Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Admin
avatar
29/01/2017 avengedinchains 371 Katheryn Winnick ava by SWAN ;; sign by ALAS Forgeron qui bricole aussi le bois 53
Admin


Sujet: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 14:05

Code:
✜ [color=firebrick]Katheryn Winnick[/color] → Meeka Standen




SURNOM
Douce fleur au nom ridiculement petit. Elle n'a aucun surnom ou du moins, personne ne lui a fait part d'un nom particulier. Elle n'aime pas les petits noms, ceux qui laissent entendre qu'on est attaché, ceux qui font mal quand ils ne sont pas prononcés. Elle préfère qu'on l'appelle par son prénom, ou son nom de famille, lorsqu'on l'apprécie un peu moins. Elle ne s'en formalise pas. Mais elle déteste les surnoms ridicules qui font rires les autres. Un surnom ne définit pas qui on est. 
ÂGE
36 années. Encore que, parfois son corps lui ferait croire qu'elle est plus âgée que cela. Et parfois, les hommes lui feraient croire qu'elle est plus jeune. Il est plaisant de les voir lui tourner autour. Elle ne s'est jamais mariée, après tout. Parfois, elle se dit qu'il serait temps, parfois, qu'elle a le temps.
ORIENTATION SEXUELLE
Les hommes ont toujours eu ses faveurs, mais parfois, elle s'est écartée pour tomber dans les bras de femmes. Mais ça n'arrive pas toujours. Et la force d'un homme l'émoustille toujours un peu plus.
SITUATION AMOUREUSE
Bien qu'ayant eu quelques relations, bien que possédant un léger coeur d'artichaut dans certaines situations, elle n'a jamais eu de relation suffisamment sérieuse pour établir un réel changement de situation. Célibataire, oui, ça, elle l'est, depuis longtemps et plus encore de temps à venir, du moins, elle en a parfois l'impression. Il n'y a pas l'ombre d'une solution miracle pour que la chose s'arrange. Et en réalité, elle ne court pas après l'amour. Pour tout dire, elle ne l'attend pas, elle fait sa vie. Elle s'en moque. Ecarter les cuisses parfois, c'est suffisant pour un peu de plaisirt et de tendresse. Pourquoi faut-il toujours que le coeur soit impliqué ?
MÉTIER / FONCTION
Femme forte depuis l’enfance, élevée par un père qui voulait un fils. C’est vers les armes qu’on l’a entraînée. De père en fils, qu’on lui a dit, c’est une femme, qu’il a eu. Cela ne l’a pas gêné, pour la former au poste de forgeron.
APTITUDE(S)
maniement des armes & artisan
TRIBU
Naori, bien qu'installé un peu à l'écart de la tribu de la forêt.
Le pas lent et délicat, l’esprit vif et pourtant réfléchi. L’animal totem de Meeka est le chat. Lui qui l’emmène au bout de ses aventures et qui lui donne suffisamment de courage pour explorer des zones qu’elle ne connaît pas. Oh elle ne quitte que très peu souvent son domicile. Elle ne prétend pas que ça lui donne la puissance d’esprit nécessaire à fuir pour ne plus revenir. Ce n’est pas le cas. La blonde réfléchit, parfois trop, et pourtant, il lui arrive souvent de foncer tête baissée juste parce que la curiosité s’est fait trop forte. Elle ne sait pas toujours ce qu’il faut faire, pour apparaître comme quelqu’un de responsable et de civilisé. Elle ne fait pas attention à tout, de toute façon.

Douce, elle l’est, elle n’est pas bien méchante. Elle a du caractère, c’est vrai, mais la plupart du temps, elle est suffisamment posée pour ne pas se laisser emporter par une colère perturbante. Il faut un peu de caractère pour réussir à se trouver une place au sein de la tribu quand on fait ce qu’elle fait. Les armes n’ont pas leurs places sur le campement, et pourtant, elle en fabrique. Sans doute est-ce pour cette raison qu’elle a été contrainte de rester dans son coin, elle aussi. Cette maison familiale qui n’est pas totalement au cœur du village, un peu à l’écart pour un peu d’existence. Si on peut le dire ainsi. Oh, elle n’est pas loin du chêne sacré, bien sûr, elle n’est juste pas à proprement parlé à côté d’une maison voisine. Il faut un peu marcher pour la rejoindre. Mais puisque les armes ne sont pas bien vu dans le village, elle ne se voyait pas s’installer en plein milieu de toutes les habitations. Peu loin de la grande place, elle y fait son commerce. Certains ne la voient pas d’un très bon œil, les autres se concentrent davantage sur le fait que son père avait un poste respectable et qu’il faisait du travail admirable. Il faut dire que le sien à elle est très bien aussi.

La douce est intelligente, calme et réfléchie. La curiosité qui irradie d’elle est évidente mais elle essaie de la canaliser. Les potins ? Elle ne saurait pas dire pourquoi elle s’y intéresse. Cela l’amuse et dans sa maison où elle vit seule, il lui faut bien de quoi rire. Elle ne court pas après, elle observe de loin, elle analyse à sa manière parce qu’elle s’en amuse. Elle aime s’éloigner, arpenter la forêt, se balader sur l’île et en observer les recoins. Parfois, elle se glisse dans les autres tribus, afin de troquer ce qu’elle fabrique avec des choses à eux, afin de garder du relationnel. Elle se faufile et elle aime ça. Elle songe même à se tourner vers les débarqués pour voir s’ils ont besoin de quelque chose. Peut-être ne serait-ce pas bien vu mais il serait dommage de les empêcher de vivre correctement juste à cause de quelques rumeurs.

Elle est ouverte à bien des choses, plus gentille qu’on ne pourrait le croire vis-à-vis de sa façon de se comporter parfois. Elle se moque de ce qu’on pense d’elle, elle réfléchit avant de parler, elle fait attention aux choses qui se passent et détestent se fier aux rumeurs pour prendre une quelconque décision. Ce n’est absolument pas son genre, en tout cas. Meeka est une bonne personne, bien que les gens ne soient pas toujours disposés à le comprendre. Mais elle est humaine, parfois, elle gaffe, elle est un peu maladroite, parfois, elle ne parvient pas à trouver les mots pour arranger une situation. Parfois, elle se bat, pour survivre, mais elle sait à peu près le faire. Elle est aimante et protectrice, si tant est que la personne en face d’elle le mérite. Elle ne fait pas aisément confiance mais quand ça arrive, c’est pour la vie ou jusque la chute. Dans le fond, elle est quelqu’un de bien, c’est le plus important.

Forgeron ? Elle l’est depuis qu’elle est petite, ou presque. Avant même de naître, c’était son destin. Alors toute sa vie, elle a été préparée pour cet art. Quand elle n’a pas une arme dans la main, elle bidouille un peu de bois. Elle fait de petites statuettes, des petits gadgets en formes d’animaux qui plaisent aux enfants. Parfois aux adultes mais c’est plus rare. Une activité qui lui plaît et qui l’amuse. Elle a des tas de petites créatures chez elle.
+ Quelle est la pire chose que tu aies faite ? Des regrets quelconques sur ta vie ?


Les pires choses qu’elle ait faites ? Il y en a plusieurs. Meeka part du principe qu’il n’est guère possible de faire ce qu’on veut. Qu’il y a toujours des regrets dans une existence et que ça ne peut pas changer juste parce qu’on en a envie, ce n’est malheureusement pas comme ça que ça fonctionne. Alors oui, certains regrets et de toute manière, c’est avec eux qu’on se construit et qu’on devient une véritable personne. Elle, elle a tué son père. Plus ou moins. Pas à proprement parlé mais on en est pas loin. Parfois, elle y pense, parfois elle se dit que tout ça est de sa faute. Mais la plupart du temps, elle finit par se dire que non, ça ne s’est pas passé comme ça. Il y avait des circonstances, il y avait des conditions. Elle ne l’a pas vraiment tué. Un accident n’est pas un meurtre punissable. Son père était malade, gravement malade. Parfois, il ne se souvenait pas de qui il était. Parfois, il pensait que Meeka était une inconnue venue le voler. Venant d’un père, ce n’est pas facile à entendre. Et cette haine qu’elle lisait dans son regard, elle lui brisait le cœur. Mais c’était comme ça. Elle ne pouvait pas vraiment y faire grand-chose. Un jour, il a été pris d’une grosse crise et il s’en est pris à elle. A tenter de se défendre, elle a fini par le repousser. Un mauvais coup à la tête et il ne s’est pas relevé. Ca retourne un estomac. Surtout quand on n’a que seize ans et qu’on n’y est pas préparé. Le jugement fut rapide et le grand sage a fini par déclarer que ce n’était qu’un accident. Ou presque. Il n’a guère caché que la sentence ne méritait pas un œil différent parce que la jeune femme qui n’était alors presque encore qu’une enfant se sentait bien assez coupable ainsi. Et tout devint compliqué pour la fille qui voulait faire des armes au sein d’une tribu pacifiste. Mais il était hors de question pour elle de laisser tomber le travail de son père ainsi que sa réputation. C’était de père en fils, ce fut de père en fille.

+ Ton opinion sur les cents ? En as-tu déjà rencontré ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? D'autres personnes sont également tombées du ciel (Odyssée), que penses-tu de ça ? Est-ce que tu te sens menacé ? Fasciné ? Penses-tu qu'il y en aura d'autres ?

Le peuple des débarqués lui est étrange. Eux, leurs manières, leurs vêtements ou même leurs façons de parler. Si elle parle leurs langues depuis qu’elle est petite, elle ne cache pas qu’elle ne comprend pas toujours. Ils parlent vite, parfois dans leurs barbes, parfois pour ne rien dire. Ils sont perturbants et vifs. Mais ils l’amusent. Elle les aime bien, mais elle n’a jamais eu d’altercation avec eux. La raison vient peut-être de là. Comment savoir hein ? Elle n’a rien contre eux alors elle se concentre sur ça parce que c’est le plus important. Les aider pour qu’ils restent en vie. Oh bien sûr, ils ne sont pas juste à côté. Il y a de la route et ce n’est pas toujours motivant. Mais il y a ce second groupe, qui est arrivé après et qu’il faut aider également. Là, c’est davantage à portée de main, d’ailleurs. Elle est parfaitement disposée à filer un coup de main, en tout cas, parce que c’est dans son caractère, sa façon d’être. Elle est douce, bien qu’elle soit en mesure de mordre, parfois. Elle est capable de bien des choses, mais elle est disposée à les aider et elle l’a déjà fait. Quelques ressources, pas beaucoup, elle n’en est pas encore à leurs confier des armes, sait-on jamais. Elle ne veut être responsable de rien. La guerre ? Elle n’y a pas pris part, ça ne concernait pas sa tribu. En réalité, c’est la curiosité qui s’enflamme, quand il est question d’eux. Approfondir le langage, apprendre leurs manières, leurs méthodes et leurs passés. En savoir plus, toujours plus. Ce monde qui est là, caché au milieu des étoiles, elle veut tout en connaître.

+ As-tu déjà envisagé de quitter la tribu dans laquelle tu évolues ? Si oui, pour quelle(s) raison(s) et pour faire quoi ?


Déjà fait, à plusieurs reprises. Elle s’en va et revient. Elle ne part jamais longtemps. Sa tribu, en réalité, c’est toute sa vie. Elle fait quelques séjours à droite et à gauche, c’est vrai, mais c’est pour un besoin, pour une nécessité évidente. Elle veut être connue, que son travail soit reconnu. Elle aime les compliments, c’est vrai. Qu’on ne la juge pas elle, elle s’en moque. Qu’on la dise jolie ou laide, qu’on fasse quelques allusions. Elle sait qu’elle n’est pas dégueulasse, elle repère parfois le regard des hommes. Parfois le regard des femmes. Elle y porte une petite attention, mais ça l’éclate. De temps à autre, tant que ce n’est pas malsain. Mais bref. Elle part, mais elle revient. Quelques jours, parfois une semaine, elle n’est jamais partie plus longtemps, jamais sans prévenir. Elle pointe du doigt, elle s’agite. Elle abuse, parfois. Mais toujours, elle annonce. Aux sentinelles, au grand sage, si elle le croise, mais ça n’arrive guère souvent et son but n’est pas de l’ennuyer sans raison. On lui a souvent dit qu’il n’y avait rien de grave à ce qu’elle s’absente, surtout lorsqu’elle le fait pour le commerce. Mais les choses sont comme elles sont, et il n’est pas vraiment conseiller d’aller contre ça. D’une certaine manière. Mais sa tribu reste sa maison, ainsi que sa famille. Si le commerce d’arme lui semble important pour vivre ne serait-ce que pour la chasse, elle reviendra toujours là où elle est née.

