la question était où ? Combien de temps il leur faudra marcher pour trouver une sortie ? Et le chemin, sera t-il empruntable ? 
Clary jeta un dernier coup d’œil à la brèche au dessus de leurs têtes, comme pour vérifier qu’il n’y avait aucun moyen de sortir par là. Le bleu du ciel et la cime des arbres verdoyants se dessinaient au dessus d’elles, presque railleurs.

- Oui, on a pas trop le choix de toute façon. 

Elles commencèrent à marcher prudemment le long du lit du ruisseau. Pour éviter de sentir l’anxiété montante, elle interrogea Sierra.

- Alors, même avec les imprévus comme celui ci, qu’est ce que tu penses de notre vie ici, sur terre ? C’est tellement différent de là où nous sommes nées... 

Il n’y avait pas vraiment de la nostalgie dans sa voix, plutôt de l’admiration, et aussi la reconnaissance d’avoir eu la chance de pouvoir vivre ces deux vies, bien différentes l’une de l’autre. La magie des deuxièmes chances, qui embellissait en toute points cette nouvelle vie, qui était la sienne depuis un bon moment déjà, mais qui ne cessait de l’étonner.

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Ven 17 Nov - 16:38

    Elle était quand même venu voir si mon coude était vraiment amoché, mais la chute avait été surprenante, un peu brutale, mais au final, elle n'avait pas été si violente que ça, elle nous avait plus surpris qu'autre chose. Elle me confirma donc que ce n'était rien, mais s'il avait été cassé ou quelques choses dans le genre, je pense que je l'aurais senti bien plus rapidement. Là, je sentais une petite douleur, à peine, parce que je m'étais réceptionnée dessus principalement, rien de grave donc. Les options que nous possédions étaient mince, très mince même, il ne me semblait pas possible de repartir de là où nous étions venues, trop de mètres à parcourir et surtout pas d'accroches, ni de prises pour les parcourir. Elle était donc d'accord avec moi pour suivre le cours du ruisseau qui était juste là. Pas forcément très rassurant, mais il n'y avait pas d'autres options pour agir, sauf si elle avait l'intention de rester là pour s'enraciner, cela pouvait sans doute fonctionner, mais elle ne sera plus vivante très certainement. Elle commença alors à marcher, mais elle ne semblait pas très rassuré ce qui pouvait se comprendre si elle n'avait pas l'habitude de s'aventurer dans ce genre d'endroits. Je n'en avais pas non plus une grande habitude mais plus qu'elle de toute évidence, car je me suis promène souvent dans le coin, surtout en été, surtout à cette période. C'est quelques choses de naturel ou presque. Elle me pose alors la question basique, celle que nous posons presque tous pour apprendre à connaître les autres. Que pensais-je de notre vie sur terre ? C'était une vaste question, et la réponse était bien vaste également, car il y a de tout, même si j'aime retenir les choses positives, plutôt que les négatives. La différence avec l'Odyssée était importante, très importante, mais j'avais réussi à m'y faire, rapidement je crois, peut être un peu trop même, mais cela fait trois années à présent que nous sommes là, ça commence à faire, et la routine s'installe. Il faut faire continuellement les mêmes choses, et même si cela diffère d'un moment à un autre de l'année, je la ressentais un peu. Mais ce n'était pas la question de Clary bien entendu.

    " Oui, c'est très différent de là-haut, mais je crois que je préfère ici quand même. On a l'occasion de voir plus de choses, autrement qu'en photo ou vidéo. Mais bon, les dangers ne sont pas les mêmes clairement, c'est comme ça. Et toi qu'est ce que tu en penses ? "

    L'incident d'aujourd'hui était presque un cas isolé, disons que la terre ne ressemble pas à un gruyère de la sorte de partout, non, sinon, tu serais tombée de nombreuses fois ainsi, sans pour autant avoir la possibilité de remonter facilement à la surface même si ce n'est pas ce qui te fait peur clairement.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Mar 28 Nov - 11:01

En entendant la réponse de Sierra elle sourit et hocha la tête. Quels souvenirs avait-elle de l’odyssée ? Les pires, et peut être aussi les meilleurs. Non, sa vie n’y avait jamais été facile et pourtant, des éclaircies arrivaient toujours à se faufiler entre les nuages. Et même lorsqu’elle se savait condamnée, elle avait réussi tant bien que mal à tenir le coup. Mais la magie de cette deuxième chance, inattendue, inimaginable, dont même les esprits les plus fous n’auraient pu  rêver, était sûrement une des plus belles choses qui lui soient arrivées. Après toute une vie en captivité, ils se retrouvaient dans un espace infini, sans bornes ni frontières, libres de tout mouvement. Après s’être résignés à mourrir, voilà que le compte à rebours s’arrêtait soudainement, se se brisait, disparaissait, et il ne restait plus que les nombreuses années devant eux. Alors oui, il y avait des dangers, oui, ce n’était pas toujours facile de survivre ici, mais même si parfois il leur avait semblé que c’était un cadeau empoisonné, c’était plus que ce que dont ils auraient jamais pu rêver. Bien plus.


- Cette deuxième chance, j’en suis infiniment reconnaissante. Et même si ce n’est pas toujours facile, on doit faire de notre mieux et ne pas oublier que si on n’était pas ici, on ne serait plus du tout. Et j’aime la terre, j’aime la nature et la liberté qu’elle nous donne, et j’aime rencontrer des personnes différentes de nous.


Au début elle les avait craint, ces autochtones, souvent grands, forts et effrayants, haïssant la présence des étrangers qu’ils étaient. Mais quelques rencontres séparées avaient suffit pour qu’elle comprenne. C’était des hommes comme eux, tout aussi effrayés. Leurs coutumes étaient différentes, certes, mais ça ne les rendait pas moins humains.
Tandis que les deux jeunes femmes avançaient, les parois se rapprochaient et le passage devenait de plus en plus étroit. Clary sentit sa gorge se nouer et essaya de ne pas laisser transparaître son inquiétude. Que se passera-t-il si elles ne pourront plus passer ? Quelles solutions leur resteront ? Demi-tour ? Impossible. Continuer ? Pas possible. Il semblait qu’elles allaient devoir s’en remettre à leur bonne fortune, et espérer de bientôt déboucher sur une ouverture.

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Jeu 14 Déc - 16:14

    Clary aimait la vie ici visiblement comme moi, mais peut être de façon un peu différente à vrai dire, je ne savais pas exactement. La vie sur terre est tellement différente de ce que l'on a connu là-haut, ce n'est même pas comparable. La haut, nous étions dans une prison de fer et d'acier, c'était compliqué pour nous tous, puisque nous n'étions pas vraiment libres. Ici, la liberté était tellement grande, énorme, il n'y avait pas de limites, enfin, si ce n'est celles que nous nous fixions nous même. Les alentours du campement ne sont pas forcément si sûrs que ça, mais moi, je le connais bien à force, ils ne me font pas peurs, en été, je m'aventure parfois loin pour aller chercher de la nourriture, pour faire de la cueillette, à pied, à proximité du village pikuni parfois. Je vais plus loin que la plupart des gens, et parfois, j'aide les cartographes à élaborer leurs cartes, à leur donner des précisions mais nous sommes si loin d'avoir tout explorer. Mais le pourrons-nous un jour ? Je ne savais pas, mais ce petit glissement de terrain allait peut être nous permettre de découvrir de nouvelles choses, n'est ce pas ? Clary en tout cas aimait cette vie ici, et sans doute qu'elle avait déjà rencontré des terriens, vu qu'elle aimait faire de nouvelles rencontres visiblement, enfin qu'elle aimait rencontrer des personnes différentes de nous.

    " Oui, nous aurions attendu notre procès définitif à nos 28 ans, mais sans doute qu'ils nous auraient éjecté dans l'espace. Mais ce ne sera jamais le cas. "

    Nous avancions donc, mais plus nous avancions plus le tout était en train de devenir plus petit, et bientôt, si nous n'y faisions pas attention, nous ne pourrions plus passer, comme si nous arrivions dans un cul de sac, même si je ne l'espérais pas le moins du monde. Si je ne me trompais pas, la sortie ne devait pas être loin, mais peut être qu'elle était encore à une centaine de mètres, je ne saurais dire.

    " Si je ne me trompe pas, la sortie ne devrait pas être trop loin, mais je ne sais pas comment est la suite par ici, mais une chose est sûre, le débouché de la rivière est suffisamment large pour que l'on passe. "

    Mais juste avant est ce que c'était aussi large ? Sans doute, mais peut être faudra-t-il mettre la tête sous l'eau, je ne saurais dire, peut être faudra-t-il prendre notre respiration et nager jusqu'à la sortie. Mais sur combien de mètres ? Clary savait-elle nager ? Je ne savais pas mais tant que nous pouvions passer, avec un peu d'air pour respirer, il fallait allé de l'avant et ne pas regarder en arrière.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Jeu 21 Déc - 10:42

Clary n’aimait pas être enfermée, les parois qui se rapprochaient lui donnaient peu à peu l’impression d’être écrasée. Elle tenta d’ignorer cette sensation d’étouffement et de continuer à avancer d’un pas sûr, mais pas facile lorsque le  passage ne cessait de se rétrécir. Allaient-elles y arriver ? Il était plu simple de discuter, d’essayer d’oublier la situation, mais elles ne pouvaient se voiler la face. Sierra ne semblait pas être du genre à paniquer et paraissait être assez sûre d’elle quand au débouché de la rivière, et Clary lui faisait confiance. Mais avant de parvenir à cette sortie, il fallait encore trouver un chemin par lequel passer, et ça ne s’annonçait pas très bien.

Des le pire des cas, il faudra se jeter à l’eau et laisser faire le courant, le seul problème c’est qu’on ne connaîtra pas la distance sur laquelle on pourrait ne pas être capables de sortir la tête de l’eau...

La brune espérait sincèrement qu’elles n’auraient pas à en arriver là. Les eaux tumultueuses ne lui disaient rien qui vaille, et bien qu’elle savait à peu près nager, ou du moins se débrouiller pour garder la tête hors de l’eau, elle ne savait combien de temps elle pourrait tenir en apnée ni comment elle réagira à la sensation d’être vainement balloté sous l’eau comme un vulgaire bout de bois. Et l’air n’était pas chaud, alors la rivière souterraine devait l’être encore moins, elle en savait quelque chose après ses mésaventures avec Taël. Décidément elle n’avait pas de chance avec les coulées de terrain. Les deux s’en étaient sortis avec beaucoup de chance mais ça aurait pu mal se passer. La brune espérait seulement qu’elle sera aussi chanceuse cette fois-ci, mais cela ne s’annonçait pas bien puisque le passage s’était réduit à tel point qu’ils marchaient avec un pied à moitié dans l’eau.

Ça ira, dit-elle à voix haute pour rassurer Sierra et elle-même, ça ne peut plus être très loin, on arrivera à se faufiler de quelque manière, j’en suis sûre ! 

Malgré l’inquiétude qui lui serrait le ventre elle parvenait à rester positive, tout allait bien se passer, elles n’allaient pas mourir, pas aujourd’hui.

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Jeu 28 Déc - 18:11

    La situation était clairement loin d'être idéale, c'est une certitude mais je n'allais pas paniquer, ce n'était pas mon cas, rarement cela l'était d'ailleurs, très rarement, les seules fois où j'avais vraiment paniquée, c'était disons dans des circonstances particulièrement intimes. Mais là, je n'allais pas agir de la sorte, donc je n'avais pas peur, pas du tout même. Clary ne semblait pas aussi sereine mais elle semblait me faire confiance, ce qui était déjà une bonne chose, n'est ce pas ? Je connais bien ce coin de la forêt parce que depuis que nous sommes là, j'ai eu l'occasion d'y passer souvent même si jamais le sol ne s'était écrouler sous mes pieds. Cela était bien une première mais bon, c'est comme ça. Nous avancions petit à petit, et plus nous progressions, plus cela devenait étroit. Une chose était certaine, cela ne le resterait pas continuellement mais ici, il semblerait que la rivière ne creuse pas vraiment dans la roche, moins qu'elle le devrait. Clary disait que dans le pire des cas, nous nous laisserions porter par le courant, mais nous n'aurions pas à agir de la sorte. Le courant n'était pas très fort, la pente ne le permettait pas. Il suffisait de nager jusqu'à la sortie qui n'était pas très lointaine, à priori. Parce que c'était la plus grosse interrogation que je possédais évidemment.

    " Ne t'en fait pas, nous n'allons pas prendre autant de risques. La sortie ne doit pas être très loin, au pire, j'essayerais de voir combien de mètres nous aurions à parcourir, ça ne doit pas représenter une longueur trop importante. "

    Je ne savais pas si elle savait nager, ou si elle en avait quelques notions. Moi, j'avais appris, grâce à Nymeria évidemment, elle m'avait appris pas mal de petites choses, il faut bien se l'avouer. Rien que de penser à elle, et un frisson parcourait mon échine, elle me manquait depuis la dernière fois que nous nous étions vu, la fois où elle m'avait dessiné cette constellation sur l'omoplate. J'essayais d'être la plus rassurant pour Clary, mais cela semblait aller. Enfin, à priori, si elle paniquait vraiment, elle ne le montrait pas, signe qui pour moi ne trompait pas, elle ne paniquait tout simplement pas vraiment. Dans sa voix en tout cas, je pouvais lire un peu d'inquiétude, mais elle restait positive, c'était ce qu'il fallait dans notre situation en tout cas. Le passage se resserrait en tout cas.

