Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 17 Avr - 15:17
Je voulais m’entrainer, je voulais me battre. Finalement c’est Solel qui prit la parole, et non Rhys. Dans ma précipitation, je n’avais pas vu qu’il était déjà bien occupé, notamment au lancé de couteau. Or, cette pratique, ne m’intéresse pas du tout. Comme l’ont fait remarquer plusieurs, un arbre est immobile, ce qui n’est pas le cas d’un terrien. Aussi, la pratique du lancer de couteau est un art relativement difficile. Ce n’est pas évident à manier et manipuler, notamment pour que ce soit la lame qui touche la cible, et non le manche…  Bref je souris à Solel et finis par le suivre. Je suis contente qu’il n’ait rien ajouté quant au fait que j’ai subitement retrouvé l’usage de la parole. J’en suis soulagée en fait.

Solel se dirige dans un espace ouvert, moins bondé. Sommant à ceux qui souhaitent s’entrainer à autre chose qu’au lancer de couteau de le suivre. Mais les autres semblent d’un tout autre avis et ne bougent pas d’un poil. Pire, sur son passage, certains lui lançaient des regards mauvais, quand d’autres se permettaient de faire des réflexions. Je soupirais. Solel ne paraissait pas plus atteint par tout ça. Au contraire, cela semblait même l’amuser. Quant à moi, je me fichais éperdument de ce que pouvait bien penser les autres, des penchants de Solel pour l’alcool et tout le reste. C’était un ancien garde de l’Odyssée. Ce qui signifie qu’il a eu une formation et connait l’art de se battre et de se défendre. Il a aussi très certainement dû entrainer des recrues sur l’Arche. En tout cas, je ne doute pas de ses compétences. Je l’observe quelques secondes. Il semble sobre. C’est tout ce qui compte à mes yeux pour le moment. Nous attendons quelques secondes. Les autres ne semblent pas vouloir venir.

«  Bon, eh bien faut croire que tu vas être mon professeur particulier »
J’arque les sourcils et  lui adresse un sourire. Aucun cynisme ou sarcasme dans le ton de ma voix. En fait, je suis plutôt contente dans un sens. Au moins, je pourrai progresser plus rapidement. Toujours plus que si nous étions une dizaine, voire une vingtaine à suivre le même entrainement. Et qui sait, peut-être que quand les autres verrons le début de la « formation » et le sérieux de Solel  – en espérant qu’il le soit – ils changeront d’avis et nous rejoindront ?

« On commence par quoi coach ? »

Je me mets à sautiller sur place, me mettant en position de défense comme les boxeurs. Et finalement, voyant la tête que fait Solel en me regardant, je me mets à rigoler.
« Ok je suis surement pas crédible, mais je suis motivée ! »
J’arrête de faire n’importe quoi et attend les directives de Solel. Je me sens observée, ce qui me met mal à l’aise même si je n’en montre rien. Je tente de passer outre. De faire comme si les autres n’existaient pas.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 17 Avr - 17:35

We will fight

Intrigue
Ça commence à faire un petit moment que je n'ai entraîné personne, avec la neige c'était pas vraiment pratique il faut le dire. Je pense que c'est plutôt une bonne idée, ça occupera les esprits et puis ils en ont vraiment besoin. Quelques personnes s'approchent de moi et s'emparent d'un couteau pour s’entraîner. Solel me lance une petite phrase qui me fait sourire, toujours à me taquiner celui là. Enfoiré. Je le pousse sur l'épaule tout en rigolant et je vois Tessa approcher, elle a pas vraiment pour habitude de participé à ce genre d'activité, mais je suis bien curieux de voir ce qu'elle va faire. La voir parler me surprend un peu, mais pas de la façon dont les autres doivent le penser, je sais qu'elle n'est pas muette, mais la voir parler au milieu de tout le monde me rend perplexe. Pourquoi maintenant ? Après plus de 9 mois, elle s'est peut-être rendu compte que son jeu ne mènerai à rien. Elle veut s’entraîner et j'ai l'impression que Solel va prendre les choses en mains. Je lui fais un petit sourire et continue de distribuer des couteaux, arrivé à Liam il dit une phrase plutôt intéressante, c'est vrai que les terriens bougent, mais on en est pas encore là. Il faut en premier s’entraîner à viser et ensuite on pourra voir pour l'entrainement en réel. Lina m'en demande un à son tour, un petit sourire apparaît sur mon visage. Essaye de pas te couper avec. Je continue ma distribution, Solel préfère s'occuper e l'entrainement au corps à corps je le vois s'éloigner un peu des arbres en compagnie de Tessa. Et là monsieur Parkinson l'ouvre. Il veut des cibles mouvent il me fait bien rire je m'approche de lui. Tu veux des cibles mouvantes ? Ça ne te posera alors aucun problème de courir et qu'on te tire dessus ? Je secoue la tête et continue ma route, je distribue les derniers couteaux qui me reste et regarde les tireurs, ils ne sont pas très doué, mais avec un peu d'entrainement ça devrait s'améliorer rapidement. Pour ceux qui n'ont pas d'arme vous pouvez garder les couteaux, vous pourrez en avoir besoin. On a pas beaucoup d'armes sur le camp, mais je trouve normal qui chacun en ai au moins une pour lui.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 18 Avr - 1:23
We will fight !
The 100 ∞ Azalya Pan

Azalya avait horreur de la barbarie, des conflits. Ou plutôt, elle n'aimait pas y participer. Ça avait toujours été comme ça, même avant les abus, même avant son dégoût des foules, lorsque des querelles émergeaient sur l'Odyssée, actes égarés ou de rébellion. Elle, quand des événements de ce genre arrivaient, la seule chose qu'elle aimait faire, c'était soigner ceux qui prenaient part à ces conflits. Elle se sentait alors utile car, si elle ne pouvait pas empêcher les disputes d'éclater, tout comme elle ne pouvait pas empêcher le monde de tourner, elle aidait au moins à réparer et diminuer les conséquences de cette violence. Et pourtant, voilà qu'elle se retrouvait avec un arbre en face d'elle pour cible, couteau en main. Ironie, quand tu nous tiens. Pourtant, elle se rendit bien compte dès le premier jet qu'elle ne serait guère dangereuse : son habilité au lancer de couteau frôlait le niveau moins deux. Elle en était déjà abattue, elle ne voyait vraiment pas comment elle allait pouvoir se défendre si elle n'était pas capable de toucher un foutu arbre qui ne possédait pas de jambes pour lui échapper. Elle soupirait déjà, quand elle remarqua quelqu'un (Ryley) s'approcher pour ramasser son couteau. Pendant un instant, elle fut horriblement gênée, honteuse même, à l'idée qu'on ait pu la voir exécuter ce tir minable ; après tout, elle n'avait pas choisi un endroit à l'écart par hasard, elle savait qu'elle n'allait pas être douée pour une telle activité. Cependant, l'agacement reprit rapidement le dessus, quand elle entendit l'inconnu la railler : « Tu sais qu'il faut toucher ta cible ?  ». Oh, du sarcasme, son meilleur ami. Elle était prête à répondre avec humeur, quand il ajouta : « Il faut y mettre plus de force, le tir sera plus rapide et franc, et peut-être, je dis bien peut-être, tu lui feras mal. ». Elle ravala la réplique acerbe qu'elle préparait : elle n'était pas assez douée pour se dispenser de conseils. En réalité, la simple pensée de la tête d'Ashera empalée sur du bois lui coupa l'envie de faire la difficile. Elle n'aimait pas traîner avec les autres, encore moins quand il s'agissait d'hommes. Seulement, il était question de survie, ici. Et il n'avait pas posé la main sur elle, ni même lancé une réflexion sur son beau-père, ce qui lui faisait gagner des points. Même si la façon dont il avait de se moquer de son pitoyable lancé lui en faisait perdre.

« Réessaye. », lui dit-il après avoir fait tournoyer son couteau d'une façon qui lui aurait probablement coûté trois de ses doigts si Lya s'était risquée à l'imiter. De la frime, mais une connaissance certaine des armes. Tiens donc. « Un ancien garde, je parie. », lança-t-elle en levant les yeux au ciel. Elle n'ajouta rien et se contenta de reprendre le couteau qu'il avait ramassé en veillant à ne pas toucher ses doigts. Elle se repositionna face à sa cible et inspira profondément en levant le bras. Bien. Plus de force. Elle plissa légèrement les yeux, serra les doigts contre le manche et... Elle allait lancer quand elle fut interrompu par des éclats de voix. Elle baissa de nouveau le bras et tourna la tête. Un grand baraqué (Solel) proposait un entraînement au corps-à-corps - hum, non, merci, elle passerait son tour –, proposition qui fut aussitôt suivie par un commentaire d'un autre homme aux cheveux noirs (Andy) sur les cibles, qu'il vaudrait mieux avoir mouvantes, et sur le comportement du premier. Sur le fond, elle était d'accord avec lui, mais elle voyait mal comment mettre en œuvre un tel projet. Elle reprit position et lança un maigre sourire empreint d'ironie à son nouveau professeur (Riley) : « Qu'en penses-tu ? Tu te proposes pour être ma cible mouvante ? ». Elle riva finalement son regard vers l'arbre après un dernier coup d’œil jeté aux autres – beaucoup était presque aussi doué qu'elle – et releva le bras, coude plié. De la force, de la force. Elle se tendit. De la motivation aussi. Elle n'avait qu'à imaginer la tête de son beau-père peinte en rouge sur l'écorce humide. Elle déplia le bras et lança le couteau en imaginant les traits secs de l'homme qu'elle détestait toujours. Cette fois, son arme alla plus loin, mais elle rata le nez d'au moins un mètre. Autrement dit, la lame passa à côté de l'arbre pour finir quelque part derrière, dans les fourrées. Elle grimaça et lança un regard en biais à son professeur d'un jour, avant de s'avancer pour aller récupérer le couteau. « J'espère vraiment que je ne vais pas retrouver mon couteau planté dans quelqu'un qui passait par là. », soupira-t-elle, à moitié sérieuse. Avec sa chance, pensa-t-elle dans un rire jaune... Elle regarda autour d'elle et se rendit jusqu'à l'arbre, tout en essayant de ne pas se retrouver à son tour plantée par un couteau qui échapperait à son propriétaire maladroit. Elle n'était vraiment pas assez loin des autres arbres à son goût. Bon sang, cet entraînement allait se finir avec des blessés, c'était certain.
Code by Silver Lungs
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 18 Avr - 9:44



Aaron & Hannah
Friedrich Nietzsche wrote :
“Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.”  

L
'information s'est répandue comme une trainée de poudre, Ashéra est morte. Je me souviens d'elle, après Noel c'est elle qui avait agressé Solel et énervé tout le monde en leur faisant enlever leurs bracelets, elle avait semé le trouble à un moment où nous n'en avions pas besoin et les hommes du campement, si sûrs d'eux et de leurs décisions, avaient envenimé ce qui aurait pu n'être qu'une réaction un peu hystérique à la mort d'un ami.

Je voudrais la pleurer mais nous avons eu tant de pertes déjà qu'il devient difficile de faire son deuil, et puis dans l'immédiat je dois surtout gérer deux ou trois d'entre nous qui ne sont pas loin de la crise de panique ou qui ont, eux, besoin de pleurer. Je prends donc un moment pour consoler ceux qui en ont besoin avant de me diriger vers l'endroit où, selon un gosse arrivé avec une blessure superficielle faite par un couteau, les gens s'entrainement pour combattre les terriens. J'ai haussé les sourcils en entendant cela, les terriens que j'ai vu, Epios, Aaron, ceux qui sont des guerriers en tout cas, m'ont paru bien plus forts que le plus fort d'entre nous, si certains hommes peuvent survivre à une rencontre je doute que les plus jeunes aient une chance s'ils ouvrent les hostilités. Face à Elisha ils survivraient peut être mais là encore engager le combat ne me parait pas nécessaire. Toutefois il est vrai que savoir se défendre ne fera pas de mal, c'est savoir attaquer qui m'inquiète. Avec toutes nos têtes brulées je crains le pire.

Je soupire, de toute façon je n'aurais pas mon mot à dire, si je dirige l'infirmerie je ne suis pas parmi les plus agés, parmi ceux que l'on écoute, parmi ceux dont on respecte l'avis, souvent trop mesuré à leur goût. Je pourrais me battre pour me faire entendre mais on se contenterait de me rire au nez et de m'envoyer surveiller mes cataplasmes (encore que tous les leaders du camp ne soient pas capables d'utiliser ce mot à bon escient). Je me contente donc de m'avancer et d'observer, les couteaux sont lancés et d'autres se battent, Solel et Tessa semble-t-il, cela manque peut être un peu de discipline mais après tout ce sont eux les instructeurs et je me contente donc de m'avancer vers Rhys, le couteau de Tristam en main avant de dire d'une voix assurée
    

▬ "Je veux apprendre à me défendre. ".

Pas à me battre, je veux survivre, pas attaquer. Tuer mon ennemi ne me dérange pas dans l'idée mais je ne veux pas être celle qui entame le combat, je veux privilégier les rencontres amicales comme celles que j'ai eu jusqu'ici et qui auraient dégénéré si j'avais entamé la conversation par un lancer de couteau.






Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 18 Avr - 12:55
Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 15.6
Curieuse. Leny se trouve juste être curieuse. Elle n'a pas envie de se battre ou d'apprendre à se battre. De toute manière, si un terrien veut la tuer, ce n'est un entrainement d'une journée qui va changer quoi que ce soit. La jeune femme observe alors cette bande de petits soldats claque-talons, pas encore vraiment assurés de ce qu'ils font. À les voir comme ça, ils s'imaginent probablement que savoir lancer trois couteaux -qui ne sont pas réellement des couteaux- et apprendre à parer un coup leur sauvera la vie. Pathétique. Même les leaders étaient pathétique. Leny restait le cul vissé sur son tronc à les observer.

Mais tout ce calme et ce repos était sans compter sur Solel. Alors qu'il passait près d'elle, l'homme lui tira la langue. Leny leva les yeux au ciel, n'attendant pas moins de ce type au final. Alors, elle leva sa main, majeur bien droit, le suivant du regard. Clairement, l'amour n'était pas présent entre ses deux là et il ne le serait jamais. Leny détestait ce type plus qu'elle ne détestait le malade qui lui avait prit un doigt. Et elle était vraiment, vraiment peinée que Thaïs ait cette figure paternelle. Quel connard ce mec. La jeune femme s'en détourna au final, préférant l'ignorer. Il n'en valait pas la peine. Et le jour où on retrouverait sa tête sur une pique comme la pauvre Ashera, c'est Leny qui hurlerait sa joie. Mais alors que Leny se concentrait à nouveau sur ce que faisait Rhys, Andy fit son apparition.

Mon dieu, c'est le défilé des connards ma parole !!

Oui, un message directement adressé à Solel et Andy. Un sourire moqueur et forcé s'afficha sur le visage de Leny lorsqu'elle regarda Andy qui soulignait le fait que les Terriens se mouvaient eux aussi. Et que s'entraîner sur des arbres plantés sur place n'aidait pas réellement. Sur ce point, Leny ne pouvait pas lui donner tort, c'était quelque chose de vrai au final. Leny fut même étonnée que Andy lance une pique à Solel. Elle l'aurait volontiers remercié si elle avait été en mesure d'avoir besoin d'aide, sauf que ce n'était pas le cas. Leny pinça les lèvres, croisant les bras.

Concernant les cibles mouvantes, je suis de ton avis. Pour une fois que tu l'ouvres et que tu dis quelque chose d'intelligent, je te félicite. Par contre, concernant le comportement de Solel, je ne t'ai rien demandé, continue de t'occuper de tes couilles avant que je n'ai envie de les arracher pour te les enfoncer au fond de la gorge dans le but de t'étouffer...

Leny s'amusait toujours autant à rabattre le caquet de Andy. Enfin, il cherchait. Il lui faisait penser à Kelan par moment. Il cherchait la merde et la trouvait la plupart du temps. La jeune femme poussa un léger soupir amusé alors que Rhys proposait à Andy d'être une cible mouvante. Leny sauta alors sur ses pieds et s'approcha de Rhys pour lui prendre deux, trois couteaux qu'il avait dans les mains. Posant son regard sur Andy, Leny haussa les sourcils, un sourire amusée sur les lèvres.

Cours jeune brebis ! Il faut aussi apprendre à esquiver non ?

Ce qui n'était pas faux. Il fallait aussi apprendre à bouger, à se cacher, à être silencieux. Enfin, ce n'était que l'avis de Leny tout ça. Elle n'en parlerait pas vraiment à voix haute. Remarquant qu'Andy ne bougeait pas, peut être qu'il ne la prenait pas au sérieux, Leny lança un couteau dans sa direction, la plantant juste à côté de sa chaussure. Elle pinça les lèvres, moqueuse.

Oups, pas passé loin !
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 18 Avr - 15:30
Des fois, on se demande si le fait de nous avoir envoyé ici, sur cette Terre nouvelle, n'était pas un crime en lui même, car pour tout vous dire, nous jeter dans la gueule du loup, pour moi, ce n'est en rien une rédemption de l'humanité. Depuis notre arrivée, ça fait 9 mois qu'on est ici et j'ai toujours cette même impression qu'on a pas notre place. Des pertes, chacune plus lourde que les autres, au final, on se dit qu'on est plus rien, qu'on est juste de la chair à canon qu'on peut utiliser comme arme, alors qu'on est seulement des gosses pour la plupart. L'avenir n'est pas tracé, on est pas l'avenir de nôtre peuple - bien qu'il en reste encore dans ce fichu espace noir qu'est le ciel - Depuis qu'on est ici, on a essuyé beaucoup trop de pertes et de mésaventures, qui très franchement, m'aurait ferait abandonner rapidement ces terres. Mais vous savez pourquoi je ne pars pas ? Pourquoi, on est là, à se battre pour nos idéaux ? Pourquoi l'abandon n'est pas même en option ? Tout simplement parce que nous sommes autant terrien qu'eux. Parce que nos ancêtres nous ont offert la possibilité de vivre. La survie n'est qu'une étape de plus dans ce bas monde et ayant toutes les clés en main, il est possible d'y arriver.

La nouvelle est tombée comme un couperet sur nous tous, certains la (Ashera) pleure encore, alors que d'autres s'imaginent déjà que c'est tout ce qu'elle méritait, mais au final à penser de cette façon, ça ne nous différencie pas tellement d'eux et de leur esprit sauvage. S'entrainer c'est pas notre porte de sortie de cet enfer, non. On ne peut pas apprendre à un jeune à tenir une arme alors qu'il n'en a jamais touché une et de partir à la guerre, ça c'est encore pire. Même si c'est déjà arrivé dans le passé pour la plupart de nos ancêtres, mais il ne s'agit pas là de refaire les mêmes erreurs. Enfin je dis ça, mais je suis la première à vouloir me battre. Je sais que ça peut semblait contradictoire par rapport à ce que j'ai dis plus-haut, mais le vie, elle se mérite et si tu ne te bats pas pour elle, alors autant te planter à une pique.

Rhys et Solel ont pris les devant et ils ont eu raison de séparer le groupe, attaque à distance et attaque au corps à corps, l'un comme l'autre, apporte son avantage. Il est clair qu'en un jour ça ne sera pas faisable, mais si on prend le temps et qu'on en gagne, on pourrait devenir de vrai petit soldat. Avec de la volonté bien sur. Je vis Solel s'écarter de la foule qui commençait déjà à jeter les couteaux un peu dans tous les sens. J'ai été surprise d'entendre cette jeune fille, Tessa, parler. Elle prétendait être muette aux yeux de tout le monde et parfois même on la prenait en pitié pour ça. Mais de la voir parler et de savoir qu'elle nous a tous dupé, pendant tout ce temps, me réconfortait sur le fait qu'on ne pouvait se fier à personne. Je fronce les sourcils au son de sa voix et me rapproche d'elle, qui c'était déjà précipitée vers Solel pour un cours particulier. Mine de rien, personne ne voulait s'essayer au corps à corps, alors qu'après tous les terriens sont rapides et prime sur la force et l'endurance. Il faut être préparé, car on aura plus besoin d'apprendre au contact que de s'amuser à jeter des couteaux dans le vent.

- Je peux me joindre à vous ? dis-je d'un ton assuré.

Je voyais déjà sautiller la jeune Tessa, ce qui me fit arquer un sourcil tout en dessinant un petit sourire en coin. Elle avait envie de se battre la petite. Je détourne alors mon regard vers Solel afin qu'il nous dise par quoi commencer.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Dim 19 Avr - 12:25
We will fight
Intrigue commune des 100

Le tir à distance, ça prime sur la précision et la force, plus un tir sera fort et précis, plus les chances de toucher une cible est grande. De plus les dégâts peuvent être colossal avec une bonne puissance. Cela se voyait qu'elle n'était pas du tout habituer à prendre les armes et à se battre. Elle (Azalya) ne devait pas s'être fait enfermer pour ça. Après tout, Ryley n'en savait rien et accompagné d'une moue de réflexion, il lui retendit l'arme à nouveau pour qu'elle s’exerce d'avantage à viser plutôt qu'à jeter n'importe-où. « Un ancien garde, je parie. » répliqua-t-elle alors qu'elle reprend le couteau des mains de Ryley. Il sourit à cette déduction forte logique et il hocha la tête en guise de réponse. Il n'aimait pas trop cet aspect de lui qui insinuer beaucoup trop de chose sur sa vie, il n'aimait pas qu'on le juge et pourtant, on pouvait lire en lui comme dans un livre. Enfin pour ceux qui prêtaient attention à lui. Il finit par se positionner à côté de la jeune fille qui recommençait déjà à prendre posture devant l'arbre qui lui servait de cible. Il gardait un petit périmètre de sécurité et observait aussi un peu autour d'eux, pour voir si les autres s'en sortait également. Elle lève le bras, plis le coude et s'apprête à tirer quand une voix l'interpelle. Ils se retournent tous les deux en direction de l'assemblée et c'est là qu'il la voit. Lindsy avait enfin fait part de sa présence. Depuis leur dernière rencontre, il n'arrêtait pas de penser à elle, mais pas d'une façon qu'il aimerait. Après tout, il s'était juré de ne plus jamais revivre ce qu'il a vécu avec sa femme. Il ne pouvait pas se le permettre.

Elle s'était empressée de rejoindre Solel et son cours de corps à corps. Bien plus pratique sans nul doute contre un terrien. Car comme la si bien fait remarquer certain d'entre eux, les terriens se déplacent et parfois même plus vite qu'un animal sauvage, ayant une soif incontestée pour eux. Il resta un instant figé sur elle (Lindsy) avant d'être ramené à lui par les mots de la jeune Azalya. « Qu'en penses-tu ? Tu te proposes pour être ma cible mouvante ? »

Il reprit un air perdu en détournant son regard sur elle et il répondit franchement, d'un ton posé, presque éphémère. Apprend déjà à tirer sur cet arbre. Ces petits sauts d'humeur n'ont guère plu à ses précédent interlocuteurs, il espérait faire passer cette petite inattention grâce à son air professionnel, mais il n'en fut pas moins crédible. Il se plaça à quelques pas de la jeune femme et lui fit signe de tirer. Elle prit un temps à se positionner et il en pu ressortir un petit soupir d'impatience, mais une fois le couteau projeté, il eut le souffle coupé jusqu'à ce que le couteau ne rate encore une fois sa cible, mais le point positif c'est qu'elle y avait mi plus de force et donc, elle aurait pu atteindre sa cible. Ryley observa Azalya qui était partie chercher le couteau dans les fougères derrière, il fit attention qu'aucun couteau ne vienne lui causé des problèmes et manque de bol il faillit avoir raison, un couteau passa à un cheveux de son épaule alors qu'il planta son regard noir sur le (quelqu'un) fautif. Tout le campement était sur la défensive et pratiquement tout le monde avait suivit le mouvement des entrainements. Ryley n'eut pas le temps de répliquer face à ce geste, qu'il fut à nouveau perdu dans la gestuelle de Lindsy qui commençait déjà à participer à l'entrainement au corps à corps. Ryley sentit alors une présence (quelqu'un), qui vint le sortir de ses pensées, à côté de lui. Il déglutit et lança Alors tu t'en sors ? sans bouger ni perdre l'attention sur la jeune femme (Lindsy).

Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Jeu 23 Avr - 14:32
    Je sais que ma présence va en étonner plus d'un, mais aussi que mes répliques ne vont pas plaire à tout le monde, et quand je dis tout le monde, je pense à Leny ou Rhys qui sont dans la place. Je m'attends à des répliques cinglantes. En même temps, si je parlais et que c'était des paroles en l'air, ce ne serait même pas marrant. Tessa, la fausse muette s'en va donc en solo avec Solel pour le moment ce qui me fait sourire. Non seulement elle parle, mais en plus, elle n'est pas crédible pour un sou. Enfin, peu importe, elle fait ce qu'elle veut la gamine. Comme je m'y attendais, Rhys est le premier à réagir à mes propos, me proposant donc de faire la cible mouvante. Mais c'est une réplique qui n'appelle pas de réponse, il continue presque aussitôt sa route pour donner des couteaux à ceux qui n'en ont pas. Puis, je vois Hannah qui arrive. La petite infirmière veut apprendre à sa défendre apparemment. Cela me fait doucement rire, décidément, il ne reste que les fonds de tiroir pour cet entrainement, les meilleurs sont sans doute partie explorer les bunkers, mais au moins, ce sera marrant. En tout cas, ma meilleure amie Leny s'en prends à moi effectivement, verbalement et physiquement bien entendu, sinon, ça ne serait pas assez drôle. Elle lança ainsi un couteau juste à côté de ma chaussure, histoire de me faire peur, et je me mis à rire, d'un rire franc et massif.

    " Je crois que je vais faire la même chose, le problème c'est que je ne suis pas aussi doué que toi pour lancer un couteau Leny. C'est dommage mais bon, tu n'es plus à cela prêt n'est pas vu que tes mains ne sont plus entières. "

    Je ramassais le couteau et je le lançais dans sa direction. Je faisais en sorte qu'il ne l'atteigne pas. Il tombait ainsi à gauche de Leny, une cinquantaine de centimètres à côté mais ma précision dans cet exercice laissait à désirer, je ne suis pas un spécialiste.

    " Oups, la prochaine fois, je ne te raterais pas, promis. "

    Je disais cela juste pour voir si elle allait me prendre aux mots, car c'était tout à fait son genre.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 24 Avr - 16:57

We will fight

Intrigue
Tu avais engendré ta propre perte en ayant cette stupide idée de faire un autre groupe d'entraînement ! Étais-tu donc idiot ? Pourtant, on t'avais jadis diagnostiqué un surplus de neurones. Et là, tu faisais preuve d'un quotient intellectuel très limité. Voilà le résulta pour avoir essayé d'emmerder Scott en lui refilant tout le boulot, tu payais ton côté emmerdeur de service ! Et tu comprenais la leçon, enfin presque, car aussitôt après avoir accepté l'idée que tu allais bosser aujourd’hui, tu tiras la langue à Eleonore, et Andy devint la nouvelle victime de ton répondant. « Et toi, tu pourrais aussi bien la fermer et te bouger les miches au lieu de l'ouvrir. » Dis-tu le regardant les yeux pleins de malice, et en lui tirant la langue à lui aussi. Prêt à enfin bosser, un autre type t'interrompit. Tuomas. Tu ne connaissais pas plus que ça le bonhomme, lui par contre te connaissait assez pour t'aborder. Soulevant ta manière de dire «  au revoir » à la gamine qui était morte, tu souris, le regardant. « T'as surtout pas la tête à porter des chapeaux ! » Tu te fichais bien de passer pour un sacré connard devant les autres. Tu n'étais pas assez hypocrite pour pleurer à chaudes larmes Ashera. Tu n'en avais ni la cœur, ni l'envie. Et tu savais que bien des gens feraient de même à ta mort. Ceux qui allaient pleurer se compter sur les doigts d'une seule main. Il fallait arrêter l'hypocrisie. Passant ensuite ton chemin pour t'éloigner, tu te retournas pour voir si Tessa était toujours avec toi. Ce qui était le cas. Et tu en fus ravi. Si tu n'avais aucun commentaire sur son faux handicape, elle n'avait pas non plus à redire sur tes penchants ou sur les on dit à ton égard. Et tu apprécias grandement. Elle n'avait pas de préjugé, elle n'avait pas ce regard noire que tout le monde te lançait. Si tu adorais qu'on te déteste, tu appréciais également la neutralité. « T'en a de la chance ! Ce n'est pas tous les jours qu'on peut être seul avec moi ! » Évidemment, tes paroles étaient ironiques, mais tu avais dans le but de détendre l'atmosphère. Il fallait qu'elle soit à l'aise pour être concentré. Car quand bien tu faisais mine de détester ton job de leader, au fond, tu voulais le faire bien, un peu bizarrement comme d'enlever des filles pour les emmener en pleine forêt, mais le faire bien quand même. « Coach ? » Tu te retenu de rire. « Si t'es motivée, je suis tout à toi ! » Énième petit sourire sur le visage, tu étais au fond sérieux. Tu préférais largement des élèves motivés où tu n'avais pas le besoin de répéter trente six mille fois la même chose pour que les gamins se bougent.  Ainsi, tu te mis devant Tessa, quand Lindsy, arriva à son tour. Tu ne connaissais pas la demoiselle, tu avais juste entendu son nom par hasard dans le camp. « Plus on est de fous, plus on rit ! » Et avant de commencer, ton regard caressa doucement le corps de Tessa, puis de Lindsy. T'étais en train de les reluquer là ?! Non ! Enfin si, un petit peu, mais c'était surtout pour voir dans quel état elles étaient physiquement. Elles étaient toutes les deux menus, bien que l'une était un peu plus musclé que l'autre. « On va d'abord voir ce que vous valez en esquive. » Éviter de mourir avant d'attaquer, se défendre avant tout. Et ce n'est pas parce qu'elles étaient menus qu'elles étaient faibles, au contraire, qui disait menu, disait agile. Sortant alors un petit foulard qui était à Thaïs, tu l'accrochas à ta ceinture. « On va se contenter des mains pour l'instant. » Leur faisant signe qu'elles pouvaient commencer, la tâche aller être difficile pour attraper le bout de tissu, tu n'avais pas bu une seule goutte d'alcool aujourd'hui.
Admin - Supermassive Black Hole
Liam Cohen
DATE D'INSCRIPTION : 04/11/2014 PSEUDO/PRENOM : Mystery Light MULTICOMPTES : Elijah & Near & Saoirse & Cassandre & Jade MESSAGES : 30455 CELEBRITE : Thomas B.-Sangster COPYRIGHT : @Gallifreys. Signa HERESY METIER/APTITUDES : ancien patrouilleur, désormais leader diplomatie. TRIBU : Cent (ancien kidnappé) POINTS GAGNES : 591
Voir le profil de l'utilisateur
Admin - Supermassive Black Hole

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Ven 24 Avr - 23:47


Liam n’était pas du genre à en faire des tonnes déjà parce qu’il n’osait pratiquement pas se la ramener devant trop de monde et qu’il préférait dire des choses parce qu’il le pensait, uniquement quand il le pensait. Il ne servait à rien de parler pendant des heures quand le sujet pouvait être résumé en une phrase et quand il ne pouvait pas être aussi facilement résumé, il tentait, à sa manière de faire passer le message même si ce dernier n’était pas toujours forcément bien compris par les autres. Et lorsqu’il avait dit ce qu’il pensait de l’entraînement au tir à l’arc, il n’avait pas forcément dit qu’il était plus intelligent de tirer sur des cibles mouvantes. Dans l’idéal, il aurait fallut s’entraîner sur la position à adopter pour que le tir soit réalisé avec le plus de justesse possible mais là encore, l'idéal suprême aurait été de s’entraîner non pas sur les cents qui se trouvaient à côté d’eux mais dans la forêt, là ou les oiseaux pouvaient se cacher et s’envoler en groupe ou … il ne savait quoi. Il avait lancé ça sans vraiment se rendre compte de ce que les autres pourraient en faire et il fut bien embêté quoiqu’un peu agacé devant l’immaturité dont certains faisaient preuve. Solel fut le plus simple dans la réponse à son commentaire et c’était peut-être ce qu’auraient dû faire les deux autres andouilles (Andy et Eleonor) au lieu d’agir de façon aussi stupide.

S’il était vrai que les Grounder n’étaient que rarement statique dans l’attende de recevoir une flèche dans le ventre, il fallait bien qu’ils s’entraînent et, en soit, la cible des arbres était déjà bien pour commencer. Quand il écouta d’une oreille distraite Andy, il se doutait que cela allait mal tourner. Pour l’avoir déjà croisée, elle semblait être le genre de fille à vouloir se débrouiller toute seule et, surtout, à remettre à leur place ceux qui y mettaient leur grain de sel. Il leva les yeux au ciel à la fin de sa tirade. En quoi c’était son problème qu’il lui tire la langue ? Et après c’était lui le rabat-joie, le comble. Et lorsque Rhys parla de jouer la cible mouvante, Liam ne pouvait que deviner ce qui allait se produire ensuite. Il garda le couteau en main mais préféra s’éloigner pour ne pas se retrouver au milieu d’un règlement de compte. Un couteau volant pouvait s’avérer très dangereux. Ce qu’il se félicita d’avoir fait quand les choses commencèrent à se gâter avec les deux crétins qui se désignaient comme cible tour à tour. C’était quoi leur problème de jouer avec le feu comme ça ?

Préférant s’éloigner des deux timbrés, Liam se rapprocha du groupe qui s’était formé autour de Solel. Il ne l’appréciait pas pour plusieurs raisons mais, pour le coup, il lui semblait beaucoup plus sensé de s’attarder par ici que de l’autre côté. Il resta un peu en retrait, ne sachant que dire ou faire pour se manifester. Il était là, cela voulait bien dire ce que cela voulait dire, pas la peine de le formuler à voix haute. Il l’écouta et un mince sourire lui échappa. A être dans l’déni de la tête aux pieds, l’esquive c’était devenu sa spécialité. Mais comme il ne voulait pas être désigné et que les filles s’étaient montrées beaucoup plus volontaires pour apprendre à se battre, il ne s'était pas avancé car après tout, les femmes d’abord.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Sam 25 Avr - 1:49
Il ne comprenait rien. Pour une fois qu’il y avait de l’action de groupe dans ce fichu camp, il avait fallu qu’il arrive après tous les autres et que tout le monde fut en train de faire il ne savait quoi. Beaucoup de personnes qui parlaient « d’entrainement ». En soi, l’idée était bonne. La présence de Peter par contre… n’était surement pas la meilleure des idées. Il valait mieux espérer que des soigneurs se tenaient non loin de tout ça, parce que donner une arme à Peter en lui demandant de viser une cible était carrément suicidaire. Il devait au moins être capable de planter une arme dans l’œil de quelqu’un sans faire exprès. En tous cas, pour l’instant, ce n’était pas lui qui se battait. D’autres avaient déjà commencé. S’il avait osé, il se serait approché en leur demandant s’ils étaient tarés ou bien s’ils prenaient ça pour un jeu. Oh, et puis, ils faisaient ce qu’ils voulaient. Peter s’en contre-fichait de ce que les autres faisaient de toute façon. Il faisait le tour des personnes présentes, se demandant s’il n’y avait pas quelqu’un qu’il connaissait bien dans ce campement pour pouvoir lui expliquer ce qu’ils étaient en train de faire. Il y avait plusieurs petits groupes qui s’étaient formés, et Peter n’avait pas encore choisi lequel il allait aller embêter. Après tout, aucun d’eux ne devait vraiment avoir envie d’avoir un Peter parmi eux. C’était beaucoup trop dangereux. En tournant autour des gens, il avait perçu des bribes de conversation qui lui expliquaient un peu le pourquoi du comment ils étaient en train de s’entrainer. Non mais, ils n’auraient pas pu faire ça avant quand même ? N’était-ce pas un peu con de s’y prendre maintenant tout de suite parce qu’ils avaient retrouvé une tête sur une pique ? Enfin, si c’était bien que ce qu’il se passait, parce qu’il n’était pas tellement sûr des propos entendus. C’était si… étrange ? Mais en même temps, ça n’étonnait pas Peter qui avait déjà croisé des grounders probablement capables de faire ça… Et même sans ça, il s’étonnait rarement de quelque chose. Il n’aurait pas pleuré pour la jeune fille, parce qu’il ne la connaissait pas tellement, et aussi parce qu’il n’avait pas encore saisi réellement la teneur de ce qu’il s’était passé. Il avait toujours besoin de temps pour comprendre… certaines choses.

Il finit par remarquer un petit groupe qui lui plaisait plus que les autres lorsqu’il arrêta de s’intéresser aux conversations des autres autour de lui. Un groupe qui réunissait Liam, un vieux (Solel, pauvre de lui d’être appelé comme ça dans la tête de Peter) et des filles. Il n’en connaissait pas la moitié, mais c’était l’occasion pour lui de rencontrer de nouvelles personnes à désespérer. Peter s’avança vers eux, de manière à se retrouver derrière Liam et à poser une main sur son épaule pour lui faire peur. Celui-ci n’allait probablement pas aimer, mais tant pis. Peter s’en fichait. De toute façon, il était tellement lunatique avec lui, qu’il pouvait faire tout et n’importe quoi avec lui maintenant. Ça en revenait souvent au même.

— Je peux… M’entraîner avec vous ? Enfin, vous avez saisi le principe, quoi… Parce que bon, les autres là-bas, ils ont l'air plus dangereux. Et que vous vus avez l'air sympa... Très belle entrée en matière Peter, comme toujours : il était complètement inutile de parler.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Dim 26 Avr - 22:54

We will fight

Intrigue
Le petit entrainement semblait bien se passer, chacun s'exécuter comme il le pouvait. Je suis content de voir que tout le monde participe à sa manière. Bien sur il y a toujours quelqu'un pour la ramener et cette fois ci c'est Mr. Parkinson. Je continue ma route sans vraiment lui prête plus d'attention, Hannah s'approche de moi à son tour. Je suis plutôt surpris de la voir venir vers moi et encore plus quand je sais pourquoi. Elle veut apprendre à se défendre, très bien. Malgré nos rares altercations qui ne se sont pas vraiment bien passer, je ne lui en veut pas tellement pour ses mots envers moi. J'avoue que quand je la vois je repense toujours au moment où elle m'a dit de la fermer, c'est vrai que ça date un peu maintenant, mais ça me fait sourire. J'ai pas mal changer depuis ce temps là, avec tout ce qui nous est arrivé c'est normal je pense, on s'adapte comme on peut ... Avec plaisir. Je lui fais un petit sourire quand je vois arriver Elenouille, qui prends quelques couteau. Je la regarde en fronçant les sourcils amusés par ce qui se passé sous mes yeux. Elle est sur le point de tirer sur Andy, ça me fais rire le couteau s'enfonce à ses pieds. Bon j'avoue que c'est pas vraiment prudent de faire ça ici et surtout ça serait vraiment con de se blesser entre nous vous ne croyez pas ? Andy riposte comme je le pressentais et tire a gauche d'Elenouille. Je regarde autour de moi et vois pas mal de jeune proche de nous, je souffle je vais encore devoir faire la police et c'est pas quelque chose que j'aime faire. Ouai bon asses rigoler, je veux pas être chiant mais je ne pense pas que vous soyez des pro du lancer de couteau je me trompe ? Je regarde Andy en souriant. Si vous voulez vous tirer dessus c'est votre problème, mais y'en a qui n'ont pas vraiment envie de se recevoir un couteau en pleine tête. Je secoue la tête en rigolant quelque peu, je sais bien qu'il n'ont pas asses de force pour transpercer une tête et surtout pas avec les couteaux minables qu'on a mais je ne préfère pas risquer quoi que ce soit. Je me retourne finalement vers Hannah qui a assister à tout ça, au moins si ça tourne mal on aura un médecin sous la main. Alors tu veux que je t'apprenne quoi exactement ? Une attaque à distance ou quelque chose de plus rapproché ? Ou bien les deux c'est toi qui vois. Je lui fais un petit sourire, je pense pas qu'elle doit là par guetté de cœur, si elle est venu me voir c'est parce qu'elle sent bien que ça commence à être dangereux. On ne se connait pas vraiment elle est moi, mais elle m'a toujours semblé être quelqu'un de pacifiste.
Game Master
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2014 PSEUDO/PRENOM : Le Grand Manitou MESSAGES : 2283 CELEBRITE : Nobody POINTS GAGNES : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Admin

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Lun 27 Avr - 0:26

L'intrigue des 100

Our life is made by the death of others.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ça s'active dans le campement. Sous la brise printanière, sous le regard avisé des plus expérimentés, les jeunes recrues en bavent à chaque seconde. Combat au corps à corps, lancer de couteaux ou de lances, combat à l'épée (ou en l'occurrence, avec des bâtons). Les leaders les font suer, mais c'est uniquement par rage de vaincre. Ils refusent d'être de nouveau les victimes d'un coup du sort comme tous ceux qui sont morts avant eux. Alors même les plus réticents font un effort. Mais c'est sans compter les grondements lointains qui se rapprochent, emportés par un vent de plus en plus fort. Au loin, des nuages épais, noirs, annonceurs d'orage. Le tonnerre résonne dans l'atmosphère qui s'alourdit et bientôt, la pluie se met à tomber. D'abord fine, ce qui ne décourage pas nos chers leaders qui poussent les autres à continuer. Mais bientôt, le fin rideau se mue en véritable averse qui inonde tout sur son passage. Le vent se déchaîne lui aussi, fait s'envoler des tentes, du matériel. Tout est à ramasser, à mettre à l'abri. L'heure n'est plus à jouer les apprentis guerriers.

Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Jeu 30 Avr - 9:43
J’ai ce besoin de me dépenser, me dépasser. Laisser s’exprimer tous les sentiments que je peux ressentir. La colère, la tristesse, la rage, la déception, l’amertume… tant de sentiments, certains contradictoires, qui me bouffent chaque jour. Ne pas prêter attention aux gens qui me regardent avec leurs yeux plein d’accusations. Ceux qui critiquent et font des messes basses sans savoir… Faire le vide, ne pas penser à eux, les oublier. Ne pas penser à lui. Alors je concentre toute mon attention sur Solel. Leader du campement, je n’ai aucun doute sur le fait qu’il sache exactement de quoi il parle et ce qu’il fait. Je l’observe avec attention. Il semble en pleine possession de ses moyens. Tant mieux.

Rapidement, nous sommes rejoints par une fille que je ne connais pas trop. Lindsy je crois. Quand elle ouvre la bouche, un sourire se dessine sur mes lèvres signifiant que bien évidemment, elle est la bienvenue à cet entrainement. Je sens son regard sur moi. Elle me toise. Je n’apprécie pas vraiment ça, mais je fais comme si de rien était. Solel décide finalement de commencer les choses sérieuses. Ou pas. Il propose un exercice facile : attraper le foulard présentement accroché à sa ceinture.
Un léger sourire satisfait et plein d’assurance se dessine sur mes lèvres. Je  secoue imperceptiblement la tête. Si seulement il(s) savai(en)t… Cet exercice est bien trop facile. Mais personne ne se doute que j’ai sauté d’une falaise et qu’une terrienne m’a sauvée. Que depuis je m’entraine avec elle depuis plusieurs semaines déjà... Non, qui pourrait imaginer une seconde une fille comme moi, faire ce genre de chose. La muette fragile qu’il faut absolument protéger… Et pourtant, ce foulard, je le choppe les doigts dans le nez si je  veux, et ce avant même que Solel ne s’en rende vraiment compte… Il va falloir que je me contienne…

Alors que je réfléchis à ma mise en scène pour ne pas éveiller de soupçons et d’éventuelles questions, deux nouvelles recrues se joignent à nous. Liam et Peter. Bizarrement, ils restent en retrait. Ont-ils peur de se ridiculiser ? Ils n’ont pas vraiment l’air de savoir ce qu’ils font là… Mais trêve de bavardage, il est temps de passer aux choses sérieuses ! Je reporte mon attention sur Solel et le foulard. Il me fait signe d’approcher, sûr de lui. Je tente une première approche, qui se solde par un échec. Solel esquive parfaitement. Un sourire satisfait se dessine sur ses lèvres. Quant à moi, je ris intérieurement de cette mascarade. Si Katelynn me voyait, elle rigolerait à gorge déployée. Après plusieurs essais que je veux infructueux, je cède ma place aux autres pour qu’ils puissent tenter leur chance.

C’est là qu’un grondement se fit entendre. Le ciel était devenu noir. Quelques gouttes de pluie firent leur apparition avant de se transformer en véritable averse, nous prenant tous au dépourvu. Bien vite, nous fumes tous trempés jusqu’aux os. Plus personne ne bougeait, totalement pris au dépourvu par cet orage soudain. La terre recouvrant le sol du campement se transforma bien vite en boue…

« Bon, on continue ? Ce n’est que de l’eau ! »

Alors que le temps semblait s’être arrêté, je mis la capuche de mon sweat en place, prête à poursuivre l’entrainement. Le vent se leva également. Rien de bien affolant au début, jusqu'à ce que la brise se transforme en véritable bourrasque. Comme les autres, je partis rapidement mettre le peu d'affaires en ma possession - et celles d'Hannah - à l'abri dans le vaisseau. Rapidement, je reviens à l'endroit de l'entrainement, cherchant Solel.

« On ne va pas s'arrêter maintenant quand même? On vient à peine de commencer! Je suis sure que les terriens n’arrêteraient pas leurs entrainements pour si peu »
Les chaussures et le bas du pantalon pleins de boue, je croise les bras devant le leader, alors que je suis trempée comme si je venais de prendre une douche toute habillée. Mais je m'en fiche totalement. Si on commence à tout laisser tomber à la première averse venue, je ne donne pas cher de notre peau.
Invité
Invité
Anonymous

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

le Jeu 30 Avr - 14:36
    C'est tellement drôle de s'en prendre à Leny, elle part au quart de tour et ça me plait, j'ai parlé, elle a parlé, elle a agit, j'ai aussi agit, c'est un cercle vertueux à n'en plus finir, mais comme je le pressentais, le rabat-joie de Rhys s'amène vers nous et fait la police. On ne peut même pas jouer tranquillement. Je me fous bien de qui est autour de nous que ce soit des gamins ou des gens de mon âge, je fais ce qui me chante avec elle. N'ai-je pas le droit de m'amuser un petit peu moi aussi ? C'est interdit. Il semblerait mais peu importe à vrai dire, je m'en fiche pas mal. Je sais, je sens qu'elle répliquera quand même, qu'elle me visera un bras ou une jambe ou quelques choses dans ce genre là, comme la rouquine avait pu le faire dans la forêt l'autre fois. Je n'en garde pas un si mauvais souvenir que ça pourtant de cette rouquine. Elle aurait pu me tuer mais elle m'avait simplement amoché le bras, en guise d'avertissement, rien de dramatique en soit. Ainsi, l'attroupement grossi autour de nous, des gringalets arrivent (Liam & Peter) et j'ai comme l'impression qu'ils ne savent rien faire du tout, encore pire que ce que je pourrais être alors je ne vais pas manquer de les charrier délaissant quelques instants la douce Leny.

    " Tiens, une paire de minimoys. Je serais vous, je partirais d'ici, vous risqueriez de vous faire mal tout les deux. Oui, je parle de vous les blondinets. Vous devriez plutôt repartir dans votre coin pour vous bécoter. Enfin, je dis ça, mais vous faites comme vous voulez, c'est juste un conseil. "

    Je ne sais pas s'ils vont oser me répondre ou s'ils vont repartir comme je viens de les conseiller, mais je m'en fou complètement, j'ai lancé le bâton pour qu'ils répliquent, mais s'ils ne le font pas, il sont sans aucun intérêt. La pluie commence alors à tomber. J'observe le ciel, je ne suis pas météorologue mais je vois ces beaux nuages, il va pleuvoir, et pas qu'un peu. Pour le moment, les prémices ne font peur à personne mais les gouttes grossissent, s’accélèrent, deviennent plus nombreuses, il tombe des cordes. Quelques choses me dit qu'il serait temps de rentrer, mais si nous voulons vraiment apprendre à nous battre, il faut le faire en toutes circonstances. Ce n'est pas un peu de pluie qui arrêtera les terriens, alors nous ne devons pas en avoir peur. Je ne dis plus rien, je ne fais plus rien, j'attends de voir ce qu'ils vont vouloir faire, je parle notamment de Solel & Rhys. La fausse muette veut continuer, elle est la première à réagir. Alors pour une fois, je vais la soutenir.

    " Elle a raison, il ne faut pas avoir peur d'un peu d'eau. De toute façon, nous sommes déjà trempés, non ? Alors un peu plus un peu moins, ça ne changera rien du tout. Et puis, c'est plus sexy quand on combat dans la boue, non ? "

    Ce dernier argument est là pour faire rire même si je doute que cela en fasse véritablement rire certains mais moi ça me fait sourire. j'imaginais déjà Tessa & Leny combattre entre elles pleines de boues, c'est sur que ça serait sexy tout ça. Puis, sans prévenir personne, je lance un couteau qui se fiche dans un arbre en passant tout proche d'Hannah.
Contenu sponsorisé

Intrigue des 100: We will fight! - Page 2 Empty Re: Intrigue des 100: We will fight!

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum