Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Avinashi Ijaya
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
01/02/2017 Pivette 138 Deepika Padukone ava : Pivette / sign : Grey Wind Gérante d'un bordel / Oratrice & Gestionnaire 0


Sujet: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 16:54

Code:
✜ [color=firebrick]Deepika Padukone[/color] → Avinashi Ijaya



SURNOM
Nashi' ou Jaya  
ÂGE
34 ans
ORIENTATION SEXUELLE
La vie est trop courte pour limiter ses choix
SITUATION AMOUREUSE
Mariée, veuve en devenir  
MÉTIER / FONCTION
Gérante d'un bordel
APTITUDE(S)
Oratrice / gestionnaire
TRIBU
Rahjak (d'origine Kovarii & Iskaar)

La petite fille était enjouée, curieuse, avide de découvertes, d'histoires et de légendes en tout genre. Faire la course avec ses amis, apprendre à lire et écrire. Ces symboles qu'elle avait si souvent vu comme des codes secrets que les grandes personnes utilisaientt pour communiquer sans que leurs chères têtes blondes n'en comprennent les tenants et aboutissants. Cette langue de l'ancien temps qui lui paraissait étrange et si magique à la fois. Une enfant pleine de vie qui aimait ses parents, était aimée et choyée. Lorsque son père revenait après des périodes d'absence, elle ne voulait jamais dormir, elle voulait entendre ses histoires, qu'il lui conte les milles et unes aventures qu'il avait vécu durant ses voyages.

Déracinée, suivant ses parents, quittant une tribu pour une autre, devant faire preuve d'adaptation la jeune enfant ne supportait que peu le contraste du climat rude dans laquelle vivait la tribu paternelle. Faible, tombant malade plus que de raison, elle fut isolée malgré elle, ne pouvant partager les jeux de ceux de son âge, ne pouvant profiter d'une véritable intégration au sein de cette nouvelle famille Iskaar.

Lorsque ses parents prirent la décision de tout faire pour son bien-être et sa santé, elle ne s'était jamais sentie autant aimée. Elle était jeune mais elle était déjà consciente que l'amour que ses parents lui portaient, l'amour qu'ils se portaient l'un à l'autre était une chose qu'elle voudrait connaître un jour. Lorsqu'elle et ses parents s'installèrent au sein de la tribu Calusa, c'est l'enfant pleine de vie qui refit son apparition. Les amis, les premières disputes et jalousies, les premières affinités, c'était le signe que leur vie était sur la bonne voie. Ils avaient trouvé un équilibre, une vie pleine de promesses de stabilité.

La vie est fourbe. Fourbe et dangereuse pour ceux qui lui font trop facilement confiance. Terrorisée, par cet homme qui s'en prenait à sa famille au beau milieu d'une nuit lors d'une de leurs escapades. Déchirée lorsque son père leur était enlevé, plus jamais elle ne le reverrait. Rassurée par sa mère, elles se résignèrent à vivre une vie de servitude, rythmée par les ordres et menaces de cet homme et sa famille.

Lorsque l'on est une jeune fille en pleine éclosion, les regards qui pèsent sur son passage ne sont pas toujours bienveillants, le maître l'avait bien remarqué et vendre la jeune demoiselle pour que ses charmes, son corps et sa vie soient à la disposition de ses semblables lui sembla une bonne idée. Les espèces sonnantes et trébuchantes s'enchainaient au fil du temps. Violentée, maltraitée, abusée malgré elle, elle était forte, elle savait que crier et se débattre ne ferait qu'augmenter son calvaire. Une ombre, une ombre agréable aux regards, qui vivotait dans ce bordel aux fenêtres joliment bardée de fer et portes closes. Une prison. Son corps était emprisonné mais son esprit était bouillonnant. Déterminée à s'en sortir et faire ce qu'il faudrait pour arriver à ses fins.

Séductrice, son arme, son combat pour s'en tirer. Les hommes sont faibles, les hommes sont manipulables, ils peuvent se laisser charmer plus aisément qu'elle n'aurait pu le soupçonner lorsqu'ils étaient entre ses bras. Choisir une proie, lui mettre ses propres idées en tête et par un tour de passe-passe le convaincre que l'idée vient de lui. Malgré des sentiments profonds pour l'un des seuls hommes à se montrer tendre et attentionné avec elle, son choix se portera sur l'homme riche, beaucoup plus âgé, celui qui pourra lui apporter la liberté et la sécurité. La sortir de cette caverne sordide dans laquelle était vivait depuis des années désormais.  La jeune femme est vénale et opportuniste, il faut faire ce qui s'avère nécessaire pour relever la tête.

