Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
maybe life should be about more than just surviving


avatar
27/07/2014 Sammix 16698 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 83
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Jeu 4 Mai - 17:40

    Les choses ne sont pas évidentes sur le campement, mais elles suivent leur cours avec les beaux jours qui reviennent dans le coin. C'est vrai, si je ne me trompe pas, nous sommes début mai, c'est le printemps et les températures sont bien meilleures depuis quelques semaines. La neige a disparue de partout ou presque, sauf dans quelques endroits où le soleil ne réussit pas à percer. Depuis que Nymeria m'a tatoué Andromède sur l'épaule, je n'ai plus de ces nouvelles, je ne sais pas si j'en aurais un jour à vrai dire. Je n'ai aucun moyen de la contacter mais les quelques moments que j'ai pu passer avec elle ont été d'une incroyable douceur; à jamais elle m'aura marqué, sur ma peau, dans mon esprit, dans mon âme, dans mon coeur. Je me disais que je devais passer à autres choses, que c'était mieux pour moi même si j'avais un peu de mal. Peut être qu'un homme ou une jeune femme du campement pourrait me convenir ? Possible, mais je n'allais pas m'amuser à chercher quelqu'un en particulier, j'allais continuer à agir comme je le fais depuis le début même si c'est plus aléatoire ces derniers temps, comme si j'éprouvais une certaine lassitude à faire les mêmes choses depuis presque trois années maintenant, autrement dit un bout de temps. Si on m'avait dit ce jour là que je serais encore sur terre après tout ce temps, je ne l'aurais pas cru une seule seconde, mais c'était pourtant ainsi. Nous étions toujours là malgré toutes les aventures, les mésaventures qui étaient passées par là. C'était fou de se dire que nous avions échappé à des pluies acides, une invasions de cochons et d'autres bestioles. Mais toujours je m'occupais du potager et de la cueillette des plantes pour l'infirmerie ou pour manger tout simplement. Et c'est ainsi que je partais en quête du compagnon idéal pour une petite virée en forêt pour un peu de cueillette. J'avais cru entendre que Taël avait des envies de fraises. De là à dire qu'il était enceinte, il n'y avait qu'un pas que je ne franchissais pas. Non, il ne peut pas l'être mais voilà, ça me semblait sympathique de partir à la recherche des fraises, et de rentrer pour qu'il me montre la recette comme la dernière fois avec son omelette. J'allais donc en direction de notre garde-manger pour voir s'il était dans le coin, parce que je savais où nous pourrions trouver des fraises en cette période, pas très loin, mais il faudra quand même quelques heures de marches.

    " Hey salut Taël. Une petite virée cueillette de fraises ça te tente ? J'ai cru comprendre que tu en avais besoin. "

    Et même si ce n'était pas le cas, moi j'avais envie de fraises, alors s'il n'était pas occupé, il pourrait très bien m'accompagner, non ? C'était ce que je pensais en tout cas.

avatar
16/04/2015 I 10534 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 287
- Hit the Road -


Sujet: Re: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Jeu 1 Juin - 17:37


Sierra & Taël


Souvent il s'endormait des étoiles plein les yeux, car plus que tout il aimait observer le ciel la nuit. Mais pendant l'hiver avec le froid ça devenait impossible. Alors avec le printemps il se rattrapa rapidement. En cet instant, il ouvrait les yeux alors qu'une petite fourmi lui chatouillait la joue, les yeux tout embués, comme la rosée qui imprégnait les fleurs ou les plantes. Il se gratta doucement l'endroit d'ou la coquine s'éloignait, tout en admirant le ciel bleu, clair de tout nuage au dessus de lui. Une magnifique journée s'annonçait, ce qui lui donna une bonne énergie pour se retrouver assit, et s'effeuiller de tous les brins d'herbes venus se percher sur lui au cours de sa douce nuit. Il passerait prêt du ruisseau pour se débarbouiller avant de cueillir quelques plantes et les planter sur son chemin, afin d'agrémenter les petits coins fleuris qu'il construisait dans le camp pour le rendre plus gai. Il vivait sa petite vie de solitaire le bouclé, tout en apprenant à communiquer un peu mieux avec ceux qui le côtoyaient tous les jours. Il ne faudrait pas qu'il oubli de se procurer un récipient pour le remplir d'eau et arroser les minis jardinets sur lesquels il veillait comme s'il s'agissait de la prunelle de ses yeux.

Ayant terminé sa mission personnelle de jardinier, il se dirigea vers le garde-manger ayant l'intention d'y faire l'inventaire. Cependant une fois franchit le seuil de la porte, après avoir remis en place quelques ustensiles, une flemme exemplaire s'empara de lui. Alors le cuisinier s'assit tout simplement sur un tabouret, les coudes appuyés sur la table, le menton dans ses mains pour se laisser capturer par des songes aléatoires, le plongeant dans une belle rêvasserie. Depuis le début de cette nouvelle saison il se donnait corps et âme pour éviter à son esprit de trop penser aux pertes de cette dernière année, brûlant encore son corps. Mais aujourd'hui il sentait la vent de la révolte fracturer son âme. Il désirait musarder, partir à la recherche de fruits ou simplement voguer dans la nature pour le simple plaisir de la savourer. Aussi l'irruption de Sierra arrivait à point, même si elle le surprit. Il redressa le visage tout en la dévisageant, un sourire spontané apparu sur ses lèvres alors qu'il s'évadait de son monde imaginaire. « Des fraises ?  » Aussitôt le goût fruité se répandit dans son palais à cette évocation « Et on en mangera la moitié sur place j'espère en récompense de les avoir trouvées ? »

Non pas qu'il se montra soudainement égoïste, simplement pour une journée - Ou une demie - il désirait un peu effacer toute la charge qui reposait parfois sur ses épaules. Il se leva alors farfouillant pour trouver quelque chose qui ressembla à un panier pour y mettre leurs éventuelles trouvailles, car il ne doutait pas qu'avec la jolie botaniste l'aventure se révélerait riche en découvertes. Le Bouclé appréciait bien Sierra, bien qu'il ne se fut rapproché d'elle que récemment en lui apprenant régulièrement quelques recettes de sa panoplie. Elle gardait de la sourire malgré toutes leurs mésaventures, tâchant d'encourager tout un chacun tout en vivant sa petite vie à coté. Taël se souvenait bien d'elle lors de leur séjour chez les pikunis, elle semblait alors très proche d'une Native. Il espérait que de ce côté là tout se passait de la meilleure façon pour elle. « En plus on pourrait bavarder en les dégustant  » De la pluie, du bon temps, des espoirs, des tristesses, des joies et d'un futur ou ils vivraient encore tous les deux. « Je prend ma journée, emmène moi ! »
En ligne

avatar
27/07/2014 Sammix 16698 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 83
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Jeu 29 Juin - 16:11

    Taël faisait son Taël on dirait, parce que s'il était bien dans le garde manger, il semblait être en train de rêvasser à je ne sais trop quoi à vrai dire comme cela lui arrivait parfois. Il est un peu du genre tête en l'air, il faut bien se l'avouer, mais ça ne me dérangeait pas, parce que sa compagnie m'est agréable, il est très gentil, sans doute la personne la plus gentille du campement. Même moi, je ne l'étais pas autant, parce que tout simplement, je sais que j'en agace certains par mon comportement. Pourtant, j'essaye de tout faire pour le bien être du campement, mais ce n'est pas aussi simple malheureusement. Je le sais bien, et puis, mon histoire avec Nymeria, une terrienne n'avait sans doute pas aider. Depuis qu'elle m'avait tatouée, je ne l'avais pas revue, comme si le temps n'était pas la même notion pour tout le monde, comme entre notre première rencontre et la suivante, il avait du se passer facilement une année, alors qu'elle m'avait fait espérer tant de chose après une première rencontre assez torride. Elle était un peu plus distante, mais à la fois, elle restait la personne la plus proche de moi, celle qui me donnait des petits papillons dans le ventre quand je la voyais. Peut être que je la croiserais tout à l'heure, peut être que je sentirais seulement son odeur, je ne saurais dire, mais ça n'avait de toute façon plus d'importance, je savais que je ne devais pas m'accrocher trop fortement à cette branche là. Moi aussi parfois comme Taël, il m'arrivait de me perdre dans les méandres de mon esprit même si c'était peut être un peu moins flagrant. Bref, je lui proposais une petite journée cueillette, je savais que ça lui plairait, et qu'elle était prévue depuis déjà un petit moment mais avec l'hiver cela n'avait pas été possible. Il semblait ravi de ma proposition ce qui me fit sourire. Il voulait déjà manger la moitié des fraises alors que nous ne les avions même pas encore cueillie.

    " La moitié ? Oh non, on ne mangera rien sur place, il faut en laisser pour tout le monde Taël, mais avant de dire cela, il faut voir déjà ce que l'on trouve. Peut être alors qu'on pourra en manger quelques unes mais pas plus. "

    Je disais cela avec le sourire mais j'étais assez sérieuse au final. Je ne dis pas que nous ne pourrons pas en manger quelques unes, mais pas trop, parce qu'il faut garder à l'esprit la notion de communauté et de partage, c'est important. Il était donc partant pour la journée.

    " Bien, si tu as un panier ou un sac pour y mettre les fraises, on pourra en ramener encore plus comme ça même si j'ai ce qu'il faut déjà. Partons à l'aventure alors. "

    Enfin, l'aventure n'était pas si aventureuse que cela, nous n'allions pas si loin que ça du campement, du moins, pas aussi loin que ce que j'avais déjà pu faire dans le passé. Le village des pikunis était une étape plus lointaine que là où je comptais me rendre avec le bouclé.

avatar
16/04/2015 I 10534 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 287
- Hit the Road -


Sujet: Re: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Ven 11 Aoû - 18:38


Sierra & Taël


Prit en flagrant délit de gourmandise Tael. Un peu gêné il rougit légèrement à cette remarque mais laissa un sourire envahir ses lèvres tout en plaidant coupable avec ses yeux. Généralement il pensait toujours aux autres, du moins au mieux de ses possibilités, surtout depuis qu'on lui attribuait un certain pouvoir dans le camp. Que lui-même ne demandait jamais. A moins que ce ne fut simplement que personne ne le voulu. Après tout la plupart des leaders, les fortes têtes, les grandes gueules finissaient mal face à cette nature parfois bien trop cruelle. Et bien qu'il exista désormais une trêve avec les terriens, il restait néanmoins qu'ils en perdirent beaucoup à la guerre. Ce combat auquel il n'assista pas mais dont il sut plus tard n'avoir même pas duré une journée. Libéré de ses geôles il n'arriva que pour tomber sur des cadavres, au moins le tiers d'entre eux. Alors sur une centaine il ne restait pas grand monde, et le cuisinier ne se risquait pas à compter sous peine d'avoir son ventre qui se tordait.Ou les images des disparus qui lui reviendraient dans la tête « J'avoue que je n'ai pensé qu'à moi, mais ça aurait été la moitié avec toi tu sais ... Donc le quart en vérité » Continua-t-il sur ses piètres excuses avec un regard taquin.  « Mais tu as raison cherchons puis trouvons d'abord et on fera comme tu voudras chef !  »

Tout comme la jeune femme qu'il connaissait peu au final, Bien qu'il sembla jouer, il comprenait que celle qui s'occupait si bien du potager ne plaisantait pas. Le bouclé ne lui donnait pas tort, parfois il arrivait qu'on ait envie  de céder à la facilité. Et bien que cela ne sembla pas porter à conséquence sur le moment, ça aurait privé les autres d'un plaisir trop rare pour se montrer égoïste. Alors que justement le jeune homme devait s'assurer chaque que chacun reçu sa part des denrées cueillis, cultivés, échangées ou chassées « Je me suis égaré, tu me pardonnera ce serait dommage de priver les autres d'une aussi bonne occasion que pour le gâcher à nous rendre malade » Quoi que des fraises ça se mangeaient tout seul, à moins d'être allergique, mais il ne connaissait personne qui souffrit de ce problème parmi eux. Un panier, un sac, qu'à cela ne tienne le cuisinier déplaça quelques caisse pour aller fouiller dans l'une d'elle. Le bouclé en sorti un grand panier ainsi qu'un vieux sac usé mais  dont on pouvait mettre les courroies sur le dos. Il revint avec tout ça dans la direction de Sierra pour le poser sur la table « Tiens prends ce qui te convient le mieux! Je vais nous préparer deux gourdes et de quoi grignoter si jamais on allait s'écarter assez loin ... Tu sais comme ça va les recherches ... »

On s'en allait dans une direction mais un lieu plus éloigné paraissait si prometteur qu'o bifurquait, encore et encore. Pour finir on se retrouvait bien plus loin qu'on ne l'eut souhaité. Enfin il ignorait complètement si Sierra procédait de la sorte puisque ce serait sa première vraie expédition avec elle. Généralement il lui apprenait les recettes qu'il connaissait, de son côté elle lui enseignait tout sur la culture des herbes potagères.  « Tiens comment va ton amie ? » Demanda le Bouclé à brûle pourpoint en glissant une gourde dans la main de la demoiselle  « Je ne l'ai plus jamais revue depuis notre excursion chez les pikunis, je l'avais trouvé très sympathique  » Il se rappelait aussi que d'autres posèrent un regard désapprobateur sur ce "couple" ou fait quelques commentaires désagréables. Alors il l'encourageait à partager, si elle le désirait, cette portion de sa vie en rapport avec les terriens. Après tout malgré les problèmes affrontés avec les natifs, aller vers eux ne pouvait qu'améliorer les relations, du moins Tael le souhaitait de tout cœur.  « Et bien je pense qu'on est fin prêts ! »
En ligne

avatar
27/07/2014 Sammix 16698 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 83
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Ven 1 Sep - 18:09

    Taël n'était pas devenu le cuisinier du campement pour rien au vue de la gourmandise dont il faisait preuve seulement à travers ces paroles. Il aimait ça, cuisiner, mais aussi manger ce qu'il préparait, ou simplement la matière première qu'il avait à disposition. Nous n'avions pas encore ramasser la moindre fraise qu'il en avait déjà mangé la moitié. Le soucis, c'est que même si nous ne sommes pas aussi nombreux qu'avant, il faut pouvoir nourrir tout le monde, tout le campement et pas seulement quelques privilégiés proches de nous. Mais il l'avait bien compris, la remarque ne se voulait pas méchante, il avait alors rougi, ce qui avait eu le don de me faire sourire alors que je me préparais à partir à l'aventure avec lui dans les bois environnant. Il n'allait pas falloir marcher des jours, mais peut être bien quelques heures toutefois, en espérant que la réserve soit toujours en place et que personne ne se soit amusé à la piller, ce qui serait quand même fort dommage. En tout cas, il tentait de se justifier en disant qu'il aurait partagé avec moi et que donc il n'en aurait mangé que le quart, et non la moitié mais ça revenait au même au fond. Il me fit rire lorsqu'il m'appela chef, parce que je n'avais rien fait de tel pour le devenir. Si j'avais pu, j'aurais peut être pu insister pour devenir une belle oratrice sur le campement, mais je préférais faire régner la joie et la bonne humeur en restant cueilleuse et herboriste pour le bien de tous. Depuis le temps, je savais exactement quoi faire avec nos ressources naturelles.

    " Même pour te trouver des excuses c'est pas trop ça, hein ? Mais t'en fais pas, on en mangera quand même quelques unes, pour nous récompenser de notre dur labeur, mais avant de l'envisager, il faut partir à la recherche de la fraise perdue. Allons-y moussaillon. "

    Je l'avais appeler ainsi pour faire référence à son "chef" me concernant, mais ça me faisait plus rire qu'autres choses, et il l'avait bien compris. Taël alla donc trouver un sac, ainsi qu'un panier pour y mettre des fraises. Avec ce que j'avais déjà, nous allions pouvoir en rapporter une bonne quantité sur le campement et ainsi pouvoir faire plaisir à tout le monde, enfin ceux qui étaient encore là. Il était prévoyant puisqu'il allait préparer deux gourdes, ainsi qu'un petit casse-croûte pour la route. Même si n'allions pas trop loin, il faudra prendre quelques forces, ça ne sera pas de trop. Je lui souriais, notre duo semblait donc être prêt pour partir à la recherche donc de la fraise perdue. Nous étions donc partie et finalement le premier lieu que j'avais en tête se trouvait être dépourvu de fraisier, il n'y avait plus rien, peut être que des animaux étaient passés par là, il y en avait quelques traces, mais comme je ne suis pas une spécialiste dans ce domaine, je disais à Tael que nous allions nous rendre plus loin en direction des chutes d'eau un peu plus loin en amont de la rivière. Il me demanda alors comment mon amie allait. Il parlait assurément de Nymeria, mais tout cela est bien compliqué à vrai dire, disons que c'est un sujet qui ne me convient pas trop si vous voyez ce que je veux dire. Néanmoins, tu souriais, parce qu'elle t'avait fait ce petit tatouage sur l'épaule.

    " Elle va bien, même si c'est compliqué en ce moment, elle est pas mal en vadrouille. "

    En vadrouille ? En vérité, je n'avais plus vraiment de nouvelles depuis justement qu'elle m'avait fait ce tatouage sur l'épaule, un tatouage que personne ne connaissait ou presque. Mais peut être que la nouvelle s'était répandue chez les terriens et qu'ils lui avaient interdit de me revoir. C'était une hypothèse qui semblait plausible, même si en vérité, je n'en savais rien, je ne l'avais tout simplement pas revue même si elle m'avait marqué à vie. Je pouvais encore sentir ses lèvres sur ma peau. Un frisson de plaisir me parcouru l'échine à ce simple souvenir, j'arrivais à revivre les scènes avec une facilité si déconcertante. Je suis presque sûre qu'en imaginant bien les choses Taël pourrait presque la remplacer. Mais je secouais la tête, buvant une gorgée d'eau.

avatar
16/04/2015 I 10534 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 287
- Hit the Road -


Sujet: Re: A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël
Ven 6 Oct - 18:03


Sierra & Taël


Exactement, Sierra lisait parfaitement en lui ! Plus jeune, Tael décida de se diriger vers la médecine, en grande partie, à cause de la maladie de sa mère. Dans l'espoir un peu vain de la guérir alors qu'il la savait condamnée. Par la suite il découvrit qu'il adorait lui faire la cuisine. Le jeune homme commença pour éviter à la malade de se fatiguer, puis il y prit goût. En lui, se mélangeait donc à la fois le gourmand et le gourmet. Et si chargé du Garde-manger, il faisait en sorte que tout le monde puisse bénéficier de sa part, avec l'aide de Ikoku et Thaïs, en ce moment il se découvrait un sacré appétit. Généralement il résistait, mais ça devenait de plus en plus difficile. Probablement que son nouveau "statut" de père y jouait un grand rôle. Il se voyait un peu frustré de sa sacro-sainte liberté, et dormir à la belle étoile quand le temps s'y prêtait devenait de plus en plus difficile. Quitter le petit endormi lui donnait d'affreux remords, auxquels se joignaient très vite de douloureux maux de tête. Et le laisser réveiller  Gamora en pleine nuit alors qu'elle constaterait son absence lui offrait de jolies sueurs froides. Aussi pour compenser, soit il s'endormait encore plus que d'habitude, un peu n'importe ou, et pas forcément à cause de sa narcolepsie. Ou il dévorait comme quelqu'un qui n'eut pas vu un aliment depuis dix jours. Peu s'apercevait de ces changements en ce qui le concernait, mais rien n'échappait à l'œil aiguisé de Sierra !

« Yep je ne suis pas très doué pour raconter des cracks, je pense que ça se voit très vite ...  » Il ne cherchait pas à dissimuler plus longtemps qu'il s'était laisser emporter par l'envie des jolies fraises que Sierra lui faisait miroiter. Et bien qu'il en fut désolé, son estomac grondait malgré tout à l'idée d'en consommer. Mais pour le moment c'était plutôt mentalement qu'il devait les déguster « Sinon oui c'est comme tu dis, ne dépouillions pas le buisson avant d'avoir le nez dessus » Ouaip, Tael venait d'adapter le fameux *Ne vendons pas la pe au de l'ours ...* A la mode maraîchère. Non pas qu'il s'imagina particulièrement spirituel, mais la fréquentation de Sierra lui amenait régulièrement le sourire depuis qu'il la connaissait mieux. Et puisque le mouvement venait d'être donné ils s'en allèrent d'un bon pas,comme s'ils se dirigeaient vers la forêt pour faire leurs emplettes « Ok on largue les amarres Capitaine !  » Ainsi la chasse aux Snark fraises commença, malheureusement ils firent chou blanc dans le premier endroit où ils débarquèrent. A part quelques vieilles noisettes dont il ne restait que les coquilles déchirées par des écureuils de passage. Néanmoins il ne fallait pas se décourager, et la brune semblait connaître d'autres coins ou poussaient des fruits sauvages. La conversation s'établissait doucement, Tael demandant des nouvelles de l'amie terrienne de l'herboriste.

« En vadrouille ... Tu veux dire que ce serait possible qu'on la rencontre lors de nos recherches ?  » Ou était-ce tout simplement une formule polie pour dire que Sierra ne la voyait plus beaucoup. Taël avait beaucoup apprécié de voir les deux jeunes filles rire ensemble et s'amuser, ça changeait des attitudes habituellement méfiantes qu'on observait quand un débarqué rencontrait un natif. Après il savait, pour l'avoir vécu, que des amitiés profondes se nouaient aussi, mais elles demeuraient le plus souvent secrètes « Oh finalement on dirait qu'on se dirige vers les chutes d'eau, tu sais que la dernière fois que j'y suis allé j'ai dégringolé de la falaise ? » Non forcément elle l'ignorait, Tael ne le raconta jamais à personne. Et pourtant il découvrit par la suite qu'un témoin se trouvait là. Celui qui récupéra son sac maltraité par les vagues contre les rochers « Je pense bien que je serais mort s'il n'y avait eu ce terrien ...  » Le Bouclé racontait ça d'un air frivole comme s'il se fut agi d'une simple chute sur le sol après avoir trébuché « Et toi, tu as déjà eu des aventures dangereuses en dehors du camp dont personne n'est au courant ? » Il se pouvait très bien qu'elle ne désira pas répondre, il ne s'en offusquerait pas. D'ailleurs il pointa du doigt un petit taillis « Regarde ... là ... je crois que ce sont des myrtilles ... Ou alors des framboises, mais pas des fraises faudrait un peu se rapprocher »
En ligne
 

A la recherche de la fraise perdue - Feat Taël

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche de la bouteille perdue!
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D
» À la recherche de l'eau perdue.
» [THEME] A la recherche de la robe perdue (TERMINE)
» A la recherche d'une relique perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: place of death :: La rivière :: Les chutes d'eau-