Aller en bas
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 12:38
Intrigue des cent

    It's the moment of truth [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   

To the right, to the left

Après les récentes expéditions, les cent retrouvent un peu espoir. Le premier groupe est revenu vers le vaisseau, nourriture et affaires avec eux, découvrant un camp ravagé par les derniers évènements. Tambourinant contre la porte d'acier, ils ne comprennent pas ce qui a pu se passer, ces dégâts fait en leur absence. Où sont les autres? Le vaisseau s'ouvre alors, laissant entrevoir une tête curieuse, angoissée, puis une autre et encore une. Les rescapés de l'attaque des reapers sont tous là, sortant de leur cachette pour accueillir les personnes de retour. Mais alors qu'ils entament de remettre de l'ordre dans ce camp dévasté, la boule au ventre, un écho se fait entendre au loin, des cris. La deuxième équipe est de retour, et avec elle, un regain d'espoir. Car ce n'est pas les bras emplis de fournitures quelconques qu'ils reviennent, mais bien avec des armes à feu. La guerre est proche. L'entraînement lui, va réellement pouvoir commencer.

   

Explications

Situé au camp et dans les alentours de celui-ci, les militaires et leaders du camp ont mis en place des espaces d'entraînement afin de maximiser leurs chances de remporter la future guerre contre les terriens. L'entraînement des cent se déroulera en 3 étapes:

1e épreuve: Stand de tir (arme à feu)
2e épreuve: Parcours du combattant
3e épreuve: Combat au corps à corps

Stand de tir:
Chaque cent est muni d'une arme à feu tout comme les gardes et anciens militaires. Pour ne pas gaspiller les munitions, de petites balles de bois ont été faites pour remplacer les vraies et ainsi permettre aux moins aguerris de s'entraîner jusqu'à maîtrise de l'arme. Plusieurs stands de tir sont mis à disposition des cent: le premier avec des cibles faciles, pas très loin et non mouvantes, le second avec des cibles plus lointaines, parfois cachées et relativement éloignées, le dernier avec de petites cibles mouvantes pour les personnes les plus entraînées. Chacun commence donc au premier stand et peut passer au suivant uniquement s'il enchaîne consécutivement deux bons tirs.

Parcours du combattant:
La course d’obstacles se divise en trois zones. La première, est une simple course d’obstacles à travers forêt, les concurrents devant donc éviter branches basses, tronc d’arbres et plantes urticantes placées sur leur route. Au bout de quatre obstacles franchis (soit 4 lancers de dés), qu’ils soient réussis ou non, la course en forêt se transforme alors en affreux parcours du combattant. Cette fois, petits filets de corde s’abattant à certains endroits sont au rendez-vous, ainsi que des trous de 2m de hauteur maximum camouflés par des feuilles et brindilles sur le sol, la chute étant donc assurée si les coureurs ne font pas attention. Enfin, un passage boueux arrivant jusqu’à la taille accueillera les plus téméraires, bien qu’il soit impossible de ne pas laisser honneur et propreté dans cette deuxième partie de la course. Une fois quatre obstacles passés de nouveau, les personnes encore en lice devront traverser un bout de rivière – de quoi laver boue et humiliation – ainsi que réussir à escalader les quelques arbres morts se trouvant sur leur route, qu’ils décident de faire équipe ou non. Le dernier obstacle de cette course vise à éviter un tir à bille d’un des militaires attendant à l’entrée du camp, là où débouchent ceux ayant terminé la course. Impossible de se perdre à moins d’être aveugle, le trajet étant délimité par des bandes rouges peintes sur certains arbres, sol ou cailloux alentour, les obstacles étant également bien visibles. Attention aux crasses de certains, nombreux sont ceux prêt à tout pour arriver premier!