+ Quelle place accordes-tu à ta famille, tes proches ? Te sens-tu bien intégré(e) parmi les tiens? D'ailleurs, dans quelles activités t'épanouis-tu ?


Meeka, elle trouve que la famille c’est important. C’est la mère et le père qui vous donne la vie. Et juste pour ça, il n’est pas vraiment nécessaire de réfléchir plus que de raison. A quoi bon hein ? Mais en réalité, la blonde, elle n’en a plus. Sa mère est partie en la mettant au monde, son père est parti à cause de la maladie quand elle avait seize ans. Enfin… Elle l’a plus ou moins tuée pour sauver sa propre vie mais ça, elle n’en parle pas. Comme une page tournée d’une existence à laquelle elle tente de ne plus penser. Pourtant, malgré cela, elle ne lui en tient plus rigueur. Elle n’est pas pleine de rancœur, elle met juste un peu de temps à pardonner parce que ça lui semble plus facile. On ne peut pas reprocher quelque chose à quelqu’un pendant toute une vie. On n’en possède qu’une seule. Et si la blonde n’en a actuellement plus, elle espère grandement pouvoir un jour en fonder une. Et il n’y a pas que la famille du sang, il y a celle du cœur, celle qu’on se construit au fil de son existence. Les amis, les attaches. Ils sont tous très importants pour elle. Elle imagine aisément qu’elle a une bonne place, au sein de son village. On se tourne facilement vers elle en cas de besoin d’une arme. Elle est agile de ses doigts, et les enfants aime ses petites sculptures qu’on lui demande assez régulièrement. On l’apprécie pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle fait. Et ça compte à ses yeux. C’est donc dans cela qu’elle s’épanouit. La confection d’armes, le plaisir de voir son travail apprécié à sa juste valeur, de voir les gens revenir vers elle, de les voir attendre après elle… Elle n’a guère besoin de plus.

+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Une santé de fer mais la peur au ventre. Elle ne risque pas de le nier. La femme n’est pas à l’aise avec son existence parce que certains détails de sa vie pourraient tout secouer dans un sens qui ne lui plairait pas. Elle ne sait pas où donner de la tête, parfois. Mais… Elle s’en inquiète parce qu’elle ne sait pas ce qu’avait son père. Et elle a peur de l’avoir, elle aussi. Chaque matin, elle fait le point, comme un rituel pour être sûre de ne pas devenir folle. Comment elle s’appelle, qu’est-ce qu’elle fait de ses journées, quel est son animal totem ou sa couleur préférée. Des détails, parfois, mais elle est obligée d’y faire attention parce qu’elle ne veut pas devenir comme son père, parce qu’elle ne veut pas perdre la tête. Elle tient à ses souvenirs, aux choses qui ont fait son existence, mais elle ne sait pas comment faire en sorte que tout ceci reste dans sa tête. Elle ne sait pas ce qu’elle doit faire pour que tout se passe comme elle le souhaite. Pour qu’elle ait une vie normale. Pour l’heure, en tout cas, la santé est là. C’est le plus important. Mais c’est sa plus grande peur, justement. Après, y a bien quelques bricoles comme le feu (qui pourtant tient bien chaud, surtout l’hiver, mais avec lequel elle tient ses distances), les papillons qui luisent la mettent mal à l’aise également. Ce n’est pas vraiment normal, après tout. Et les armes qui font du bruit (armes à feu) la rendent malade, alors qu’elle n’en a que vaguement entendu parler. Elle n’imagine même pas ce que ça donnerait si elle en voyait une.

+ Quelle est ton opinion sur les autres tribus ? Face aux récents évènements (cf intrigues) penses-tu qu'il faudrait se méfier de certaines d'entre-elles ?  


Pour avoir explorer les autres tribus (à peu près, ses séjours sur les autres îles n’ont été effectués qu’une fois et ce fut il y a de nombreuses années sur un radeau ridicule calusa), il est évident que son avis est large et personnel. Elle se moque de ce que l’on pense d’elle, de son avis. Elle fait parti de ces maigres personnes qui n’ont rien contre les Rahjaks. Ou presque. Disons qu’elle marche principalement au feeling et qu’elle ne s’attarde pas sur les on-dit. Aimer les potins ne pousse pas à y croire aveuglément. En plus, ils paient en or, quand ils achètent quelque chose. Cela ne sert à rien au village naori mais c’est joli et ça brille. Et si un jour elle en a besoin, elle sait que ça traîne là, quelque part chez elle. Tout ça pour dire qu’elle ne partage pas l’étrange haine à l’égard de la tribu. Elle ne partage pas leurs opinions, elle exècre l’esclavagisme et certaines de leurs décisions mais en parallèle, elle est incapable d’imaginer qu’ils sont tous pareils. Et elle se fixe sur ça parce que c’est plus important que le reste. Pourquoi s’attarder sur les points négatifs quand on peut tenter de se focaliser sur les points positifs ? Elle ne prétend pas non plus qu’elle est naïve au point d’ignorer tout ce qu’ils ont fait. Mais ça ne l’empêche pas d’avoir un avis personnel. Elle se méfie MAIS elle ne les déteste pas. Elle apprécie chaque tribu pour ce qu’ils sont capables de faire. Certaines sont plus particulières que d’autres (elle a d’ailleurs côtoyé un calusa qui sentait anormalement le poisson, ou un athna qui était exécrable à souhait), mais dans le fond, ça dépendra surtout des personnes qu’on va croiser. Elle est méfiante, Meeka, mais elle ne met pas tout le monde dans le même sac. Et tant qu’elle ne connaîtra pas tout le monde, elle ne pourra pas déterminer si une tribu est plus détestable qu’une autre. On ne critique pas un peuple pour les trois cons qu’on a croisé. On le critique quand on sait de quoi on parle.

+ Que penses-tu de la radioactivité, de tes ancêtres ayant détruit leur habitat un siècle plus tôt ? Quelle est ta relation avec la nature ?

Sans dire que la radioactivité lui importe peu, elle serait presque égoïstement contente que y ait eu tous ces problèmes. En dehors de son besoin de sculpter dans le bois et des armes qu’elle construit régulièrement, la jeune femme ne cache pas que le monde va beaucoup mieux aujourd’hui. A ses yeux, tout est mieux maintenant, beaucoup mieux. La nature a repris le plein pouvoir sur un monde qu’il ne maîtrisait plus. Tout est revenu à une base plus saine. Si on peut le dire ainsi, puisque les conséquences ont été catastrophiques et qu’ils en subissent encore certaines. Quoi ? Les papillons bleus qui luisent, on va lui faire croire que ça a toujours été comme ça ? Au final, ils n’ont plus d’alternatives, ils doivent réparer un monde brisé, ils doivent en subir les conséquences avec le sourire et surtout, faire en sorte que tout ceci n’arrive plus. Peut-être qu’elle est trop douce, elle ne l’est pourtant pas tant que ça. Gentille oui, mais pas cruche. Pas naïve non plus. Et méfiante, tant qu’à faire. Elle se méfie des débarqués sur ce point en particulier, pas sur les autres. Elle n’a pas peur de ce qu’ils pourraient faire parce qu’ils sont dépassés, il n’est pas nécessaire de les observer bien longtemps pour s’en rendre compte. Il est juste difficile de savoir sur quel pied danser. Si elle, elle respecte ce monde et cette nature douce qu’il faut protéger au péril de la vie, elle sait que les autres ne pensent pas de cette manière. Il est difficile d’inciter les gens à faire quelque chose qu’ils ne sont pas prêts à faire. Elle ne sait pas bien ce qui a provoqué tout ça. Comme les autres, elle imagine un mystère dissimulé sous les conneries qu’on a pu dire à propos de la science. Tout ne peut pas venir que de là. Elle n’en est pas à être animiste, cependant, à devenir un gardien de la nature. Quand il lui a été possible de choisir sa voix, le choix n’a pas été bien long à faire et elle s’est aisément tournée vers la forge de son père. Choix que bien peu de personnes ont été amenées à comprendre. Si homme et femme sont à égalité, les armes ne sont pas le sujet préféré du village. Mais… Ce n’est pas non plus comme si elle construisait les armes destructrices de l’ancien temps.

elle est née, elle a vécu, et un jour, elle va mourir. (sinon, y a les questions.)
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle avengedinchains et j'ai X ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un avion. J'ai connu le forum grâce à un fantôme et je le trouve pas trop mal . Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension.


Mon personnage est un inventé et je vous autorise/ne vous autorise pas à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé.







Meeka Standen
Never back down


Dernière édition par Meeka Standen le Dim 29 Jan - 22:23, édité 13 fois

avatar
18/12/2016 fio 731 emily bador frimelda (ava) + violent delights (signa) + r.meisel (text) chaman (savoir, éloquence) 8
forged from fire


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 14:19

je plussoie ce vava x100000 rebienvenue parmi nous!

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 6286 Dan Stevens Tik Tok & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 73
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 14:22



Je t'évite le blabla hein, tu connais la maison Trop contente de te voir passer du côté lumineux de la force

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 14:41

Rebienvenue !

J'ai trop hâte de voir ce que tu vas en faire !!

avatar
04/10/2014 neko 1045 Godfrey Gao AVENGEDINCHAINS.(avatar), tumblr (gif), northern lights.(code signature) cavalier, archer 123


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 14:50

Re-bienvenue ** Hâte de voir ce perso ! Tu me fais penser d'avancer viking XD

Admin - Tears of the phoenix
avatar
12/10/2014 Brimbelle 47757 Jessica Chastain Shizophrenic Médecin / Herboriste 151
Admin - Tears of the phoenix


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 15:15

Re

avatar
16/04/2015 I 11979 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 239
- Hit the Road -


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 15:24

Re-Bienvenue Meeka, My partner in crime j'ai bien hâte de voir ce que tu rajouteras et je reviendrais lire tout ça avec attention car tu sais que je suis fan de tes persos ! en attendant bon courage pour terminer la rédaction de ta fiche !

avatar
12/07/2015 3447 Clément Chabernaud gamomo (vava) beylin (signa) l'maigrichon est garde, malgré lui 4
Wanderlust


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 16:00

J'avais deviné le vava mais ça fait quand même trop plaisir de la voir ici Elle est absolument parfaite et jsuis sûre que ce sera la plus cool des Nao

MAIS c'est quoi cette fiche vide ?


Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1446 Andrew Lincoln ava by Lux ♥ / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 79
Admin


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 16:02

C'est la fiche de quelqu'un de sage qui veut finir son rp avant

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 16:19

Katheryn (il était temps qu'elle arrive par ici )

Hâte d'en savoir plus du coup et puis rebienvenue quand même

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna 32300 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Oreste (image profil); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 311


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 16:40

J'étais sûre que ce serait elle Je sais pas si j'ai vraiment besoin de te souhaiter la re-(...)bienvenue mais en tout cas j'ai bien hâte de lire cette fiche ! Bonne rédaction, je vais suivre ça de près
(et Meeka c'est le féminin de Meeko ? )
En ligne

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 17:12

MEEKADOOO

Spoiler:
 

Re-bienvenue chou
Alors comme ça on vient grossir le rang des naori ? comment je plussoie ce choix! je te souhaite bon courage pour ta fiche, remues-toi les fesses je veux en savoir plus sur la demoiselle! ♥️

Admin - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 26128 Thomas B.-Sangster Lux Aeterna (Mumu ♥) Signa perséphone Aaron Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 1113
Admin - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 18:14

Oooh quel super choiiix De touut comme d'habitude
j'suis curieuse de lire la suite en tout cas et de la lire irp
Rebienvenue tout ça courage pour la suite **

Admin
avatar
29/01/2017 avengedinchains 371 Katheryn Winnick ava by SWAN ;; sign by ALAS Forgeron qui bricole aussi le bois 53
Admin


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 18:19

merci mes petits poulets

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die
Dim 29 Jan - 19:29

OMG, je plussoie, le choix de vava est juste magique !!!! (même si elle serait mieux allé pour une Kovarii )
Rebienvenue et bonne rédaction !!! Amuse toi bien avec ce nouveau perso !!!

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die

 

Meeka ♣ Nothing lasts forever. Even the stars die

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Animation : Nothing lasts forever
» Love me now or hate me forever!
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-