Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

avatar
13/09/2016 Anticarde 2266 Evan Peters Nexus (vava) - soeur d'armes (crackship) - Tumblr (gif profil + signe) - Ashiri (picspam) Sorcier - Médecine & apothicaire spécialité Poison. 20
Semeur d'épidémies éthérées


Sujet: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:09

Code:
✜ [color=firebrick]Evan Peters[/color] → Cassian Saada



SURNOM
Cass', Cassounet (dangereux)
ÂGE
vingt sept étés.
ORIENTATION SEXUELLE
 Hétérosexuel.
SITUATION AMOUREUSE
Célibataire.
MÉTIER / FONCTION
Sorcier, guérisseur.
APTITUDE(S)
Notion de soins, botanique, agriculture.
TRIBU
Rahjak.
Cassian dérange. Depuis toujours, où qu'il aille, où que son regard porte, un malaise s'installe, l'atmosphère se crispe. On dirait qu'il traîne avec lui une malédiction destinée à mettre les gens mal à l'aise, que son ombre renferme d'étranges démons. C'est peut-être à cause de son regard d'obsidienne, impénétrable, qui semble plus à même de disséquer un interlocuteur qu'une paire de tenailles. Ce sont peut-être ses étranges questions, souvent d'intérêt morbides, toujours indiscrètes, qui affûtent la méfiance de ses semblables.
Il a grandi à l'abri du besoin, pourtant. Avec des domestiques sur les talons, des palmeraies luxuriantes à perte de vue, entouré d'une famille vraisemblablement unie comme les doigts d'une main. Qu'est ce qui pouvait dans ces ingrédients modiques le prédisposer à ces étranges travers ?
Cassian est d'une curiosité à toute épreuve, d'une rigueur scientifique qui fait de lui un excellent empoisonneur. Il sait presque d'instinct quel poison utiliser pour telle physionomie. Après avoir observé un individu, la façon dont il se meut, la teinte de sa peau, de ses conjonctives, la puissance de son souffle, il arrive à déterminer s'il existe des faiblesses invisibles à exploiter. Il arrive à déduire quelle substance peut délicatement faire pencher la balance vers la tombe, de sorte à faire passer une mort pour un accident dépourvu d'impressionnants symptômes. Parallèlement, il est aussi, et plus officiellement, un guérisseur reconnu. Il aime à comprendre d'où viennent les maux qu'il traite afin de concocter des remèdes aux substances précises.
Depuis toujours, le jeune sorcier se passionne pour le cycle de la vie et de la mort. Il aime observer le déclin lent des saisons, trouve dans la décomposition des chairs un phénomène intéressant. Avant qu'il embrasse la carrière de sorcier, cela lui a toujours valu d'être rejeté des autres.
Longtemps démuni face à cette écrasante solitude, Cassian se souvient avoir été capable du pire pour se sentir membre d'un groupe. Son goût du risque, sa soif du danger l’amenèrent à côtoyer des bandes à la réputation redoutable. Il dilapida quelques petites fortunes pour appâter les jeunes caïds de la cité des sables. Il dut commettre quelques sordides méfaits afin de transformer l'enfant bizarre en tyranneau respecté aux yeux de la multitude. Des esclaves battus à mort, son frère molesté, il ferma longtemps les yeux sur ces forfaitures, voire les cautionna en affectant une froideur détachée. Toutefois, s'il n'était pas foncièrement altruiste, Cassian n'avait pas pour vocation à se montrer violent. Bien vite, ce petit jeu l'épuisa et il se mit à fuire les responsabilités et la notoriété, parfaitement contrefaite, qu'il avait acquise, devenant la risée des Rahjaks.
Impulsif, rancunier, colérique, tête brûlée, sans doute regrette t-il un peu son comportement, mais il se gardera bien de passer aux aveux, détenant un orgueil parfois insupportable. A fleur de peau, il préfère désormais se tenir à l'écart des communautés, préférant la compagnie de ses bocaux, de ses fioles et de ses herbiers. La mort de sa mère, traumatique, a eu pour effet de le claquemurer dans son chagrin, et Cassian reste persuadé à ce jour que personne ne peut le comprendre. Instable, empli de remords et de rancoeurs, ne supportant pas l'impuissance, Cassian est particulièrement enclin à l'insomnie et l'anxiété. De violentes crises d'angoisses peuvent le surprendre, d'autant plus lorsqu'il se sent moqué, nié, ou lorsqu'il a la sensation de perdre le contrôle de la situation. Sa soeur parvient à l'apaiser, mais il détient toujours un peu de poudre d'opium sur lui, dans le cas de crises terribles.

