Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Une étoile filante...(pv Autumn)
maybe life should be about more than just surviving


avatar
Invité
Invité


Sujet: Une étoile filante...(pv Autumn)
Dim 27 Nov - 18:38

Une étoile filante...

Dwyaen & Autumn

Encore une autre nuit...

Elles sont toujours aussi belles. Je n'ai rien à critiquer sur les capacités de notre mère Nature dans l'élégance de ses choix de couleurs en ce qui a trait à la noirceur de la nuit. Elle m'offre constamment des spectacles renversants, dont je suis privilégié. Quelques fois, je crois qu'elle me voit et tente de me remonter le moral en donnant une attention particulière : de la brillance des étoiles ou l'arrivée de ces insectes lumineux qui m'entourent le temps de quelques secondes. Je ne peux pas m'empêcher de sourire légèrement comprenant que je suis un peu moins seul que je pourrais croire. Pas besoin nécessairement de parler à quelqu'un. Uniquement de voir de la vie autour de moi : de regarder des animaux vivre leur quotidien, voir une fleur pousser...

Malheureusement, ce sentiment est souvent entrecoupé. Je n'ai qu'à regarder ce vide à côté de moi pour constater la réalité...

Je ne peux pas m'en échapper. Il y a toujours ces quelques secondes de mélancolie qui me ronge. J'essaie de le cacher, de passer par-dessus, mais c'est difficile.

Un feu aussi beau, aussi grand brûlant un morceau de viande et il y a que moi qui vais en profiter.

Il y a quelques années, j'aurais eu de la difficulté à prendre un bouché, entouré de tous ces enfants qui avaient ce malin plaisir à chercher mon attention. Ils arrivaient souvent à trois voulant sans cesse que je les amuse, que je me tiraille avec eux. Ils vidaient tout ce qui me restait d'énergie après une journée aux portes.

Tout ce monde autour du feu central qui mangeait, dansait, s'amusait... Rares ceux qui étaient à l'écart. Une véritable famille. Ma mère arrivait souvent avec de bonnes boissons...

Qu'est-ce que je fais ? Qu'est-ce qui me prend ? Ce n'est pas comme cela que je vais être mieux. Ce n'est pas comme cela que j'arriverais à tourner la page.

Je n'appartiens plus à cette réalité. Je ne fais plus partie de cette tribu, de ce groupe. Elle m'a délaissée, condamnée. Elle n'a pas voulu m'écouter, me comprendre. J'ai pourtant tout fait pour éviter le pire.

Cet homme dont ma mère chérissait était un imposteur. Il lui aurait fait du mal. Rien que de songer aux vilaines pensées qu'il avait en tête...

" Arrggg!"



criais-je en me levant d'un bond. Des bruits d'ailes, des cries d'animaux. J'ai probablement troublé la quiétude de quelques uns des mes voisins...

Je dois me calmer. Diminuer cette pression, cette boule qui me traverse la gorge. Elle part. Elle revient. Je ne m’en débarrasse jamais. Elle est toujours là apparaissant au pire moment.

Quand elle est immense et puissante, je deviens incontrôlable. Mon esprit est noir et je saccage tout.

C'est pour cela que je suis ici. À cause d'elle. De cette colère...

Je respire trop vite, trop fort et j'ai des chaleurs. Je recule de mon feu quelques instants afin d'éviter de m'étouffer. J'ai le temps de remonter dans ma hutte pour récupérer ma boisson et mon instrument. C'est la seule manière pour moi de reprendre mon état normal.

J'ai toujours cette difficulté de laisser une marque de mon passage. Je prends toujours le temps de tout détruire pour éviter qu'on me trouve. Alors de laisser ce feu seul, quelques minutes étaient une lourde tâche pour moi. Cela m'a pris quelques secondes, fixant mon repas. Je dois juste récupérer deux items et c'est tout. Rien ne pourra arriver d'ici là.

Je me tourne d'un coup pour courir à mon arbre. Je grimpe à toute vitesse pour remonter jusqu'à ma hutte.
 

DEV NERD GIRL



Dernière édition par Dwyaen Wheesk le Mar 27 Déc - 0:33, édité 1 fois

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Mer 30 Nov - 20:46



Une pure journée de merde! C'était ça, la journée d'Autumn. Elle s'était déjà réveillée fatiguée, pas assez reposée mais elle n'avait pas eut le temps de s'en plaindre qu'elle avait été patrouiller. Sa patrouille avait été plutôt calme, trop calme. Après être revenue au camp puis s'être un temps soit peu reposé, elle avait de nouveau quitté le campement pour aller faire sa petite balade habituelle.

Elle ne s'en était pas spécialement rendu compte mais elle s'éloignait de plus en plus, ses petites promenades l'emmenait de plus en plus loin. Et elle avait fini par tomber sur l'habitation d'un terrien. Mais celui-ci n'était pas franchement amical, voir même pas du tout. Elle avait réussi à fuir après avoir échangé quelques paroles insultantes avec le Terrien. Elle avait couru, couru très loin, trop loin.
Les arbres avaient griffés ses bras et puis désoufflée, elle était tombée. Une chute, elle s'était pris le pied dans une racine, une sacrée descente qui lui avait valu de se perdre.

Elle avait bien tentée de remonter mais c'était impossible. La terre était boueuse, il avait fait humide ces derniers temps alors elle glissait. Elle avait fini par laisser tomber pour faire le tour et tenter de remonter plus loin. Et surtout histoire de retrouver son chemin. Le soleil tournait, il allait descendre et bientôt la nuit apparaissait.
Mais il y avait aussi le froid, les nuits étaient fraîches. Entre la fatigue, le froid et ses petites égratignures, elle boitait en plus, sa cheville avait du souffrir un peu.

Un feu, c'est la lumière qu'elle remarquait dans un premier temps, puis en s'approchant une douce odeur de nourriture. De la viande, aussitôt l'estomac d'Autumn lui rappelait qu'une pause repas s'imposait. Elle avait bien tenté de se repérer... Elle se savait loin d'un village, alors elle espérait tomber sur quelqu'un comme elle qui s'était perdu et peut être pourraient-ils s'entraider pour la nuit. Elle s'approchait du feu mais ne voyait personne. Alors elle décidait de s'en approcher vraiment et de s'installer pour pouvoir se réchauffer. Elle tendait les mains pour que ses bouts de doigts gelés apprécient la chaleur du feu.

Mais l'odeur était bien trop forte et la nourriture lui faisait de l'oeil... Elle regardait autour d'elle. Il semblait bien que ce feu soit abandonné, personne ne l'avait encore attaqué après tout. Alors elle tendait la main, prête à se saisir de la viande avant que celle-ci ne soit complètement carbonisé.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Mar 27 Déc - 1:08

Une étoile filante...

Dwyaen & Autumn

Ce n'était pas si loin.

À peine quelque pas et j'étais devant mon arbre, ma demeure. C'était stupide, vraiment très stupide, mais j'avais cette crainte qui me pesait le crâne. Il fallait que je fasse vite pour récupérer mes ustensiles et les fruits. Pas question de revenir ici plus tard. Je voulais prendre tout d'un coup, y compris mon dessert.

Je me comporte comme un fantôme et je tiens à garder cette mentalité. Ne pas me faire déranger tout en surveillant ce qui m'entoure. Et s'il le faut, j'aide les bêtes et même les hommes en difficultés. Oui, malgré mon mépris pour certains d'entre eux, je me dois de respecter ces valeurs. Il s'agit de ceux de mon ancienne tribu, mais elles me sont aussi attachées. Il m'arrive souvent de me battre contre moi-même à ce sujet.

Voir au loin un homme blessé...

Dois-je me déplacer et prendre soin de lui ou le laisser au destin de la nature ? C'est triste à dire, mais il m'arrive souvent de rester immobile et de fixer cette proie étendue au sol. Juché du haut d'un arbre, ma tête et mon coeur se chamaillent sans cesse m'ordonnant tous les deux des ordres opposés...

Cependant, la plupart du temps, c'est mon coeur qui gagne et je me porte à son secours. Je panse ses blessures et le nourris sans émettre un son. Je me contente d'agir rapidement pour son bien ne voulant aucunement entamer une conversation avec un autre être humain.

Comme je vous dis, je préfère me comporter comme un fantôme. J'apparais, j'interviens et je repars aussi vite que je suis arrivé...

Les seules fois où on peut m'entendre sont lorsque je chante...et encore, il faut savoir quand.

Néanmoins, ma voix peut retentir quand je me sens en danger ou je veux me défendre...

Ce n'était que quelques instants d'absence, mais c'était déjà trop...

Je me levais la tête tout en serrant mon sac de baies.

Du bruit...Aucunement animal.

Des pas...Celle d'un homme...Des pas tout près. Tout près de mon feu. Il y avait quelqu'un qui osait s'installer à mon campement.

Je grognais déjà prenant aussi mon arc et mes flèches près de la porte de ma hutte. Je sortais discrètement de ma demeure pour scruter les horizons.

Une silhouette dans la noirceur, légèrement éclairée par les flammes de mon feu. Cette petite main qui se tendait vers mon repas...Comment osait-elle ?

En guise d'avertissement, je voulais me présenter...L'avertir. Une flèche contre le fil de mon arc. Mon bras tendu tenant l'extrémité de cette flèche. Je visais bien...très bien, même...

J'étais prêt.

Non, je ne voulais pas le tuer...juste lui faire peur.

" COMMENT OSES-TU TE SERVIR SANS ÊTRE INVITÉ !!!""

criais-je en me cachant dans ma hutte, du haut de mon arbre. Ma voix se projetait faisant écho dans cette vaste forêt.

Je ne voulais pas être vue. Pas tout de suite. Pour l'instant, j'étais un esprit...
 

DEV NERD GIRL

[/color]

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Lun 9 Jan - 18:13


Elle avait faim, elle avait soif. Autumn était épuisée, elle voulait juste trouver un endroit où se reposer pour la nuit, se remettre et elle repartirait le lendemain à l'aube. Et ce feu réconfortant, lui apportait la chaleur qu'elle souhaitait à l'instant. Les nuits étaient froides maintenant sur Terre, ce n'était pas comme si elle ne le savait pas, elle l'avait déjà vécue et elle se sentait stupide de s'être perdue alors que l'Hiver était si proche. En plus de ça, elle avait mal et même si elle n'était pas du genre douillette, la fatigue n'aidait en rien et le froid lui mordait les doigts.

Et cette estomac qui semblait se contracter tant la faim était grande et cette viande qui embaumait doucement les narines de la jeune femme et la tentait horriblement, d'ailleurs sa main s'avançait clairement vers la nourriture. Et lorsqu'enfin sa main allait la toucher une voix la faisait sursauter et sa main tendue vers le feu se faisait lécher par une flamme qui lui fit lâcher un léger cri de douleur. Définitivement la journée était la plus merdique qu'il soit. Et allez savoir si

« Je... Je... » Elle regardait partout, elle cherchait après la personne qui avait prit la parole. Elle paniquait un peu se tenant la main, elle avait besoin d'aide et cette aide se présentait peut être à elle. «  Désolé... ? » Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle devait dire après tout. Si ça se trouve, elle lui tournait le dos. Si ça se trouve, il pouvait la tuer, là, maintenant. « Oh pitié que je ne sois pas tombé sur un putain de psychopathe mangeur d'humain... » Murmurait-elle. Elle se mordait la lèvre, tournant en rond. «  Vous pourriez pas approcher ? C'est flippant ! J'veux pas de mal... Je me suis perdue, en fait. » Elle se laissait tomber assise au sol. Elle en avait assez, elle était épuisée.

Et puis pourquoi devait-elle se justifier ? Il l'avait abandonné ce feu, non ? Qu'est ce qu'elle pouvait dire ou faire pour qu'il comprenne qu'elle n'était pas une ennemie ? Elle n'en savait rien finalement... Mais elle pouvait tenter de le mettre un peu à l'aise, à voir si ça marcherait. «  Je ne suis pas armée... » Sauf si on parlait de son couteau pliable auquel elle n'avait pas encore pensé.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Dim 15 Jan - 0:06

Une étoile filante...

Dwyaen & Autumn

Ce que je détestais le plus: Qu'on profite des autres. Ne pas s'en soucier ne pensant qu'à soi.

J'ai donné, tellement donné aux autres me contentant de peu. Tout ce que je désirais, c'était de voir des sourires. Le bien de mes consoeurs et confrères. Le bien de mon peuple. Et regarder ce qu'ils m'ont fait ! Ma récompense après tout ces sacrifices.

Personne...personne n'a tenté de s'opposer à mon bannissement. Aucune voix, aucun crie. Quoi que ce soit pour que j'aille un léger espoir, une légère reconnaissance après tout ce que j'ai fais pour eux.

Voilà pourquoi je suis plus grognon et égoïste...À quoi bon donner quand celui à qui vous avez tendu la main est prêt à vous plantez une lame dans le dos ? Oui, mon coeur devient de plus en plus sombre à force de vivre dans la noirceur, éloigné de toute civilisation. Je ne pense qu'à moi. Qu'à ma survie...

Enfin, je dis cela, mais...j'arrive encore à plier. Je mens à moi-même. C'est...c'est surtout une façade...

«  Vous pourriez pas approcher ? C'est flippant ! J'veux pas de mal... Je me suis perdue, en fait. »

Dès que je me suis rapproché, concentré sur l'aspect de la silhouette et que j'ai vu qu'il s'agis d'une femme, mon état a changé. Je ne peux pas...Je ne pourrais jamais rester de marbre face à une femme en difficulté.

Je pousse, pourtant, un soupir...Que dois-je faire, à présent...? Me présenter à elle comme étant un gentleman ou garder mon visage de glace et que faire le nécessaire ?

Je ne veux pas perdre ma réputation...

Les ragots qui se promènent à mon sujet : celui d'un esprit, un être lugubre qui rôde dans la forêt. Les gens ont donc peur et ils font attention et évitent ma colère. C'est, en quelque sorte, une protection. Une façon de rester tranquille et éviter des rencontres...Qu'on me fiche la paix.

Si jamais on se rend contre que je suis aussi doux qu'une brebis, adieu la tranquillité...

«  Je ne suis pas armée... »

Je la fixe toujours du haut de mon arbre. Elle peut bien me mentir, mais je sens sa fébrilité et sa fatigue...Complètement désorientée et perdue. La nuit tombe et elle est probablement loin de sa tribu. Elle regarde partout tentant de me trouver, mais je ne veux pas me dévoiler. Pas tout de suite. Je ne suis pas méchant, mais totalement sceptique.

Je descend tranquillement de mon arbre. Je cours quelques pas pour ne pas dévoiler l'emplacement de ma demeure. Je reste dans l'ombre. J'ai toujours mon arc près de moi. Ma faiblesse envers les femmes ne m'empêchera pas de me couvrir....

" De quel clan es-tu ?"

dis-je dans un ton plus posé, plus doux et calme.

Préjugés ? Oui. J'ai du mal avec certains clan. Ainsi, je serais fixé sur ma générosité envers elle.
 

DEV NERD GIRL


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Mar 24 Jan - 18:45



Le tact et la diplomatie n'étaient franchement pas deux points forts concernant Autumn. Elle était franche et directe et ça c'était bien un de ses défauts, il fallait faire avec car elle ne changerait pas. Alors là qu'elle était fatiguée, elle n'avait franchement pas la patience ne serait-ce que d'essayer.
Elle répondait parce qu'elle ne savait franchement pas si la personne était armée ou non. Manquerait plus qu'elle soit blessée à cause d'une arme et là, la journée aurait été la plus pourrie qu'elle ait eut à connaître, si elle en sortait vivante.

Elle ne savait rien de la personne qu'elle avait face à elle, enfin en face, façons de parler. Elle ne le voyait pas, elle savait simplement que c'était un homme au son de sa voix. En plus il ne parlait pas réellement, enfin lorsqu'elle parlait, il ne répondait pas aussitôt... 'Doit pas être franchement bavard pensait-elle. Ca se présentait pas super bien sans compter que le fait de ne pas savoir où était cet homme la mettait en position de faiblesse. Il avait cet avantage sur elle et elle maudissait ça au plus haut point. Elle avait sa main sur sa poche, prête à dégainer son couteau en cas de besoin... Seul arme qu'elle avait toujours sur elle. Etait-il en hauteur, comme elle le croyait ou bien était-il bien plus loin qu'elle ne le pensait ? C'était franchement rageant.

Autumn se concentrait alors sur les moindres bruits autour, aller 'Tumn tu es une patrouilleuse, tu ne dois pas te laisser impressionner tout de même... Ouais. Elle était mécanicienne de base, elle rendait juste service en faisant les patrouilles. Elle se promettait de devenir bien plus sérieuse lors de ses patrouilles à l'avenir. Entendant de léger bruits, elle se tourne vers ces derniers cherchant une forme humaine mais tout ce qu'elle réussissait à distinguer c'était une ombre.

Lorsque enfin il reprit la parole, elle se tournait clairement vers ce dernier. Son clan ? Bordel, elle était foutue ! C'est limite si elle aurait pas été tenté de mentir. «  Mais quelle importance, sérieux ? » Rageait-elle doucement. Elle savait que le peuple des étoiles n'était pas forcément bien vue. Ils avaient semés la zizanie en débarquant, mais merde, elle avait pas choisie, elle, hein ! On l'avait foutu dans une grosse boîte en métal et zouh ! Sur Terre.
Elle avait pas choisie la guerre non plus, elle avait rien voulue elle, seulement qu'on lui foute la paix et là, tout ce qu'elle souhaitait c'était un abris pour la nuit. Elle ne pouvait nier que son ton était calme et posé, moins agressif. Avait-elle une chance sans mentir de s'en sortir ? Elle n'y croyait pas. Mais elle n'était pas une menteuse et si il l'interrogeait sur leur langue alors elle était clairement foutue. Prenant une longue inspiration, elle finit par dire en levant les yeux au ciel. «  Je fais partie du peuple du ciel. C'est bon, tu vas m'achever maintenant ? »

Autumn n'était pas la personne la plus agréable qui soit, elle était trop franche, trop crue et il fallait faire avec parce que malgré les reproches, elle n'avait jamais changé. Son père d'adoption avait raison, elle s'attirerait des ennuis un jour, ce serait sûrement le cas ce soir. Tant pis. Elle était bien trop fière pour clairement se montrer impressionner par un homme qui semblait seul et peut être pas aussi vilain qu'elle le pensait. A voir si maintenant, il serait prêt à l'aider à tenir la nuit ou si elle devrait continuer son chemin.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Dim 12 Fév - 0:00

Une étoile filante...

Dwyaen & Autumn

Ne devrais-je pas déjà l'avoir accueillie et l'inviter à se réchauffer ? Lui offrir un morceau de viande et de l'eau fraîche ? C'est ce que j'aurais fait, il y a quelques années. Je n'aurais pas attendue autant. Elle serait déjà emmitouflée dans une couverture en train de manger avec abondance. Sans jugement, sans question. Seulement aider mon prochain, vouloir le bien d'autrui...

  Mais quelle importance, sérieux ? 

Mais les temps ont changés. Je dois faire attention, désormais. Ne plus être naïf et me laisser berner par un doux regard ou un sourire angélique. Je ne peux plus être aussi ouvert et généreux. Je dois analyser, réfléchir à mon propre bien, en premier. À me couvrir, à me protéger. Je suis seul, maintenant...

C'est ridicule, je sais. Je me surprend moi-même à être aussi égoïste et brutal. Je ne me comprend tout simplement pas. Ce n'est pas moi. C'est un personnage. Celui que je voudrais bien être pour éviter de me faire du mal. C'est complètement stupide. Elle serait déjà à mes côtés, près de ce feu et à reprendre ses esprits.

«  Je fais partie du peuple du ciel. C'est bon, tu vas m'achever maintenant ? »

Ohhh non, il ne fallait pas me dire cela...

Ce clan...celui que je déteste le plus. Je ferme les yeux, consterné par une telle nouvelle. Je redresse aussitôt mon arc, visant cette demoiselle ennemie...J'en grogne de colère.

Cependant, je tremble. Je vais vraiment faire ça ? Poser ce geste cruel envers une personne qui ne m'a pas touché, blessé. Oui, elle est du mauvais côté, mais est-ce une raison pour la détruire, sans la connaître ?

Bon sang que je me complique la vie. Pourquoi ai-je ces sentiments stupides qui me rend aussi faible ? Je n'ai aucune capacité à être indifférent. Aucune, alors qu'il faut que je le sois. Une question de survit...

Je baisse mon arme, baissant la tête, vaincue par mes sentiments...

Je pousse un soupir.

Puis, lentement, je sors de la noirceur, tel un fantôme faisant face à cette demoiselle...Je montre enfin mon visage blanchâtre, mes yeux aussi noirs que ma chevelure ébène. Des cernes rougeâtres par le froid de l'hiver...Je sors d'entre les morts...

Un silence...Il n'y avait que le feu dansant qui crépitait. J'ai toujours du mal à me présenter sous mon vrai visage. Un visage que j'ai honte...

Je la regarde. Je la scrute cherchant la moindre forme d'arme ou tentative de me piéger.

Rien. Rien qui me présage une attaque de sa part. Alors, lentement, je replace mon arc dans son étui, contre mon dos.

Toujours le silence. Je marche quelques pas. Je m'approche d'elle. J'ai un regard sévère, comme si elle me dérange par sa présence, par son audace envers moi.

Soudain, je m'arrête n'ayant aucune aisance pour la conversation. J'en suis même maladroit... Je ne veux pas l'effrayer.

" Tu...tu es blessé ?"

, dis-je tout bas .
 

DEV NERD GIRL


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Lun 6 Mar - 18:01

Elle n'avait finalement pas mentis, dire la vérité la sauverait peut être. Ou pas. Peut être qu'elle venait de signer son arrêt de mort. Elle n'en savait rien et en même temps, elle préférait ne pas savoir. Au pire qu'il la tue tout de suite, tant qu'il est caché. Lorsqu'elle lui annonce, elle entend aussitôt un bruit, comme une corde qui se tend. Elle imagine alors la situation. Il est armé, sûrement d'un arc et elle risque gros. Le souvenir de Baelfire et de cette foutue flèche dans le bras lui revient en mémoire, le sang, sa douleur qu'il tentait de garder pour lui en vain. Et si cet inconnu visait bien, elle pourrait avoir bien plus mal.

« Je te le répète, je ne suis pas armée. » Sa voix était posée, comme si elle n'avait pas peur... Foutaise, bien évidemment, elle était morte de trouille. Mais quelque chose en elle lui donnait la force de ne pas trembler, de ne rien laisser paraître. Courage ou envie suicidaire peu importe, elle ne se montrait pas apeurée.
Finalement, il sortait de sa cachette se montrant enfin aux yeux de la brunette. Il avait la peau pâle et des cheveux couleur corbeau, si elle y croyait, elle y aurait vue un fantôme. Elle ne bougeait pas, regardant l'homme puis son arc, de nouveau l'homme. Comme si elle tentait de devinait ce qu'il comptait faire.

Il s'approchait, elle ne bougeait pas mais elle retenait en grande partie sa respiration. Elle mettait un visage sur cette voix enfin mais elle mentirait si elle ne se disait pas effrayé par la situation. Elle le regarde sans prononcer un mot et puis il prend la parole. Il parle tout bas, elle le regarde un instant, cherchant une réponse correcte. « Je me suis tordue la cheville dans ma chute et... J'viens de me brûler. » Elle pourrait parler de ses genoux écorchés et des quelques égratignures sur son visage mais elle se contenterait du principal. Elle ne voulait pas se plaindre, le but principal était de survivre à cette nuit pour pouvoir repartir le lendemain et retrouver son chemin.

«  Je ne te demande rien de plus que de pouvoir passer la nuit en sécurité. » Elle ne lui demandait rien d'autres, elle avait faim, elle était endolorie et fatiguée, oui mais elle ne lui demandait rien de plus. «  Je... Je m'appelle Autumn. Et toi ? » Après tout, ils pouvaient bien tenter de faire connaissance, ça n'engageait à rien.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Dim 16 Avr - 5:27

Une étoile filante...

Dwyaen & Autumn

Le peuple du ciel. Ce peuple qui m'horripile au plus haut point. Alors pourquoi je ne l'ai pas déjà tué ? Pourquoi je suis là devant elle à la questionner ? À vouloir l'aider ?

Je ne me comprend pas moi-même en ce moment. Je me tiens devant elle, la regardant de la tête au pied, constatant ses blessures, et son état. Jeune, effrayée et frêle. Aucunement le genre de personne que je rencontre et auquel je me bats. Ce serait complètement méprisant et déloyale de ma part de m'en prendre à elle. Aucunement digne de ma réputation.

Non, je ne veux pas lui faire du mal. Au contraire, j'ai une conscience et du respect. La voir aussi frigorifiée m'inquiète. Combien de temps est-elle perdu dans cette forêt ? À voir ses marques, elle a dû fuir quelque chose ou quelqu'un. Bref, rien de très rassurant.

« Je me suis tordue la cheville dans ma chute et... J'viens de me brûler. »

Non, je ne peux pas la laisser comme cela. Je laisse pourtant le silence planer prenant le temps de faire le tour de cette jeune femme, regarder ses traits et sa tenue. Elle n'a aucunement le physique d'une guerrière.

«  Je ne te demande rien de plus que de pouvoir passer la nuit en sécurité.  Je... Je m'appelle Autumn. Et toi ? »

Je m'arrête, d'un seul coup, devant elle. Je fronce des sourcils comme si je suis en colère. Effectivement, je n'aime pas qu'on me pose des questions. Habituellement, c'est moi qui en pose; fin de l'histoire.

Cependant, je ne veux aucunement la corriger. Au contraire, ce qui aurait pu paraître un mouvement de colère est un des plus doux que j'ai osé faire. J'ai retiré ma cape en fourrure de mes épaules pour la déposer sur celle de la demoiselle. Sans la regarder, j'attache les lacets autour de son cou lui offrant ainsi un peu de chaleur. C'est également un signe de respect de ma part. Un très grand respect puisque je lui dévoile encore plus mon aspect dont la blancheur de mon cou et de mes mains.

"Tu devrais t'asseoir sur ce billot de bois et te réchauffer près du feu. Tu sembles avoir très froid."

Sans attendre, je me retourne pour fouiller dans les morceaux de bois. J'en ramasse deux petits de la même taille. Je me rapproche d'elle tirant sur un long tissu de mon sac. Puis, je m'agenouille à ses pieds regardant cette cheville endoloris. Effectivement, elle est enflée.

Que fuyais-tu comme cela pour avoir autant de blessure ?"dis-je toujours sans la regarder.


Malgré mon attitude, j'agis très doucement avec la cheville de la demoiselle. Je prend l'initiative de retirer délicatement la botte pour observer l'ampleur de la situation. 

DEV NERD GIRL


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Sam 22 Avr - 18:59


Elle tentait de ne pas se faire tuer. Autumn avait déjà suffisamment risquait de choses dans cette journée pour ne pas continuer la nuit. Elle se retrouvait face à un homme blanchâtre à l'allure peu rassurante mais c'était bien le seul humain qu'elle avait croisé jusqu'à maintenant. Elle devait s'être franchement éloigné de son campement et dire qu'elle n'avait pas peur serait sérieusement mentir.

Mais dans l'instant ce qui était important, c'était de se protéger pour la nuit. Si elle savait plus ou moins se défendre le jour, dans le noir elle doutait que ce soit tout aussi évident. Elle jouait la carte de la franchise avec lui mais pas trop, elle ne voulait pas passer pour la chochotte de service qui se plaint pour un ongle cassé. Autumn n'était pas comme ça.
Et si elle avait tenté d'ouvrir la discussion, elle se rendait bien compte qu'il n'était franchement pas bavard. Au contraire, il tournait autour d'elle comme un vautour, ce qui avait tout juste le don d'énerver un peu plus Autumn qui serrait les dents prenant son mal en patience, attendant qu'il se décide enfin à dire quelque chose.

Mais rien. Aucune paroles, un regard froid lorsqu'elle lui demandait comment il s'appelait. Une question qui restera sans réponses. A croire que les Terriens n'aiment pas parler. Est-ce qu'elle pouvait comparer Baelfire et cet homme ? Non, rien à voir, définitivement. Elle sursautait en sentant quelque chose se poser sur ses épaules. C'était plutôt lourd mais chaud, agréable. Elle ne pu s'empêcher un geste de recul lorsqu'il tentait d'attacher le lacet autour de son cou. Il ne lui inspirait pas confiance. Il ne parlait pas, ne tentait pas de la mettre en confiance. Elle comprenait bien qu'elle avait bousculait son quotidien et il lui faisait super bien sentir.

Lorsqu'il lui disait qu'elle devrait s'asseoir, elle ne se faisait pas prier. Elle s'asseyait, déroulant les épaules pour s'installer plus confortablement dans la cape en fourrure. Près du feu, elle se réchauffait, soupirant doucement d'aise. La chaleur était réconfortante. Autumn voyait l'homme chercher du bois. Que comptait-il faire au juste ? Il revenait vers elle et s'agenouillait. Autumn ne se détendait pas particulièrement. Elle n'arrivait pas à savoir réellement ce que l'homme pensait. Il était si... Blanc, comme malade. Finalement, il posait une question et Autumn soupirait.
Que dire ? C'était tellement idiot et gênant. «  Je me baladais, la routine habituelle. Je me suis un peu trop éloignée de mon camp et je me suis retrouvé... Face à un homme. Immense et armé. » Elle ne mentait pas, cet homme qui lui avait voulu du mal et qui avait provoqué sa fuite. « On est pas franchement aimé, ici. » C'était vrai, elle avait déjà pu le remarquer suffisamment, si certains se contentait de les supporter un minimum d'autres ne voulaient absolument pas entendre parler d'eux. Elle était tombé sur l'un d'entre eux. « J'ai pas tellement eut d'autres choix que de partir en courant. » Elle se tendait un peu en sentant qu'il tirait sur sa chaussure. Tant que son pied était maintenu c'était une chose, mais une fois la cheville à l'air, elle savait qu'elle allait un peu plus souffrir.

« Mais dans ma course, je suis tombée dans une crevasse et impossible de remonter. C'est la que... » Elle réprimait un -Aïe- en se retenant un instant de respirer. « Je me suis perdue, je pensais rattraper ma route plus loin mais... Je me suis retrouvée ici et il fait nuit. »
Elle se retournait, regardant autour d'elle. La nuit était calme bien que fraîche. Vivait-il seul ? Il semblait s'en sortir bien. Pourquoi ne faisait il pas parti d'un clan ? Elle commençait à se demander si en s'approchant de ce feu, elle ne s'était pas encore plus créé d'ennuis qu'à la base. «  Je... Je suis désolé de m'être... Incrusté. »




Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 5933 Dan Stevens Avengedinchains ♥ & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 8
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)
Dim 4 Juin - 9:35

RP archivé suite à la suppression de Dwyaen

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Une étoile filante...(pv Autumn)

 

Une étoile filante...(pv Autumn)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mental Misstep ou l'étoile filante.
» Une étoile filante...(pv Autumn)
» Phénix, chant céleste et étoile filante !
» Une étoile filante... Oh une deuxième.. troisième.. Qua-... Euh... au secours ?
» Carnet de bord d'une étoile filante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-