Combat au corps à corps:
La troisième étape consiste à se battre à mains nues avec un adversaire au hasard. Répartis par petits groupes, les noms des deux adversaires sont appelés et ils doivent s'affronter jusqu'à défaite d'un des deux. La défaite est prononcée lorsqu'un adversaire touche le sol pendant trois secondes consécutives soit deux échecs de suite d'un des deux adversaires. Lorsque l'un des deux échoue deux fois de suite, il est donc considéré comme KO, car ayant touché le sol trois secondes durant au moins.
PS: Game Master ne va pas réellement annoncer à chaque fois les adversaires, veuillez vous arranger entre vous et préciser celui-ci en bas de votre post. Il en va de même pour un changement d'adversaire, vous êtes libre de choisir qui vous voulez tant que cette personne n'est pas en combat et est d'accord.


HORS-JEU: Un lancer de dés "Entrainement Cent" a été crée pour confirmer si votre action (tir, saut, coup ou autre) a été fructueux ou non. Merci donc de l'utiliser après écriture de votre post. Le passage à l'épreuve suivante se fera par un post de Game Master dans ce sujet, la description de l'épreuve sera précisée dans ce post-ci. Bon jeu, et que le sort vous soit favorable! Intrigue des 100 : It's the moment of truth 484338566


NB: CHAQUE PARTICIPANT DEVRA ATTENDRE QUE TROIS PERSONNES AIENT POSTE APRÈS LUI POUR POUVOIR REPOSTER.


   


Dernière édition par Game Master le Dim 2 Aoû - 10:17, édité 2 fois
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 15:08
Kyara avait les armes à feu en horreur. Pourtant, elle savait qu’elle devait s’y mettre après les récents événements. Face à ces êtres difformes qui les avaient attaqués, son arc et ses flèches ne faisaient pas le poids et la vie de tous était en jeu. Elle l’avait constaté. Comme les autres, elle avait dû battre en retraite pour se cacher dans le vaisseau. Descendre de l’arbre dans lequel elle s’était perchée – car elle s’était entrainée après sa rencontre avec Anh – et sprinter jusqu’au vaisseau n’avait pas été aisé. Mais elle y était parvenue avant que les portes ne soient fermées. Un peu avant que la corne ne retentisse, d’ailleurs. Et elle ne pouvait, depuis, s’empêcher de se demander qui avait sonné cette corne. Il n’y avait pas eu de brume. Etait-ce pour nous aider ou pour sonner la fin de l’attaque ? Kyara ne cessait d’y repenser. Elle avait songé à suivre les traces laissées par leurs attaquants lorsqu’ils étaient partis. Mais avec la pluie, elles avaient été effacées. Et puis seule, qu’aurait-elle bien pu faire à part se faire tuer ? En attendant, un véritable entrainement militaire avait été mis en place et la jeune femme était bien décidée à y participer comme elle le pourrait. Même si cela voulait dire prendre un fusil et viser une cible.

« C’est sûr, je peux pas prendre mon arc ? » demanda-t-elle plus pour détendre l’atmosphère qu’autre chose.

Il fallait reconnaître que le fusil était assez lourd et ne lui semblait pas naturel à épauler. Elle se sentait gênée par la culasse, mais elle fit de son mieux pour ajuster son tir. Avant de presser la détente, toutefois, elle s'appliqua à faire le vide dans son esprit, à faire abstraction de ce qu'il se passait à côté et derrière elle et de calmer sa respiration. Enfin, elle appuya sur la gachette...
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 15:08
Le membre 'Kyara J. Blake' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 19:35
Les jours s’étaient enchaînés, le monde n’avait pas cessé de tourner et Calvin, il s’en étonnait encore. Comment se faisait-il que rien ne semble avoir changé en apparence, alors qu’au fond tout était différent. Tout ! Lenor était morte. Il était mort. Oui. Lui. Le Calvin jovial, enfantin et idéaliste avait été lâchement abattu par cet adulte amer qui a pris sa place. Les lèvres du brun habituellement si loquaces semblaient être scellées et les sourires se faisaient rares. Les rires ? Ils n’existaient plus. D’humeur constamment exécrable, il avait pris l’habitude de semer sa colère ci et là sans pour autant y trouver une quelconque satisfaction. Calvin, il était perdu. Désorienté. Un comble pour un cartographe, non ?

Lorsque le deuxième groupe, celui d’Alex et JJ, avait trouvé ces fameuses armes, Calvin, il avait eu l’impression de trouver un nouveau but, une nouvelle lumière dans cette nuit trop sombre. La lumière en question ? Un éclair de vengeance. Terrible obsession qui ne le quittait plus. Ils avaient désormais les armes pour riposter, les abattre. Ils avaient la possibilité, enfin, de ne plus se faire écraser par ces fous lunatiques. Aveuglé par ce nouveau besoin, il en oubliait presque que parmi ces ‘fous’, il y avait Mewan. Cet ami qu’il évite depuis plusieurs semaines. Cette exception qui un jour lui a fait miroiter une possible alliance ou entente avec ces terriens. Il n’y croit plus. Et pourtant, il ose encore croire en Mewan. Soubresaut d’idéalisme ? Peut-être. Finalement, Calvin n’est pas tout à fait mort. Si ? Avant que la guerre ne débute, il avertira son ami. Il lui dira de se mettre à l’écart. Ou de les rejoindre, pourquoi pas ? Après tout, Mewan n’a rien d’un terrien sanguinaire. Il est comme eux. Comme lui.

En arrivant sur le terrain, Calvin balaya rapidement du regard les différents groupes de jeunes gens qui s’étaient formés. Il vit de loin Rhys, et judicieusement, il évita de croiser sa route. Si il fallait s’entraîner, autant éviter que ça soit avec lui. Il ne l’avait jamais apprécié, ça ne risquait pas de changer à présent. Machinalement, il s’empara d’un de ces fusils avant de voir Solel au loin. Son pseudo professeur. Quelle ironie ! Ils allaient apprendre à viser une cible avec l’ivrogne du ‘village’ qui était souvent incapable de marcher droit. Bande de bras cassés… En rejoignant, un des stand de tir, il entendit une femme blonde : Kyra. Ou Kyara, il ne sait pas. Prendre la parole.« C’est sûr, je peux pas prendre mon arc ? » Presque agacé, parce que Calvin, tout l’irrite, le brun se contente de lever les yeux au ciel, avant de regarder la blondinette tirer et manquer la cible. «  Effectivement, tu ferais mieux de continuer à tirer à l’arc, ça t’éviterait de perdre ton temps » Remarque amer. Il n’était capable que de ça. Mettant son arme en joue, il fut distrait quelques secondes par une ombre qui semblait passer derrière lui. Alex ? Instinctivement, son coeur s’emballa avant que sa gorge ne se noue. Durant leur dernier ‘tête à tête’ sa langue s’était bien trop déliée et il espérait seulement que contrairement à lui, elle avait tout oublié. Oublié ses doutes. Oublié… Tout ! À moitié distrait par la brune, il tenta de recouvrer sa concentration avant de tenter de tirer dans la cible.
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 19:35
Le membre 'Calvin Oakes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 19:57
1e intervention - Stand de tir n°1

Le tir, ça la connaissait. Alex était la meilleure tireuse du camp. Du moins, l'était-elle au lancer de couteaux. Mais aujourd'hui, tous étaient forcés de s'entraîner avec des armes plus réelles, bien plus efficaces. Pourtant, elle aurait préféré user de l'arc cette fois. Les couteaux, elle maîtrisait, rien ni personne ne pouvait lui échapper. L'arc en revanche, était encore en cours de maîtrise. Grâce au terrien dénommé Chavo, elle avait appris les bases du tir et s'était assez entraînée pour toucher une cible fixe. Mais des mouvantes? Certainement pas. Surtout pas sous pression ou si elle-même était en mouvement. Pas le choix pourtant, les militaires avaient été clairs à ce sujet: les balles étaient plus efficaces que les lames. Encore bien plus que les flèches. Aussi la brune attrapa-t-elle un petit pistolet qu'elle chargea de billes de bois avec l'aide de ses souvenirs. Merci papa pour avoir été un de ces affreux gardes. Les hommes aiment crâner avec une arme, souvent bien plus grosse que ce qu'ils ont dans leur pantalon, et pourtant minuscules comparé à cet égo qu'ils se trimballent. Approchant du premier stand, son regard se porte sur le Calvin se mettant en joue, le fusil prêt. Roulant des yeux, elle passa derrière. Qu'est-ce qu'elle disait.

Se plaçant non loin, elle ne put décrocher son regard pourtant de la cible que le brun visait. Et lorsque le coup partit, un petit sourire se dessina sur ses lèvres, qu'elle cacha bien aussitôt. Les derniers jours avaient été étranges. Ce jour-là surtout, alors qu'ils avaient perdu la tête dans les champs. Son poing se resserre doucement sur ces doigts qui avaient un instant cherché de l'aide, ce refuge qui lui serait à jamais refusé. Alex s'était ouverte, fébrilement, étrangement sous l'effet du pollen euphorisant. Elle s'était ouverte sans faire grand chose, et pourtant un geste, un souffle de sa part pouvait en dire bien long. Éternelle solitaire, elle se prépare à tirer sur cette cible représentant son ancienne vie. Les jeux ne sont plus, les erreurs non plus. Envolé ce temps où elle pouvait rire de tout, pleurer d'un rien. Alex se positionne, vise ; tire. Et avec elle, cette frustration d'échouer tout ce qu'elle entreprend. Elle ne dira jamais à Calvin qu'elle se rappelle ce qui s'est passé dans le champ. Elle ne dira jamais à Skye qu'elle regrette de ne plus pouvoir la serrer dans ses bras. Elle ne dira plus rien, ne retiendra plus personne. Elle se contentera de les protéger, de loin, dans l'ombre. Elle veillera sur leurs vies. Elle tuera pour eux.


Dernière édition par Alex Ravenwood le Sam 27 Juin - 11:07, édité 2 fois
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Dim 7 Juin - 19:57
Le membre 'Alex Ravenwood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 21:12
It's the moment of truth
The 100 ∞ Azalya Pan

Un nouvel entraînement. Pour Lya, c'était à la fois une surprise et une évidence. Après l'échec cuisant qu'ils avaient encaissé lors de leur précédente tentative, elle était un peu perplexe qu'ils réessayent, cela lui semblait déjà voué au fiasco : ils n'étaient pas des guerriers, contrairement à leurs adversaires. Néanmoins, d'un autre côté, elle savait pertinemment qu'on ne leur laissait pas le choix. L'attaque qu'ils avaient essuyé avait été violente, soudaine et leurs assaillants n'avaient fait preuve d'aucune hésitation. Ils avaient foncé, plus semblables à des bêtes enragées qu'à des êtres humains, et ils ne leur avaient laissé aucune chance. Elle ressentait presque encore l'impact qu'elle avait reçu dans ses côtes et la violence du choc quand elle s'était écrasée contre la terre molle, quand ses pensées dérivaient vers ce jour. Alors, clairement, s'ils ne tentaient même pas de répliquer, il se pourrait bien qu'ils soient tous morts lors du prochain tête à tête avec ces Terriens radioactifs. Si les Cent ne prenaient pas les armes, le survivant de ce massacre pourrait tout aussi bien écrire suicide collectif en haut de la page de leur très courte histoire, il n'y aurait aucune différence.

Elle n'aimait pas les armes à feu, c'était un fait, ça lui rappelait toujours le souvenir de son beau-père qui posait la sienne sur la table, juste avant qu'il ne se débarrasse de son costume d'homme civilisé, mais elle n'avait aucune envie de se laisser mourir. Elle n'avait pas quitté les étoiles et traversé l'espace pour crever en silence, inerte aux mains de Terriens amochés. Hors de question. À cette seule pensée, son instinct de survie rugissait, révolté. Alors, elle se fit violence, elle ignora cette partie de son crâne qui lui hurlait qu'elle n'était pas faite pour la guerre, et elle puisa dans ses pensées les plus noires, dans ses souvenirs les plus sombres. Elle voulait ressentir une colère noire, être guidée par elle, ne plus rien éprouver s'apparentant à du doute ou des remords. Quand elle tirerait, elle n'avait pas envie de s'encombrer de son paquet d'hésitations habituelles. Elle ne voulait pas de la douce Lya, elle voulait Azalya, qui était plus violente, plus instinctive.

La sentant affluer à la surface, elle se dirigea d'un pas déterminé vers les armes qui s'étalaient devant eux comme pour un stand de fruits dans un marché. Lequel allait-elle bien pouvoir choisir ? Elle eut un bref rire jaune face à cette pensée, étouffé par un commentaire sarcastique à sa droite. Elle jeta un coup d’œil aux deux autres personnes qui étaient à côté d'elle, face à ce stand macabre, mais n'essaya pas d'entamer la discussion. Si la femme (Kyara) semblait plus calme, le jeune homme (Calvin) avait l'air d'une humeur massacrante et elle n'était pas dans son plus grand jour non plus, elle ne souhaitait pas envenimer les choses. Et vous, vous allez prendre quoi ? Un Beretta ? Excellent choix. J'ai entendu dire que si on en prenait un, on pouvait avoir un Glock en supplément.  Ouais, rien de tel pour lancer une joute verbale dont elle n'avait pas besoin.

Elle reporta alors son attention sur les armes à feu. Il y avait des fusils, qui semblaient bien encombrants pour ces maigres bras de femme-enfant, et divers modèles de pistolets. On aurait presque dit des jouets pour gamins, sagement alignés ainsi. Pourtant, lorsqu'elle prit une des armes en main, le métal froid pesa si lourd dans sa paume qu'elle n'eut plus aucun doute. Non, cela faisait longtemps qu'ils n'étaient plus des gosses. Ils n'allaient pas s'amuser avec des petits soldats en plomb, tout comme il n'allait pas faire un paintball, comme leurs ancêtres auraient pu le croire. Ils s'entraînaient pour aller en guerre. Ils s'entraînaient à mourir convenablement.

D'un pas mécanique, sans vraiment prendre conscience des propres mouvements de son corps, comme si son esprit avait foutu le camp, elle s'approcha des cibles. Elle jeta un coup d’œil à la brune non loin d'elle (Alex), prenant exemple sur la façon dont elle remplissait le chargeur du pistolet et elle tenta de l'imiter. Elle réussit à tout mettre sans faire tomber une des billes en bois qui leur servaient de munitions au bout du second essai et elle se campa finalement devant la cible convoitée. Pas très loin d'elle, immobile ; une véritable épreuve. Après tout, elle n'avait jamais utilisé d'arme à feu de toute sa vie. Pour avoir vu son beau-père le faire, elle savait néanmoins comment se positionner. Elle écarta les pieds l'un de l'autre, talons fermement plantés dans la terre pour affronter le recul, puis elle prit le flingue à deux mains, le montant à hauteur des yeux, bras tendus devant elle. Elle retira le cran de sûreté, puis l'index droit sur la gâchette, plissa les yeux pour se concentrer sur sa cible. Elle inspira profondément, s'empêchant de rire nerveusement. Bordel, elle imitait quelqu'un qui avait su ce qu'il faisait. Elle, elle ne savait pas. Elle voulait se défendre, mais elle n'était pas certaine d'arriver à quoi que ce soit ainsi. Elle se contentait de copier des mouvements aperçus des années auparavant et de se concentrer sur la colère qui irradiait de sa poitrine. Rien qui faisait d'elle une pro, loin de là.

Arrête de réfléchir, tire. Docile, elle écouta et appuya sur la détente.
Code by Silver Lungs
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 21:12
Le membre 'Azalya Pan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 21:33
« Effectivement, tu ferais mieux de continuer à tirer à l’arc, ça t’éviterait de perdre ton temps »
« On ne peut pas être doué en tout. »
répliqua la jolie blonde du tac au tac après la réflexion de Calvin.

Si elle s’en moquait un peu d’avoir raté son tir, elle n’en était pas moins vexée de la réflexion du jeune homme, d’autant que ce qu’elle avait fait était juste un trait d’humour pour détendre l’atmosphère particulièrement tendue de ce début d’entrainement. Mais il fallait croire que certains étaient de bien trop mauvais poil pour s’en rendre compte. Tant pis. La jeune femme comptait bien s’améliorer par la suite. Après tout, c’était comme pour grimper à l’arbre : ça ne s’apprenait pas en soufflant dessus. La jeune femme décida donc d’ignorer le jeune homme et regarda les tirs de deux autres de ses camarades Alex et Azalya. A l’image de Calvin, elles avaient réussi leurs tirs. A croire que quelque chose clochait dans la façon dont elle-même s’y était prise. Et c’était parfaitement probable. Elle avait eu du mal à trouver la place de l’arme contre son épaule, elle avait été surprise par le recul à la détente. Mais elle n’avait pas l’habitude, de tout ça. Sur l’Odyssée, elle n’avait jamais approché d’armes de sa vie. Et, sur terre, elle avait simplement appris le tir à l’arc. Et encore : ce n’était pas pour attaquer, mais plus pour se défendre, pour faire fuir. Jusque là, elle n’avait jamais tué quoi que ce soit – humain ou animal – en ayant l’intention de le faire. Elle ne chassait pas, elle explorait. Et ça, ils le savaient tous au fond, au campement.

En fait, elle l’avait peut-être un peu vexée de la réflexion de Calvin, mais bien décidée à s’en servir pour, cette fois, réussir son tir. Elle épaula donc à nouveau, et ne prit pas le temps de réfléchir 107 ans, ça ne servait à rien, elle l’avait bien compris. Cette fois, également, elle s’attendait au recul après le tir. Elle savait ce qui allait se passer. Elle ne pourrait pas être prise par surprise. Elle tira, donc, avant de se tourner vers ses camarades et décida que, réellement, certains étaient trop coincés. S’assurant donc qu’il ne risquait pas d’y avoir d’accident si elle perturbait un de ses camarades, elle tira une herbe haute et chatouilla l’oreille de Calvin.

« T’es trop coincé… T’as besoin de te détendre, de sourire et de péter un coup. » lui dit-elle en toute franchise avant qu’il n’ait le temps de râler – cette fois. « On est là pour s’entraîner, pour apprendre et progresser, chacun à notre rythme, pas pour se faire rabaisser parce qu’on n’arrive pas immédiatement à un exercice, ni pour faire le coq. Si ça se trouve, tu vas te ramasser sur un autre atelier… »

C’était dit, avec la tempérance habituelle de cette jeune femme discrète et observatrice. Sans doute trop au goût de ses camarades, même si elle avait fait semblant de ne pas remarquer la tension entre Calvin et Alex lorsque la jeune femme était passée derrière lui.
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 21:33
Le membre 'Kyara J. Blake' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 22:49
Dans le mille ! Ou presque. Un sourire triomphant s’afficha sur ses lèvres, éclairant une fraction de secondes un visage habituellement si sombre. Il n’y croyait presque pas. La chance du débutant, pour sûr. Mais il n’en fallait pas moins pour gonfler l’ego du brun qui cherchait tant bien que mal à recouvrer une espèce d’assurance. Il en avait besoin ! Lui qui semblait perdre petit à petit chacun de ses reperds, avait besoin de pouvoir faire confiance… du moins se faire confiance. Fier, presque fanfaron, l’adolescent chercha du regard un potentiel témoin. Quelqu’un qui aurait remarqué son exploit. Ses yeux, malgré lui, se posèrent sur la silhouette familière d’Alex qui ne daigna pas lever la tête. Quoi d’étonnant ? Rien. Rien n’avait changé et rien n’allait changer. Son indifférence habituelle le confortait dans l’idée qu’elle ne se souvenait de rien. Elle avait oublié ce qu’il lui avait dit. Elle avait oublié cette parenthèse pourtant agréable, mais déroutante. Tant mieux. Tant pis. Il ne sait pas ce qu’il préfère. Calvin, c’est l’éternel indécis.

Le brun, partagé entre une curiosité malsaine et une réelle envie de la voir aussi réussir, ne pu détacher ses yeux de la chasseuse. Il voulait la voir tirer. Elle, la grande gueule qui se ventait de manier les couteaux mieux que personne, saurait-elle capable de jouer avec ces nouveaux jouets ? Il serait bientôt fixé. Déterminée et imperturbable, elle appuya sur la gâchette et ne manqua pas sa cible. Le brun, imbécile, n’eut pas le réflexe de détourner les yeux avant qu’elle ne remarque qu’elle était observée. Trop tard. Au lieu de retourner à son activité, il se contenta d’esquisser un sourire timide, mais presque malicieux. Etrange mimique d’une époque révolue qui refaisait parfois surface. Il poussa même le vice un peu plus loin, allant jusqu’à lui faire ce genre de clin d’oeil complice. Mais la complicité ne s’était-elle pas fanée depuis longtemps ? Non. Oui. Il ne sait pas. Encore troublé par leur discussion dans ce champ de fleurs au pollen étrange, il confond souvenir et réalité. Parce que durant quelques minutes, il avait sincèrement cru avoir retrouvé quelques bribes de leur amitié, décimée mais pas perdue à jamais.

Détournant enfin les yeux, il fronça les sourcils avant de reprendre son air grave. Pas le temps de divaguer. L’arme chargée, il se préparait mentalement à renouveler l’expérience. Son coeur, déjà tambourinait dans sa poitrine. Le stress était plus présent, car après avoir réussit son tir du premier coup, la déception serait plus grande si il manquait cette fois sa cible. Au moment où il eu l’impression qu’il était prêt, il sentit un chatouillement derrière l’oreille, suivit d’une voix tout aussi désagréable. « T’es trop coincé… T’as besoin de te détendre, de sourire et de péter un coup. »  Son sang ne fit qu’un tour. Le garçon lâcha l’arme avant de faire face à la blonde décidément inutile. Incapable de viser juste, par deux fois elle avait manqué sa cible, et voila qu’elle cherchait une espèce… qu’elle cherchait quoi ? Un partenaire de conneries ? Un bouffon ? Non. Elle n’avait décidément pas trouvé la bonne personne. Elle arrivait 6 mois trop tard. « On est là pour s’entraîner, pour apprendre et progresser, chacun à notre rythme, pas pour se faire rabaisser parce qu’on n’arrive pas immédiatement à un exercice, ni pour faire le coq. Si ça se trouve, tu vas te ramasser sur un autre atelier… » Presque brutal, Calvin s’empara du poignet de la jeune femme, avant de lui retirer la brindille des doigts. «  Va trouver quelqu’un d’autre à emmerder. J’suis pas là pour m’amuser et tes conseils je les prendrai en considération quand tu seras capable d'atteindre la cible. » Mesquin, Calvin afficha un sourire insolent avant de reprendre la parole. «  Ca te convient comme sourire ? Je peux continuer à m’entrainer en paix ? » Avant d’attendre sa réponse, il reprit l’arme en main et tira. L’esprit sombre, la colère grandissante… Calvin, qui es tu ? Où es tu ?  


Dernière édition par Calvin Oakes le Lun 8 Juin - 22:50, édité 1 fois
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Lun 8 Juin - 22:49
Le membre 'Calvin Oakes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Mar 9 Juin - 9:14

It's the moment of truth
Avec un arc entre les mains, Gamora Willis était capable de tuer n'importe quoi. Avec une arme à feu, elle était la pire des nulles. Oh, ce n'était pas faute d'avoir essayer mais ses mains se mettaient bien vite à trembler lorsqu'elle avait ça entre les mains. Ce n'était pas quelque chose qu'elle appréciait, bien au contraire, c'était même carrément un truc détestable à souhait. Le bruit que cela faisait, le poids qui semblait n'être qu'une contraire. Non, elle ne supportait pas ce genre de connerie et elle avait uniquement besoin de souffler un bon coup. Devait-on réellement le lui reprocher ? Etait-ce si peu crédible ? Non, elle ne parvenait pas une seule seconde à le croire et de toute façon, elle se moquait bien de savoir ce que l'on pensait d'elle. Depuis qu'elle était blessée, depuis qu'elle avait mal au cœur et qu'elle avait mal à peu près partout, elle ne supportait plus son état, elle ne supportait plus de se sentir comme ça. Alors elle allait bien faire les épreuves, elle allait montrer qu'elle n'était pas l'épave qu'elle était depuis quelques jours. Depuis qu'elle avait tenté de tuer une Terrienne dont elle ne savait rien, depuis qu'on l'avait arrêté juste à temps. Dans le fond, elle ne savait même pas si elle ne l'avait pas tuer. Dans le doute, elle préférait imaginer que non mais vu son état quand elle était partie, il était bien difficile d'imaginer qu'elle vivait encore. Mais ça, bien sûr, elle n'en avait pas parlé à beaucoup de monde. Elle ne le supportait pas. Cette idée de faiblesse ne lui plaisait pas, cela lui faisait peur. Que devaient penser les autres hein ? Que Gamora n'était plus qu'une ombre sans doute, qu'elle n'était plus capable de rien. Et ils n'étaient probablement pas bien loin de la vérité, de toute manière. Mais ne voulait pas en savoir plus. Tout ça, ça ne l'intéressait pas… Elle s'en foutait, voilà tout.

Alors oui, cette épreuve lui tapait sur les nerfs, et elle ne pouvait pas y faire grand-chose, elle n'avait guère le choix. Mais là, pour le coup, elle avait envie de se prouver qu'elle pouvait le faire, elle avait envie d'y croire. Elle avait besoin de regagner confiance en elle, dans un sens, de se reconstruire. Et elle imaginait que ces épreuves étaient assez bien tombée. Et si guerre il y avait, elle n'avait pas vraiment le choix non plus. Son arc ferait des victimes mais lorsqu'elle n'aurait plus de flèches, il faudrait qu'elle puisse se relever, qu'elle puisse se battre. Et c'était donc la seule possibilité qui s'offrait à elle. Demander à quelqu'un de lui apprendre à se servir d'une arme à feu ? Non merci. Demander de l'aide n'avait jamais été dans ses habitudes, de toute façon. Et c'était sans doute mieux comme ça, de toute manière. Que cela lui plaise ou non, elle ne pouvait pas vraiment faire grand-chose. C'était ainsi, et il allait falloir faire avec. Maintenant, c'était comme ça. Point barre. Il n'y avait absolument rien d'autres à en dire. Elle regarda les autres, elle ne fit pas vraiment attention. Elle parlait encore moins maintenant, elle y arrivait moins. Elle avait peur d'elle-même.
AVENGEDINCHAINS
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2277 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 45
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

le Mar 9 Juin - 9:14
Le membre 'Gamora Willis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Entrainement Cent' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contenu sponsorisé

Intrigue des 100 : It's the moment of truth Empty Re: Intrigue des 100 : It's the moment of truth

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum