Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Peu importe la distance [Isdès]
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Lun 16 Oct - 23:11

peut importe la distance ...


Pardonne moi Isdès, je t'ai laissé sans nouvelle bien trop longtemps, si je pouvais être là et non aussi loin, je te sauterais au cou et tresserai tes cheveux pour me faire pardonner.

Je n'étais pas en état de te répondre lorsqu'Hermès est arrivé, j'ai laissé passer du temps, trop de temps, au final les jours, les semaines se sont enchainées et ce n'est qu'aujourd'hui que je prends le temps de t'écrire.

L'issue de ton combat avec Elias est loin maintenant mais pas un instant je n'ai douté de ta victoire mon frère, personne ne se bat comme toi, personne ne peut se mesurer à toi sans en subir les conséquences. Je pense que ceux qui ont parié quoi que ce soit sur lui ont dû le regretter amèrement. Les quelques blessures que tu as récoltées doivent être guerriers désormais, je suis désolée de n'avoir été là pour te soigner autant que je t'aurais félicité pour ta victoire.

Tu sais à quel point ma mère t'apprécie, elle t'as adopté à la minute ou tu es devenu ami avec Seren, puis avec moi. Je la connais si elle t'amadoue avec ses pâtisseries c'est qu'elle voudra tout faire pour avoir des nouvelles de ses enfants. Dis-lui qu'elle me manque elle aussi, dis-lui que je pense à elle et que je promets de lui donner des nouvelles bientôt.

L'été est passé et ma jambe ne va pas mieux, j'ai essayé de me soigner seule, mais aujourd'hui je n'ai plus la force de lutter contre le mal. J'ai essayé mais mes forces m'abandonnent un peu plus chaque jour et je commence à ne plus savoir comment contrer la douleur, j'ai essayé encore et encore, mais l'été ne m'a pas été bénéfique. Je m'y suis résolu et je vais trouver celui qui pourra m'aider, me soigner. Il est le seul en qui j'ai confiance ici, le seul médecin que je connaisse aussi en terres Rahjak je l'avoue, mais je sais qu'il pourra m'aider. Je ne sais pas si je peux le considérer comme un ami ou non, quelque chose me conforte dans l'idée qu'il me le doit, après tout, sans moi, il ne serait sans doute pas sorti vivant de cette crevasse. Je te promets de te tenir au courant bien plus rapidement désormais, je ne veux pas que tu te fasses de mauvais sang pour moi, même si je sais que c'est plus fort que toi. Ta méfiance pour les Rahjaks je la connais et je ne veux pas te forcer à venir ne serait-ce qu'aux frontières du désert, surtout que pour le moment, je ne peux pratiquement plus me déplacer seule, ce serait encore plus compliqué de venir te retrouver. Je ne veux pas que tu me vois dans cet état mon frère, tu me connais suffisamment pour le savoir n'est-ce pas ?

Parle-moi de la skaikru, depuis ces derniers mois, tu as du la revoir si elle t'intrigues tant, je suis curieuse de connaitre d'avantage de détail sur cette jeune femme qui suscite tant ta curiosité. Je sens que tu ne me diras pas tout par lettre, je sais mieux que personne que tu n'es pas la personne la plus loquace, bien qu'avec moi, ce soit différent. J'ai hâte de te retrouver, que nous puissions parler durant des heures tous les deux. Je te le promets, nous nous reverrons bientôt mon frère !

Est-ce que c'est la douleur ou mon esprit qui me joue des tours, mais je repense à Drogho souvent depuis quelques semaines, j'espère que tu dis vrai et qu'il est toujours bien en vie quelque part. Il doit avoir refait sa vie depuis, j'espère qu'il est heureux quoi qu'il fasse, où qu'il vive.
Prends soin de toi Isdès, tu me manques et je te promets de te donner des nouvelles rapidement !

J'espère que tu me pardonneras mon silence de ces derniers mois, tu sais que je t'aime et à quel point je tiens à toi.




Nessa

avatar
06/05/2016 Dandan/Sonia Aucun. 281 Jason Momoa lux #demonkeur Garde pour sa tribu, il s'occupe aussi parfois des oiseaux messagers. Athna, à la vie, à la mort. 41


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Dim 12 Nov - 19:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
my soul writing to yours

Cermath,
Tu n'as pas idée du souci que je me suis fait. À quoi pensais-tu ?
L'hiver arrive et tu ne sais que trop que rien n'est sûr en cette saison. Encore un hiver sans toi, je suis de moins en moins patient... Mais je le fais pour toi, que veux-tu.

J'ai prévenu ta mère sitôt la lettre arrivée. Elle dit qu'elle ne t'en veut pas, mais sois bien sûre que ma rancœur vaut pour deux.
Pour la peine, je demanderai double ration de ses pâtisseries pour compenser tout ce mal-être.

Tu ne peux pas rester dans un tel état. Es-tu sûre de vouloir rester chez les Rahjak ? Ne pourrais-tu pas essayer d'entrer en contact avec un guérisseur Naori ? Ils te remettraient rapidement sur pieds, j'en suis certain. Je suis obligé de remettre ma confiance entre tes mains, j'ai confiance en ton jugement, ce sont les autres dont je me méfie. Je t'accepte dans n'importe quel état physique ou mental, sistris, ce n'est que ton égo que tu confortes en utilisant ces mots.

Les Skaikru seront notre perte. Aujourd'hui, j'en suis plus certain que jamais. À cause d'elle, j'ai mal agi. J'ai perturbé un moment qui se devait être d'entente entre Skaikru et Kyongedon. Caroll est une fois de plus présent, là où il ne devrait pas l'être. J'ai peur de ce qui pourrait arriver, j'ai peur que ça tourne mal. J'ai de plus en plus de mal à refréner mes instincts et tu n'es pas là pour me faire entendre raison. Dis-moi quoi faire, empêche-moi de faire du mal à l'un des nôtres.

La douleur attise souvent les pensées les plus profondes. Peut-être est-ce là la raison de cette nostalgie ? Ne te tourne pas vers le passé, peut-être est-ce le signe que tu le reverras un jour. Même si je tiens à être là.

Tu me manques Nessa, et ne me laisse plus autant de temps sans nouvelles.

Isdès

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Mer 22 Nov - 16:34

peut importe la distance ...


Isdès,

Je m’en veux, tu n’as pas idée à quel point je m’en veux et me sens coupable de t’avoir inquiété, ce n’est pas ce que je voulais, tu le sais n’est-ce pas ? Jamais je ne pourrais te faire du mal intentionnellement, jamais, pas à toi mon frère ! Il y a des moments où je ne rêve que d’une chose, rentrer chez nous, te revoir, revoir ma mère, retrouver ma tribu, les nôtres. Mais ces moments sont si brefs, à peine je m’imagine revenir que cela me rend triste, quelque chose s’est brisé et si ce n’était pas pour toi ou ma mère, je n’aurais aucune hésitation à dire que je ne souhaite pas revenir. Tu es la seule personne qui me manque au point d’en avoir mal, et savoir que je t’ai blessé rend la douleur encore plus vive.

Ma mère ne prendra pas aussi bien soin de toi que je voudrai le faire mais je te promets que nous nous reverrons bientôt, c’est ta lettre qui m’a décidé à me bouger et à prendre les choses en main, aller trouver l’aide dont j’ai besoin pour me soigner. Je sais que tu ne le connais pas, que tu ne l’aimerais certainement pas non plus, mais c’est le seul en qui j’ai suffisamment confiance en dehors de ma mère pour me soigner. Ce sera lui ou personne, s’il me soigne, s’il y arrive, s’il arrive à faire partir ma douleur, promets-moi de réviser ta position sur lui au moins, pas sur tous les Rahjaks, je n’en serai pas capable moi-même tu le sais. Ta confiance en moi est l’une des choses auxquelles je m’accroche et qui me font tenir Isdès, rien que lire tes mots soulage un peu ma douleur. Lorsque j’irai mieux, que je marcherai à nouveau tu seras le premier que je voudrai voir sois en certain !

Tu m’inquiète toi aussi. Qu’as-tu fais ? Reste loin d’Elias je t’en prie si tu n’arrives pas à contrôler tes humeurs, je voudrais être près de toi, autant pour te réconforter que pour te pousser à te remettre en questions, à me prouver que toi, Isdès  Hakantarr, tu es l’homme droit et exceptionnel que je connais, je voudrais te faire mes remontrances habituelles pour que tu ne doutes pas un seul instant de toi ! Tu ne peux sans doute pas me raconter cela par une lettre … si tu n’étais pas si borné toi non plus, peut-être que si je te le demandais tu viendrais me voir ? Même si je suis chez les gens du désert ?

Tu me manques toujours d’avantage mon frère. J’espère te donner rapidement des nouvelles à nouveau, mais si je me fais soigner, je ne sais pas si je serais en état de t’écrire, alors pardonne-moi si le temps peut sembler long.

Prend soin de toi Hawkru, je ne me le pardonnerai pas s’il t’arrivait quelques chose alors que je suis loin de toi !



Nessa

avatar
06/05/2016 Dandan/Sonia Aucun. 281 Jason Momoa lux #demonkeur Garde pour sa tribu, il s'occupe aussi parfois des oiseaux messagers. Athna, à la vie, à la mort. 41


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Mer 6 Déc - 22:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
my soul writing to yours

Nessa,

Tu es une Athna, tu sais que tu finiras par revenir là où tu appartiens. Ton foyer est ici, ton avenir est ici. Ton passé est peut-être parti, il te hante peut-être, mais c'est ici que tu avanceras,
j'en suis certain. Ne t'inquiète pas pour moi, tu sais que je ne peu pas t'en vouloir longtemps. Mais préviens-moi si tu es dans l'incapacité de répondre, quitte à n'envoyer qu'un mot.

Si mes lettres peuvent au moins te motiver à prendre soin de toi et à redevenir la guerrière que je connais... Je n'ai d'autre choix que de m'en remettre à toi, par la pensée, et de te faire confiance.
Si grâce à lui, tu me reviens en pleine forme, disons que je lui accorderai le bénéfice du doute. Mais fais-lui bien comprendre qu'il n'a pas le droit à l'erreur, sinon je serai là.

Elias, c'est Elias... Quelque chose de normal, une routine qui me rappelle mon rôle dans ce monde, me diras-tu, mais là c'est différent... Il évoque trop de choses, il a la langue trop pendue,
et surtout je crains qu'il ait enfin les armes pour me rendre fou. C'est la première fois que j'essaie de l'éviter, et tu sais combien c'est dur de lui tourner le dos.

J'aimerais tant venir te voir, mais tu sais que l'hiver approche.
Nous commençons à faire nos réserves et à nous préparer pour notre retraite. C'est la première fois que ça ne m'enchante pas. J'ai l'impression de tourner en rond, mais je ne peux pas risquer un tel voyage jusqu'au désert. Surtout que je ne sais pas comment je réagirai une fois là-bas... Je ne réponds plus de moi. Je me fais peur, Nessa.

Préviens-moi si tu ne seras pas en mesure de me répondre. Ton docteur peut peut-être faire passer des messages sur ton état au moins ? Même si tu sais le crédit que j'accorderai à ses paroles...

Tu me manques, sistris, encore un hiver loin de toi. Je me languis de ta présence et de ton sourire.

Isdès.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Sam 9 Déc - 23:03

peut importe la distance ...


Mon Hawkru, mon frère,

Je n'ai pas beaucoup de temps, ces quelques lignes pour te dire que je quitte la maison d'Arméthyse. Elle qui m'a accueillie, mon amie au sein de cette cité du désert, aujourd'hui je lui rends sa pleine liberté en ses murs, je ne peux plus m'imposer chez elle, bien qu'elle me certifierait du contraire. Je profite de son absence pour partir, je ne veux pas qu'elle me retienne.

Ne te fais pas plus de soucis pour moi que je m'en fais pour toi Isdès. Je déteste l'idée d'être loin de toi un hiver de plus. Tu me manques tant ! Prends soin de toi, promets-moi de ne pas te mettre dans des situations inconsidérées, ne te blesse pas, ne laisse personne te blesser ou te faire du mal de quelque façon que ce soit ! Je m'en veux d'être loin de toi, je m'en voudrais encore d'avantage s'il t'arrivait quelque chose et que je ne puisse pas être en mesure de te prodiguer les soins que tu devrais recevoir. Laisse les paroles ou les actes Elias rebondir contre toi sans y prêter attention, nous savons tous les deux que tu vaux mieux que ça ! Ne le laisse pas t'atteindre, ne le laisse pas gagner cette bataille.

J'aimerai tant qu'une fois l'hiver passé tu viennes me voir, la chaleur et le sable ne te plairont pas, je le sais, mais te revoir me fera tant de bien je ne peux que le savoir au plus profond de mon cœur. Je ne sais pas si et quand je pourrai t'écrire, je ne sais pas combien de temps et ce qu'il faudra faire pour que ma jambe soit rétablie. Mais je compte sur toi pour m'aider à retrouver toute ma mobilité, pour m'entrainer à nouveau, m'aider à devenir la guerrière que j'ai toujours rêvé d'être sans jamais le devenir véritablement. Il n'y a que toi qui connais mes aptitudes au combat, il n'y a qu'avec toi que j'ai croisé le fer sans avoir peur que tu me ménages par peur de me faire mal. Il me tarde de te retrouver !

Prends soin d'Hermès, je pense qu'il ne pourra pas deviner la nouvelle adresse, il reviendra ici et on me l'apportera sans doute. J'ai peur de le perdre, j'ai peur de perdre notre messager et de rester sans nouvelles de toi durant trop longtemps. Je te promets de te donner des nouvelles quand j'en aurai l'occasion.

Je t'aime mon frère.



Nessa

Admin △ Underneath it's just a game
avatar
06/12/2015 Electric Soul Kayden Elwood & Einar Helgusson 6971 Jon Kortajarena Electric Soul & tearsflight Conseiller druide | Soigneur & orateur/diplomate Naori 1769
Admin △ Underneath it's just a game


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]
Dim 15 Avr - 20:08

RP archivé suite au départ de Nessa

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Peu importe la distance [Isdès]

 

Peu importe la distance [Isdès]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]
» Je ferais n'importe quoi pour toi. [Kyoko]
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Vivre n'importe comment, mais vivre ! [Amy] Terminé
» Peu importe la route et les chemins empruntés, l'important c'est la destination ! / Heather --> FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-