Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Intrigue n°13 : a new beginning
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1734 Nobody 39
Admin


Sujet: Intrigue n°13 : a new beginning
Lun 4 Juil - 18:35

THIS IS THE END



L'ODYSSÉE



Sous un soleil de plomb, sous le ciel d'un bleu limpide, la carcasse de l'Odyssée brille de mille feux. Sa surface métallique est brûlante, ceux qui y résident cherchent de l'ombre à tout prix, sous les arbres, s'éloignant jusqu'à la rivière pour retrouver la fraîcheur de l'eau. Leur premier été sur terre. Leurs premiers véritables coups de soleil aussi. Et à l'horizon, un avenir qui semble se dessiner. C'est pourtant du sol que vient le danger à cet instant. La terre vibre sous leurs pieds. La terre tremble. Le monstre de métal est secoué de toutes parts et tout ce qui n'est pas retenu efficacement s'écrase sur le sol. Modestes constructions et abris. Tentes et postes de surveillance. Attention aux chutes d'objets et de débris en tout genre. L'intérieur de l'Odyssée n'est pas des plus sûrs et la prison, dit-on, est déjà bien fragilisée depuis le crash.




LES CENTS



Le quotidien est étonnamment paisible pour les petits débarqués. Les échanges avec les terriens se passent plutôt bien, les températures estivales leur redonnent l'enthousiasme et l'énergie dont ils ont besoin pour affronter chaque journée la tête haute. Relation avec les autochtones : pas trop mauvaises. Gestion des ressources : ils gèrent. Connaissance des lieux : ça s'améliore. De nouveaux blessés ou morts à déplorer ? De ce côté-là, ça semble s'être calmé. Et ils sont désormais préparés aux divers brouillards ou pluies acides. S'ils avaient su qu'un autre problème les attendait... C'est le sol qui tremble et qui les secoue dans tous les sens. Les belles barrières construites pour les protéger, l'enclos de leurs cochons sauvages, les tentes, le matériel dans leur hangar, les réserves de nourriture. Tout ce qui n'est pas bien retenu tombe, tout ce qui est fragile se brise. Heureusement pour eux, le vaisseau tient bon, solide et pas très grand, il encaisse le choc et peut servir d'abri à ceux qui le désirent.





TRIBU RAHJAK



Encore une journée étouffante dans la cité de feu. D'oasis en mirage, les voyageurs inconscients se retrouvent parmi les Rahjaks aussi desséchés qu'un pruneau laissé trop longtemps au soleil. Dans le palais, le roi est bien troublé. Il a reçu une missive il y a quelques semaines, signée de la main des chefs des trois tribus sœurs. Les accusations portées à son encontre l'indiffèrent, mais les menaces inhérentes à ces reproches éhontés ne sont pas à prendre à la légère. Doit-il se rendre chez eux comme il est demandé ou les ignorer comme de vulgaires insectes ? Après tout, ne sont-ils pas bien à l'abri dans leur désert, derrière les murs de leur cité ? Il a retardé sa réponse à cause des événements survenus à Al-Amra. Il est sur le point d'entamer l'écriture de sa lettre quand sa main se met à trembler. Non, c'est toute la pièce qui se met à trembler. Dans toute la cité, les bâtisses de pierre vibrent et des lézardes apparaissent sur les murs les plus fragiles. Dans le temple de feu, quelques colonnes semblent sur le point de s'effondrer. Plusieurs échoppes ne tiennent pas le coup. Des meubles et divers objets s'écroulent, se brisent. Au palais, les nobles ne sont pas mieux lotis. Et dans les mines, certains souterrains déjà fragilisés par les festivités finissent de s'écrouler, parfois sur des esclaves qui n'ont rien demandé.





