Aller en bas
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 30455 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Gallifreys. Signa HERESY METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 591
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Supermassive Black Hole

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 1 Mai - 16:21


Liam avait toujours préféré observer avant de se lancer tête baissée dans une action quelle qu’elle soit. Ce n’était pas une mince affaire que de le convaincre de se lancer dans une aventure alors, dans l’apprentissage du combat, pensez donc ! De plus, il avait déjà donné. Leur petite ‘escapade’ dans les montagnes avec Amalrik comme ‘professeur aux méthodes plus que discutables’, lui avait montré, à sa façon, qu’il n’était pas fait pour ça. Et bizarrement, il n’avait aucune honte à l’admettre.

Il haussa les épaules tout en se renfrognant devant le regard de Tessa. Il n’était pas d’humeur pour beaucoup de chose, d’accord, mais il n’acceptait pas qu’une fille qui s’était prise au jeu de se faire passer pour une muette ne les juge. Les autres, il s’en foutait plus ou moins mais, vraiment, elle pouvait se mettre ses pensées où il le pensait. Déjà passablement agacé, il le fut deux fois plus lorsqu’Andy se la ramena en se permettant de leur donner ce foutu conseil avec cette phrase à la con qui lui donna encore moins envie de partir parce qu’il se doutait bien que Peter le suivrait et il n’avait pas vraiment envie que de telles rumeurs – fausses bien sur –, se propagent sur son compte.

Il était agacé par les deux clans qui s’étaient formés pour l’apprentissage du combat et il ne pouvait partir, c’était bien sa veine. Les premiers l’agaçaient par leur stupidité et l’autre par ce je ne sais quoi qui lui donnait l’air de dire qu’elle leur était supérieure. Il détestait ça, putain. Il s’écarta du groupe de Solel pour rejoindre celui de Rhys par pur esprit de contradiction. S’il allait bien réaliser ce qu’il avait en tête, ce n’était pas lui. Mais son lui maléfique. Ouais. Parfaitement. Celui qui osait un plus que lui-même. Il n’avait pas lâché son couteau, après tout. Si Andy leur disait que c’était dangereux pour deux ‘blondinets’, c’est qu’il était tout autant déconseillé à des ‘grands cons’ de s’attarder quand des ‘gamins’ s’essayaient à l’art du lancé de couteau. Liam était gêné par le vent mais ce n’était pas ça qui allait l’arrêter. Comme Tessa l’avait bien dit, ils n’allaient pas s’arrêter à cause d’une tempête même si le lancé de couteau s’avérait moyennement conseillé. Si son couteau effleurait la jambe de ce crétin, Liam désignerait le vent pour coupable idéal. Car après tout s’il faisait exprès de se mettre dans la direction du souffle du vent, il était fort possible qu’il dévie de sa trajectoire, vers Andy qui n’était pas trop loin vers sa gauche. Chaque personne l’emmerdant un peu trop en prenait pour son grade : un meurtre, un coup de poing dans la mâchoire et maintenant, un coup de couteau. Il ne savait pas trop comment réagir face à ça. Ce n’était pas forcément très sain de réagir de façon aussi disproportionnée dès qu’on s’amusait avec ses nerfs.

« Tout ce que l’on va gagner c’est d’être malade, du con. » C’était simple non ? Logique, même. Liam n’exécute finalement pas son lancé. S’il avait terriblement envie de le lui balancer pour même ne l’effleurer qu’un peu, il y avait de fortes chances pour que le vent ne soit pas fiable à cent pour cent et dévie le couteau de sa trajectoire pour aller où le vent voudrait qu'il aille. Il n’avait pas envie de blesser quelqu’un d’autre par mégarde. Il attendrait alors que Rhys ne se décide pour la suite. Et après, il aviserait. Mais, chose certaine, il ne lui adresserait plus jamais la parole, ne lui tendrait pas une main pour l’aider ou peut-importe. Quoiqu’il advienne, il se ficherait totalement du sort de cet Andy-là. Et il attend. Parce que si tout le monde reste, il ne sera pas le premier à partir, hors de question.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 2 Mai - 12:41
Lou tentait de faire comme les aînés du camp leur montrait. Attrapant le couteau qu'on lui tendit, elle grimaça cependant. Elle ne voulait pas faire de mal à qui que ce soit, et doutait qu'elle soit très utile au lancer. Elle risquait plus de blesser un de ses compatriotes ou même elle-même qu'un réel adversaire sur le champ de bataille. Et puis, ses compétences en chimie lui suffisait à créer de petites bombes explosives ou créatrices de fumée, l'idéal pour s'échapper! Mais il n'était pas question de fuir ici. Chacun semblait prendre très à cœur l'entraînement, aussi ne broncha-t-elle pas. Morte de trouille, elle cherchait Noah des yeux, ou bien même Aleksei. Mais son regard se perdit dans la foule, ne rencontrant que visage inconnu. Ou non voulu. Déglutissant, elle tenta de se concentrer, se focalisant sur la cible. Allez, du courage, il fallait qu'elle tire sous peine de passer pour une dégonflée. Tendant le bras en arrière, elle se décida enfin à exécuter son geste, fermant les yeux pour ne pas voir à quel point elle est mauvaise. Le couteau partit, échappant ses doigts. Et un cri retentit. Rouvrant les yeux, elle constata alors l'ampleur des dégâts. Lou avait malencontreusement planté le couteau bien loin à droite, bien loin pile dans le pied de quelqu'un. Faisant un pas en arrière alors que la personne la fusillait du regard, elle voulut disparaître sous Terre. Des gouttes de pluie commencèrent à tomber, un petit vent se leva. Et, comme si l'estropié contrôlait la météo, le temps devint tout aussi colérique et mauvais. Une averse tomba sur les jeunes gens, les trempant de la tête au pied, tandis qu'un vent manqua renverser la blonde, qui se rattrapa sur la personne d'à côté. Se retournant, elle avisa alors une tente commencer à se décrocher. Écarquillant les yeux, elle s'écria: « Attention !! » Mais trop tard, la tente vola dans leur direction, fusant vers quelques jeunes gens pour les recouvrir. Au moins ils seraient à l'abri de la pluie? Non, mauvais raisonnement. Lou voulait aider, mais ne savait pas par quoi commencer. Que savait-elle faire de toute manière?
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 2 Mai - 21:16
Il regardait sans comprendre. Toujours et encore, parce que de toute façon il ne comprenait jamais rien. Tout était souvent trop difficile pour son cerveau simpliste, et les principes fondamentaux avaient tendance à lui échapper. Après tout, on ne pouvait pas lui en vouloir, il était jeune. Peter regardait une jeune fille (Tessa) se battre. Ils semblaient être tous là pour apprendre. Super, bon courage à celui qui avait l’intention de lui apprendre quelque chose à lui. Il ne capta même pas tout de suite la pique d’Andy, qui commençait déjà à les appeler minimoys avec Liam.  Au moins, il était associé à Liam. Peter finit par détacher ses yeux de Tessa qui se battait pour s’intéresser à ce que l’autre allait dire. Il était encore en train de réaliser que Liam n’avait même pas capté son arrivée et qu’il ne lui avait pas fait remarquer qu’il s’était appuyé sur lui. Tant mieux, lui qui passait son temps à se prendre des coups de sa part était ravi d’être presque ignoré pour une fois. Enfin, si l’autre ne l’avait pas capté, le vieux taquin semblait les avoir associés et leur suggérait de partir. Et bien oui tiens ? Pourquoi ne faisait-il pas ça après tout ? Puisqu’il n’allait pas apprendre à se battre de toute façon, c’était beaucoup trop dangereux pour les autres. Peter fut étonné de se voir désigné comme blondinet. Mais... Il était brun. Du moins, c’était ce qu’il lui semblait. Liam non plus n’était pas blond. Ce gars-là devait être atteint de daltonisme, ce n’était pas possible autrement. Ou bien il allait avoir besoin  d’un miroir pour vérifier. Comme si ça courrait les rues les miroirs ici. Peter eut un arrêt sur image quand il leur dit de repartir dans un coin se bécoter. Mais oui, tiens, pourquoi ils ne faisaient pas ça ? Ça aurait été drôlement génial. En plus, il leur disait en spécifiant que c’était un conseil. Si ce n’était pas génial comme conseil, ça. Peter voulait bien l’appliquer, encore fallait-il convaincre Liam. Il devait être plus facile d’aller bécoter une personne au hasard ici que Liam. Mais l’idée lui plaisait. Il n’eut pas le temps de se remettre de cette si bonne intervention d’Andy que Liam avait déjà ouvert la bouche pour lui parler. Et il l’envoyait chier d’une façon. D’ailleurs, il parlait de tomber malade... Oh, mais Peter n’avait pas de microbes à lui refiler pourtant... Il n’avait pas il ne savait quelle maladie contagieuse non plus. Il mit quelques secondes avant de se rendre compte que le jeune homme parlait surement du mauvais temps qui arrivait. Il allait pleuvoir, certes, et la pluie c’était froid aussi. Peter avait soudainement très envie de se mettre à l’abri.