L'amour, le seul, le véritable elle l'apprendra en donnant la vie à sa fille. Mère à son tour. Au fil des ans, la jeune fille est devenue femme. Régnant sur son établissement d'une poigne de fer, protégeant et dirigeant son petit monde à sa manière, veillant sur ses filles comme une mère louve. Mais la louve attend que l'on se montre digne de son attention, on file droit ou on quitte le nid, l'argent appelle l'argent, ses filles font la réputation de son établissement, sa réputation. Elle ne tolèrerait pas que l'on entache son œuvre, son nom. Sa fille, prunelle de ses yeux, un cadeau qu'elle protège comme son trésor le plus précieux. Son secret le mieux gardé également. La réputation, le bien-être de sa fille passeront toujours avant son propre bien-être.

+ Quelle est la pire chose que tu aies faite ? Des regrets quelconques sur ta vie ?


Il est des choix que l'on regrette, on souhaiterait par-dessus tout avoir la capacité d'effacer le passé, le modifier pour ne plus vivre avec cette douleur au creux du cœur. Sa mère, celle qu'elle aimait, celle qui lui avait donné la vie, l'avait aimée de toute son âme. Elle a causé sa perte, c'est elle la responsable de sa mort, pour avoir voulu la sauver, la garder à ses côtés, pour avoir voulu lui rendre sa dignité, elle provoqua l'ire de son maître qui pour la punir, les punir décida de battre à mort celle qui naquit libre et rendit son dernier souffle en tant qu'humain de moindre importance. Pour se protéger, pour sauvegarder son secret le plus précieux, elle ment, elle maquille la réalité et quitte à se privé d'un amour sincère, d'une vie peut-être heureuse, elle choisi la sécurité, la liberté et la richesse. Si la véritable ascendance de sa fille éclatait elle sait pertinemment qu'elle serait  précipitée dans la fange à nouveau. Peu importe ses sentiments, peu importe son bien-être, sa réputation et la sécurité de la chair de sa chair passeraient avant.

+ Ton opinion sur les cents ? En as-tu déjà rencontré ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? D'autres personnes sont également tombées du ciel (Odyssée), que penses-tu de ça ? Est-ce que tu te sens menacé ? Fasciné ? Penses-tu qu'il y en aura d'autres ?


Contrairement à tant de ses semblables, elle ne les a pas vu entrer dans son coin de ciel, pas de ses yeux. Ce n’était que des rumeurs qui circulaient pourtant rapidement, presque chacune de ses filles était venu lui rapporter ce qui pouvait se murmurer sur ces gens venus des étoiles. Skaikru. Pourquoi étaient-ils là ? Que leur voulaient-ils ?  Ces questions ne faisaient pas partie de ses préoccupations, pas avant que sa propre enfant ne lui en parle et lui pose une myriade de questions sur ce peuple tombé du ciel. Elle s’informa, tenta de trouver des réponses mais tant qu’elle n’aurait pas pu rencontrer ou parler face à face avec l’un d’eux, ils restaient une rumeur, une légende urbaine que l’on colporte pour tenir à distance ou attiser la curiosité.  Mais un jour tout changea, certains spécimens de cette nouvelle espèce avaient été capturés, enlevés et se retrouvaient comme marchandise à la vente aux esclaves. Elle s’était intéressée, après tout, l’attrait de la nouveauté aurait pu attirer de nouveaux clients dans son établissement, cela pouvait être bon pour les affaires. C’est en voyant le visage d’une d’elles qu’elle se ravisa, elle n’était pas plus âgée que sa propre enfant, elle n’aurait pas pu l’expliquer à sa fille. De plus se mettre à dos un peuple fraîchement débarquée, dont on ne connaît rien encore, s’en attirer les foudres, ça, ce n’était certainement pas bon pour les affaires. Un jour peut-être qu’elle croisera la route de ces enfants des cieux, mais pour le moment ce n’est pas dans ses projets.

+ As-tu déjà envisagé de quitter la tribu dans laquelle tu évolues ? Si oui, pour quelle(s) raison(s) et pour faire quoi ?


Sa tribu. Quelle est-elle en vérité ? Celle dans laquelle elle a vu le jour, poussé ses premiers cris, fait ses premiers pas ? Ou celles qui durant quelques années l’ont vu grandir ? Est-ce celle qui l’a réduite au rang d’humaine de seconde zone, marquée au fer et asservie ? Sa tribu c’est un mélange de tout ce qui a forgé la femme qu’elle peut se targuer d’être aujourd’hui. On ne lui a jamais demandé son avis pour quitter une tribu, une famille ou une autre. Au fond d'elle, c’est ce savant mélange qui anime ses instincts, ses désirs, sa vie. C’est le sang des Kovarii qui coule dans ses veines malgré le fait que ses parents les aient quitté, c’est pour elle la plus importante. Dans celui de son enfant se mêle le sang des siens et de ceux qui l’ont asservie. Devenue Rahjak, son enfant naissant libre, elle ne reniera jamais la tribu de sa fille, elle s’y est fait sa place désormais. Parfois elle repense à ceux qui ont croisé sa route, partagé des périodes de sa vie d’enfant, de jeune adolescente, mais rien ne lui fera quitter le peuple du désert. Elle ne voit pas qui ou ce qui pourrait l’en dissuader.

+ Quelle place accordes-tu à ta famille, tes proches ? Te sens-tu bien intégré(e) parmi les tiens? D'ailleurs, dans quelles activités t'épanouis-tu ?


Famille… un mot qui résonne avec une certaine nostalgie à ses oreilles…hier elle était une fille, une cousine pour certains. Aujourd’hui elle est mère, épouse, protectrice. Elle tient sa place d’épouse trophée auprès de son mari, elle a su se faire discrète, savoir quand parler et quand se taire. Une femme que les hommes désirent et que les femmes jalousent. Sa fille est son trésor le plus précieux, elle donnerait sa vie pour elle sans hésiter la moindre seconde s’il le fallait. Pour ses filles, ses protégées elle est une mère, mais pas de celles qui consolent et cajolent, elle est de celles qui vous ordonnent de vous redresser, de relever la tête de vous montrer fière, peu importe s’il n’y a aucune raison d’être fière. Elle protège, elle veille, elle aboie et punit lorsqu’on lui manque de respect, ou la pousse dans ses retranchements.  Elle a été à leur place, elle aurait voulu avoir une âme qui veille sur elle sur qui elle pouvait compter, elle n’a cependant pu compter que sur elle-même. Grandir et devenir une femme sur des matériaux nobles, mais les pieds dans la fange. Qu’on l’aime, qu’on la déteste, qu’on l’envie ou qu’on la prenne en pitié, qu’on vante ses louanges ou qu’on dénonce son commerce, peu importe, le fait est que d’une manière ou d’une autre elle capte l’attention. Il ne faut pas laisser les gens indifférents, surtout quand on tient comme elle l’un des bordels les plus florissants de la cité de feu.

+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Une crainte. Une seule crainte. Que son secret soit révélé au grand jour, que quelqu’un puisse révéler que le fruit de ses entrailles n’est en aucun cas la dépendance de son époux qui s’éteint un peu plus de jour en jour. Elle a souffert de ne rien dire, elle a souffert de ne pouvoir révéler ses véritables origines à sa fille, de lui dire qu’elle était le fruit d'étreintes emplies de passion et de sentiments. Les ragots ont été bon train mais elle y a tenu tête, se montrant une épouse fidèle avec celui qui lui avait permis de retrouver sa liberté. Au grand jour du moins… Dans les alcôves de son bordel, il n’en est pas toujours de même. Mais lorsqu’on franchit les portes de son sanctuaire, on est tenu au secret, personne n’oserait parler de ce qu’il sait.

Une santé fragilisée par le froid par le passé, mais une santé de fer regagnée depuis son arrivée sur le continent. Au cours de ses premières années en tant que prostituée elle s’est retrouvée enceinte une première fois, on la conduisit chez une sorcière qui lui fit avaler quelques potions, et s’employa à la libérer de ce qui grandissait en elle. Elle a pris l’habitude d’agir de la même manière avec ses filles qui ne souhaitent pas voir grandir en elle le rejeton d’un ou l’autre de leurs clients.

+ Quelle est ton opinion sur les autres tribus ? Face aux récents évènements (cf intrigues) penses-tu qu'il faudrait se méfier de certaines d'entre-elles ?  


Athnas et Pikunis lui sont presque inconnus, quelques rencontres lorsqu'elle n'était qu'un enfant, vivant avec ses parents au sein de la tribu Calusa. Les tribus de ses parents, ses tribus, Kovarii et Iskaar tiennent une place primordiale dans ses souvenirs et ses pensées, même si elle sait qu'il y a peu de chance qu'elle n'y retourne un jour. Les Naoris, elle a appris leur histoire commune avec les Rahjak, elle aime connaitre les récits des uns et des autres, elle garde à l'esprit que tous ont des défauts et des qualités, mais se plie désormais à l'avis général Rahjak et celui de la famille royale. En tant qu'affranchie, elle a un statut particulier qui ne la protège pas d'un faux pas, se mettre à dos ceux avec qui elle vit ne serait pas la meilleure des idées. Et puis tant que les clients paient, peut importe la tribu dont ils sont issus. Depuis quelques temps, au retour de la délégation Rahjak, la nouvelle de leur attaque, les enquêteurs du palais qui cherche les responsable tant du meurtre d'un chef d'une autre tribu que de l'attaque lancée contre la princesse et son escorte, sont de plus en plus présent. Elle a intimé l'ordre à ses filles plus que jamais de lui rapporter tout informations concernant ce sujet en priorité, si l'on peut transmettre des détails à la famille royale, peut-être que c'est une manière d'assurer sa réputation et sa loyauté envers la cité.

+ Que penses-tu de la radioactivité, de tes ancêtres ayant détruit leur habitat un siècle plus tôt ? Quelle est ta relation avec la nature ?


Les légendes de l'ancien temps, de leurs ancêtres dont petite elle avait commencé à apprendre la langue au sein de la tribu Kovarii, comme les enfants de son âge, avaient tenue une place importante. Ils avaient détruit presque entièrement cette planète, elle avait depuis repris ses droits, la nature montrait aux générations actuelles et futures que la seule à prendre les décisions c'était elle. Que ce soit par les brumes toxiques qui balayent la surface de la Terre, ou les grondements du sol lorsque Mère Nature décide de montrer qu'elle seule est la véritable maîtresse des lieux. La nature est précieuse, l'eau a autant de valeur que l'or, même si certains ne semblent pas le remarquer, elle aime que ses filles se montrent sous leur meilleur jour et prend garde à leur hygiène, sans pour autant gaspiller les réserves d'eau. Elle aime sortir de la cité, se rendre à l'oasis avec sa fille et profiter des richesses que la nature leur offre, se baigner est un luxe dont peut sont réellement conscient par exemple.

2083 : Naissance au sein de la tribu Kovarii d'une mère Kovarri et d'un père marchand  Iskaar.

2083-2089 : 6 premières années chez les Kovarri, éduquée comme tous les autres enfants. Elle aime particulièrement les histoires que l'on raconte sur les femmes de poignes qui n'ont rien à envier aux hommes de pouvoir. Sa mère est son père tiennent à se marier malgré les règles de la tribu Kovarii. Ils acceptent leur sort et quittent la tribu pour aller s'installer dans la tribu Iskaar.

2089-2091 : Changement brutal de climat, beaucoup de mal à s'adapter, elle tombe souvent malade. Vivent là bas 2 ans avant de décider de rejoindre le continent et de trouver un endroit pour s'établir avec un climat plus clément et qui sera plus favorable à leur fille.

2091-2093 : S'installent chez les Calusa, invités et accueillis par un cousin de la famille de son père ayant épousé une membre de la tribu de pêcheurs. Se fait quelques amis, continue de grandir en n'ayant plus de soucis de santé désormais.

2093 : Un marchand Rahjak avec qui son père avait traité, pas satisfait avait décidé de mettre sa tête à prix. Il charge un mercenaire de le lui ramener. Celui-ci s'exécute alors qu'il tombe sur la famille. Attendant la nuit, assommant le père et menaçant la mère de tuer sa fille pour qu'elles les suivent.  

2093-2099 : Tous trois deviennent esclaves. Le père vendu pour combattre dans l'arène, envoyé dans les mines après des blessures qui le laissèrent bien trop faible, dans lesquelles il meurt quelques mois plus tard. La mère et la fille sont vendues à un marchand comme esclave domestique.

2099 : A 16 ans, devenue une belle jeune femme,  elle  est vendue au bordel par son maître.

2099-2105 : Au bordel … s'éprend d'un client régulier. Un autre client régulier, riche et vieux souhaite l'affranchir et en faire sa femme trophée.  Jaloux il ne veut plus que personne d'autre ne la touche. L'épouse une fois affranchie. Peu de temps après le mariage elle est enceinte (de son autre client mais fait passer son enfant pour celui de son mari). Elle veut que son enfant naisse libre. Elle convainc son riche mari de racheter le bordel à la mort de l'ancien gérant et de la laisser diriger les filles.

2105-2117 : Elève sa fille, les souvenirs de sa mère et de sa tribu reste au fond de sa mémoire, elle veut qu'un jour aussi sa fille soit forte, puisse se défendre, elle l'éduque elle-même, lui apprend à lire et écrire, tout en chargeant quelqu'un de lui apprendre à se battre, ne compter que sur elle. Le tout de manière discrète et informelle.

Elle souhaite affranchir sa mère en la rachetant à leur ancien maître, celui-ci s'y refuse et la bat à mort. Elle s'en voudra toujours et voudra plus que tout donner toutes les chances à sa fille de devenir une femme puissante et indépendante. Elle songe à la faire envoyer dans sa tribu d'origine. Elle sait qu'en tant que Rahjak sa fille n'y sera sans doute pas la bienvenue, et elle ne pourrait pas la savoir loin d'elle.

En parallèle elle tient le bordel d'une main de fer, tout en prenant soin de ses filles. Son mari est vieux, malade, le bordel est son gagne pain pour son futur sans lui bien qu'elle sache qu'elle aura un héritage plus que conséquent, après tout il n'a pas eu d'autres enfants reconnus. Elle ne se fait pas de soucis financier. Mais elle met le prix pour la protection et la santé de ses filles, si celles-ci se font maltraiter, quitte à se mettre du monde à dos, elle n'hésite pas à faire mettre à la porte et bannir les clients trop violent, lorsque l'on pousse les portes de son établissement, on en respecte les règles, ou on n'y mets plus les pieds. Elle veut pour ses filles une dignité qu'elle n'a pas connue en tant que prostituée.

Elle est une ancienne esclave mais n'a pas non plus de pitié pour les autres. Elle s'en est sortie seule, à la force de sa volonté en séduisant et feignant des sentiments pour une personne influente qui pouvait lui être utile. Elle fréquente le marché aux esclaves et visite les cachots à la recherche des plus belles filles, mais pas seulement elle veut qu'elles aient du caractère, qu'elles en veuillent et soit prête à accepter leur condition. Elle préfère laisser pourrir quelqu'un dans les cachots que de s'encombrer de quelqu'un qui va lui faire perdre de l'argent.

Elle a failli acheter des skaikru, mais l'une d'elle, très jeune, lui a fait penser à sa fille, elle s'est ravisée, et ne voulait pas se retrouver avec une tribu nouvelle en quête de revanche.

2117 : Aujourd'hui depuis quelques mois son époux est sur le point de rendre l'âme, elle ne change pas ses habitudes, mais passe un peu plus de temps à ses côtés pour que l'on puisse pas lui reprocher de l'avoir laissé mourir sans s'en soucier, elle a une réputation de femme vénale qu'elle assume mais sait aussi qu'on pourrait la soupçonner de précipiter son mari dans l'au-delà plus tôt que prévu pour en être débarrassée. Elle sait qu'elle devra feindre le deuil durant une plus ou moins longue période et ne pourra pas s'afficher avec un autre homme avant un bout de temps.

Elle s'est de tout temps se tenir informée de ce qui peut se passer en haut lieu, ses filles sont tenues de venir lui rapporter les confidences qu'elles auraient pu recevoir de leur clients. C'est une femme de poigne, qui sait tirer les ficelles et qui sait saisir les opportunités quand elles se présentent. Les clients qui fréquentent son bordel sont autant des marchands de passage, que des familles influentes de la cité. Il se murmure même que parfois certains proches de la famille royale viennent s'encanailler dans son antre.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle Pivette et j'ai 32 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à un poisson rouge et je le trouve "it feels like home". Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


Mon personnage est un inventé inspiré d'un scénario d'un autre âge et je ne vous autorise pas à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.

MERCI Alex pour ta bénédiction, j'y ferai honneur







Avinashi Ijaya
Sun will be yours if you run for it


Dernière édition par Avinashi Ijaya le Dim 16 Avr - 18:09, édité 16 fois

Admin
avatar
05/03/2015 avengedinchains 3062 Juno Temple signa Alas 21
Admin


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 17:05

Rebienvenue toi !
Amuse toi bien dans le désert

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna 31704 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Oreste (image profil); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 134


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 17:27

Re-bienvenue dans le coin toi

avatar
01/02/2017 Pivette 138 Deepika Padukone ava : Pivette / sign : Grey Wind Gérante d'un bordel / Oratrice & Gestionnaire 0


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 17:51

Merci vous deux !!

avatar
05/08/2016 FLY 1388 Max Riemelt Avatar + BALACLAVA • Signa + ASTRA • Gif profil + ORESTE Pêcheur + Musicien + Navigateur + Chieur à plein temps 46
✣ The sea and the moon we meet ✣


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 18:06

Oh qu'elle est belle la donzelle Re-bienvenue sur TH

avatar
30/07/2016 Nexus 1223 Katie Mcgrath Nexus Druidesse 10
La Ciguë Noire


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 18:13

re-bienvenue bichette!
Vas te falloir écrire plus vite que ça, parce que moi je veux en savoir plus sur la petite dame!
Bon courage pour la rédaction de ta fiche ♥️

avatar
04/10/2014 neko 992 Godfrey Gao AVENGEDINCHAINS.(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) cavalier, archer 37


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 18:36

re-bienvenue avec ce perso qui promet **

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 20:53

Rebienvenue Hâte d'en savoir plus ! Courage pour la fiche

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 25393 Thomas B.-Sangster lux aeterna (Mumu ♥) Signa ©endlesslove Ghinzu blow Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 318
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 20:57

Rebienvenue Nessouille
J'suis curieuse d'en savoir d'avantage sur ce personnage Courage pour ta fichette ♥️

avatar
16/04/2015 I 11673 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 65
- Hit the Road -


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 21:02

Re-Bienvenue Avinashi, tu nous met l'eau à la bouche avec cette grille qui s'ouvre sur un mystère. Et puis Deepika !!! Ben oui je la connais, je l'aime beaucoup parce que je suis accessoirement fan du cinéma Indien ou ça danse, ça chante et c'est plein de couleurs de larmes de drames et de joie Bon courage pour la rédaction de ta fiche

Admin - Tears of the phoenix
avatar
12/10/2014 Brimbelle 47685 Jessica Chastain Shizophrenic Médecin / Herboriste 53
Admin - Tears of the phoenix


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 21:22

Bienvenuuue

avatar
06/05/2016 Dandan/Sonia 262 Jason Momoa lux #demonkeur Garde pour sa tribu, il s'occupe aussi parfois des oiseaux messagers. 40


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Mer 1 Fév - 22:04

Ohlala mais elle envoie déjà du pâté cette demoiselle. Tu sais que j'aime pas trouver des trucs vides, je veux en lire plus sur la dame. :peter: :peter: Rebienvenue chez toi.

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 6151 Dan Stevens Tik Tok & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 25
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Jeu 2 Fév - 0:47

Re-bienvenue Je t'épargne le blabla des 7 jours et tout hein, tu connais la maison Tu as fait le bon choix de tribu en tout cas, bienvenue chez les gens du désert

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Jeu 2 Fév - 8:38

Bienvenue sous ce nouveau visage ^^
J'espère que tu t'amuseras autant avec elle qu'avec tes deux premières incarnations si pas plus encore

avatar
18/12/2016 fio 720 emily bador frimelda (ava) + violent delights (signa) + r.meisel (text) chaman (savoir, éloquence) 0
forged from fire


Sujet: Re: Avinashi Ijaya
Jeu 2 Fév - 10:40

ce vide est horrible,, je veux en savoir plus rebienvenue parmi nous!

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Avinashi Ijaya

 

Avinashi Ijaya

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Femmes fatales ♦ Avinashi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-