    " Si je ne me trompe pas, la sortie devrait se trouver non loin de là, une trentaine de mètres à peine. Je vais tenter d'aller voir, je pense que je suis là plus à l'aise dans l'eau donc c'est le mieux à faire. "

    Enfin, si elle se portait volontaire, je la laisserais faire, mais j'en doutais quand même un petit peu, juste un petit peu.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Mar 30 Jan - 19:34

Ces terres, ces forêts, tout ruisselait de secrets. Le moindre arbre, la plus petite branche, le plus maigre buisson, tout pouvait cacher l'inattendu. Si on ne pouvait même plus faire confiance au sol... Pourtant, ces bois, Clary les connaissait. Peut être pas aussi bien que Sierra, ce coin-là du moins, là où les plantes médicinales poussaient moins, mais elle croyait la connaître tout de même. Grave erreur, personne ne connaissait la forêt, c'était chose impossible. Ces arbres et ces terres demeureront toujours un mystère, pour eux, mais aussi pour les terriens. La nature était imprévisible, la brune le voyait bien, et nul ni personne n'était jamais à l'abri. Et c'était peut être ça toute sa splendeur. Son caractère mystique et indomptable.  Les fleurs, le sable et le vent parlaient un tout autre langage qu'eux, des étrangers, des inconnus, si proches et si loin à la fois de leur monde. 
Sierra la rassura et son ton sûr remonta le moral à Clary qui se disait qu'il n'y avait pas beaucoup de raisons pour lesquelles elles devraient rester coincées ici si les deux pensaient que la sortie était juste à côté. Et puis, elle avait de la chance d'être avec la brune qui connaissait plutôt bien les alentours, elle ne savait ce qu'elle aurait fait toute seule.


- Ça ira, on trouvera un moyen, on ne peut se permettre de croupir là n'est-ce pas ? dit-elle avec un petit sourire.


Rester sur un ton d'humour lui permettait de garder la tête haute. Ne pas perdre son optimisme. Bien sûr qu'elle ne voulait pas mourir, pas comme ça surtout, en vain. Un accident bête, une mort bête, non, elle ne voulait pas ça. Mais paniquer n'allait servir qu'à empirer la situation. 
Sierra se proposa courageusement pour aller voir où le cours d'eau menait et Clary hocha la tête. Bien qu'elle ne voulait pas que la brune prenne trop de risques pour toutes les deux, elle savait qu'il était sûrement plus raisonné de la laisser passer en première.


- D'accord, mais fais attention et si tu le sens pas, n'y vas pas. 


Clary se débrouillait dans l'eau mais n'y était pas non plus à l'aise comme un poisson, et elle ne savait quelle serait sa réaction si elle n'avait pas pied. Mais si Sierra pouvait y arriver, elle devrait en être capable aussi. L'eau avait par le passé suscité chez elle une peur irrationnelle à cause d'une chute malheureuse depuis un rocher lors de leur première année sur terre. Elle se souvenait avoir failli se noyer ce jour là, secourue de peu. Mais pour remédier à cette panique elle s'était forcée à soigner le mal par le mal, et était constamment allée se baigner dans la rivière pas loin du camp, là où elle avait pied. Et depuis, ça allait mieux, depuis, elle avait réussi à surmonter cette terreur paralysante. Mais qu'en serait-il si elle se retrouvait de nouveau ballotée par le courant, sans contrôle, le corps tiraillé ? Elle ne le savait pas, les vieux démons ne dormaient pas éternellement. 

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Ven 2 Fév - 16:25

    Nous n'allions pas être prises au piège, je le refusais, et même si cela semblait être le cas, il fallait rester sur nos gardes quand même. Si nous ne pouvions pas remonter là où le sol s'était écrouler à cause de la rivière souterraine, car il n'y avait pas de prises, cette rivière nous mènera bien vers quelques parts, et si je ne me trompais, si j'arrivais à bien me situer dans la forêt que je parcourais puis plus de trois ans maintenant, la sortie n'était plus très loin. J'ai toujours su bien me repérer, en allant toujours plus loin, petit à petit, pour comprendre l'étendue qui nous entourait. Et là, nous ne sommes pas très loin de notre campement finalement. Suffisamment loin pour que personne ne vienne spécialement nous chercher ici, mais pas très loin pour qu'une fois l'effort fournis, nous puissions retourner chez nous sans problème, ou presque, car il n'y a que très peu de bêtes sauvages par ici. S'il y en a c'est qu'elles se sont tout simplement perdues ou quelques choses comme ça sans aucun doute. Mais nous n'avions pas de raison de paniquer, du moins pas au delà du raisonnable, pour ma part, je ne paniquais donc pas, j'étais même assez sûre de moi quand à la distance qui nous séparait de la sortie, mais bon, peut être que je me trompais, je ne peux pas en être certaine non plus, car peut être qu'il y a plus de mètres que je ne le pense. Mais même si c'est le cas, la distance à parcourir en suivant le courant ne devrait pas poser de soucis, mais il allait falloir quand même vérifier tout cela. Je lui proposais donc de partir en éclaireuse pour voir où tout cela nous mènerait. Et elle ne me dit pas non, juste que si je ne le sentais pas, que je ne devais pas y aller. Cela me fit sourire, car je doutais fortement qu'elle veuille y aller en premier, et donc si je n'y allais pas, la situation resterait la même, pire, elle pourrait s'empirer. Alors je me lançais sans un mot de plus, je plongeais dans l'eau, ouvrant les yeux pour voir où j'allais malgré la faible luminosité. Je frôlais le plafond pour me dire que bientôt ma main serait à l'air libre, mais je n'eus pas à le faire car déjà, je voyais que la luminosité devenait plus importante, signe que nous nous approchions d'une source de lumière, et donc que nous serions dehors. Et puis ma main fut à l'air libre, je sortais la tête de l'eau et je me retrouvais là où je le pensais donc. Je ne saurais dire combien de mètres exactement, j'avais parcouru. En tout cas, je regardais les arbres environnant, il n'y aurait pas de lianes assez longues pour que je puisse m'en servir comme d'un fil d'Ariane, mais au moins, je pourrais attacher Clary à moi pour qu'on ne se perdent pas dans l'eau, si cela était possible bien entendu. J'en tirais une qui me semblait suffisamment solide et je l'attachais à ma taille. Prenant ma respiration du mieux que je pouvais, je plongeais à nouveau dans le petit creux qui était assez grand pour que trois personnes au moins puissent passer et je nageais. C'était plus difficile car il y avait un peu de courant, mais j'y arrivais finalement et je ressortais la tête de l'eau à quelques mètres de là où se trouvait la jeune femme.

    " C'est bon, on peut sortir. J'ai pris une liane dehors pour qu'on s'attache l'une à l'autre et que l'on puisse sortir le plus en sécurité possible. Tu te sens prête ? Il y a une quarantaine de mètres à parcourir, portée par le courant ça devrait aller. "

    Pour moi ça allait, pour elle, je l'espérais. De toute façon, elle n'avait pas trop le choix, n'est ce pas ? Mais si elle voulait prendre quelques minutes pour se faire à l'idée, ce n'était pas un problème pour moi.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Ven 16 Mar - 19:56

KSierra n'hésita pas à s'élancer sous l'eau, prête à prendre le risque pour elles deux et Clary admira ce courage. Bien sûr, une d'elles devait impérativement y aller mais la brune s'était immédiatement proposé. Clary se reconnaissait dans cet élan volontaire mais puisque l'eau n'était franchement pas son environnement préféré, l'hésitation l'avait empêché d'agir. Et puis à quoi bon courir vers quelque chose qu'elle n'était pas sûre de pouvoir accomplir correctement, elle ne savait s'il y avait une sortie et elle pouvait commencer à paniquer si il lui manquait d'air et qu'elle ne voyait rien, et de quel bien était-elle noyée ? Elle était plus soigneuse qu'exploratrice. Non, Sierra allait certainement faire un meilleur travail qu'elle, et s'il n'y avait pas de possibilité de sortie par là, Clary savait qu'elle reviendrait vivante. Mais cet optimisme ne lui empêcha pas de ressentir une pointe d'inquiétude pour la jeune femme lorsque celle-ci disparut sous l'eau, et l'attente fut longue et inquiétante. La guérisseuse retint son souffle espérant que Sierra ne tarderait pas plus et le soulagement fut vif lorsqu'elle vit sa tête émerger de nouveau. Et il le fut d'autant plus encore quand elle lui annonça la bonne nouvelle.

- Ouf ! Tu avais donc bien raison.

Elle sourit, rassurée de savoir qu'elles allaient pouvoir s'en sortir. Elles s'attachèrent l'une à l'autre par une liane pour plus de sécurité, même si Clary ne pensait pas que cela leur serait nécessaire. Si Sierra avait réussi à faire l'aller retour, alors elle ne devrait pas être incapable de se laisser tranquillement porter par le courant, tout était beaucoup plus rassurant maintenant qu'elle savait qu'il y avait une sortie au bout et elle ne ressentait qu'une très légère appréhension à se lancer. Et Clary ne voulait pas plus tarder dans cette grotte, sortir à l'air libre allait être un véritable soulagement.

- C'est bon, je suis prête.

Alors elles replongèrent sous l'eau. Ouvrir les yeux fut d'abord douloureux mais elle s'y habitua vite et entreprit de suivre Sierra, portée en avant par le courant. C'était une chose étrange que le monde sous-marin, un grondement sourd et une obscurité inquiétante y régnant. Mais bien vite, la vision d'un rayon de lumière au bout rassura et guida Clary, ce n'était plus bien loin. Et enfin, enfin leurs têtes émergèrent à l'air libre et elle prit une grande inspiration, ravie. Elles avaient réussi.

Spoiler:
 

avatar
27/07/2014 Sammix Adriel 17382 Barbara Palvin Mayumi + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits Les 100 157
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: ROUE DU RP → Sierra & Clary
Sam 24 Mar - 23:14

    La sortie était proche, du moins, assez proche pour moi, mais je ne savais pas s'il en serait de même pour Clary. Quelles étaient ces aptitudes sous l'eau, en apnée ? Savait-elle seulement nager ? Parce que si cela m'était venu assez naturellement, je m'étais quand même un peu exercée avant d'avoir ce niveau là. Je devrais remercier Nymeria pour ça, c'était avec elle que j'avais eu ma première véritable expérience avec l'eau, et avec d'autres choses d'ailleurs. J'étais donc revenue avec Clary pour lui dire que l'on pouvait sortir, que j'en étais capable moi, mais elle, je n'en savais rien, je ne la connaissais pas assez dans ce domaine pour savoir si elle le pourrait. Elle sembla quand même soulagée de me voir ressortir la tête de l'eau, car si la distance avait été trop longue, j'aurais pu simplement me noyer et ne jamais refaire surface. J'avais fait aussi vite que possible cependant pour revenir à elle, sans doute que cela avait trop de temps à son goût, mais ressortir, trouver la liane et l'amener jusqu'ici n'avait pas été si simple que ça. Enfin, cela avait pris un peu de temps, trop peut être pour les nerfs de la brune. En tout cas, elle semblait prête à s'en aller d'ici pour que nous puissions retourner sur le campement ce qui était finalement une bonne chose, n'est ce pas ? Elle me donna alors le signe de départ et nous plongions sous l'eau pour parcourir les quelques mètres qui nous séparaient de la surface, de l'air libre. C'est finalement sans trop de difficultés que nous sortions la tête de l'eau pour prendre une grande bouffée d'air frais après avoir été emportée par cette rivière souterraine qui n'était pas répertoriée sur nos cartes. Il faudrait en toucher quelques mots à nos cartographes, je saurais les faire venir jusqu'ici pour leur montrer le chemin, pour que tout le monde fasse attention à ce trou qui s'était formé sur notre parcours et qui nous avait fait une belle frayeur, au final sans gravité.

    " C'est bon, ça va pour toi ? Je crois qu'on ferait mieux de revenir sur le campement, non ? Tant pis pour notre mission de base. "

    Je ne savais pas ce qu'elle désirait faire, peut être qu'elle voudrait néanmoins ramasser quelques brindilles sur le chemin, car cela pourrait toujours servir pour le feu de camps. Mais peut être que cette expérience un peu traumatisante lui avait donné envie de retourner tout simplement sur le campement pour se reposer.

Contenu sponsorisé



 

ROUE DU RP → Sierra & Clary

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Cherche Roue KTM
» roue à cliquets
» A VENRE ROUE HONDA CRF
» La Roue de la Fortune
» cherche roue arriere pour ktm sxf 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-