Il n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit que Lou fit voler quelque chose d’assez loin. N’avait-on pas dit à celle-là qu’il valait mieux qu’elle ne touche rien ? Parce que ce lancer allait encore faire des miracles. Peut-être pas aussi pire que si Peter avait lancé lui-même le couteau. Il ne vit pas qui avait été touché, mais ça ferait surement des ravages. Ah une petite sauvage cette Lou qu’elle était. Un peu froussarde aussi, certes... Peter ne savait plus quoi faire, il attendait parce qu’il voulait savoir quoi faire. Il ne comprenait déjà rien, si en plus il avait fallu qu’il coure dans tous les sens à cause du vent. Il avait peut-être même envie de s’asseoir par terre. Histoire d’attendre sans se fatiguer. Se tournant vers Liam qui ne bougeait pas, il hésita avant de lui adresser la parole.

— Peut-être qu’on aurait du faire ce qu’il a dit. Se sauver j’entends, pas... Puisque de toute façon, tu ne veux pas. Il augmenta la voix pour tenter de parler avec quelqu'un d'autre. Qu'est-ce qu'on fait ? Il va pas faire beau là.

Il se retourna le temps de voir une tente voler et emmener des personnes. Oh, très sympathique ce vent, ce soir. Encore une fois, et ce serait eux qui s’envoleraient, légers poids plumes qu’ils étaient. Peter se baissa pour en éviter une nouvelle lorsqu’il se rendit compte que la pluie était devenue plus forte et qu’elle n’allait pas tarder à le tremper jusqu’aux os. Il devait aller se mettre ailleurs, mais où ?
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Lun 4 Mai - 16:27
Elle se plaisait déjà à affronter Solel, qui pour un leader avait une sacrée allure. Mais ce dernier ne proposa pas de combattre directement mais bien d'améliorer notre esquive. Certes, c'est important, mais en quoi le fait d'attraper un foulard, qu'il avait gentiment attaché à sa ceinture, nous aiderait à esquiver ? Personnellement, le mieux à faire pour apprendre l'art de l'esquive, c'est de se battre directement. Fronçant les sourcils et soupirant, ennuyée par la situation, je me suis écartée un moment, laissant Tessa s'exercer, puisqu'elle s'empressait déjà de lui ôter. Un sourire ce dessina sur mes lèvres, alors qu'elle rate deux fois de suite. Main sur mes hanches, je les regarde faire, comme si ils étaient deux petits enfant dans une cours de récrée. Je rejoins deux jeunes garçons (Liam & Peter) qui c'était posté un peu en retrait pour nous observer et je croise mes bras, attendant que ce soit mon tour.

Sur le coup, le ciel commençait doucement à s'assombrir et il devait être plus difficile aux lanceurs de couteau, de viser. J'observe aux alentours, pour voir comment se débrouillaient les autres et ce n'était pas très glorieux.  Intérieurement ça me fit légèrement rire lorsque je vois tous ses jeunes rater leur cible. Mais une fois mon regard posé sur lui (Ryley), je fus déstabilisée. Il n'arrêtait pas de me fixer et j'osais à peine bouger. La dernière fois qu'on s'était vue, on s'était battu; Oui battu. Vous ne pensiez pas à ça hein ? Et bien, pour moi, ce n'était que purement professionnel. Je finis par regagner mon attention sur Solel, ignorant du fait Ryley, mais c'est une voix assez aigüe qui m'interpela. « Attention !! » Une tente vint alors dans notre direction et justement ce fut un bon moyen de m'exercer à esquiver. Sur le coup, je n'ai pas eu le temps et l'une des barres fixant la tente au sol, vint s'écraser sur mon épaule, ce qui me fit tomber sur le sol extirpant de mes lèvres un râle de douleur. Un orage éclata dans le ciel et une pluie diluvienne vint s'abattre sur nous. Le parfait timing faut croire.

Ce n'était pas vraiment le moment que ça nous arrive, et beaucoup en avait rien à faire et voulait continuer l'entrainement. Mais avec un vent aussi important et une pluie si dense, notre vision serait vite troublée et le vent pourrait créer des problème avec le lancer de couteau. Ce serait de la pure folie que de rester dehors par ce temps. Je tente de me relever et voilà qu'une autre tente vint s'arracher du sol pour venir se loger plus loin dans la foule. Cette fois-ci je ne me suis pas laisser surprendre et j'ai roulé sur un côté dans la boue, pour l'éviter. Certes, je vais finir repeinte de boue, mais au moins j'aurais su esquiver. Finalement peut-être que le vent sera bénéfique à ce qui s'entraine au corps à corps. Je me relève, époussette mon pantalon et je vois que beaucoup déjà commençait à rentrer dans le vaisseau. Je soupire. Il ne faut pas faire ça, du temps on en a pas face au grounders et faut s'entrainer. La jeune Tessa avait raison d'insister. Il faut que l'on continue de nous entrainer. Puis la météo sera un bon appuie au final. Puis ça nous aidera à nous endurcir face à ce qui pour nous est l'impossible. On a pas de temps à perdre pour si peu, ce n'est que de l'eau après tout, et un peu de vent. Pas de quoi s'en faire, si ?

Cependant alors que je m'apprêtais à rejoindre Tessa et Solel pour continuer l'entrainement, une autre surprise vint me frapper de plein fouet et cette fois-ci, je n'ai pas eu le temps de l'esquiver. Une autre tente se décrocha et vint se cogner sur mon front, la barre horizontale qui permettait de soutenir le tissu en l'air. A l'impact, j'ai basculé, tombant la tête en arrière sur le sol, inconsciente. Malheur quand tu nous tiens. Ça laissera une jolie marque à mon réveil.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Lun 4 Mai - 19:30
We will fight !
The 100 ∞ Azalya Pan

« Apprend déjà à tirer sur cet arbre. ». Concentrée sur le couteau qu’elle tenait fermement entre ses doigts, le regard braqué sur sa cible improvisée, Azalya détecta néanmoins un léger changement dans le ton de son professeur d’un jour. Sans qu’elle n’en comprenne la raison, il paraissait soudain un peu plus dispersé, ailleurs. Un sursaut de curiosité la surprit, mais ça lui passa bien vite. Peu importait la raison de cette nouvelle humeur : ça ne la concernait pas et ça ne l’intéressait pas. Elle s’était mélangée aux autres dans le seul but de s’entraîner un peu, pas pour écouter les derniers commérages et se faire des amis. Elle lança son couteau après un dernier soupir impatient de son entraîneur – qu’elle allait vraiment finir par prendre pour cible, s’il continuait à soupirer ainsi – mais rata avec brio l’arbre. Elle s’avança alors pour récupérer son arme, priant pour n’avoir touché personne et elle s’abaissait lorsqu’un autre couteau passa sous son nez. Ce ne fut qu’un éclair métallique qui fila sous ses yeux, mais elle comprit vite et s’écarta aussitôt par réflexe, même si le danger était déjà écarté. Bon sang, quelques centimètres plus à gauche et elle aurait pu se retrouver plantée à l’épaule. Lèvres pincées, elle fit volte-face et lança un regard noir à la personne qui avait manqué de lui faire une nouvelle coupe, avant de se rappeler qu’elle aurait très bien pu ne pas avoir de chance également à son précédent lancer et toucher quelqu’un. Elle inspira profondément puis, sans quitter du regard les lanceurs en herbe, elle se pencha pour ramasser les deux couteaux, avant de se redresser et de s’avancer vers la personne responsable. Sans un sourire, alors que quelques gouttes se mettaient à tomber du ciel devenu plus sombre, elle lui tendit l’arme, manche en avant – histoire de lui montrer qu’elle n’essayerait pas à son tour de se venger en lançant son couteau un peu trop près d’elle. Elle n’avait pas envie d’entrer dans une vengeance puérile. Et comme elle supposait qu’il n’y avait rien d’autre à ajouter, Lya se contenta de lâcher « Il n’y a pas de quoi. », avant de se détourner. Elle comptait retourner vers son garde-professeur impatient, mais elle s’arrêta en plein élan. La pluie dégringolait, formant à présent un rideau gris sur le campement, mais elle pouvait toujours distinguer le regard distrait du jeune homme posé sur une brune un peu plus loin, qui était au corps-à-corps. Elle ne put retenir un petit rire sarcastique, alors qu’elle remontait la capuche de son sweat-shirt noir sur ses cheveux. Elle n’avait clairement pas besoin d’un professeur plus concentré sur ses histoires de cœur que sur la direction de son couteau. C’était peut-être injuste de sa part, mais elle était bien trop peu habile au lancer d’armes pour tolérer ça.

Elle cherchait du regard un autre arbre sur lequel s’entraîner, quand des bourrasques plus violentes se mirent à souffler. Elle vacilla sous la force de ce vent et tout se déroula très rapidement ensuite. Un cri retentit, un avertissement. « Attention !! ». Elle tourna vivement la tête vers la source de cette agitation (Lou) et remarqua alors qu’une tente s’était détachée, emportée par les rafales glacées et soudaines de ce qui ressemblait à une foutue tempête des films catastrophes d’antan. Et elle se dirigeait vers les arbres, vers les lanceurs de couteaux, comprit-elle soudain, le cœur battant à tout rompre. La brune (Lindsy) que le garde avait dévisagé avec insistance quelques minutes plus tôt fut heurtée par une barre de métal et jetée au sol, mais la tente ne s’arrêta pas pour autant. Sans savoir quoi faire, Lya lança des regards inquiets aux quelques personnes près d’elle, dont certains ne prêtaient pas suffisamment attention à la scène qui se déroulait. La tente allait en rafler un bon nombre à coup sûr. Sans y réfléchir vraiment, sans pouvoir trouver une autre solution à offrir, elle s’écria alors : « À terre ! ». La seconde d’après, elle se laissait tomber sur le sol boueux pour échapper à l’impact avec la tente et ses lourdes barres métalliques. Elle attendit quelques instants sous la pluie battante avant de relever la tête de ses bras. Au même moment, elle vit la brune (Lyndsy) se faire à nouveau frapper par une autre tente soulevée par les bourrasques brutales. Cette fois, à terre, elle ne se releva pas, ce qui donna un autre sens à toute cette scène. Il pourrait y avoir des blessés. Il suffisait d’une mauvaise chute, d’un mauvais coup seulement et le tout virerait de nouveau au drame. Lya était d’accord pour s’entraîner, mais elle n’était plus certaine que ce soit le moment propice. Vraiment pas.

Elle se releva et rangea son couteau à sa ceinture. Il serait plus aisé de le sortir au besoin que si elle le laissait dans sa poche, comme le lui avait si bien fait remarquer Loup. Elle hésita à aller vers la blessée, mais se retint. Elle avait besoin d’espace et d’un vrai soigneur. Avec ses foutus tremblements aux mains, Lya ne lui serait guère utile. Alors, que devait-elle faire ? Se mettre avec les autres à l’abri dans le vaisseau ? Aller voir ce qui restait de la première tente et ce qu’ils pourraient en tirer par la suite ? Cette option lui plaisait bien mieux que la première. Elle n’aimait pas ne rien faire. Elle remonta alors la fermeture éclair de son sweat trempé, croisa les bras pour ignorer le froid mordant qui lui piquait la peau et se retourna pour se diriger vers les arbres entre lesquels la tente s’était engouffrée.
Code by Silver Lungs
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 8 Mai - 17:11

We will fight

Intrigue
Te voir sérieux était en soit quelque chose de mythique dans le sens où il était fort rare que tu te montres ainsi. Même quand tu jouais les chiffonnier à te battre avec tout le monde tu en riais. Devenais-tu un petit peu plus adulte ? Peut-être. En tout cas, tu détestais à penser que tu n'avais plus autant le luxe de jouer à l'enfant quand tu en avais toi-même un sous le bras. C'était assez contraignant, alors que tu étais adorateur de la liberté sans limite. Tout ça pour dire que cet entraînement, tu allais le prendre au sérieux. Tu ne connaissais aucun de tes nouveaux élèves, néanmoins, ça ne freina pas cette motivation que tu n'avais jamais eu auparavant. Effectivement, tu avais réunit un petit groupe. Chose assez surprenante pour toi, ayant une réputation peu … Glorieuse dirons-nous, il était assez surprenant que certaines personnes te suivent quand même. C'était peut-être l'effet 'leader' qui faisait ça, 'alcoolique certes, mais leader quand même !' En tout cas, tu en souris. Tessa avait été suivit par Lindsy, par un jeune homme dont tu ne connaissais rien même pas le nom (Peter), et même par Liam, le gamin qui te méprisait autant que tu l'emmerdais. « Tout le monde est le bienvenue, même si je fais ouvertement du favoritisme avec la gente féminine ! » Dis-tu, un petit sourire sur le visage. Or, Andy cru bon de l'ouvrir de nouveau, et tu répliquas sec. « Minimoys ? T'as autant de réplique qu'un flan ramollit alors tu me voles mes répliques maintenant ? » Commençant alors un exercice qui avait pour but d'affiner l'esquive et la vivacité en protégeant le foulard de l'assaillant en le frappant, la fausse muette tenta sa chance la première. Si elle était bonne comédienne, tu n'étais pas stupide, ni aveugle pour autant. Tu voyais une certaine retenue chez elle que tu ne comprenais pas. Pourquoi le cacher ? Au contraire, il était évident qu'il fallait briller de ses talents. Tu te juras de lui poser la question ultérieurement ne voulant pas déballer ce qui était peut-être gênant aux yeux de tous. C'est que le type sans limite en devenait prévenant ?! Puis voulant passez à la personne suivante, tu n'en eu malheureusement pas le temps. Un grondement sourd se fit entendre, un bruit qui signalait que le ciel était en colère. De l'orage suivit d'une petite pluie qui se transforma bien en torrent. « Ah bah qui ne me suis pas lavé pendant des jours ... » Plaisantas-tu. Or la plaisanterie fut de courte durée. Le temps se mua rapidement en quelque chose qui ressemblait à une tempête. Si les autres se précipitèrent tous pour sauver leurs affaires en les mettant à l'abri dans le vaisseau, toi, tu restas là à ne pas bouger. Assis sur un gros rocher, tu bus. Et ta bouche tenant ta gourde, tu te retenus de rire devant Tessa qui revint quelque instant plus tard. « On ne va pas s'arrêter maintenant quand même ? On vient à peine de commencer ! Je suis sure que les Terriens n'arrêteraient pas leurs entraînements pour si peu » Elle était motivée ! « Si tu n'as pas peur de te mouiller ... » Tu te fichais bien de tout. Qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige, cela n'allait pas t'empêcher de faire ce que tu voulais : entre autres rester là. Tu détestais cette boite de conserve qui vous servait de vaisseau. Toutefois, le vent faillit te dissuader. Violent, il arracha plusieurs tentes dont deux blessèrent Lindsy. Qui ne se releva pas après son deuxième impact. Merde ... Attrapant le poignet de Tessa ne voulant pas la laisser seule au milieu de ce chaos, tu te ruas sur Lindsy pour constater de son état. Tu n'étais pas médecin, mais tu savais qu'elle avait pris un mauvais sur la tête pour avoir perdu conscience. « Je crois que l'entraînement va être un peu retardé, fausse muette. » Surnom plus affectif que moqueur, ou insultant. « Mais si t'es toujours motivée, je t'offrirai de mon temps. » Sourire moqueur sur le visage, tu vérifias la respiration de Lindsy. Puis quand tu te rassuras, tu la portas sur ton dos, ton regard analysant la situation. Le vent ravageait les tentes, et ce qu'il y avait dans les tentes. Les tentes étaient devenues dangereuses. La plupart des gens étaient rentrés dans le vaisseau ne laissant que les gens qui s'entraînaient dehors. Que faire ? Il fallait que tu ramènes la belle au bois dormant en priorité dans le vaisseau ...

Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mer 13 Mai - 17:06
« Attention !! » s'écria-t-elle, avisant une des tentes se décrocher et voler vers un groupe de jeunes gens. Elle ne sait pas si son avertissement avait été utile, mais ceux-ci l'évitèrent presque tous sans trop de mal. En revanche, une deuxième tente frappa de plein fouet une brune dont Lou ignorait l'identité. Elle ne connaissait pas beaucoup de gens sur le camp, finalement, trop occupée à rester loin de tous. Voulant aider sans savoir quoi faire, un des militaires - Soël peut-être? - conseilla à une brune - Tissna! Elle s'en rappelait - de ne pas continuer à s'entraîner et pris l'assomée sur son dos. Voyant la petite troupe s'éloigner, Lou souriait, se disant que tout était bien qui finissait bien.......avant de constater qu'elle était toute seule au milieu de l'herbe, debout comme une guigne à regarder les autres bouger. Ayant soudain un peu peur, elle s'approcha d'un petit groupe....qui la fuya, courant s'abriter dans le camp. Était-elle si détestable que ça? Se retournant, voulant crier à la tempête que c'était sa faute, elle se prit alors une rafale de vent dans la tête, la déséquilibrant. Tombant à la renverse, elle roule-boula jusqu'aux pieds de quelqu'un, le faisant tomber comme une quille de bowling. Lui tombant dessus, la blonde étouffa un "outch" de douleur. « La prochaine fois je prendrais l'assurance sinistres... » maugréa-t-elle.
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2283 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Lun 18 Mai - 20:33

L'intrigue des 100

Our life is made by the death of others.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La pluie a chassé la plupart des cent au fond de leur vaisseau, à l'abri des éclairs qui fusent dans le ciel. Ils prient pour que leur enclos et leurs maigres plantations ne soient pas trop touchés, ils se lassent d'être enfermés car ils ont du pain sur la planche. Et ils ne croient pas si bien dire. Le temps passe l'humeur ambiante est morose, mais un cri de détresse perce bientôt le tumulte de l'orage. L'un des leurs était sorti pour satisfaire un besoin pressant et voilà qu'il revient en courant et en hurlant. Sur le qui-vive, tous se demandent ce qu'il se passe, jusqu'à ce qu'ils aperçoivent une horde de terriens qui le poursuivent. Non, pire, pas des terriens. Des reapers. Ces hommes bannis, rejetés, au métabolisme modifié par les radiations, à l'esprit tourmenté par leur isolement forcé, sont assoiffés de sang et sont prêts à obtenir leur livre de chair coûte que coûte. Il est alors temps pour les cent de mettre leur faible entraînement en pratique et de défendre les leurs et leur territoire. Sous l'orage qui gronde et au vu du nombre d'ennemis, qui sait ce qu'il adviendra d'eux.

Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mar 19 Mai - 20:33

We will fight

Intrigue
J'avais dis beau temps ? Et ben je m'étais bien trompé, des nuages commencent à faire leurs apparitions, rien de bien méchant mais ça me fait un peu chier. On avait une belle journée devant nous, enfin c'est ce que je croyais, mais voilà la terre et ses caprices ... Une pluie fine viens se déposer sur mes cheveux, sur mes épaules, je n'y prête pas vraiment attention continuant d’entraîner Hannah et ceux que ça intéressent. Des mouvements simples, quelques prises pour commencer c'est déjà pas mal, je regarde autour de moi et je vois Solel en entraîner d'autres, je secoue la tête en rigolant quand j'entend ses dires, il me fera toujours rire. Trêve de plaisanterie il faut que je me concentre sur mon petit cours improvisé. Je me remet au boulot quelques minutes et sens le vent devenir plus violent, je plisse les yeux regardant le ciel qui noircissait à vue d’œil. Des gouttes de plus en plus grosse et de plus en plus forte s'abattaient sur nous. Pour une fois que tout le monde se mettaient au boulot il fallait que la météo soit contre nous . C'est pas possible. Le vent commence à décrocher des tentes, des bâches, etc. Tout ce qu'on venait de reconstruire après l'hiver, tout commencé à s'envoler. Je vois certains s'afférer à rentrer tout dans le vaisseau et j'en fais de même. Si on peut au moins garder ça ça sera pas mal, par contre le potager risque de ne pas résister bien longtemps j'en ai peur. Un vrai tempête déferle sur nous et on ne peut décemment rien y faire, mes pensées vont à ceux qui sont dehors partie en mission, j’espère qu'ils trouveront un endroit où s’abriter ... Nous voilà tremper jusqu'au os prêt à passer une nuit à la fraîche, je ramasse les derniers couteaux lancé par certains en rigolant un peu. Je sais que c'est pas vraiment le moment de rire, mais je ne peux pas m'en empêcher, dés que ça se passe bien quelque chose arrive derrière pour tout gâcher, si ça continue comme je vais bien finir par croire qu'on est maudit. Je retourne en trottinant vers les autres dans le vaisseau, arrivé au prés d'eux je regarde un peu le camp qui est totalement dévasté et là un bruit me vient au oreille, un cri, quelqu'un court vers nous, je plisse les yeux pour voir ce qui se passe et j'aperçois une horde de terriens arriver sur nous plus ils se rapprochent et plus mon visage se déforme. Ce ne sont pas des terriens, mais qu'est-ce donc ? Ils ont l'air étranges, différents de ce que j'ai vue jusque là. Je sers un de mes couteaux en mains, on va bien être obligé de se défendre maintenant, même si on est loin d'être prêt. Il faut réagir et vite, je ne pense pas que s'enfermer soit la bonne solution, ça ne ferait que retarder un peu plus l’inévitable et nous serons pris au piège sans aucun espoir de survie. Prenez vos couteaux et visez !!!! J’espère qu'on va pouvoir en abattre beaucoup pour éviter que trop de ces mecs nous arrive dessus, j'ai seulement deux couteaux sur moi, je peux en tuer deux. J'embrasse le premier pour me porter chance, vise et tire. En plein dans sa mouillle !!! Et de un ! Il tombe se faisant marcher dessus par les autres qui ne prête pas attention à lui, ils se rapproche rapidement armé jusqu'aux dents. J'avale difficilement ma salive et balance mon deuxième couteaux qui se plante dans le bras d'un autre, et merde. Je sors rapidement la hachette qui se trouvait à ma ceinture prêt à attaquer et défendre notre camp coûte que coûte, j’espère seulement que les autres autour de moi le sont aussi. Ne paniquer pas, rester groupé ça va bien se passer ! Je ne crois qu'à moitié à ma fin de phrase, mais il faut qu'on s'en sorte, qu'on garde espoir.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mar 19 Mai - 21:53
Il fallait que le temps s'ajoute à tous nos problèmes du moment. En plus de certains qui pensaient que lancer des couteaux était un jeu, qu'ils pouvaient s'amuser à se les jeter dessus, ils ignoraient complètement dans quel monde nous vivions désormais. Ryley était toujours du côté de Rhys et sa troupe de lanceur pro. Ironie. Voilà que des nuages arrivent au-dessus d'eux. Ryley relève la tête, regarde les nuages s'assombrir, alors que des bourrasques commencent à emporter les tentes et tout ce qui était suffisamment léger pour ne pas résister au vent violent. Lindsy se prit deux tentes sur le coin de la figure, ce qui l'inquiéta légèrement mais il ne pouvait pas aller jusqu'à elle pour l'aider. Beaucoup trop de monde courait dans tous les sens pour regagner le vaisseau et malgré le fait qu'il jouait des coudes pour rester immobile, il se fit emporter par le mouvement.

Il perdit de vue la jeune femme, mais avant de pénétrer dans l'engin métalique, il aperçu quelqu'un venir à son secours. Il s'agissait de Solel et ça ne lui plaisait guère qu'il la touche, mais il n'avait d'autre choix. Il regarda tout autour de lui, pour voir si personne ne manquer, pas mal de jeune était encore dehors, certains même étaient persistants et voulaient à tout prix s'entrainer, mais la pluie qui s'abattait encore sur eux les empêcher d'y voir clair. Ryley soupira et frotta à deux reprises son visage, avant de vérifier qu'il ait bien son couteau à sa ceinture et que les plus fragiles d'entre eux soient à l'abri dans l'enceinte du vaisseau.

Une fois le tour fait, il vit Rhys entrer en trottinant, le souffle court, il venait de l'extérieur et ça voulait dire que pratiquement tout le monde était rentré. Ryley se frotta le derrière du crâne avant qu'un cri ne l'interpelle, marquant une exclamation sur son visage. Un membre était sorti pour dieu sait quoi et il venait en courant en direction du campement poursuivit par ce qui semblait être une horde de terriens. Mais pas comme ceux qu'ils avaient pu croisé, ils étaient plus imposants et ravagés, plus féroces que les autres. Ils ressemblaient parfaitement à des monstres. Une odeur acre de sang pourri arrivait jusqu'aux narines du soldat et avant même qu'il ne dise quoi que ce soit, il se saisit de son couteau et sortit au milieu du campement. Rhys tira le premier alors que Ryley récupéra tous ceux qu'il pouvait ramasser sur le sol, il réussit à en tuer un qui s'écroula sur le sol telle une enclume. Ryley suivit le mouvement et projeta les couteaux restés au sol sur les infâmes qui se dirigeaient vers eux. Aller ! Faites comme nous ! Il ne s'agit plus d'un entrainement là. Tous en position ! La subtilité, Ryley ne connaissait pas vraiment et il avait souvent le répondant plutôt franc. Peu importe la mentalité des jeunes du camp, ils devaient tous se ressaisir et combattre pour leur survit. Alors Ryley ne passa par quatre chemin pour leur rappeler. Un premier couteau lancé et il réussi à toucher sa cible dans l'une des jambes d'un macabre. D'affiler il frôla d'en tuer plus d'un, mais le lancer de couteau n'était pas vraiment son fort, il préférait le corps à corps, il avait plus de facilité dans ce domaine et si les terriens continuent à se rapprocher du camp, il n'hésiterait pas à se jeter dans la gueule du loup et terrasserait ses ennemies comme il l'a toujours fait. Mais il ose espérer que ça n'arrivera pas. Pour le bien des plus faibles. Car il serait vite dépasser si ils ne parviennent pas à en éliminer un maximum à distance.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mar 19 Mai - 22:26

   

we will fight

   


   
On est tous là, plus ou moins motivé dans les différents exercices pour notre entrainement. Enfin, je ne pense pas qu’on est eu vraiment le choix, trop chamboulés et remontés apprendre à se défendre sembler la chose la plus logique pour nous. Instinct de survie sûrement quoi que j’aurais préféré continuer à ranger le camp. C’est pas la première fois que j’essaye de me transformer en pseudo warrior mais ça se conclut souvent par un échec ou alors je me rends compte que ce n’est vraiment pas fait pour moi. Silencieuse, je reste dans mon coin à perfectionner au lancé de couteaux, je n’ai encore touché personne cela veut peut-être dire que c’est la discipline dans laquelle je me débrouille le mieux. J’entends par là que je ne blesse personne sur le camp. La mort d’Ashera m’a plus sonné que ce que je l’imaginais, je me sens mal à l’aise, maladroite et j’ai encore moins envie de parler, je me sens couper de tout, du monde, des remarques de chacun jusqu’à ce je sente une goutte d’eau rouler le long de ma joue. J’ai d’abord pensé à une larme que j’avais laissé échapper sans le vouloir, mais je me rends compte que le ciel s’assombri et ce sont des trombes d’eau qui s’abat sur nous. Il ne manquait plus que ça…

Je regarde autour de moi et tout le monde s’agite, certains veulent continuer l’entrainement d’autres non, je suis du même avis que Liam si on reste dehors on va tous chopper la crève et ce n’est pas vraiment la situation rêvée. On sauve ce qu’on peut pour finalement retourner dans le vaisseau, encore et toujours le vaisseau. On est là, confiné pendant plusieurs minutes, parfois la porte s’ouvrant par intermittence pour laisser sortir ou entrer certains membres du camp. Puis c’est un cri qui retient notre attention. Tout se passe vite, trop vite, sans trop savoir pourquoi on se retrouve tous dehors, armes en main alors que des terriens aux visages amochés nous courent dessus. J’ai froid, j’ai les vêtements qui me collent à la peau, les cheveux qui dégoulinent mais on doit faire face. A-t-on le choix de toute façon ? Je sais pas pourquoi, mais par réflexe je me glisse derrière Rhys, je pense que je dois trouver ça rassurant d’être à côté d’une personne que je connais et que j’apprécie dans une telle circonstance. Je n’espère pas qu’il fasse attention à moi, je pense qu’en cas d’attaque frontal ça sera plus ou moins chacun pour soi. Pour Rhys, un couteau de lancer et un terrien chelou à terre. Le second il parvient à le toucher au bras uniquement, dommage. « Ne paniquer pas, rester groupé ça va bien se passer ! » Un rire nerveux m’échappe, c’est plus fort que moi, j’ai du mal à ne pas paniquer et me dire que tout va bien se passer. « Ah t’es sûr de ça ? » Première fois que j’ouvre ma bouche en plusieurs heures, ce n’est pas méchant, j’ai juste du mal à relativiser. Puis c’est autour de Ryley de nous lancer sa phrase d’encouragement, de motivation ou je ne sais pas trop quoi « Aller ! Faites comme nous ! Il ne s'agit plus d'un entrainement là. Tous en position ! » Je tente de réunir tout le peu de courage que je peux avoir. Je me décale tente de viser un de ces tarés psychopathe qui nous courent dessus. Bam ! Dans sa jambe… je crois… Bon au moins je l’ai touché.  « Ok… et maintenant ? »



   
   

made by pandora.

   

   

   
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mer 20 Mai - 11:02
Ayant culbuté dans un individu, le faisant chuter à terre avec elle, Lou tente de reprendre ses esprits. Décidément, ce n'est pas sa journée et elle doute que ça aille mieux avec le temps. Elle ne se doute pas à quel point elle a vu juste. Un cri retentit, la faisant sursauter. Traversant le camp, un jeune homme hurle sa peur, fonçant vers le vaisseau. Quelques secondes plus tard, ils comprennent ce qui a pu l'effrayer. Frémissant d'effroi, elle voit alors la cause de son malheur: une horde d'hommes au visage fou déferlant arme au poing dans le campement. Ouvrant de grands yeux, elle recule, toujours à terre, morte de peur. Elle n'a même pas d'arme pour se défendre. C'est alors qu'il la voit. Un des terriens en décomposition l'aperçoit, son regard de sang s'ancrant dans ses prunelles. Un semblant de sourire se dessine sur ses traits tandis que l'homme fou accourt vers elle, levant son arme. Lou crie. Elle tente de se relever, de courir ; elle trébuche. L'homme est tout proche, elle le sait, elle le sent. Alors qu'elle tourne le visage, elle voit la mort s'approcher d'elle à grands pas, prête à l'engloutir toute entière. Des larmes lui montent aux yeux tandis que l'autre la surplombe. « Pitié... » gémit-elle, le regard suppliant. Elle aurait du rentrer avec les autres, suivre Solel et d'autres vers le vaisseau. En restant seule en plein milieu du lieu d'entraînement, il ne pouvait rien lui arriver de bon, pour sûr. Fermant les paupières, elle se prépare alors. Faites que ce soit rapide. se surprend-t-elle à penser. Car Lou n'est pas une guerrière. Lou, c'est seulement une petite fille apeurée. Donnez-lui des équations complexes et des extraits de plantes, elle vous concoctera des merveilles. Donnez-lui une arme, elle s'empressera de la planter dans le pied d'un ami, sans faire exprès. Et son cœur battant la chamade meurtrit un peu plus cette poitrine qu'elle sait va être broyée d'une seconde à l'autre.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mer 20 Mai - 19:34
La pluie torrentielle c’était abattue sur nous d’un seul coup alors que le soleil était encore au rendez-vous quelques instants plus tôt. Totalement prise au dépourvue, la grande majorité d’entre nous décide de mettre un terme à l’entrainement. Moi ? Je ne veux pas m’arrêter, pas maintenant alors qu’on vient à peine de commencer. Je le fais savoir et semble-t-il que je ne suis pas la seule de cet avis. Inconsciemment, un léger sourire se dessine sur mes lèvres alors que bien rapidement, je me retrouve trempée. Mais il m’en faut plus pour m’arrêter. Sauf que les bourrasques de vent font tout s’envoler sur leur passage, notamment les tentes improvisées qui nous servent pour dormir depuis que nous sommes ici. Quelques-unes s’envolent. Les pics qui les maintiennent également. J’arrive à en esquiver plusieurs, mais ce n’est pas le cas de tout le monde… Lindsy ne voit rien et je m’apprête à lui crier de faire attention mais c’est trop tard. Elle se prend la tente de plein fouet, et se retrouve projetée au sol dans la boue. Quelques secondes s’écoulent, et la jeune femme ne se redresse toujours pas. Je m’apprête à aller lui porter assistance, mais Solel est plus rapide que moi. Il m’entraine avec lui, jusqu’à la jeune femme. L’examine. Des yeux, je cherche Hannah mais ne la voit pas. Finalement je me tourne à nouveau sur Solel qui m’adresse la parole alors qu’il prend Lindsy sur son dos pour l’emmener à l’abri dans le vaisseau. Quant à moi, je reste plantée là, au milieu du campement. Seule ou presque.

Un cri se fait entendre derrière moi. Je fais rapidement volte-face la personne à l’origine de ce hurlement me passant devant en courant, vers le vaisseau pour se réfugier. Mes yeux s’écarquillent. Plusieurs terriens foncent droit sur le campement. Une vague qui déferle, détruisant tout sur son passage. Plus ils s’approchent, et plus je me rends compte que quelque chose ne va pas. Ils ne ressemblent en rien aux terriens que nous avons déjà croisés. Non. Ceux qui arrivent semblent tout droit sortis d’un film d’horreur. Des monstres, voilà à quoi ils ressemblent. Difformes, dégageant une odeur nauséabondes qui se propage dans l’air, portée par les bourrasques de vent. Ils me font penser à des animaux en pleine partie de chasse. Et je crois bien que nous sommes le gibier… La scène a des allures de fin du monde avec le ciel noir et le tonnerre.

L’une de ces choses s’approche de moi, je l’esquive, dégaine le couteau de ma poche arrière et le plante sans grande difficulté. Grâce à l’entrainement de Katelynn depuis maintenant presque deux mois, je suis plus habile, plus rapide. Je pare mieux les coups, frappe plus fort également. Je répète l’opération plusieurs fois. Blesse grièvement plusieurs de ces monstres. Si Katelynn pouvait me voir, je pense qu’elle serait fière de moi. Je ne me retiens plus comme pour l’entrainement avec Solel quelques instants plus tôt. Notre vie en jeu, je me dois de mettre en pratique ce que la terrienne m'a appris. Mettre à mal plusieurs de ces horreurs avant qu’ils ne puissent blesser, voire tuer les nôtres. Je dois les protéger.

Je regarde autour de moi. Mes yeux voguent de gauche à droite rapidement. Puis, ils se posent sur une jeune femme blonde, qui se traine en arrière, totalement effrayée par l’une de ces choses, elle ne semble pas armée pour se défendre. Il est sur le point de la tuer. Mon sang ne fait qu’un tour. Ni une, ni deux, je fonce droit sur eux, comme une furie, plante mon couteau dans la jugulaire de ce monstre qui s’effondre au sol dans un cri de surprise et de douleur. Le souffle court, je me tourne vers la jeune femme.

« Ça va ? Tu n’as rien ? »

Elle semble effrayée. Non, terrorisée, mais saine et sauve. Je suis rassurée de voir qu’elle n’a rien. Si j’étais arrivée quelques secondes plus tard, elle serait surement morte…

« Tu ferais mieux d’aller te mettre à l’abri »
Je lui souris, pour tenter de la rassurer. Lui tend la main pour l’aider à se relever. C’est à ce moment que plusieurs leaders du campement se décident à agir. Sortent du vaisseau pour faire face à ces ennemis. Notamment Rhys, qui somme à tout le monde de ne pas avoir peur et de les viser. De se battre pour survivre. Très vite Ryley vient à sa suite, appuyant ses dires Mon regard coulisse derrière eux. La plupart de ceux restés dans le vaisseau semble pétrifiée. Beaucoup d'entre eux jettent des coups d’œil au bouton qui permet de fermer la porte… D'un côté je les comprends. Si je n'avais pas eu l'entrainement de Katelynn, je pense que je serais comme eux, dans le vaisseau, à fuir pour tenter de sauver ma peau...

Un grognement se fait entendre dans mon dos, me fait me tourner rapidement, mais c’est trop tard, je n’ai pas le temps d’esquiver cette fois. L’horrible monstre me plaque au sol, je tombe lourdement dans la boue, lâchant par la même occasion le couteau que j’avais dans les mains. Un cri de surprise m’échappe. La chose encercle mon cou de ses mains, serrant de plus en plus fort. Je tente de lui donner des coups avec mes poings, me débattre avec mes jambes, rien à faire ça ne lui fait aucun effet. Sous la panique, je cherche mon couteau des yeux. Tente de l’attraper d’une main. Il ne manque que quelques centimètres. Quelques tout petits centimètres…
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mer 20 Mai - 22:53

We will fight

Intrigue
Je suis content de voir que tout le monde donne du siens, Ryley appuie ma proposition et les couteaux partent dans tout les sens, certains touche leur cible, d'autre non, mais au moins tout le monde semble plus ou moins motivé à les dérouiller, même Lina y met du siens c'est dire. Bon elle se cache plus ou moins derrière moi ce qui m'aurais fais rire dans une autre situation, mais actuellement c'est pas vraiment le moment. Ces terriens étranges s'approchent de plus en plus dangereusement de nous, alors que les lancer de couteau se font plus rare, je m'avance d'un pas me préparant au contact. Ils sont grands, forts et semblent avoir de la rage en eux, tout ce qu'on ne possède malheureusement pas. Je vois au loin une fille blonde au sol, une des notre, mes yeux s'écarquillent, Tessa est à ses côté elle l'aide à se relever, mais d'autres terriens arrivent. Sans vraiment réfléchir à ce que je fais je pars en courant dans leur direction, tranchant des bras sur mon passage, je ne peux pas les laisser seul au milieu de cette troupe de terriens qui approchent. Nos lancer de couteaux en a arrêté pas mal, nous laissant plus de chance pour nous en sortir. Je suis a quelques mètres des filles quand je vois un des ces être faire tomber Tessa sur le dos et commencer à lui serrer le cou. Je cours plus vite, la rage prend part de mon corps, pas une vie de plus non ! Ils ne nous prendront plus personne ! J'arrive rapidement à leur hauteur et donne un violent coup de pied à l'homme libérant Tessa de son emprise. Je saute sur cette homme et lui tranche la tête, tenant encore ma hachette à deux mains je regarde rapidement les filles. Mon regard se pose ensuite autour de nous, il faut qu'on dégage d'ici et rapidement. Je ne jette même pas un regard sur l'homme que je viens d'abattre il ne mérite même pas que je m’intéresse à lui. Je regarde brièvement Tessa et la petite blonde qui semble pétrifié par ce qu'elle vient de vivre. Au vaisseau vite ! J’espère qu'elles seront capable de courir, Tessa doit avoir besoin de temps pour reprendre sa respiration et la petit bonde n'a pas l'air de bien réaliser ce qui lui arrive. Je ne peux pas les porter toutes les deux ... Je me retourne vivement esquivant une attaque qui aurait pu m'être fatale à la place l'homme m'atteint au bras gauche m'en ouvrant une bonne partie. Je lâche un petit cri avant de lui trancher la gorge d'où sort une giclée de sang. Vite courrez ! Je le retourne vers elle, j’espère que Tessa a eu le temps de retrouver une respiration normal parce que je m'empare de la petite blonde et la porte dans mes bras et commence à courir vers le vaisseau comme un fou. Mon bras me fait mal, mais je n'y prête pas vraiment attention, j'en aurais bien le temps si on s'ne sort.  
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 30455 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Gallifreys. Signa HERESY METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 591
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Supermassive Black Hole

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Mer 20 Mai - 23:56


L’attaque les prend par surprise et Liam n’a que le temps de s’écarter en vitesse pour que l’homme étrange s’étale quelques mètres plus loin. L’entraînement n’en est plus un et il n’est pas besoin de le leur dire pour qu’ils le comprennent. Ils ont peut-être moins d’expérience mais faut pas les traiter de cons. Il entraîne Peter avec lui vers le groupe qu’ils ont formés. Rester groupés. Il ne sait pas si c’est une bonne idée et d’ailleurs le groupe se divise bientôt pour attaquer. Lui qui ne voulait pas toucher à une arme depuis son emprisonnement se retrouve bien obligé de réitérer l’acte mais la encore, c’est différent. S’il a tué quelqu’un, plusieurs facteurs entraient en ligne de compte, facteurs qui ne sont pas présents aujourd’hui sauf un, la défense. Ce qui manque, sont les quelques mètres que sa victime a effectué pour s’écraser tête la première sur le sol de l’Arche. Esquiver, ça il peut faire, c’était bien l’intitulé de leur petit cours quand tout allait encore bien. Et sans y penser, parce que c’est naturel pour lui de protéger les autres avant de se protéger lui-même, il pousse Peter au sol, lui évitant une attaque qu’il n’avait pas vue.

Son pessimisme revient vite en lui soufflant qu’ils n'ont aucune chance face à ces guerriers. Si le moment était à la réflexion, Liam aurait pu faire le lien entre ces êtres terrifiants (parce qu’il ne fallait pas se mentir en disant qu’ils étaient des warriors qui n’avaient pas peur) et une certaine discussion avec un terrien. Ou peut-être pas. Le terme pour les désigner n’avait été que mentionné sans creuser plus loin. Leurs attaquants sont rapides et Liam comprend bien que son crochet droit ne fonctionne qu’avec des adversaires à sa taille. Il ne veut pas mourir ni même finir entre les mains de l’ennemi. Peter le suit comme son ombre sans savoir trop quoi faire de sa propre initiative et Liam n’a même pas envie de tenter de l’ironie. Ils se retrouvent rapidement près de Lina qui en a touché un à la jambe. Que faire ? Bonne question, il n’en savait rien. S’ils lancent leurs couteaux dans leur direction sans certitude de viser juste, ils se retrouveront rapidement sans armes. « La fuite. », lance-t-il calmement, comme une évidence. « On a aucune chance. C’qu’on est entrain de faire là, c’est un suicide collectif. » Liam s’en fiche de savoir qu’ils le prendront pour un connard d’égoïste doublé d’un lâche mais s’il n’a jamais eu envie d’en laisser un sur la touche, il sait qu’il n’est pas de taille à lutter contre eux, même avec un couteau. Et pourtant même s’il cause fuite, Liam lance son arme dans la direction d’un des monstres qu’il manque lamentablement.

Les terriens, ça bouge. Il l’avait prédit. Ce n’était pas en un foutu entraînement qu’ils deviendraient des pros du couteau. La fuite, ne leur restait que la fuite ou qu’un miracle n’arrive.  
Contenu sponsorisé

Intrigue des 100: We will fight! - Page 3 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum