Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Admin
avatar
25/03/2015 avengedinchains 890 Boyd Holbrook sign : ALAS herboriste avec notion de guérisseur 66
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot
Dim 3 Sep - 18:11

❝ Ha yun, ai lukot ❞
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Tout dégénère. Un fin sourire se glisse sur tes traits alors que tu passes une main dans tes cheveux. Ils font chier ces Athnas. Toujours disposés à faire les intéressants. Mais la situation change. Les débiles de la montagne semblent vouloir s’affronter vis à vis d’une femme. Tu ne t’y serais jamais attendu. Eux, ils se battent depuis longtemps. T’étais dans la montagne il n’y a pas tant d’années que ça. Tu as déjà entendu parler d’eux. Ce qu’ils sont devenus ? Visiblement, ils ont juste grandi. Ils n’ont pas vraiment changé. Tu poses ton regard sur cette fille, forcément, elle parvient à t’intriguer. Est-ce la chose de Isdès ? Et dans ce cas, qu’est-ce que Elias vient faire dans tout ça ? Tournent-ils tous les deux autour de la même fille ? Tu inspires un grand coup. Il s’agit d’un conflit qui ne concerne personne ici et qui, pourtant, pourrait tout foutre en l’air. Bravo les gars. Tu te mords la lèvres un instant, tu tentes de garder les mots amers pour toi. Mais ça n’a strictement rien d’évident. Parce que t’as envie de les insulter, en réalité. Tu as envie de leurs faire comprendre que tout ceci ne tourne pas rond et qu’ils ne sont pas en mesure de faire les choses comme ils semblent le vouloir. Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne, bordel. Ils ne peuvent pas foutre un conflit personnel sur un terrain d’entente comme ça. Tu croises les bras et ricane, lorsqu’un débarqué prend la parole et dit que ce sont des crétins. Il n’a clairement pas tort. Donc cette fille a des goûts vraiment mauvais. Mais tu ne vas pas lui enlever qu’elle réussit à les faire se fracasser juste comme ça. Ce n’est pas trop digne de la montagne. Mais en même temps, est-ce qu’il s’agit seulement de ça ? Depuis qu’ils sont gosses, ils se cherchent. Ne serait-ce pas juste une excuse ? Te tournant vers le débarqué ( Elijah ), tu t’avances un peu vers lui. ” Ils se cherchent à chaque instant, depuis qu’ils sont gamins. C’est un combat perdu d’avance. Cette fille, elle ne compte pas tant que ça dans le conflit. Eux, ils se détestent”. Mais il n’y a pas que ça, mais puisque tu n’en sais pas plus, tu ne cherches pas plus loin. A quoi bon hein ? Tu n’as pas du tout besoin de chercher plus loin oui, et ça ne servirait pas à grand chose ouais. Ils s’intéressent à la fille ? Ca ne change rien pour toi. Quoi qu’il se passe, ce n’est ni le lieu, ni le moment. Mais tu n’iras pas te prendre un coup pour ces gros cons. ” Vous ne pourriez pas faire ça ailleurs plutôt que sur un terrain de troc et d’entente avec les Skaikru ? Allez faire ça ailleurs. “. Quant à Chris, s’il cherche à se mettre au milieu, tu t’en occuperas. Un conflit entre les deux débiles, ça va, mais si un gars du ciel s’en mêle, ça changera tout. Les tiens avant les autres. Malgré tout.

Spoiler:
 


Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1694 Nobody 155
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot
Sam 9 Sep - 22:41

Ha yun, ai lukot
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


GIVE ME YOUR MONEY


C’est l’heure de la découverte, de l’apprentissage. Comment le troc fonctionne t-il ? Il n’y en avait que très peu sur l’Odyssée. C’est nouveau pour certains. C’est intéressant. Ceux qui ont les connaissances techniques apprennent de ceux qui ont tout le reste. Même si le groupe reste pour la plupart assez frileux de faire un geste, les grounders y mettent du leur en présentant ce qu’ils ont à offrir en échange de souvenirs et de curiosités du peuple d’avant. Si certains s'avèrent être de bons apprentis, ce n’est pas le cas de la majorité. Un peu trop tôt ? L’idée si prometteuse devient le spectacle d’une tension entre terriens qu’ils n’attendaient pas, ce qui met fin à l'échange brutalement.

Finalement, ils ignorent encore beaucoup de leurs hôtes. Pourtant, ils ne désespèrent pas de pouvoir remettre cette expérience à plus tard car une chose est sûre, si la rencontre s’est terminée par des avis mitigés, les visages et noms prometteurs sont gravés dans les mémoires avides.


En bref



• Les premiers trocs ont été établis même s'il est encore tôt pour établir de véritables échanges commerciaux entre les Odysséens et les Grounders. Chacun tente d'apprendre à connaitre ceux qui ont osé se déplacer pour mieux retrouver plus tard ce qu'ils proposent dans leur échoppes ambulantes.

L'intrigue reste encore ouverte une semaine pour vous permettre de conclure de votre côté également


En ligne

avatar
06/05/2016 Dandan/Sonia 245 Jason Momoa lux #demonkeur Garde pour sa tribu, il s'occupe aussi parfois des oiseaux messagers. 100


Sujet: Re: Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot
Mar 12 Sep - 22:18

Isdès n’avait pas réfléchi. Il se retrouvait là entre un Terrien et une Skaikru, à menacer le membre de sa communauté. Lui, l’Athna méfiant, la montagne solitaire, le soldat distant. Il venait de réduire à néant les derniers efforts de ces derniers mois, à ne pas laisser transparaître ce qui se passait au fond de lui depuis cette rencontre. Il fulminait. Il enrageait parce qu’il lisait dans les yeux d’Elias la satisfaction. Il avait compris, du moins il se doutait de quelque chose. Isdès ne s’était jamais montré si agressif sans raison. Il était ainsi quand la sécurité des siens était menacée. Et le fait était là : Murphy n’était pas des siens. L’homme se dressait face à lui, prêt à endosser le rôle qui lui seyait si bien. Mais cette fois, c’était différent. Isdès était prêt à l’étriper. Il était prêt à commettre ce qu’il s’était toujours retenu de faire, parce qu’Elias avait été au mauvais endroit, au mauvais moment. Parce que le hasard faisait mal les choses, parce que le destin s’amusait à tester les limites du fils Hakantarr. Comme si elle avait compris ce qui se jouait, la buse quitta l’épaule de son maître et s’éleva dans les airs en piaillant. Elle appelait à l’aide, elle réclamait la paix de ses cris incompris. Le chantage franchit les lèvres d’Elias et Isdès se mordit l’intérieur de la joue pour ne pas exploser. Il ne s’arrêta que lorsqu’il sentit le goût ferreux du sang sur le bout de sa langue. La responsable de ce chaos trouva bon d’intervenir et de délester Isdès de son livre pour détourner l’attention. Mais rien n’y faisait. Elle était devenue transparente. Elle avait osé approcher la seule personne qui lui était interdite. Isdès ne posa même pas un regard sur elle, de peur de ne plus se contenir. Il se maîtrisait tant bien que mal, dévoré par les pulsions meurtrières, et seule la présence des inconnus autour de lui le retenait d’agir. Le gars avec qui il avait marchandé (Chris) s’approcha à son tour et un léger groupe se forma autour des deux guerriers. Il bouillonnait, asphyxié par le regard des étrangers. C’était lui qu’on regardait comme l’élément perturbateur. C’était lui qu’on épiait du coin de l’œil, c’était ses gestes qu’on craignait. C’était lui qui confirmait l’opinion méprisable de certains natifs du ciel. C’était lui qui alimentait les préjugés. Isdès se rendit compte de sa faute quand Baelfire intervint une nouvelle fois. Il lui mit le nez dans ses responsabilités et ce fut la douche froide. Envahi par la honte, rongé par la colère. Il adressa un regard presque désolé à Chris, navré que ces prémices de rencontre aient été avortées par sa bêtise. Il les regarda tous un par un, en terminant par Murphy. D’un geste sec et tremblant de nervosité, il lui arracha son dû des mains. « Yu ste daun. » La certitude lâchée avec difficulté avant que le géant bouscule Elias de son épaule et fende la foule de sa carrure dissuasive. Il n’avait jamais pris la fuite, et c’était beaucoup plus douloureux que ce qu’il aurait pu endurer sous les coups de l’autre. Il enfourcha son cheval d’un saut et quitta les lieux. Loin, ne plus jamais revenir. Les abandonner dans une atmosphère dans laquelle il ne trouvait pas sa place.

Spoiler:
 

Admin
avatar
20/01/2016 avengedinchains 769 Tom Hardy ava mélopée ; signa by alas guerrier 89
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot
Mar 19 Sep - 11:45

❝ Ha yun, ai lukot ❞
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ridicule. Voilà ce que tu penses. Tes mains tremblent, ton souffle est court et autour de toi, bien peu de choses comptent encore. Tu ne supportes pas ce que tu vois et tu ne supportes pas non plus le petit numéro qu’il se permet de te faire. Cette colère qui monte en toi, elle pourrait raser les lieux. Oh bien sûr, pas d’une manière surnaturelle ou une autre bêtise de ce genre. Non, il serait uniquement question de toi, irradiant de colère et de rage. Toi, incapable de te reprendre, de te calmer. Toi, tuant à bout de bras, par la force de tes mains. Incapable de te stopper. Incapable d’arrêter. Et ce n’est pas ce que tu veux, tout comme ce n’est pas ce que les gens veulent. Mais c’est une affaire un peu plus compliqué. L’imagination du sang te fait fermer les yeux, te fait frémir. Mais la voix du blond te rappelle à toi. Non, ce n’est pas le moment. Pas le moment du tout. Et tu dois te calmer. Tu dois vraiment te calmer. Le traité ne compte pas vraiment pour toi mais il compte pour ta tribu et pour les autres tribus. Qui serais-tu si tu y mettais un terme ? Tu vaux bien mieux que l’homme qui te provoque. Et pourtant, lui coller ton poing dans la gueule, ça te ferait vraiment plaisir. Vraiment. Mais tu n’as pas besoin de chercher plus loin. Parce que l’homme, après une ultime menace, choisis de fuir. Lorsqu’il quitte ton champ de vision, tu reprends doucement le contrôle de toi-même. Doucement, ton coeur se met à ralentir, doucement, tu reprends les choses en mains. Mais… Il te faut un peu plus que ça. Un pas après l’autre, si on peut le dire ainsi. Inspire. Attendre plusieurs secondes. Expirer. Et il reprend le contrôle. D’une certaine manière. Mais ce n’est pas forcément une grosse réussite. Mais tu finis par revoir le monde, par revoir les choses qui t’entourent. Et tu n’as pas besoin de te donner davantage en spectacle. ” Il faut toujours qu’il montre qui il prend pour le plus fort”. Tu soupires un instant et tu reprends la marche. Oui. Tu n’avais rien à faire ici, de base. Et tu n’as donc rien à faire ici, désormais. C’est bien assez.

Spoiler:
 


notes » intrigue

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot

 

Intrigue n°18 : Ha yun, ai lukot

Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-