Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜Liam { Father and son
maybe life should be about more than just surviving

Aller à la page : Précédent  1, 2

Modo - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 24145 Thomas B.-Sangster lux aeterna Signa ©crack in time ♥ Unicorn, crackship whihakayda, paroles City Light Blanche Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 100
Modo - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Liam { Father and son
Mar 28 Fév - 17:05


En acceptant Richard dans sa vie il ne montrait par pour autant qu’il l’acceptait en tant que père mais bien qu’il voulait bien apprendre à connaitre celui qui prendrait sans doute un peu plus de place dans la sienne dans l’avenir. L’odysséen l’avait dit lui-même, il ne comptait pas s’imposer mais le fait était qu’avec Autumn faisant également partie de cette famille pas comme les autres, il finirait par s’imposer qu’il le souhaite ou non. Il y aurait des discussions entre les deux enfants au sujet des parents, des interrogations et des décisions à prendre surement ensemble alors s’il ne souhaitait pas s’imposer au départ, s’il souhaitait que tout se déroule en douceur pour eux-tous, il y avait des éléments qu’il ne pouvait pas réellement contrôler, il ne pouvait pas réellement leur promettre qu’ils allaient prendre leur temps pour apprendre à se connaitre. C’était toujours comme ça, au fond, il y avait les promesses et la réalité qui prenait toujours rapidement le dessus sans qu’ils l’aient souhaité. Il voulait bien l’accepter pour le moment ce nouveau père tout simplement parce qu’il était inutile de se prendre le chou pour quelque chose qu’ils ne pouvaient pas cacher, nier, enfermer à double tour dans un coin de leur vie pour faire comme si cela ne s’était jamais passé. Il préférait faire avec parce que c’était sans doute ce qui rendrait leurs prochaines confrontations beaucoup moins pénibles que ne l’avait été le début de la première.

Il n’était pas facile Richard et le fait qu’il le soit n’était pas un désenchantement pour celui qui était sans doute tout aussi difficile que l’adulte qui lui faisait face. Ils avaient tous les deux choisi de partir sur de bonnes bases parce que c’était préférable pour eux et pour leur entourage, pour leurs nerfs leur humeur. Parce qu’ils vivaient en groupe et que leur comportement en influenceraient certains qu’ils le veuillent ou non. Pas de drama. C’était juste compliqué mais ils allaient faire avec parce que c’était la solution la plus facile, la plus saine et la plus évidente surtout. Ils avaient assez de problèmes avec les terriens que pour n’ajouter un drame familial dans leur lot de problèmes à gérer au quotidien. S’il savait qu’Autumn n’avait pas très bien réagit il espérait néanmoins qu’elle réagirait comme lui quant à sa mère et bien, c’était son problème. Richard était son problème sur le campement de l’Odyssée. C’était tout.  

Il avait préféré aborder un sujet beaucoup moins personnel et plus terre-à-terre, tout dépendait du point de vue. « Y’en a d’autres mais c’est la leader des chasseurs si tu préfères. » Il avait parfois du mal à s’exprimer, savait que ses proches s’y étaient fait et que Richard finirait bien par s’y faire un jour ou l’autre, en apprenant à mieux le connaitre, comme il l’avait dit. « Pareil par chez moi. Beaucoup de monde, du bruit en continue. Pourquoi ne reprends-tu pas la traque ? » Il le regarda à moitié amusé, à moitié ennuyé de réaliser qu’il avait pointé encore un point commun entre eux. Il préféra taire la réponse à sa question et garder cet air amusé pour ne pas qu’il s’épanche sur ce sujet. Il n’avait pas envie de lui en parler, n’était pas prêt d’en parler  aux nouveaux membres de sa famille. « Parce que. » Savait-il ou se trouvait Autumn, voulait-il qu’il lui indique les endroits ou il avait le plus de chance de la trouver ou allait-il s’amuser à le laisser chercher ? Il secoua la tête. L’idée de le voir la chercher était amusante mais un peu bête pour quelqu’un qui avait décidé quelques instants plus tôt de tout faire en sorte pour que cela fonctionne entre eux trois … quatre. « Tu trouveras Tumn près du ruisseau ou chez les mécaniciens. J’lui ai pas encore vraiment parlé. » Ils s’étaient un peu évités comme des gosses qui n’avaient pas encore trouvé de meilleure situation que celle-ci pour gérer un problème … ce changement.

Il aimait bien l’idée de lui montrer comment ils s’étaient débrouillés depuis l’temps tout comme il aimait bien l’idée qu’il le découvre par lui-même. L’arrivée d’un Odysséen ne changeait pas grand-chose à leurs habitudes. Ils ne se pliaient pas en quatre pour que leur image soit redorée par la simple visite d’un du groupe opposé qui ne les voyaient généralement pas d’un bon œil. Ils étaient plutôt simples, s’accommodaient des situations comme ils le pouvaient. « Le plus drôle c’est que j’suis sensé être ton garant. » Celui qui n’allait pas le lâcher pour être sur que tout se déroule au mieux lors de son temps de passage dans l’coin. Sauf qu’il n’en avait pas envie, qu’il trouvait assez ironique de devoir veiller à ce que son père ne fasse pas de conneries. Ce n’était pas comme s’il en avait été à son premier Odysséen à surveiller. Cette idée il ne la saisissait pas encore très bien, ce n’était pas comme si ceux qui venaient avaient pour ambition de foutre le boxon. « En rentrant tu pourras dire bonjour à Murphy ? » Il ne la connaissait pas tant que ça mais cette histoire de surveillance lors de son passage chez les Cent avait au moins le mérite qu’il réussisse à mettre certains noms sur les visages de gens sur l’Odyssée et tant pis si Richard n’avait aucune idée de qui elle était parce que leur campement était grand, qu’il leur était sans doute impossible de mettre des noms sur leurs visages à tous.

Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1398 Andrew Lincoln ava by Exception / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 76
Admin


Sujet: Re: Liam { Father and son
Mer 15 Mar - 10:51

» Father and son
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Faire face à son fils pour la première fois. Réaliser qu’il nous ressemble bien plus qu’on aurait pu le croire. Réaliser que c’est un bout de soi même si on ne l’a jamais vu avant. Richard ne sait plus où donner de la tête, ni ce qu’il faut faire pour que la relation entre eux prenne une tournure plus impressionnante. Il ne sait pas vraiment où donner de la tête et il n’a pas vraiment envie d’y réfléchir. Il n’a juste pas pensé qu’en lui faisant face, il se verrait lui-même. Pourtant, au premier abord, il ne s’est pas dit une chose pareille. Au contraire, quand on lui a indiqué où se trouvait son fils, il a réalisé qu’ils ne se ressemblaient absolument pas. Et c’est une chose à laquelle il est déjà bien difficile de réfléchir, c’est vrai. Ils n’ont aucun point commun, ou alors, ils sont si infimes qu’il a été parfaitement incapable de réaliser que c’était le cas. Et il n’a pas franchement envie de se prendre la tête avec ça parce que la situation est bien trop particulière pour qu’il puisse y réfléchir. C’est un fait. Au moins, il n’a pas l’air stupide de sa mère. Mais sans doute n’est-ce qu’un avis dû à sa manière à elle d’être à son contact et dans ce cas, ça ne risque pas d’être très agréable. En réalité, c’est compliqué de faire face à quelqu’un qui nous ressemble sur des points comme ceux qui les rapprochent. Tout ceci veut dire qu’ils sont plus ou moins froids, distants et qu’ils ont des capacités assez limitées dans le relationnel. Ce qui ne risque pas de faciliter la chose, c’est un fait. Alors ils sont là, à se parler vaguement, à tenter d’instaurer un dialogue là où aucun d’eux n’en a visiblement envie ou en tout cas, là où ils ne parviennent pas à trouver ce qu’il faut dire. C’est une affaire compliquée, c’est tout ce qu’il sait. Et il espère qu’avec le temps, tout ceci prendra une tournure plus agréable. Mais ce n’est pas franchement gagné. Les deux sont assez maladroits. C’est assez désespérant mais dans l’idée, ça amuse Richard. Parce qu’ils sont faces à une situation qui ne peut que les rapprocher.

Il le questionne, quant à la chasseuse. Il ne cache pas que ça a un petit quelque chose d’intéressant et qu’il apprécierait de converser avec elle. Après tout, ses talents en chasse sont considérablement discutables et il se sent plutôt minable de ce côté-là. Quelques conseils pourraient lui faire du bien. « Y’en a d’autres mais c’est la leader des chasseurs si tu préfères. ». La chef de la chasse dans le coin alors ? Oui, il veut définitivement lui parler. « Et elle accepterait de me parler ? On a besoin de quelques conseils en chasse… ». Il grimace légèrement. Disons qu’il est plutôt mauvais et que sur le campement, y en a pas vraiment un qui se démarque quant à son talent. Alors forcément, il aimerait lui parler, mais ce n’est peut-être pas dans ses envies, à elle. Il verra bien déjà ce que son fils lui répond. Et tout ça continue vraiment à faire bizarre.

Il apprécie la traque mais il n’en fait pas. Autant dire que ça n’a rien de vraiment clair. Richard n’est pas du genre à pousser les gens, tout simplement parce que lui, il n’estime qu’il n’a pas à le faire et qu’il ne le fait pas sur son propre campement. Ici, ils sont organisés, chacun fait ce qu’il faut. Alors que là-bas… Autant le dire, ils semblent persuadés que si quelques personnes se bougent, ce sera suffisant. Sauf que ça ne fonctionne absolument pas comme ça. Mais… Est-il en droit d’en parler ? « Parce que. ». C’est une réponse éclaire et il se retient de rire. Une réponse d’enfant, mais une réponse qu’il aurait pu lui-même donner. La curiosité de savoir est forte, c’est vrai, mais puisqu’il ne semble pas avoir envie d’en parler, elle ne risque pas de le forcer. Il se demande quand même pourquoi il ne tient pas à en parler, d’où pourrait venir le problème ?

« Tu trouveras Tumn près du ruisseau ou chez les mécaniciens. J’lui ai pas encore vraiment parlé. ». Il le fixe un instant, est-ce qu’il est en train de lui demander de le laisser tranquille de manière détournée ? Parce que là, pour le coup, il ne voit pas vraiment ce qu’il est supposé dire. Oui, il ira voir Autumn par la suite, mais pour le moment, il ne voit pas vraiment pourquoi il irait. Il a prévu de rester là pendant plusieurs jours. Pas une semaine non plus mais suffisamment pour pouvoir parler à sa guise avec ses gosses. Il a donc largement le temps. « Oui, j’irais la retrouver plus tard ». Pourtant, il se demande pourquoi est-ce qu’ils n’ont pas vraiment encore parlé. Ce n’est pas forcément très agréable et ça reste très particulier, c’est vrai. Mais bon, il ne va pas les pousser l’un vers l’autre.

« Le plus drôle c’est que j’suis sensé être ton garant. ». On lui a dit qu’il était son garant ? Parce qu’à l’entrée, il est vrai qu’il ne savait pas vraiment comment ça se passerait avec lui. De ce fait, il n’a pas vraiment voulu qu’il soit son garant, pour ne pas lui attirer de problèmes, en cas où. Ils n’avaient encore jamais parlé, alors bon… Il n’allait pas s’incruster. « En fait, c’est Autumn, le garant. Vu que nous ne nous étions jamais parlé, je ne voulais pas t’imposer la responsabilité ». Les enfants qui surveillent le parent. C’est totalement ridicule. Mais bon. « En rentrant tu pourras dire bonjour à Murphy ? ». Il sourit, de ce qu’il a pu entendre, Murphy avait été son garant quand il était venu sur le campement. Ou peut-être qu’il se trompe ? Il ne sait plus vraiment. Trop d’information en si peu de temps sur lui, il ne parvient pas vraiment à faire le point. « Je n’hésiterais pas ». Et c’est important qu’il apprécie Murphy puisqu’elle fait pas mal partie de sa vie, quand même.


notes » with Liam, sur le campement des 100, le 8 mai 2116

Modo - Supermassive Black Hole
avatar
04/11/2014 Mystery Light 24145 Thomas B.-Sangster lux aeterna Signa ©crack in time ♥ Unicorn, crackship whihakayda, paroles City Light Blanche Ancien kidnappé des Rahjaks. Apprenti soignant ancien traqueur 100
Modo - Supermassive Black Hole


Sujet: Re: Liam { Father and son
Sam 15 Avr - 1:28


Il avait préféré ne rien lui dire. C’était plus simple. Les Odysséens avaient eu la chance d’arriver quand la trêve était déjà faite ou toute récente. Ils n’avaient pas encore eu à se battre contre tout un peuple. Ils avaient laissé des jeunes le faire à leur place. Liam n’avait aucune bonne raison de lui raconter ce qu’il s’était passé parce qu’ils avaient décidé de les envoyer là-bas. Ce n’était pas Richard qui l’avait décidé non mais c’était un fait qu’il ne pouvait nier. Il n’était pas prêt à lui raconter son expérience vécue. « Et elle accepterait de me parler ? On a besoin de quelques conseils en chasse… » Il voulait bien le croire. Ils avaient eu près de deux ans pour s’acclimater à la Terre. Les cent allaient devenir leur professeur s’ils le voulaient bien. « J’en ai aucune idée. Faudra lui demander. » Il mentait à moitié, savait que Gamora n’était pas forcément prête à voir de l’Odysséen, ne savait pas forcément pourquoi, n’avait probablement pas envie de le savoir. Il se demandait comment Richard allait s’y prendre avec elle, avec eux, avec ceux qui seraient probablement beaucoup plus intransigeants que lui dans leur démarche pour venir les voir. Avec Richard c’était différent. Il était son père et même s’il ne digérait toujours pas le mensonge, il essayait de s’y faire juste pour voir ce que cela pourrait donner pour la suite. Cela fait un moment qu’il n’a pas pensé famille hors celle qu’il s’est fait sur Terre. C’est un concept tout nouveau qu’il doit réapprendre avec Richard et Autumn. Avec sa mère. Aussi. « Pas facile de devoir s’accommoder sur place hein ? » Ca l’amusait un peu de voir les mêmes galères qu’ils avaient pu avoir pour chasser les premiers mois.

Enfin. Ils trouveraient bien quelques bonnes âmes pour les aider. Il était certain qu’Aliénor serait prête à leur tendre la main pour entraîner tous les jeunes qui n’avaient jamais appris à se battre sur l’Odyssée. Certains seraient prêts à oublier le passé, à le mettre entre parenthèse pour se concentrer sur des problèmes plus importants. Quand aux autres, ils verraient bien. Parler d’Autumn était plus facile même s’ils avaient tous les deux leurs réserves par rapport à leur passé, par rapport aux mensonges. Il irait lui parler bientôt mais ne savait pas vraiment par ou commencer. C’était délicat cette situation, se découvrir une sœur. « En fait, c’est Autumn, le garant. Vu que nous ne nous étions jamais parlé, je ne voulais pas t’imposer la responsabilité. » « Autant pour moi. » Tout le monde se mélangeait dans cette histoire. Bientôt on allait lui désigner un père qui ne serait pas Richard parce qu’ils auraient mal compris. C’était ça que de débarquer comme une fleur pour lui annoncer leur lien de parenté. « Du coup elle s’est dit que puisque tu étais avec moi y’avait pas de problème ? » Être garant ne signifiait pas pour autant suivre l’invité vingt-quatre heures sur vingt-quatre. C’était une pique pas bien méchante d’un frère à sa sœur, fallait qu’il apprenne les bases d’une relation qu’il n’avait jamais connue. C’était comme charrier une amie qu’il connaissait depuis toujours sauf que c’était pas trop l’cas avec Autumn mais bon elle ne pouvait pas être pire que les terriens. Ils avaient surmontés bien des épreuves que pour pouvoir se supporter, s’habituer à ce nouveau lien et faire en sorte que cela fonctionne. Liam était bien plus prêt à accepter sa sœur que ce nouveau père même s’il voulait bien faire des efforts pour voir ce que cette famille recomposée allait donner. Il aurait été idiot de dire non à ce lien fort qu’ils pourraient construire.

Il était soulagé de voir qu’il connaissait la brune. Il aurait eu l’air bien con le cas contraire. « J’pense que nos deux groupes ont eu le même mode de fonctionnement par rapport aux tâches de chacun. Vous êtes justes plus nombreux. » Les cent disparaissaient, certains étaient partis en solitaire, d’autres étaient morts. Il chassa ces pensées déprimantes. « Pour le reste c’est la débrouille. Par chance quelques uns d’entre nous étaient médecins ou tentaient d’apprendre le métier sur l’Odyssée. » C’était pas qu’il était chanceux que ces personnes furent envoyées en prison c’était juste que sans eux, plus personne n’aurait été vivant à l’arrivée de l’autre groupe. Il ne savait pas comment la sélection avait été faite. C’était pas trop le trip des dirigeants de l’Odyssée de lancer des sortes de missions connues que des hauts gradés à l’aveuglette. Enfin il n’allait pas commencer à en parler avec Richard, c’était pas l’sujet. « J’imagine que c’est plus rôdé de l’autre côté. » Ils avaient plus de liberté mais peut-être que tout était différent chez les Odysséens depuis qu’ils s’étaient décidés à se crasher sur Terre.

Admin
avatar
23/05/2015 avengedinchains 1398 Andrew Lincoln ava by Exception / sign by Alas Chef de secteur devenu chef de la garde après le crash. 76
Admin


Sujet: Re: Liam { Father and son
Sam 6 Mai - 23:31

» Father and son
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ce monde est compliqué et pourtant, ce monde est plus facile pour eux qu’il ne l’a été pour le groupe des plus jeunes. Ils ont eu la survie à l’état pur, ils ont eu la guerre, ils ont eu beaucoup trop de choses. Et c’est une histoire qui peut paraître un peu trop complexe sur certains points. C’est compliqué. Il ne prétend pas que la vie leurs est plus simples parce que sur bon nombres de points, c’est bien plus compliqué que ça. Mais en parallèle, il ne va certainement pas nier que tout ceci ne rime à rien. Que tout ceci serait parfaitement en mesure de l’anéantir d’une manière ou d’une autre. Richard n’a pas forcément l’impression que c’est facile, et si le poids de la bataille ne pèse pas sur ses épaules, il reste cependant certain que ce n’est pas si simple que ça, et que sur certains points, c’est bien plus compliqué que ça. Savoir qu’il n’y aura pas de guerre, ça ne ferme pas la porte à la méfiance. Alors il faut continuer à faire attention à tout, qu’on le veuille ou non, et ça n’a absolument rien de facile. Ils ont des notions supérieurs et grâce à ça, oui, ils ont quelques aspects facilités. Mais ça ne suffit pas. Ils sont aussi sur cette planète hostile et ils doivent apprendre à avancer sans la moindre réelle base pratique. Se contenter de la théorie, ça ne rend pas la chose aussi évidente que ça. Mais ils essaient. Et ils se permettent même de croire que c’est un assez bon début. Alors oui, quand il parle d’une bonne chasseuse, il se permet de vouloir obtenir quelques notions et aimerait pouvoir lui parler. Mais certains jeunes n’ont plus envie d’avoir à les voir, et ça n’a rien de vraiment surprenant, bien sûr. Mais il faut faire avec, d’une certaine manière, ou en tout cas, il faut essayer. Et ça n’a strictement rien d’évident. « J’en ai aucune idée. Faudra lui demander. ». Oui, sans doute. Richard aurait juste aimé qu’il soit en mesure de lui dire ce qui ne va pas, d’une manière ou d’une autre. Mais c’est plus compliqué que ça, bien sûr. Liam connaît son caractère, il aurait pu lui dire si c’était une histoire à risque ou non. Mais puisqu’il n’en a rien fait, il fera la démarche et se prendra peut-être une veste. Après tout, tout peut arriver.

« Pas facile de devoir s’accommoder sur place hein ? ». Il soupire légèrement. C’est un fait. Là où il excellait dans l’espace, il est relativement devenu bancale et gauche, une fois sur Terre. Et ce ne fut pas une grande réussite ou un point supportable, c’est un fait. Chose qu’il faut juste faire avec. De toute manière, pas besoin de réfléchir plus longtemps. Tout ceci pourrait mal se passer, c’est vrai. Et… Il faut apprendre à aller de l’avant, désormais. Comme s’il y avait vraiment le choix. Un soupir s’échappe de ses lèvres. Le temps d’un instant, il en vient même à se demander si le but n’était pas de lui faire un petit pique, de lui montrer « au fait, t’as vu, c’est difficile ici ». Ne serait-ce pas possible, après tout ? Et il n’est pas franchement à l’aise avec ça. Mais… Est-ce qu’il pourrait vraiment lui en vouloir, finalement ? Donc il ne commente pas ce point, parce que ce serait déplaisant et qu’il ne veut pas entendre la réponse. Il était déjà dur de réaliser que Autumn avait été envoyée au loin. Au moins, il ne savait pas à l’époque pour Liam. Mais… Enfin bon, il ne préfère pas y songer, maintenant. C’est déjà bien assez chiant comme ça. « Non en effet, mais on a le temps de trouver nos marques ». Et il n’est pas vraiment en position de donner son avis. C’est une affaire compliquée. Mais il est prêt à faire avec. De toute manière, il a raison non ? Il a le temps pour trouver tout ça, pour le comprendre et pour prendre les choses en mains. Un pas après l’autre, c’est tout. Ils ont du temps, ils sont libres. Et il n’y a plus de problème vis-à-vis de l’oxygène. Ou si c’est le cas, alors ils ne sont pas encore au courant et c’est sans doute mieux comme ça. Il est juste difficile de vraiment le comprendre. Bref.

Vis-à-vis de sa venue ici, oui, il a eu besoin d’un garant. Ce ne fut pas évident, mais il a fait avec et il a demandé à Autumn. Pour lui, ça tombait sous le sens, finalement. Il n’allait pas demander à Liam alors qu’il n’était pas certain qu’il accepte tout comme il n’était pas non plus certain de pouvoir le comprendre. S’il était venu et avait été contraint de faire demi-tour, alors il n’aurait pas pu connaître ce garçon qui est son fils. « Autant pour moi. ». Il espère qu’il ne le prend pas mal. Parce que ça n’aurait pas de sens. Aux yeux de Richard, tout ceci avait une certaine logique. Il espère qu’il en est de même pour tout le monde, voilà tout. Enfin bon. Il n’a pas vraiment de raison de lui en vouloir, de son point de vu. Mais encore une fois, il ne le connaît pas suffisamment pour savoir ce qu’il peut penser ou non. Et c’est peut-être même mieux comme ça. « Du coup elle s’est dit que puisque tu étais avec moi y’avait pas de problème ? ». Aucune idée de ce qu’elle s’est dit. Ils n’ont pas vraiment parlé depuis qu’il est là ? Il a voulu commencer par Liam, avec qui il n’avait encore jamais échangé. « Peut-être, je lui demanderais, si tu t’en soucies ». Mais il a quelques doutes à ce sujet. Il a un peu de mal à croire qu’on puisse se faire du souci pour aussi peu de choses. Mais encore une fois, sans doute est-ce dû au fait qu’ils ne se connaissent pas.

« J’pense que nos deux groupes ont eu le même mode de fonctionnement par rapport aux tâches de chacun. Vous êtes justes plus nombreux. ». Possible oui. Et ils ont l’expérience de la vie aussi, bien que ce soit un peu différent sur Terre. En tout cas, Richard se permet de croire que c’est de cette manière que ça peut fonctionner. Que chacun fasse ce qu’il y a à faire. Le problème de son groupe à lui, c’est bien qu’ils soient plus nombreux. Parce que justement, à cause de ça ils se retrouvent avec des éléments qui estiment qu’ils n’ont rien à faire. « Parce que du coup, de ton côté aussi, vous avez des personnes qui ne font rien ? ». Il n’a pas envie de balancer sur les gens, et ce n’est pas non plus à lui d’agir comme un crétin. Mais parfois, on ne fait juste pas ce qu’on veut. « Pour le reste c’est la débrouille. Par chance quelques uns d’entre nous étaient médecins ou tentaient d’apprendre le métier sur l’Odyssée. ». C’est pareil de son côté. Dans le crash, nombreux sont ceux qui ont perdu leurs vies. Et nombreux sont ceux qui auraient pu être utiles. Mais à quoi bon se concentrer sur les choses qui ne vont pas hein ? Disons que ça ne servirait pas à grand-chose. Et ça lui paraît relativement important. « On finira par réussir à vivre ici de la meilleure façon qui soit. Surtout si on parvient à en apprendre davantage des Natifs ». Oui voilà, ils ont le mode d’emploi non loin, il faut juste qu’ils se décident à aller vers eux pour comprendre. C’est moins évident. « J’imagine que c’est plus rôdé de l’autre côté. ». Sûrement oui, mais bon, pour le reste, il y a bien plus de personnes qui servent à rien que d’êtres utiles et responsables. « Il y a aussi davantage de fouteurs de troubles ». Richard n’est pas forcément lasse, ou peu croyant. Mais il ne cache pas que les choses ne lui ont pas forcément réussi, jusque là.


notes » with Liam, sur le campement des 100, le 8 mai 2116

Admin - Tears of the phoenix
avatar
12/10/2014 Brimbelle 47074 Jessica Chastain Lux Aeterna Médecin / Herboriste 344
Admin - Tears of the phoenix


Sujet: Re: Liam { Father and son
Sam 9 Sep - 20:43

Ce RP est archivé pour n'avoir pas reçu de réponse depuis trois mois. Merci de contacter un membre du staff si vous souhaitez néanmoins le continuer

Contenu sponsorisé


Sujet: Re: Liam { Father and son

 

Liam { Father and son

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.
» Ultimatum [PV Noëliam ; Nessa]
» LIAM SHARP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Il était une fois des jolies histoires-