Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜CONSEIL DE L'ODYSSÉE + Les conseillers de l'Odyssée
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1674 Nobody 50
Admin


Sujet: CONSEIL DE L'ODYSSÉE + Les conseillers de l'Odyssée
Dim 9 Avr - 12:08

CONSEIL DE L'ODYSSÉE



Chancelier : Gabriel McCormick - 55 à 60 ans (PNJ)

Conseillers :

Clare Kedwell - 39 à 46 ans - Porte-parole & bras droit du chancelier LIBRE
Benjamin Retchford - 40 à 52 ans - Physicien/mécanicien LIBRE
Nadja Wolkoff - 35 à 38 ans - Médecin LIBRE
Wyatt Shepherd - 36 à 40 ans - Géobiologiste  LIBRE
Miranda Ravenwood - 41 à 46 ans - Militaire LIBRE
Nathan Russel - 38 à 45 ans - Ingénieur génie industriel LIBRE
Marlene Rhodes - 40 à 50 ans - Archiviste & informaticienne LIBRE



Le chancelier


À la fois craint et respecté, le chancelier se dépeint sous cette personnalité ambiguë d'un capitaine de navire menant ses matelots à bon port. Nulle question de perdre son temps dans des débats interminables, la survie passe avant tout. Le chancelier attend de son conseil des actions efficaces pour la pérennité du camp. Si nécessaire, il met la main dans le cambouis, supervise les chefs d'équipe et responsabilise chacun dans son rôle à mener. Il n'a jamais tort, n'a jamais raison : il sait uniquement dans quelle direction mener sa barque et c'est tout ce qu'on lui demande : être un leader.



Histoire du Conseil


Élu tous les cinq ans par les membres de l'Odyssée, le Chancelier s'entoure de sept conseillers pour l'aider dans la bonne gestion du vaisseau et de ses habitants. Ils prennent les décisions et doivent assumer la responsabilité et les conséquences de celles-ci, quelles qu'elles soient.

Héritant d'une Odyssée vétuste et délabrée, le Conseil actuel a dû faire bien des sacrifices et prendre des décisions impopulaires voire injustes selon certains, pour assurer la survie de toute la communauté. Comme la mission cent, lancée en juillet 2114 qui visa à envoyer cent criminels sur Terre afin de vérifier si elle était viable, mais aussi économiser les ressources déclinantes du vaisseau. Le tout à l'insu de la population qui n'a été mise au courant qu'après les faits.
Les contestations furent étouffées et le bien-fondé de la mission, la survie de tous, fut mis en avant. Malgré tout, à cause de ressources ne cessant de s'épuiser et d'une situation de plus en plus urgente, il fut décidé en septembre 2115 de faire atterrir le vaisseau sur Terre. La précipitation et les erreurs de calcul entraînèrent la chute d''une partie du vaisseau qui se sépara en deux et se crasha. Seule une partie, abritant environ trois cent personnes, atterrit sur Terre de façon plus ou moins indemne. L'autre disparut dans l'océan.

S'ils assuraient la bonne gestion de l'Odyssée dans l'espace, l'arrivée sur Terre contraignit les membres du Conseil à s'adapter aux nouveaux besoins du camp. On dût faire des compromis et se montrer plus à l'écoute de sa population, particulièrement depuis que la menace de l'éjection n'était plus. Les scientifiques furent mis à pied d'œuvre afin de monter le camp et celui-ci reproduisit peu ou prou l'organisation connue sur l'Odyssée. Aujourd'hui encore, le plus gros challenge reste l'absence de l'électricité et la technologie. Les relations avec les cent sont houleuses et parsemées d'incidents, notamment lors de l'accueil d'une délégation en janvier 2116. Elles tendent cependant à s'améliorer depuis le repas de Noël 2116 passé ensemble et un rapprochement géographique est prévu sous peu. En effet, les dommages subis par le camp lors du tremblement de terre de juillet 2116 ont poussé le Conseil à demander l'exploration des environs pour dénicher un meilleur emplacement.

Mais une autre ombre plane sur le Conseil, la menace d'une rébellion qu'ils pensaient disparue avec l'arrivée sur Terre. Déjà à l'époque, ils n'en connaissaient que quelques mouvements isolés qu'ils s'efforçaient de contenir. Maintenant,  ils n'en ont que des échos, des rumeurs, mais certains conseillers sont à l'affût et n'ont pas la moindre intention de relâcher leur main-mise sur le pouvoir. Car, même si la rébellion ne s'avère être qu'un mythe, la division et les langues retorses existent bien elles.

***



Ces PVs ont été réalisés par le staff, pour toute question s'y référant, n'hésitez pas à nous contacter. Il n'y a pas de test RP requis mais le respect du personnage, une bonne activité et de l'implication dans la vie du forum sont demandés


Dernière édition par Game Master le Sam 9 Sep - 22:37, édité 2 fois

Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1674 Nobody 50
Admin


Sujet: Re: CONSEIL DE L'ODYSSÉE + Les conseillers de l'Odyssée
Dim 9 Avr - 12:08

Clare Kedwell
Porte-parole et bras-droit du chancelier - 39 à 46 ans - libre
Sans scrupules – manipulatrice – ambitieuse – très bonne juge de caractère – grande gueule – oratrice de talent

© Avengedinchains

Avatars proposés :
- Charlize Theron
- Natalie Dormer
- Kristen Bell
Issue du quartier Phoenix, elle n'a pas eu pour autant une vie meilleure que les autres. Sa mère morte alors qu'elle était encore jeune, et son père militaire l'ayant élevée, a rendue son enfance peu encline aux sentiments. L'échec n'était pas permis, et si elle n'a jamais souhaité suivre de carrière militaire, elle en a très vite appris la hiérarchie et la discipline. Qui donnait quel ordre. Pourquoi. Qui supervisait qui. Et bien vite, elle a reproduit ce schéma, ces connaissances et ce sens du détail à l'école où elle se dirigea rapidement vers la psychologie. Ambitieuse, elle voulait à tout prix exceller, être remarquée. Peut-être un manque affectif, ou tout simplement son caractère. Arriver au sommet est dur, elle le sait mieux que personne. C'est pourquoi elle refuse de descendre de ce podium qu'elle a su atteindre grâce à son expertise du comportement humain, cette quasi-immunité que lui prodigue le Conseil. Elle est ambitieuse, mais reste droite dans son mode de fonctionnement. Sans doute la plus tranchée des membres du Conseil, elle manie les mots de sorte à amener en sa faveur. Et si elle ne l'avouera jamais, le rêve d'un jour devenir Chancelier lui effleure plus que raisonnablement l'esprit, elle est après tout parvenue jusqu'au poste de bras-droit. En attendant, elle se contente de déclamer les nouvelles aux autres, porte-parole officiel du Conseil. Elle est la première cible des regards haineux et des railleries. Autant dire que les rumeurs de rébellion, elle les traque, prête à tout pour démanteler ces litanies. De gré, ou de force.
Opinions politiques : Méfiante envers les terriens, elle sait pourtant qu'il vaut mieux s'en faire des amis que des ennemis et veille donc à maintenir des relations paisibles, sans en être proche pour autant. Elle est en faveur d'un déménagement vers un meilleur camp, bien que le rapprochement géographique avec les cents l'indiffère. Elle les considère encore comme des délinquants et est récalcitrante à leur retour. Elle est la plus acharnée contre une potentielle rébellion et vise à la démanteler.


Benjamin Retchford
Physicien/mécanicien - 40 à 52 ans - libre
Cartésien – rigoureux – déterminé – psychorigide – dévoué – intègre – n'aime pas le changement

© Odistole

Avatars proposés :
- Matthew McConaughey
- Matthew Goode
Benjamin s'est toujours considéré comme un génie incompris. Très tôt déjà, il s'était révélé avoir un esprit acéré, particulièrement rompu aux mathématiques et à la physique et il en arrivait même à reprendre son professeur lorsqu'il percevait des erreurs de calcul ou de raisonnement. Considéré comme arrogant, alors qu'il voulait simplement que les choses soient claires et bien faites, il a été rapidement mal compris par beaucoup. Mais une personne crut en son génie et le soutint, lui apprenant à mâcher ses mots et mieux se comporter avec autrui, l'aida à se socialiser. Malgré tout, Benjamin demeurait plus préoccupé à veiller à toujours garder le vaisseau sur la bonne trajectoire et dans un bon état que concentré sur les préoccupations purement humaines de l'Odyssée. Pour faire taire les critiques l'accusant de passer ses journées à ne faire, il appliqua les résultats de ses calculs mathématiques dans la maintenance et l'amélioration mécanique du vaisseau. C'est son expertise dans le domaine de l'astrophysique et de la mécanique qui lui valut son poste de conseiller. Au sein de celui-ci, il rendait des décisions fondées sur les éléments rationnels plutôt que sur le sentiment. Il était ainsi pour la mission des cent : sur le vaisseau, ils étaient inutiles et gaspillaient l'oxygène, sur Terre, ils pouvaient être les pionniers d'une nouvelle civilisation. Sa propre arrivée sur Terre, un an et demi plus tard, fut un choc. Aujourd'hui, il a toujours du mal à s'habituer à la vie terrestre et ne l'aime pas beaucoup, ses capacités majoritairement cérébrales le poussant à modéliser par des équations le monde qui l'entoure, se dédouanant du mode de vie devenu rudimentaire qu'il juge inférieur à son intelligence. Il en conçoit une certaine rancoeur et se montre particulièrement méfiant et hostile envers les terriens. Pour lui, ce ne sont que des sauvages sous-éduqués et dangereux. Quant à l'idée d'une rébellion, elle l'horripile et il a des soupçons quant à certains membres du Conseil. Encore lui faut-il prouver ses doutes.
Opinions politiques : Se méfie d'une potentielle rébellion et plus particulièrement d'un traître en leur sein. Hostile aux terriens, ne souhaite pas traiter avec eux. En faveur d'un déménagement, indifférent aux cents, prend des décisions basées sur la logique.


Nadja Wolkoff
Médecin - 35 à 38 ans - libre
Pragmatique – brillante – control freak – juste – entêtée – vindicative – ambitieuse

© Lux Aeterna

Avatars proposés :
- Felicity Jones
- Natalie Portman
- Anne Hathaway
Nadja est une jeune prodige qui a su sillonner son chemin vers les élites avec une facilité déconcertante. Passionnée, dédiée à son travail aussi loin qu’elle puisse s’en souvenir, elle est devenue médecin puis chirurgienne. Durant ses études, elle a rencontré Adélaïde, conseillère et également dans la profession, qui l'a prise sous son aile car elle appréciait le dilemme auquel Nadja se soumettait toujours entre sa morale et sa science, entre son empathie et son esprit sur-fonctionnel. Quelques années plus tard, la conseillère décide de l’intégrer au programme des cents en tant que responsable médicale. Dans ce cadre, en plus d’un secret lourd à porter, la tâche de surveiller et de commenter les signes vitaux des enfants tombés du ciel lui incombèrent. Aujourd’hui, elle connaît encore tous leurs noms par cœur, tous leurs morts, leurs dossiers dans le moindre détail et ces choses qu’ils ne pouvaient que deviner là-haut dans l’espace. Elle a vécu à leur rythme durant presque un an. Sur Terre, Nadja est devenu conseillère sous la volonté d’Adélaïde qui prenait sa retraite pour élever l’enfant qu’elle venait de mettre au monde. Extrêmement jeune, elle lutte encore pour faire valoir sa position et ne se permet aucun repos, aucun sentiment qui puisse argumenter en faveur de ses collègues suspicieux. Nadja croit en l’unité. Pour cette raison, elle souhaite unir les deux camps car, loin d’être naïve, elle sait que les cents peuvent être le plus grand atout comme la plus grande menace de l’Odyssée. Dans la même veine, la jeune conseillère juge les élans belliqueux inutiles et néfastes. Cependant, si elle n’était pas si occupée à défendre sa position, Nadja pourrait s’avouer qu’elle comprend l’envie, si ce n’est le besoin, d’un nouveau vote pour élire un chancelier plus réactif et adapté à la vie sur Terre. La pensée est, cependant, traîtresse et restera donc enterrée sous tout ce que la chef médicale d’un camp de trois cents personnes doit déjà s’occuper.
Opinions politiques : Particulièrement sensible sur la politique vis-à-vis des cents, souhaite l'union des camps. Sur un autre registre, elle veut se rapprocher des terriens pour leurs connaissances médicales, surtout depuis que le stock de médicaments sur le camp est si bas.


Wyatt Shepherd
Géobiologiste - 36 à 40 ans - libre
Rêveur - idéaliste - épicurien - susceptible - empathique - curieux - impulsif - aventurier - dynamique - asocial

© Shiya

Avatars proposés :
- Eddie Redmayne
- Domhnall Gleeson
Depuis tout petit, c'est vers cette connaissance de la vie terrestre qu'il s'est tourné : ne pouvant se résoudre à choisir entre son amour pour les minéraux, la faune et la flore, il devint à la fois biologiste et géologiste. Il rêve de pouvoir un jour trouver ces cristaux nichés au coeur de la montagne, observer les animaux sauvages vivant dans la forêt ou encore voir la croissance des plantes environnantes. L'être humain, il le place à la même échelle que toute autre espèce: hérésie pour ses confrères. Sur l'Arche, il se rendait utile à la serre, la trouvant ennuyante : les mêmes plantes y poussaient. Pour assouvir sa curiosité, il trouva d'autres alternatives, le nez constamment dans les archives pour apprendre. Désintérêt total pour la sociabilisation, Wyatt n'a jamais cessé de nourrir cette passion pour la nature : qu'elle ne fut sa joie d'arriver sur Terre ! Il pouvait enfin observer, analyser, voir de ses propres yeux. Profitant du printemps 2116, il quitta le campement odysséen durant six mois, allant en exploration de cette jungle environnante, évitant les villages terriens : la nature l'appelait, celle qui, intacte, tente de se reconstruire malgré la transformation de l'homme.
De retour au camp, la place vacante au conseil lui fut proposée : s'il était de nature asociale, au moins lui reconnaissait-on le cerveau d'un brillant rêveur. L'intérêt de l'idéaliste à accéder dans la hiérarchie est simple : ce poste est en réalité l'opportunité qu'il attendait pour promouvoir ses idées personnelles et les mettre en application. Gare à ceux qui critiqueraient ses ambitions personnelles : le tempérament calme de Wyatt peut momentanément exploser.
Opinions politiques : Les querelles internes au campement l'ennuient. Cette possible rébellion ne lui fait pas peur, elle risque simplement de retarder ses projets. Lui, tout ce qu'il désire, c'est de défendre l'idée dans laquelle homme et nature peuvent cohabiter et s'entraider. Il voit dans la tribu Naori avec qui il s'entend bien une première passerelle pour favoriser la cohabitation de l'homme et de la nature.


Miranda Ravenwood
Militaire - 41 à 46 ans - libre
Franche - Loyale - Têtue - Autoritaire - Courageuse - Attentionnée - Colérique - Peu pudique - Divorcée

   
© Blondie

Avatars proposés :
- Angelina Jolie
- Penelope Cruz
- Milla Jovovich
Ancienne garde sur l'Odyssée, Mira est une militaire férue et dévouée aux dirigeants. Courageuse, elle mène à bien les missions qui lui sont confiées dans le plus grand calme et la plus grande parcimonie. Au sein du Conseil, elle s'occupe principalement de la stratégie militaire et de la sécurisation du camp. Combattante, le combat au corps à corps n'a plus de secret pour elle. Souvent, elle pensait à son mari lorsqu'elle tirait au pistolet-taser sur les cibles d'entraînement de l'Odyssée. En effet, l'homme n'était pas des plus vertueux et elle n'ignorait pas ses escapades nocturnes avec ses collègues. Bon médecin, il n'hésitait cependant pas à aller soigner ses patientes chez elles à grand coups de sourires et de mains baladeuses. Et Mira, de son côté, fit de son mieux pour conserver leur mariage pour le bien de leur fille. Elle aime celle-ci plus que tout et serait prête à donner sa vie pour elle, quand bien même leurs retrouvailles ont été plutôt houleuse sur Terre. Elle vient tout juste d'apprendre le départ de celle-ci pour une des tribus de l'île, laissant derrière elle un bébé, son petit-fils. Elle regrette bien des choses, mais doit ravaler dès lors sa fierté. L'enfant est entre de bonnes mains, sa mère fait son chemin. Et elle, reprend ce qu'elle sait fait de mieux: veiller sur les siens, selon les décisions prises tous ensemble au Conseil. C'est la seule chose qui lui reste, finalement. Et son cœur chaque jour ne cesse de se briser un peu plus face à toutes les épreuves que la vie lui a fait endurer. Une femme forte, mais terriblement brisée. Tout ce dont elle rêve pourtant, est de cette famille, qui malheureusement a fini par se disloquer. Peut-être en partie par sa faute. Peut-être celle de son mari. Rancunière, elle en veut toujours terriblement à celui-ci pour avoir gâché une partie de sa vie. S'il a un minimum de jugeote, il se tiendra loin d'elle, car c'est une combattante redoutable, au cœur désormais bien meurtri. Chez les Ravenwood, le dicton est bien simple: Marche ou crève.
Opinions politiques : Méfiante au possible vis-à-vis des terriens, elle ne leur veut cependant aucun mal. Elle aspire à la paix mais se souvient comme si elle y avait été de cette guerre ayant opposé leurs enfants aux terriens...et tous les morts qui s'en sont suivis. Elle est favorable à un déménagement par question de sécurité et de proximité avec les Cents, ayant jusqu'à peu sa fille là-bas ainsi que son petit-fils James. Elle ne veut pas de rébellion, consciente que le système n'est pas parfait, mais certaine qu'il peut être amélioré de l'intérieur. L'unité est leur plus grande force.


Nathan Russel
Ingénieur génie industriel  - 38 à 45 ans - libre
Brute de décoffrage - franc - manuel - logique - terre-à-terre - têtu - déterminé - accessible

© Babine

Avatars proposés :
- Charlie Hunnam
- Alexander Skarsgård
C'est un homme qui s'est fait seul, après avoir brisé le moule dans lequel sa famille souhaitait le placer. De ses doigts, il a commencé par réparer et entretenir le vaisseau : aucune machine ne lui résistait, il les connaissait par coeur. Ses compétences ont gagné, il reçut une promotion qu'il ne put refuser : passant de technicien à ingénieur, il supervisa une équipe. Travailler de ses doigts lui manquait, Nathan ne pouvait s'empêcher de faire ces tâches que beaucoup qualifient d'ingrates. Sur Terre, il a adapté ses connaissances concernant les machines dans la fabrication d'outils d'après les matières premières qui se trouvent désormais à disposition. C'est un homme de terrain qui n'a pas sa langue dans sa poche : personne ne l'impressionne, pas même le chancelier. Il sait ce qu'il veut et comment l'atteindre. Il y a dans ses prunelles une fierté d'avoir atteint la cime de l'arbre en devenant conseiller. C'est sans doute dans l'opinion générale des Odysséens le membre du conseil le plus accessible : Nathan n'a en effet jamais oublié ses origines.  
Opinions politiques : Il exècre la division, l'inutilité des divergences : au lieu d'optimiser le camp, les Odysséens perdraient leur temps en guerre civile. Pour cette raison, il ne supporte pas quand le débat s'oriente vers les cents, source infinie de conflits à cause d'une bande d'adolescents. Les terriens, par contre, l'intriguent car selon Nathan leur savoir pourrait leur être bien plus utile que l'Odyssée ne le croit. Il y a beaucoup à apprendre de l'expérience de ceux qui sont restés sur Terre.


Marlene Rhodes
Archiviste & informaticienne - 40 à 50 ans - double agent de la rébellion - libre
Douce - protectrice - raisonnée - droite - renfermée - discrète - courageuse - émotive - utopiste - cultivée

© lux aeterna

Avatars proposés :
- Melissa McBride
- Gillian Anderson
- Sarah Paulson
Enfant discrète issue du quartier Phoenix, Marlene n'a jamais manqué de rien. Elle a grandi bercée par les principes de bonté et de protection des siens, insufflés par ses parents. Elle a été l'enfant modèle, un peu effacé mais intelligent et curieux, que l'on prédestinait à de grandes choses. Ses parents ont toujours été fiers d'elle, particulièrement lorsqu'elle a fini par rejoindre le Conseil grâce à ses talents de diplomate mêlés à sa maîtrise exceptionnelle en informatique qui lui acquit la tête du département. Également archiviste, l'histoire lui confère une certaine sagesse. Elle est la plus calme de tous, celle qui navigue entre les conflits et appelle à la discussion. Marlene, c'est la définition de la finesse d'esprit, et tout ce qu'elle fait, elle le fait dans l'idée d'aider son prochain. Ainsi elle était une fervente protectrice des règles de l'Odyssée qui devaient aider le plus grand nombre. Pourtant, Marlene se trouva violemment confrontée à ses principes. Tout d'abord lorsque la conseillère dût dénoncer l'un de ses amis, Freddie Cavendish, contrebandier sur l'Odyssée, qui laissa après son éjection une femme et une petite fille qui ne connaîtra jamais son père. La culpabilité se glissa en elle pour la première fois. Plus tard, elle découvrit que ses deux meilleurs amis d'enfance, et voisins, attendaient un second enfant qu'ils ne pouvaient se résoudre de faire avorter. Confrontée de nouveau aux failles des règles qu'elle honorait, Marlene ne pouvait répéter son erreur et aida à garder le secret. Rien ne se passa comme prévu : la grossesse fut découverte et ceux pour qui elle avait tout risqué furent éjectés. C'est elle et son époux qui héritèrent de la garde de la première fille du couple, dont elle était la marraine. Elle ne s'en remit jamais réellement et son couple périt dans un divorce. Sa seule famille est aujourd'hui Ivy, qu'elle s'est efforcée d'intégrer au programme des Cents à l'approche de sa majorité pour ne pas avoir à la perdre elle aussi. C'est à force d'accepter ces règles les yeux fermés qu'elle finit par les ouvrir, et c'est confrontée à la nouvelle réalité de leur nouvelle planète qu'elle décida de passer à la vitesse supérieure. Il était temps de changer sa façon d'aider son prochain et d'intégrer la rébellion.
Opinions politiques :  Elle joue un double jeu : elle rapporte ce qui lui paraît digne d'intérêt à ses collègues rebelles, mais elle reste toujours aussi investie dans son rôle de conseillère lorsque cela sert à ses yeux. Même si elle reste méfiante, elle croit au partage avec les Terriens, mais aussi en une alliance avec les Cents.

Liens Marlene a la confiance aveugle du Chancelier qui voit dans ses tragédies une preuve de sa loyauté, contrairement à Clare Kedwell qui lui voue une suspicion éternelle. Du côté de la rebellion, son rôle de conseillère suscite aussi des méfiances. Des méfiances tues par Murphy Cavendish, la leader rebelle qui l'a recrutée. Il s'avère qu'il s'agit surtout de la fille de Freddie Cavendish, un père que la jeune fille n'a jamais connu et un secret que Marlene n'ose révéler.




 

CONSEIL DE L'ODYSSÉE + Les conseillers de l'Odyssée

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Personnages prédéfinis :: Postes vacants-