Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜(jason) averse de souvenirs.
maybe life should be about more than just surviving


avatar
13/06/2017 apy. 196 zenhya katava. Ibeyi. esclave, attrape-nigaud, prêtresse de superstitions gâteuses. 32


Sujet: (jason) averse de souvenirs.
Dim 25 Juin - 23:39

Quelque part à l'Ouest du continent, au cœur de l'océan; au cœur de l'île aux glaciers; au cœur du village aux maisons rondes; entre les pontons, parmi des hommes paraissant aussi hauts que les montagnes des Athnas, se trouvait un jeune blond, sec et dont la petite taille tranchait avec celle imposante des marins avec lesquels il se trouvait. Osbern avait quatorze ans, il ne lui restait plus que quelques années avant de passer les examens pour devenir navigateur, marcher sur les traces de son père. Et il n'en avait en rien le physique. N'importe quel jeune de son âge avait déjà la carrure de ce qu'il était en voie de devenir. Barn restait ce jeune au corps d'enfant, trop maigre pour porter n'importe quel cageot de marchandise, trop petit pour pouvoir voir au loin ce qu'il se passait en mer, ou se faire une place de taille au milieu d'un équipage, et dont la voix encore trop haute pour un garçon et ne lui permettait pas de se faire entendre au milieu de ces hommes dont les cordes vocales vibraient face à la puissance de leurs dires. Son seul atout était qu'il se faufilait sans peine entre les caisses dans la cale, afin de bien les attacher pour ne pas que, pour celles qui contenaient les marchandises les plus fragiles, tout se brise au moindre accrochage en mer. L'ambition d'Osbern ne diminuait cependant jamais, provoquant les foudres de son père qui n'imaginait pas une seule seconde son fils un jour capitaine d'un navire marchand. Pourtant Barn était sûr de lui, dès que ses pieds quittaient le pont du navire.
Ce qui fut d'ailleurs le cas, et Barn poussa un soupire de soulagement, une fois sorti de l'ambiance lourde et intimidante que provoquait les marins par leur simple présence et leurs rires gras et indiscrets. Parfois, le jeune homme se demandait s'il désirait vraiment faire parti d'un équipage, et la simple vision de l'océan lui faisait oublier cette pensée. La mer était toute sa vie, il avait grandit au milieu, n'avait jamais vu que son île avant ses onze ans, âge auquel son père a enfin décidé de l'emmener sur les côtes avec lui.
Seulement les traversées, avec son paternel, étaient difficiles. Il lui parlait sans cesses de son frère, mort trop tôt, et dont Barn n'avait que des souvenirs, flous, imprécis. Le blond lisait le regret dans les yeux bleus de son père. Son visage marqué par le soleil qui se réverbérait sur l'eau, par le sel et par l'âge, montrait à quel point il aurait aimé connaître ce second fils au cœur pur. Peut-être aurait-il fait un meilleur marin que son ainé. Peut-être avait-il un meilleur avenir devant lui. C'est ce que Barn se disait, en entendant parler son père. Ce dernier pourtant n'avait jamais évoqué ce sujet, sensible aux oreilles du blond. Mais Osbern le devinait. Il écoutait tout de même la voix rauque de son père, comme bercée par elle autant que les vagues le berçaient lorsque son géniteur n'était pas avec lui. Lors de cette traversée, pourtant, Aslak n'avait pas parlé de son second fils. Il avait laissé Barn à la barre; l'avait obligé à prendre des décisions pour la navigation, sans que le blond ne s'y attende.
Il entendait encore les vagues contre la coque du navire; sentait encore les gouttes de la pluie qu'ils avaient dû affronter; et ses yeux couleur océan dont il était tombé amoureux étaient encore amplis d'une lumière qui mettrait du temps à quitter ses iris. Ses pieds le conduisaient dans le village des maisons bleus aux toits arrondis et foulaient le sol enneigé qui recouvrait toute l'île. Au rythme du village vivant, il avançait, souriant lorsqu'il croisait quelqu'un : tout le monde conaissait tout le monde.
Le blond n'avait pas vu le manteau blanc de son île depuis presque deux semaines, mais il ne l'avait pas manqué. Là où il était, le sol était recouvert par d'épaisses feuilles aux couleurs multiples et chaudes. Le vent frais contrastait avec la chaleur du soleil. Les vagues étaient d'une musicalité semblant différente de celle sur l'île de glace. Et si ça n'avait tenu qu'à lui, il serait encore resté longtemps sur le continent. Mais il avait fallut rentrer, retrouver les racines quittés trop peu longtemps au goût d'Osbern. Et son cœur chaud au milieu de l'île de glace ne trouvait sa place que sur le pont d'un bateau.
Ses pieds l'emmenaient en dehors du village, suivant les traces que d'autres avaient pu laisser avant lui, et se dirigeant vers la forêt de l'île. Il rejoins bien assez vite une tignasse brune qui ne l'avait pas encore vu lorsque Barn l'appela, enjoué.
« Jason ! » Qui fut son ami autrefois. Qui fut celui avec lequel il parcourait le village, lors de nuits noirs, pour jouer, échappant à la surveillance de ses parents. Avec qui il partageait des secrets d'enfant, des rêves aussi. Qu'il arrêta de voir sans rien prévoir. Il ne sortait plus, Barn, après la mort de son petit frère. Il n'a plus de souvenir de cette periode, il sait juste qu'il ne voulait plus voir aucun de ses amis, si ce n'était peut-être Heïnrik. Pourtant aujourd'hui, revoyant le jeune homme de quelques années son aîné, il ne comprenait plus pourquoi sa vie l'avait mené à arrêter de le voir. Il y avait eu des histoires, concernant Jason, concernant ses fréquentations. Beaucoup parlaient, à vrai dire, tout le monde. Mais Barn n'y avait jamais fait attention, sans jamais pour autant retrouver son ami d'antan.« Tu fais quoi ici ? » il demanda après s'être approché, souriant à cet ami au caractère presque semblable au sien.

Admin △ Let the hunger control you
avatar
05/10/2015 Electric Soul 5755 Jensen Ackles Tag & tumblr Traître en cavale & rebelle anti-esclavagiste anti-royaliste (ex-mercenaire, ex-gladiateur) | Combat & maniement des armes 808
Admin △ Let the hunger control you


Sujet: Re: (jason) averse de souvenirs.
Dim 27 Aoû - 10:05

RP archivé suite au changement de personnage d'Osbern
 

(jason) averse de souvenirs.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Créations de Jason
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-