TRIBU NAORI



Malgré la chaleur d'un été bien entamé, la tribu de la forêt jouit d'une fraîcheur sans pareil. Dissimulés sous la cime des grands arbres, ses habitants profitent d'une brise douce et bienvenue. Isolés, sereins, observateurs aguerris, ils ne se mêlent aux autres que s'ils en voient la nécessité absolue. Gardiens jaloux de leurs terres et de leur savoir, ils surveillent les alentours avec attention. Mais le malheur n'arrive pas toujours de l'extérieur. Et le grand sage, cette fois-ci, ne l'a pas vu venir. La terre tremble sous leurs pieds, secoue les fondations de cette tribu enracinée. Les arbres centenaires tiennent bon, la nature est forte, ils les protègent. Mais les demeures en hauteur, bien que solides, ne résistent pas toutes à de telles secousses. Certaines se brisent sous la puissance du tremblement de terre, elles dégringolent de branche en branche et s'abattent au cœur du village où chacun court se mettre à l'abri. Ponts de bois et de cordes sont malmenés, certains de leurs pièges les plus sophistiqués à l'orée du village se désagrègent. La nature est remontée. Et ses serviteurs sont affolés.





TRIBU CALUSA



Enfants de la mer, serviteurs de l'océan. Les flots sont paisibles et les pêcheurs sont en veine, l'eau est douce et les baigneurs sont nombreux. Des éclats de rire sur la plage, des jeux d'enfants, des coquillages ramassés pour en faire des colliers multicolores. Il fait bon vivre chez les Calusas quand l'été arrive et que le soleil caresse la peau. Mais les rires s'estompent et laissent place aux cris. La panique dans le regard, l'horreur dans la voix. La terre se met à trembler et les vagues s'élèvent plus haut encore. La roche s'effondre dans les bâtisses de pierre au cœur de falaises, quelques pilotis s'effondrent et entraînent avec eux les demeures en bois. La mer s'agite, elle emporte avec elle quelques malchanceux pour les recracher avec plus de force. Implacable.





TRIBU ATHNA



Le vent est doux au sommet des montagnes et le soleil frappe fort de ses rayons puissants. De là-haut, la vue sur la plaine et la forêt est dégagée, magnifique. L'horizon est clair, l'été arrive enfin. Dans sa demeure de roche, le chef Athna lui-même semble apaisé par l'arrivée d'un été sans heurts et d'un avenir qui va dans la direction espérée. Il guette chaque jour les cieux, attendant les nouvelles portées par ses tribus sœurs ou un mot venant du désert. Autour de lui, ses frères et sœurs d'armes vaquent à leurs occupations quand tout se met soudain à trembler sous ses pieds. La montagne s'éveille, secouée de toutes parts. L'avalanche de l'hiver dernier avait déjà bien fragilisé cette tribu isolée, désormais, certains bâtisses finissent totalement de s'effondrer. D'autres, reconstruites et solidifiées, tiennent bon malgré les violentes secousses. Et le long du chemin qui mène jusqu'à eux, le séisme provoque des éboulements. Les rochers s'effondrent, glissent, parcourent des kilomètres le long du flanc de la montagne, balayant tout sur leur passage.





TRIBU PIKUNI



Champs et vergers sont de toute beauté cette année. Les récoltes seront bonnes, les réserves seront grandes. Le soleil pose sur les plaines un regard doux et bienveillant. La nature se serait-elle abreuvée du sang de ceux tombés au combat l'an dernier pour offrir à la tribu des plaines une telle abondance de nourriture ? Peut-être pas, mais le fait est que les Pikunis ont du pain sur la planche. Paysans dans les champs, éleveurs affairés auprès du bétail et des chevaux. Tant d'activité qui se retrouve rapidement endiguée par la terre qui semble s'opposer à tout ce faste. Elle vibre sous leurs pieds, elle les secoue dans tous les sens. Des animaux s'enfuient, brisant enclos et barrières. Un moulin s'effondre et une grange avec. Nombreuses sont les demeures qui sont fragiles, certaines à peine reconstruites après les incendies qui les ont détruites l'année précédente.



Dernière édition par Game Master le Lun 4 Juil - 18:46, édité 2 fois

Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1734 Nobody 39
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°13 : a new beginning
Lun 4 Juil - 18:36

TIME TO PANIC



Tremblement de terre



Vous l'aurez compris, l'île est victime d'un superbe tremblement de terre ! Tout le monde est touché, partout, pas d'exception ! (sauf peut-être Anatole depuis son aerodelta, s'il a réussi à le refaire voler, ce qui n'est pas gagné ) Donc, pas de panique, voilà les choses que vous devez savoir :

▬ Le tremblement de terre a lieu le 7 juillet à 14h12 très exactement ! (ouais, vous avez pas de montre mais tant pis, la précision c'est la vie !)
▬ Il dure à peu près une minute, ce qui est largement suffisant pour faire des dégâts.
▬ Certains des dégâts sont décrits dans le post du dessus, prenez-les en compter. Merci de faire attention à la cohérence : toutes les maisons n'ont pas pu être détruites non plus, y'en a qui ont tenu. Pour le reste, voir les détails plus bas.
▬ Pour jouer le tremblement de terre, vous vous débrouillez Trouvez un partenaire (ou plusieurs, on juge pas ) et créez-vous un sujet où vous le voulez. Veillez à écrire [INTRIGUE n°13] dans le titre afin qu'on puisse les reconnaître facilement.
▬ Certains s'en souviennent, il y a un volcan au sud-est de l'île. Il n'est pas entré en éruption suite au séisme, mais il s'est réveillé et dégage des vapeurs toxiques dans l'air qui forment de gros nuages dans le ciel qui se voient de loin. Attention aux pluies acides qui risquent de se faire plus fréquentes donc





Les dégâts



Pour une question de flemme (oui oui très clairement #staffencarton) on ne va pas lister TOUS les dégâts qui sont causés par le tremblement de terre. Lisez le post du dessus pour avoir certains exemples (comme le moulin chez les Pikunis). Pour le reste, ceux qui se retrouvent dans les souterrains/grottes, attendez-vous à rester bloqués. Pareil dans le métro ou dans les ruines qu'on retrouve un peu partout sur la carte. Tout ce qui est vieux et délabré, c'est bye bye N'oubliez pas les éboulements en montagne et dans les mines, vous avez de quoi faire. Si vraiment vous manquez d'idées, un petit MP au staff, on se fera un plaisir de vous donner un coup de main Pour ce qui est des vaisseaux des cents et de l'Odyssée, les premiers ont du bol, il tient bon (plus petit, plus solide, tout ça ) mais le deuxième rencontre quelques soucis. Déjà bien abîmé par le crash, il y a quelques pièces qui ne vont pas tenir, comme la prison par exemple (mais encore une fois soyez logiques, vous n'allez pas vous retrouver à dix dans la prison alors que vous n'avez rien à y faire ^^ vous pouvez vous concerter dans le topic d'évolution des groupes avant si vous le désirez, il est là pour ça !)


Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1734 Nobody 39
Admin


Sujet: Re: Intrigue n°13 : a new beginning
Lun 4 Juil - 18:40

TIME TO HELP



Prends-moi la main



Le tremblement de terre a fait de nombreux dégâts un peu partout. Chacun fait de son mieux pour se reconstruire, pour tout reconstruire. Mais pour certains, les retombées sont plus difficiles que d'autres. Parmi les Pikunis, les travaux ralentissent les récoltes et c'est quelque chose qu'ils ne peuvent pas se permettre. Mais comment faire sans un toit au-dessus de leur tête ? Ils sont la tribu nourricière parmi les trois, ils sont ceux sur qui l'on compte. Alors une idée est suggérée, timidement d'abord, puis acceptée de plus en plus par les travailleurs acharnés qui n'en peuvent plus de trimer sous cette chaleur estivale. Une main est tendue en direction des débarqués. Aura Reinhart, qui a emménagé près du poste de troc, se fait la porte-parole pour leur proposer un marché. Pour ce faire, elle invite Ailina à rencontrer les siens, à visiter son village une journée et en discuter les termes de vive voix. Une promesse, des mains qui se serrent, un nouvel espoir qui naît.

Deux semaines après les terribles secousses qui ont fait trembler la terre, les cents sont guidés jusqu'au village Pikuni où ils aideront à la reconstruction des bâtiments et à la récolte dans les champs et les vergers. En échange, ils repartiront avec une charrette remplie de vivres et de matériel afin de reconstruire leur propre campement et repartir à zéro. Mais pour cela, il faut bien entendu gagner son pain.


▬ ▬ ▬

--> C'est par ICI <--
(don't judge me & my land my rules)



Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Intrigue n°13 : a new beginning

 

Intrigue n°13 : a new beginning

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commun - Intrigue 13 - A new beginning - Earthquake
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Partie administrative :: Intrigues & Animations :: Les anciens événements-