Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Just another attempt to make the voices stop (Ft Serghei)
maybe life should be about more than just surviving


Modo - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 23918 Thomas B.-Sangster ice and fire Signa ©crack in time ♥ Unicorn, crackship whihakayda, paroles City Light Blanche Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 774
Modo - Supermassive Black Hole


Sujet: Just another attempt to make the voices stop (Ft Serghei)
Dim 7 Mai - 2:18



Quand le sommeil ne vient pas ce n’est pas la peine de forcer. Ça lui arrive souvent ces derniers temps. Il ne cherche pas trop à savoir d’où ça lui ces nouvelles insomnies, des réelles cette fois, pas celles qu’il s’était créées pour ne plus avoir ces cauchemars. Il n’en a presque plus, son sommeil est plus calme, plus profond. C’est agréable de parvenir à s’endormir. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas dormi aussi longtemps. Dormir jusque sept heures d’affilées c’est déjà un exploit pour celui qui s’en sortait très bien il y a un an de cela à ne dormir que deux trois heures par nuit. Maintenant qu’il arrive à dormir, quand il n’y arrive pas, il se retrouve comme un débile à rester d’abord assis sans rien faire à essayer de faire le moins de bruit possible pour ne pas réveiller Thais et Serghei qui dorment à côté. Enfin la plupart du temps. C’est qu’il ne passe pas sa vie à vérifier s’ils sont là. Parfois oui, d’autres pas forcément, du moins pour Serghei. Pour Thaïs, c’est différent parce qu’il s’inquiète dès qu’elle est absente un peu plus longtemps que prévu, il ne peut s’en empêcher. Il ne voudrait pas qu’il lui arrive quelque chose. Quant à Serghei et bien, il peut s’en sortir seul. Pas que Thaïs ne le puisse pas, c’est juste que il tendance à s’inquiéter plus rapidement quand ceux qui se sont déjà fait kidnapper une fois ne sont pas là lorsqu’ils devraient l’être.

Il prend le parti de se lever parce qu’il ne va pas rester assis indéfiniment à attendre que le temps passe. C’est une activité chiante qui aurait la capacité d’en endormir plus d’un mais pas lui. Quand il se pose tranquille dans un coin, c’est les interrogations qui se posent alors qu’il aurait préféré les éviter, les inquiétudes aussi. Sur leur situation en tant que premiers 'Débarqués' du ciel.  Les Grounders. Voilà un sujet de discussion auquel il ne veut pas repenser même s’il y repense sans pouvoir s’en empêcher. Une chose est sûre, plus jamais il n’ira chez les Grounders pour un pseudo traité vu ce qu’il s’est passé la dernière fois, vu ce qu’il se passe. Il n’apprécie pas les airs qu’ils se donnent pour être les ‘terriens’. Les vrais. Connerie. Connerie que d’avoir invité les Rahjaks, connerie que de les avoir laissés repartir sans les avoir accusé de quoique ce soit, c'est tout juste s'ils ne les ont pas plaints. Les pauvres petits : ils se sont fait attaquer pendant leur trajet. C’est ça. Ils devraient se faire attaquer plus souvent pour savoir ce que cela fait de l’être et d’être privé de leur liberté.  

Se lever, sortir de la tente, marcher. C’est bon : il va penser à autre chose, quitte à embêter le premier qui lui viendra à l’esprit. Embêter est un bien grand mot. Il a juste, oui, envie de trouver une figure connue pour pouvoir rester et ne pas se retrouver seul avec ce flot de pensée qui finira par le rendre dingue tellement il sent qu’il n’y a pas d’issue pour eux ici, qu’il n’y aura jamais d’issue pour eux. C’est malin, voilà qu’il recommence. Ses pas l’ont mené jusqu’à la sortie du campement. Ceux qui sont aux portes du campement ne disent rien soit parce qu’ils s’en foutent, soit parce qu’ils s’en foutent. C’est surtout que depuis un moment il n’a plus vraiment besoin de se justifier quand il sort même s’il prévient parce que c’est la moindre des choses et que ceux qui s’inquiètent pour lui ont le droit de savoir s’il compte revenir bientôt, s’il faut s’inquiéter de le voir disparu pour plus d’une heure. Là, il ne sait pas trop, il va trouver quelqu’un qu’il connaît depuis un moment maintenant, quelqu’un qu’il apprécie même s’il a du mal à le cerner parfois et que ça l’emmerde parce que ça l’a toujours bien emmerdé de ne pas pouvoir cerner quelqu’un qu’il côtoie souvent, qu’il apprécie malgré tout.

Il le repère de loin et une idée lui vient pour voir s’il saura voir qui sait et où se trouve cet idiot qui tente de voir comme ça s’il s’en sort dans son job de veilleur de nuit. Il est silencieux, il l’a toujours été mais ne sait pas trop quoi faire sur le coup. Il ne voit pas très bien. La lune les éclaire. Ce n’est pas suffisant, certes, mais c’est assez pour repérer les arbres et ne pas leur foncer dessus comme quelqu’un d’à moitié bourré. Que faire, lancer un bout de bois dans la direction opposée. Serghei n’est pas Aliénor. Serghei a la vue et pourrait bien voir d’où est parti l'objet. La lancer dans sa direction pour voir s’il a d’aussi bons réflexes de jour que de nuit ? Pourquoi pas. Il risque d'avoir deux trois soucis si Serghei se prend le bois en pleine gueule mais tant pis. P’être aussi qu’un Grounder est réellement dans les parages et qu’ils ne l’ont pas vu. Peut-être qu’un kidnapping de deux personnes aura lieu ce soir mais ça le blond est à mille lieues d’y penser parce qu’il a trouvé un moyen de penser à autre chose qu’à ceux à qui il pense presque tous les jours depuis qu’ils sont de retour du désert.  

Modo
avatar
02/03/2017 Thinkky/Angel 465 Zoe Saldana avengedinchains (ava), Astra (signa), Psychadelya & Angie & hennaed (icones) Conseillère chamane ~ Gardienne du savoir/Oratrice & diplomate 314
Modo


Sujet: Re: Just another attempt to make the voices stop (Ft Serghei)
Sam 1 Juil - 13:10

RP archivé suite à la suppression de Serghei
 

Just another attempt to make the voices stop (Ft Serghei)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05_ i just can't stop loving you
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-