Partagez | 
 

˜˜˜˜˜˜4. La vie sur Terre
maybe life should be about more than just surviving


Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1658 Nobody 230
Admin


Sujet: 4. La vie sur Terre
Mer 20 Jan - 21:14

La vie sur Terre des 100




Même s’ils sont originaires d’un même vaisseau spatial, avec un historique similaire, cents et odyssée ont chacun leurs points forts et leurs points faibles en matière de survie.


Le campement des cents



Points forts :
- Expérience de survie sur Terre : Ils ont vécu 15 mois de plus que l’Odyssée
- Groupe soudé malgré parfois quelques petits soucis d’organisation

Points faibles :
- Connaissances techniques plus faibles que les scientifiques de l’Odyssée


Hiérarchie



Depuis leur arrivée sur Terre, les cents ont rapidement créé une hiérarchie à deux niveaux, répartissant les différents domaines nécessaires à leur survie pour ensuite donner la responsabilité à un leader. Ce dernier fait partie des plus âgés du groupe, et mène les plus jeunes pour concentrer les qualités de chacun au quotidien.


Vestige de leur vaisseau



Dans le vaisseau est aménagée l’infirmerie, où chacun se rend pour obtenir les premiers soins et éviter le développement des maladies. Il est utilisé en hiver comme dortoir, les cents quittant leurs abris et les tentes afin de se regrouper pour se tenir au chaud.


Matériel, stock



Après une année passée sur Terre, tout a été réaménagé et transformé. La création d’un jardin potager et d’un enclos leur permet de subsister. En revanche, depuis quelques temps, leur radio est devenue inutilisable, chose finalement pas bien grave puisque l’Odyssée est descendue sur Terre.


Entente avec les autres



Sans avis : N’ayant encore eu aucun échange ou se connaissant trop peu, les avis ne se basent que sur les histoires entendues.
Bonne entente : Aucun problème, tout va pour le mieux
Entente mitigée : Quelques aprioris n’empêchant pourtant pas la communication. Méfiance générale des uns envers les autres.
Mauvaise entente : Difficultés pour les rencontres entre leaders. Froid général, tension montante susceptible d’engendrer des conflits à l’avenir.

Cent- Odyssée : Entente mitigée

Cent - Athna : Mauvaise entente
Cent - Calusa : Entente mitigée
Cent - Iskaar : Sans avis
Cent - Kovarii : Sans avis
Cent - Naori : Bonne entente
Cent - Pikuni : Entente mitigée
Cent - Rahjak: Mauvaise entente

Actuellement, il est impossible et grandement déconseillé de se rendre dans les autres tribus. Guerre, traité, l'entente est encore très fragile. Beaucoup trop pour que les Terriens vous laissent aller chez eux. Ne vous y risquez pas, vous perdriez la vie, et vos amis aussi, puisque le traité serait annulé.



Dernière édition par Game Master le Dim 10 Avr - 19:49, édité 2 fois

Admin
avatar
28/05/2014 Partout et nulle part 1658 Nobody 230
Admin


Sujet: Re: 4. La vie sur Terre
Mer 20 Jan - 21:14

La vie sur Terre des Odysséens



Le campement de l’Odyssée



Les Odysséens, recensés au nombre de 2000 dans l’Arche, se retrouve désormais à 300 têtes. Un pan du vaisseau s’est désintégré en entrant dans l’atmosphère, quand un autre se trouve dans l’océan. Les odysséens supposent qu’il n’y a pas de survivants autre que leur groupe.

Points forts :
- Connaissances théoriques plus fortes de la Terre
- Connaissance techniques par les scientifiques

Points faibles :
- Faible expérience de la vie sur Terre
- Problèmes hiérarchiques
- Grand groupe, donc ressources moindres à disposition (nécessité de se déplacer loin)


Hiérarchie



De nouveaux changements se sont opérés depuis l’arrivée de l’Odyssée sur Terre. Les directives ont changé, il n’est plus question d’assurer le maintien de la vie sur un vaisseau mais sur Terre. Le changement d’environnement donne le mot d’ordre à quelques bras compétents qui n’hésitent pas à s’exprimer : les gardes ne sont plus cantonnés à leur rôle de surveillant, devenant les éclaireurs, et les chasseurs. Chaque compétence est tournée vers la survie du groupe et avec l’hiver, une nécessité évidente : nourrir 300 personnes chaque jour.
Les membres du conseil doivent donc travailler en coopération avec ceux qui mènent les équipes de terrain et assurent les meilleures chances de survie au groupe. Forcément, cela ne plait pas à tous ceux qui sont assis sur le pouvoir depuis des années… mais ce ne sont pas eux qui mettront les mains dans le cambouis n’est-ce pas ?


Vestige de l’arche



L’Arche a pris un « coup de chaud » en pénétrant dans l’atmosphère terrestre, si bien que le vaisseau a rapidement été évacué des survivants à son atterrissage. Au fur et à mesure, les températures basses ont contraint les odysséens à réaménager les pièces encore utilisables : l’une d’elle a été réaménagée en salle de soins après avoir rassemblé le matériel restant, une autre stock tout le matériel qui ne pourrait supporter les conditions extérieures et le reste des pièces a été aménagé en dortoirs pour permettre à tous les survivants de dormir davantage au chaud.

A l’entrée de l’épave, un feu est sans cesse maintenu actif pour tenter d’apporter quelques degrés supplémentaires dans les vestiges de l’Arche. Seul bémol : un pan de la prison a survécu, et il se pourrait qu’il soit réutilisé pour ceux qui désobéissent.  


Matériel, stock



Malgré le crash, l'Odyssée possède bien plus de matériel et de ressources que les cents lors de leur atterrissage. Beaucoup de gadgets électroniques n'ont pas tenu le choc, mais certains sont encore en état de marche, sans parler de tous les stocks médicaux et d'une partie de la nourriture qui est restée dans leur partie du vaisseau. Plus âgés et plus entraînés que les cents, ils parviennent plus rapidement à établir de l'ordre, suivant la hiérarchie déjà en place. Mais puisqu'ils sont arrivés aux portes de l'hiver, l'adaptation sera tout de même difficile et ce ne sont pas les blessés et les affamés qui manquent.

Le matériel électronique a été rangé à l’intérieur de l’épave du vaisseau dans des lieux de stockage hermétiques pour les protéger des différences de température. Certains ne fonctionneront plus, d’autres pourraient, sous réserve d’obtenir de l’énergie électrique que l’Odyssée n’est pas encore en mesure de mettre en place.

Tout le matériel est recyclé, réutilisé en fonction des besoins primaires : il faut survivre. Ainsi, du tissu de toile est transformé en tente pour aménager des espaces confinés et capter la chaleur par exemple.

Quelques petites choses à retenir concernant le matériel restant dans l’Arche :
- Dans les stocks on retrouve : matelas, draps, couvertures, matériel médical (quelques vaccins), des armes (matraques …) des vêtements, quelques calepins avec crayon à mine graphite… etc
- Plus rien n’est en capacité de fonctionner électroniquement parlant. La radio est hors d’état de fonctionnement, les batteries sont épuisées, l’énergie est difficilement renouvelable.
- Il reste des lampes de poche fonctionnant avec une dynamo. Pour les faire fonctionner, il suffit de tourner la manivelle. Des ampoules de rechange se trouvent encore dans les tiroirs de l’Odyssée.  
Les odysséens ne fabriquent actuellement pas d’électricité par d’autres moyens que ceux énoncés. L’hiver encore présent, ils doivent d’abord penser à se nourrir et survivre, avant de jouer aux bricoleurs du dimanche.


Armes



De ce qui leur reste de l’Odyssée, les odysséens ont encore des matraques, des fléchettes tranquillisantes (mais plus pour longtemps), et des couteaux. Ils n’ont pas eu d’autres choix que de fabriquer des armes rudimentaires pour pouvoir chasser, pécher, en complément de ce qu’ils ont. Les naoris leur ont également appris à en fabriquer afin de pouvoir subvenir par leurs propres moyens et se nourrir.
Il n’y a pas d’armes à feu.


La transmission du savoir



S’il vit encore sur des disques durs, l’Odyssée n’est plus en capacité de les lire, suite au manque d’énergie. Avant la mise à plat des batteries, trois ordinateurs sont encore en état de fonctionnement, et pourraient sous réserve d’obtenir l’énergie nécessaire à sa relance, permettre la lecture des archives. Elles sont jalousement gardées par les informaticiens et personnes concernées par la récupération de ces données, derniers vestiges du passé humain, qui sont actuellement en train d’élaborer une solution pour permettre de retranscrire ces archives.


Entente avec les autres



Sans avis : N’ayant encore eu aucun échange ou se connaissant trop peu, les avis ne se basent que sur les histoires entendues.
Bonne entente : Aucun problème, tout va pour le mieux
Entente mitigée : Quelques aprioris n’empêchant pourtant pas la communication. Méfiance générale des uns envers les autres.
Mauvaise entente : Difficultés pour les rencontres entre leaders. Froid général, tension montante susceptible d’engendrer des conflits à l’avenir.

Odyssée – Cent : Entente mitigée

Odyssée - Athna : Sans avis
Odyssée - Calusa : Sans avis
Odyssée - Iskaar : Sans avis
Odyssée - Kovarii : Sans avis
Odyssée - Naori : Bonne entente
Odyssée - Pikuni: Sans avis
Odyssée - Rahjak –: Sans avis
 

4. La vie sur Terre

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred :: Partie administrative :: Contexte, règlement & cie :: Les annexes :: Les 100 et l'Odyssée-