.
+ Quelle est la pire chose que tu aies faite ? Des regrets quelconques sur ta vie ?


Cassian n'a jamais vraiment eu la notion du bien et du mal. A l'aube de sa vie déjà, il tendait des pièges aux petits animaux du désert et procédait à de maladroites vivisections, au moyen de longues aiguilles d'os qui servaient aux esclaves à repriser leurs hardes. Il n'y avait pas là cruauté, ni sentiment de défouler ses frustrations sur plus faible que soi, seulement une curiosité maladive. Il voulait tout bonnement savoir de quelle manière, en empruntant quels chemins, se décomposaient les arachides que grignotaient les gerboises.
Cassian a déjà battu des esclaves insubordonnés. Cassian a déjà battu des esclaves qui n'avaient rien fait, parce qu'on le regardait, parce qu'on attendait de lui une poigne infaillible, le sang froid d'un meneur. Cassian a déjà passé à tabac des gamins chétifs qui l'avaient mal considéré en place publique, et qui garderont à jamais des stigmates de leur rencontre avec lui. Il a cassé des nez, fait craquer des mandibules, écrasé des vertèbres, défiguré à la flamme, à l'acide et au poison quelques rivaux de sa tribu, lesquels l'avaient hué bien avant son ascension dans la pègre. Cassian n'oublie jamais le visage d'un tourmenteur, et ses vengeances peuvent macérer plusieurs années dans un creuset avant de sourdre. Sans doute l'ombre de sa famille richissime l'a t-elle préservé d'éventuelles représailles, tandis que sa lâcheté lui a fait décliner nombre des duels singuliers qu'on lui réclamait. Sans doute sa lâcheté, sa couardise ont fait de lui un trophée de chasse peu enviable aux yeux des puissants mercenaires Rahjaks. Sans doute les talents obscurs du Sorcier éloignent les quelques vengeurs qu'il a lésés par le passé. Aujourd'hui, il sort peu, se fait discret, bien conscient de ne pas être populaire. A trop s'exposer, on le surinerait dans une venelle sombre.
Maintenant qu'il a grandi, que la mort de sa mère l'a bouleversé, Cassian ressent une légère culpabilité à l'égard de ses hauts faits. Il est conscient que ses émotions, sa colère, sa tristesse, les blessures de son ego peuvent le pousser au crime au détriment des quelques grains de sagesse récoltés avec le temps. Il n'a jamais été gratuitement violent. Il n'a jamais éprouvé du plaisir à mutiler. Il n'est que le pantin de ses émotions. Parfois, lors de brefs accès de lucidité, il s'effondre sous le poids des horreurs qu'il a accomplies, maudissant le reflet que lui renvoie l'onde paisible. S'il ne cède plus à la violence, c'est bien parce qu'il conserve aujourd'hui une distance respectable avec les hommes de sa tribu.


+ Ton opinion sur les cents ? En as-tu déjà rencontré ? Face aux récents événements (cf intrigues) ta première impression depuis leur arrivée a t-elle changée ? D'autres personnes sont également tombées du ciel (Odyssée), que penses-tu de ça ? Est-ce que tu te sens menacé ? Fasciné ? Penses-tu qu'il y en aura d'autres ?


Le jeune Rahjak est intrigué par ce qui n'a été, durant longtemps, que des rumeurs de bazar. Toutefois ces rumeurs se sont propagées comme une traînée de poudre, moult voyageurs ont prétendu avoir frayé avec ces étrangers avant que d'authentiques mercenaires Rahjaks n'en ramènent quelques spécimens à la Cité de Feu.
Curieux, Cassian a alors mis en avant ses compétences de guérisseur afin de se retrouver au chevet de Cent blessés, et de leur extorquer quelques menues informations sur leur provenance, sur leurs us et coutumes, et sur leurs technologies tant redoutées par ses semblables. S'il n'en parle pas ouvertement autour de lui, il s'attache à récolter scrupuleusement toute information jusqu'aux plus superflues. Dans ses ouvrages d'herboristerie, il dissimule des feuillets encrés frénétiquement, jouant la carte d'une prudence excessive. Alors que des escadres de Rahjaks s'en vont sur des théâtres de rencontre, lui reste loti derrière les remparts de la Cité, estimant bien trop sa petite personne pour s'exposer inutilement. Mais les nombreux voyages qu'il entreprend pour s'en aller compléter son herbier, en quête de simples tropicales et de végétaux rarissimes, l'amènent à faire quelques rencontres fortuites. Il est arrivé que sa route hasardeuse croise celle d'enfants du ciel, mais alors la prudence est de mise et jamais il ne les apostrophe. Cassian ne se sent pas menacé, d'autant que la Cité du Désert lui paraît imprenable, niché dans ses contreforts de sable brûlant. La soif de connaissance le pousserait par ailleurs à parlementer et à partager bien davantage avec ces frères de jadis.


+ As-tu déjà envisagé de quitter la tribu dans laquelle tu évolues ? Si oui, pour quelle(s) raison(s) et pour faire quoi ?


Non. Ou alors très furtivement.
Particulièrement impopulaire auprès des siens, Cassian a déjà caressé l'idée de tout recommencer ailleurs, quelque part où il ne croiserait pas tant de regards désabusés et hostiles. Mais il n'a ni le cran, ni la belle énergie aventureuse de son frère Noah. L'inconnu lui cause sans doute quelques tourments, quoiqu'il n'hésite pas à abandonner le confort de sa chambrée, et de sa cité fortifiée, pour s'en aller cueillir de ces précieux graminées cotonneux qui poussent au pied des névés des montagnes, ou alors pour aller faucher de ces lianes, qui suintent le curare, dans la jungle profonde des Naori, sans oublier d'aller déraciner de ces tubercules hideux, au pied des acacias du désert, dont la substrat est connu pour engourdir les sens.
Hormis pour affiner sa sorcellerie à l'occasion de quelques tribulations annuelles, Cassian est donc profondément casanier. S'il ne court pas les rues de la Cité de Feu, il trouve sécurité dans la maisonnée des Saada. L'affection pure que lui porte sa sœur est un joyau duquel il n'est pas prêt de se séparer. En restant près d'elle, il surveille de ses yeux noirs ses fréquentations qui se multiplient, soupçonnant chaque nouveau visage des pires intentions.
Cassian passe le plus clair de son temps entre la demeure familiale et l'échoppe que lui a cédé la vieille Sorcière. Il a pris ses marques, là-bas, naviguant entre étagères et bibliothèques, lourdes de bocaux, de manuscrits ancestraux et d'ingrédients saugrenus. Il se sent bien, près de ses alambics, de son âtre brasillant, dans lequel de petites marmites de fonte bullent de merveilles et d'horreurs prêtes à mettre en flacons. Rares sont les clients à venir le visiter à visage découvert. Souvent, ce sont des esclaves qui se font commissionnaires, comme s'il était honteux de vouloir empoisonner son voisin.


+ Quelle place accordes-tu à ta famille, tes proches ? Te sens-tu bien intégré(e) parmi les tiens? D'ailleurs, dans quelles activités t'épanouis-tu ?



Bien qu'il ne soit pas des plus démonstratifs, Cassian tient aux siens. Il peut bien passer son temps à les critiquer, les dénigrer, se fendre des plus désobligeantes remarques à leur égard à faire jurer qu'il veut leur mort prochaine, ce n'est là qu'une apparence trompeuse. Par ailleurs, seuls les membres des Saada savent discerner les menaces réelles des menaces futiles de Cassian Saada. Eux seuls arrivent à reconnaître l'éclair de folie qui peut foudroyer son regard et l'amener aux pires exactions. Eux seuls parviennent à le tempérer un tantinet. Même s'ils n'arrivent pas toujours à communiquer de manière efficace, il existe une bienveillance tacite dans leurs relations. Soudés dans l'adversité comme dans les épreuves de la vie, Cassian reprendra ses petites querelles intestines une fois toute menace écartée du noyau dur. En somme, dire qu'il se sent intégré est un euphémisme.
Depuis qu'il se consacre à la sorcellerie, Cassian semble avoir trouvé une stabilité qui le rend moins conflictuel (à défaut de moins détestable). Il consacre tant d'énergie à l'érudition, à l'apprentissage des préceptes sorciers qu'il s'en trouverait presque assagi aux yeux des siens.

+ Des angoisses/craintes/phobies/problèmes de santé à signaler?


Cassian se démarque par des troubles du comportement très marqués. C'est un écorché vif, une boule de nerfs, une bombe à retardement aux engrenages détraqués. Ses airs distants, ses sarcasmes ascétiques, son visage inexpressif constituent les pièces maîtresses d'une digue cruciale. Lorsque la digue tombe, toutes ses puissantes émotions déboulent en raz de marée. De part son caractère méthodique et son souci du détail, Cassian peut friser la paranoïa quand il sent certains événements lui échapper. Ce n'est pas vraiment l'ami idéal à qui faire un anniversaire surprise.
De nombreuses angoisses le taraudent nuit et jour, survenant parfois à l'état de crises incendiaires. Qu'est ce qui l'angoisse, précisément ? Beaucoup de choses. Parfois, absolument rien. Les crises peuvent survenir de manière parfaitement inaugurale. Toutefois, il ne supporte pas d'être déstabilisé, de sortir de sa zone de confort, d'avoir à faire à plus tortueux que lui, de sentir qu'il lui manque une part de vérité. Des ombres bleutées ombragent ses yeux, témoins de longues veillées passées à se triturer le cerveau. Sa peau est bien trop blême pour un enfant du désert, trahissant son rythme inversé. Sans être de mauvais aloi, Cassian n'est pas très robuste. Sa vie de sédentaire et son intérêt pour l'étude lui ont laissé un corps d'adolescent qui semble à peine avoir expérimenté la vie. Quelques hématomes et contusions parsèment souvent ses bras, ses jambes, signes que la colère peut parfois laisser sur sa carcasse incontrôlable.
Du reste, malgré sa frêle allure, il a une excellente condition physique et a eu le loisir de s'en rendre compte lors de ses pèlerinages botaniques. Son corps supporte très bien la privation, l'apport de repas frugaux, et les rudes conditions qui peuvent sévir en tout point du continent. Son unique maladie, c'est lui.


+ Le péché capital/la vertu qui te représentent le mieux?


Un péché capital ?
La colère, évidemment. Une colère épidermique dirigée contre les autres, contre lui, contre le monde, contre la mort qui a emporté sa mère et sa sœur, et contre la vie qui ose faire comme si de rien n'était. Une colère sans cible définie, qui frappe sur tout ce qui bouge, qui déborde, qui écume, qui prend le contrôle avec une aisance insoutenable. L'orgueil occupe également une place de choix, mais elle ne reste qu'un leurre, se faisant le paravent de ses démons, de ses faiblesses et de sa lâcheté.
Une vertu ?
La curiosité. Une curiosité pure, limpide. Une curiosité qui ne souffre pas d'ambitions ou d'intérêts sous-jacent. Une curiosité dénuée de vices. Cassian s'intéresse aux plantes, à l'astronomie, à l'action complexe du poison et du remède, aux mille subtilités et finesses que comporte l'art de manipuler de telles substances, à la justesse dont il doit faire preuve. Il est curieux, et cette curiosité peut l'amener à s'émerveiller des petits miracles dont recèlent la nature, des techniques de chasse de certains prédateurs, des camouflages ingénieux de certains insectes, de cette cohésion incroyable, frôlant la télépathie, qui anime les bans de poissons des mers. Il admire tout ça avec simplicité, esprit éveillé, attentif, et s'inspire de ces stratégies pour composer ses philtres de vie et de mort.


+ Quelle est ton opinion sur les autres tribus ? Face aux récents événements (cf intrigues) penses-tu qu'il faudrait se méfier de certaines d'entre-elles ?  


En bon Rahjak, Cassian ne peut s'empêcher de nourrir un certain mépris envers les autres tribus. Le respect de la nature, certes, mais pas au prix de sacrificer la connaissance dont la technologie représente la fine fleur. Néanmoins, il est capable de mettre de coté ses apprioris, issus d'une culture Rahjak, dans le cadre d'échanges constructifs et intéressés. D'autant plus que les derniers événements devraient convier l'ensemble des terriens à réviser ses priorités et à temporiser les éternels crêpages de chignons qui pimentent leurs relations. Cassian ne peut décemment pas croire que les expatriés du ciel n'ont pour seule intention que de bivouaquer calmement sur Terre. Ils leur soupçonnent des ambitions voraces, et les mille rumeurs qui fourmillent sur leur venue échauffe largement son imagination. Il trouve extrêmement superflu que les autres tribus viennent pinailler sur leurs pratiques de l'esclavage compte tenu de la situation, et se demande si des alliances ne se fomentent pas dans l'ombre entre terriens et enfants du ciel. La méfiance est de mise et ce climat de psychose rend Cassian particulièrement soupçonneux, plus encore à l'égard des Athnas, des Calusas et des Pikunis, dont la proximité avec les envahisseurs ne peut que favoriser des fédérations.

+ Que penses-tu de la radioactivité, de tes ancêtres ayant détruit leur habitat un siècle plus tôt ? Quelle est ta relation avec la nature ?


La radioactivité fait partie du quotidien de Cassian, aussi conçoit-il difficilement ce que représente un monde sain. Animaux aux morphologies massacrées, bioluminescence qui berce jungle, déserts et plaines de douces lueurs phosphorescentes, pluies acides et eaux empoisonnées, il accepte tout cela comme la seule réalité qu'il aie jamais connu. Bien sûr, il a lu nombre de documents interdits relatant de manière fumeuse les crimes de ses ancêtres et les dégâts occasionnés. Aussi les trouve t-il insanes d'avoir laissé la situation dégénérer à ce point, est persuadé que c'est la sottise humaine et non les percées de la Connaissance qui ont franchi ce point de non retour à l'échelle planétaire. Cela va de pair avec l'idée qu'il se fait des hommes, trouvant dans leurs fiertés barbares, dans leurs idéaux aveugles, dans la bonne conscience qu'ils croient se donner autant des traits arriérés dignes de leurs ancêtres. Antipathique et asocial, Cassian s'estime profondément différent, du haut de ses vingt sept petites années.
S'il est de toute maladresse avec ses semblables humanoïdes, il se montre toutefois bien plus à l'aise en tête à tête avec la Nature. Dire qu'il la révère est un bien grand mot. Il oeuvre avec elle. Il la connaît. Il l'admire. Il y prélève ce dont il a besoin et est conscient qu'il doit la préserver un tant soit peu pour que subsiste son art et son champ des possibles. Cela dit, il ne croit pas en l'harmonie et au respect sacré dont font preuves les terriens, estimant que ces croyances sont fondées sur la peur et les scrupules. De son coté, il a tant et si bien arpenté les sentes des plaines et des montagnes, tant dormi dans les grottes et auprès des rivières qu'il s'est retrouvé de nombreuses fois dans de périlleuses situations. La Nature est dangereuse. La Nature tue. La Nature doit être considérée pour ce qu'elle est : une alliée lunatique.


Cette partie de fiche n'est pas obligatoire. Vous avez le choix entre soit répondre aux questions, soit compléter cette partie. Cependant, si vous décidez de ne pas faire votre histoire, vous devrez développer au maximum les questions et inversement.  

Si votre personnage est un scénario avec un test RP, vous pouvez également utiliser cet espace pour cela. De ce fait, si vous choisissez aussi de faire une histoire, merci de faire en sorte que l'on puisse distinguer les deux!

~ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper.
DERRIÈRE L’ÉCRAN

Je m'appelle Anticarde et j'ai 28 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un chat. J'ai connu le forum grâce à Nessa, la Sulfureuse et je le trouve démentiel. Si possible, je n'aimerais pas avoir un parrain afin de m'aider à l'intégration et la compréhension. (J'ai déjà tout ce qu'il faut)


Mon personnage est un scénario créé par Noah Saada et je vous autorise à en faire un scénario si mon compte se retrouve supprimé. (c'est logique, c'est le vôtre, enfin le sien!)







Cassian Saada
Avant que nos atomes n'aillent folâtrer au diable.


Dernière édition par Cassian Saada le Lun 10 Oct - 12:45, édité 31 fois

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:13

bienvenue officiellement!!

Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1417 Andrew Lincoln ava by Exception / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 108
Admin


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:14

Bienvenue
un très bon choix de scénario en tout cas courage pour ta fiche

avatar
20/04/2016 FLY 7761 Adelaide Kane Ava + THAÏO • Signa + ASTRA • Gifs + TUMBLR • Icons + vinyles idylles Multi-tâches + Cartographe + Patrouilleur + Notion de combat au corps à corps 62
✣ Speedy Gonzales ✣


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:23

EVAAAAAAN
Bienvenue sur TH, super choix de scénario!

Admin △ I'll dream you real
avatar
05/10/2015 Electric Soul 6075 Dan Stevens Thinkky ♥ & tumblr Professeur de litté/philo sur l'Odyssée, s'occupe des cultures sur Terre | Education & notions d'agriculture 128
Admin △ I'll dream you real


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:25

Toi, enfin :alex: J'avais envisagé ce scéna à mon inscription avant de me décider pour Kyran, je vais surveiller ce que tu en fais

Bienvenue et bon courage pour la fiche, tu as 7 jours pour la terminer, n'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions

avatar
29/05/2016 Pivette 2185 Cynthia Addai-Robinson ava : Pivette / sign : Grey Wind Guérisseuse / soin & combat 476
I may be a twin but I'm one of a kind


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:33



bref pour le reste du sais déjà tout ! J'ai hâte de voir ce que tu vas nous en faire et de recroiser la plume avec toi !

avatar
29/01/2016 Sial 142 Cara Delevingne vinyles idylles Soins & quelques aptitudes en tant qu'herboriste 10
Solitude à la douce odeur de ciguë


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:53

Un Cassian

Bon courage pour la suite de ta fiche et bienvenue

avatar
13/09/2016 Anticarde 2266 Evan Peters Nexus (vava) - soeur d'armes (crackship) - Tumblr (gif profil + signe) - Ashiri (picspam) Sorcier - Médecine & apothicaire spécialité Poison. 20
Semeur d'épidémies éthérées


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mar 13 Sep - 23:55

Andromeda : Merci officiellement !

Richard : Thanks ! Ca devrait aller pour la fiche, j'ai du renfort au cas où

Aliénor : Merci beaucoup !  

Kyran : Promis, je vais me donner à fond ! *fait craquer ses phalanges et ses neurones* La nuit ne fait que commencer.  

Nessa : J'ai méga-hâte aussiiii       

Alaska : Merci

Modo - Apocalypse Please
avatar
13/04/2016 Mystery Light 1698 Taissa Farmiga BALACLAVA & Signa : ishtar ÐVÆLING, Soan Esclave Rahjaks, ancienne Pikuni (botaniste, soin) 73
Modo - Apocalypse Please


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 0:04

Bienvenue par ici  
Tu as fait des heureuses en choisissant ce scena de la famille Saada ♥️
J'suis curieuse de savoir ce que tu vas nous faire de Cassian Courage pour ta fichette !

Oiseau de nuit nuit nuit nuiiit ♫ jesorsouimaisfallaitquejeledise !

avatar
06/12/2015 Lux Aeterna 31073 Sophia Bush AVENGEDINCHAINS de mon ♥ (vava) ; Oreste (image profil); Lux Aeterna (sign & gifs & fiche rp) ancienne militaire - lieutenant, stratège, garde et patrouilleuse. Quelques notions de médecine et bases en maniement des armes. 357


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 0:24

Oh, quel choix
Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction de ta fiche *-*
En ligne

avatar
27/07/2014 Sammix 16852 Barbara Palvin Cristaline + Tumblr Ramasseuse de fruits & plantes / Agricultrice / Parcourir la forêt à la recherche de nouvelles plantes & fruits 237
Sans peurs et presque sans reproches


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 1:05

Bienvenue

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 3:41

Un autre Saada
Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 9:10

CASSIAN !

Tu remplis la famille ! C'est bien *^*
Dépêche toi que je te remonte les brettelles

Bienvenue sur le forum! Bon courage pour ta fiche !!

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 10:03

BIENVENUE PARMI NOUUUUUUUS ! Tu dois faire des heureux !


avatar
16/04/2015 I 11361 Aneurin Barnard Alex Tempêtueuse :) & AVENGEDINCHAINS & Lux Aeterna Cuisinier - Aide soignant 1129
- Hit the Road -


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.
Mer 14 Sep - 10:19

Bienvenue Cassian, je vois que tu fais plein d'heureux, j'espère que tu le seras autant et que tu t'amuseras parmi nous ! Bon courage pour terminer la rédaction de ta fiche !

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.

 

Entre les dérapages, entre les lignes d'orage ~ Cassian Saada.

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pas de "merci" entre nous ! [PV Sekki]
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: personnages :: Présentations :: Fiches validées-